1. //
  2. //
  3. // Résumé

Le Bayern aux forceps, Chicharito punit Mayence

Modififié
6 15

Borussia Mönchengladabch 2-0 Ingolstadt

Buts : Stindl (42e), Wendt (76e)

Quand ça coince, c'est généralement le capitaine qui montre la voie. Gladbach n'échappe pas à la règle : Stindl libère le Borussia Park juste avant la mi-temps suite à un ballon mal renvoyé par la défense du FCI. En seconde période, Wendt termine tranquillement le taf. Et voilà les Poulains de retour dans le top 4. En attendant Leipzig.


Mayence 2-3 Bayer Leverkusen

Buts : Malli (31e), Bell (35e) // Chicharito (32e, 67e, 90e+1)

Cette saison, le Bayer Leverkusen est sponsorisé par Barmenia, un groupe d'assurances de Wuppertal. Après cette rencontre, Roger Schmidt suggèrera sûrement à son sponsor maillot de créer le produit « Chicharito » , une assurance-vie. Car le Mexicain a clairement évité à son coach d'avoir des embrouilles. Omniprésent, Javier Hernández a su profiter des lacunes défensives d'un Mayence qui a encore une fois trop joué au ballon. La punition en toute fin de rencontre est donc plus que logique.


Hambourg 0-1 Bayern Munich

Buts : Kimmich (89e)

Sur un siège éjectable depuis le début de la saison, Bruno Labbadia pourrait sauter à l'issue de cette rencontre. Ce qui serait clairement dégueulasse, au vu de la performance de son équipe, qu'il a préparé, motivé et poussé comme jamais. Malgré une performance XXL de René Adler, Hambourg s'est incliné à cause d'un coup de génie de Thiago Alcántara (une passe laser de qualité), d'un Ribéry toujours aussi inspiré et d'un Kimmich plus que jamais opportuniste. Bravo à Hambourg quand même.


Augsbourg 1-0 Darmstadt

Buts : Finnbogason (47e)

Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé. Pour un tacle bien moche sur Daniel Baier, Leon Guwara rentre quelques secondes avant tout le monde aux vestiaires. Résultat : Alfred Finnbogason ouvre le score juste après la mi-temps. Et Augsburg remporte son premier succès à domicile de la saison.


Eintracht Francfort 3-3 Hertha Berlin

Buts : Fabian (39e), Meier (45e), Hector (90e+2) // Ibišević (19e s.p., 58e), Esswein (65e)

0-1, 1-1, 2-1, 2-2, 2-3, 3-3. Fou. Des buts d'Ibišević, Alex Meier plus que jamais vivant, Esswein qui prend le ballon et le met sous son maillot pour annoncer sa paternité à venir, et une égalisation à la dernière minute pour l'équipe à domicile. Bref, un match de Bundesliga comme on les aime.



  • Résultats et classement de Bundesliga
    Retrouvez toute l'actualité de la Bundesliga Par Ali Farhat
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Cool après qu'un Balotelli en manque de forme nous ai ouvert en 2, Chicharito a décidé de revenir en puissance juste avant de nous affronter!
    The Lunatic is on the grass2.0 Niveau : Loisir
    La passe d'Alcantara, c'est la plus belle que j'ai vu après celle de Sneijder Euro 2012.
    Je ne cesse de ferrailler avec tout le monde sur la qualité de ce joueur mais faut être honnête, c'est une passe de dingues!
    En fait, ce mec est comme Gutti, il passe 10 matchs à chercher l'assist de dingue, il l'a eu!
    Même si c'est pas un vrai assist mais c'est tout comme.
    6 15