1. //
  2. // 24e j
  3. // Wolfsburg / Bayern Munich (1-6)

Le Bayern affole les compteurs

Modififié
1 28
Quand le Bayern Munich se déplace à Wolfsburg, la question n’est pas vraiment de savoir si le Bayern va l’emporter, parce qu’en fait tout le monde s’en fout depuis que le Bayern a écrasé toute la concurrence, mais bien de savoir si l’on va assister à un match de foot ou à une opposition attaque-défense longue de 90 minutes. Au quart d’heure, le but de Naldo sur un bon service de Kevin De Bruyne permet d’envisager l’affrontement sous un autre angle. Mené, le Bayern ne l’a plus été depuis le 29 janvier dernier contre Leverkusen. Battu, cela fait 48 matchs de Bundesliga.

Autant dire que ce n’est pas ce petit but qui semble alarmer les hommes de Guardiola. Et même si le Bayern doit s’y reprendre à trois fois, le Bayern va égaliser. Ochs se démène devant Dante, Benaglio tente de repousser, mais c’est bien Shaqiri qui permet aux Bavarois de recoller au score. Au retour des vestiaires, Müller ne tarde pas à donner l’avantage au Bayern, avant que Guardiola n’opère un énième choix payant en faisant entrer Mandžukić. Sur son premier ballon, le Croate fait le break et plie le match avant que Robben n’offre à Ribéry son huitième but de la saison en Bundesliga et à Thomas Müller son douzième. Jamais rassasié, c’est au tour de Müller de se muer en passeur décisif. Mandžukić profite de l’offrande et conclut les débats (6-1).

Un scénario classique, mais cruel pour une équipe de Wolfsburg qui aura cherché tout du long à produire du jeu avant de prendre l’eau la bouche ouverte. Un nouveau record pour ce Bayern injouable qui enchaîne avec une seizième victoire d’affilée en Bundesliga.
MG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Il faut rendre hommage à Pep Guardiola sur ce match. Si le Bayern a eu du mal au cours de la première mi-temps, sa décision de faire rentrer Thiago a changé la face du match.
Petite erreur dans l'article, quand Mandzukic est entré, en même temps que Thiago, c'était avant le but de Müller, et c'est justement ces changements qui ont permis au Bayern de se remettre à jouer leur jeu habituel.
Avant ça on avait Müller en pointe, Ribéry à gauche, Robben à droite, mais Kroos et Shaqiri au milieu, ça n'a pas marché du tout, et leurs sorties a permis de faire jouer Müller et Thiago au milieu, avec Mandzukic en pointe.
Une fois ces changements fait il restait 30 minutes au Bayern pour gagner, et ils ont décidé d'en mettre 5 !
12 buts encaissés par Wolfsburg en 2 matchs, ça fait mal au goal-average !
Anfield_Road Niveau : Ligue 1
Y'a quand même du monde dans le camp d'entraînement du Bayern...
En tout cas bien le titre de l'article, tellement bien que Eurosport l'a emprunté !
Victoire en trompe l'oeil parce que Wolfsburg a fait plus que résister pendant 60 minutes.
Robben, toujours la classe cette année, genre je privilégie la passe parce que moi, j'ai marqué en finale de C1.
Ahmed-Gooner Niveau : National
J'ai peur.
Coach Mouzone Niveau : CFA
Quel sport pratique le F.C. Bayern Munich ?

C'est hallucinant ! Ils écrasent littéralement la concurrence.
Message posté par Ruud04
Victoire en trompe l'oeil parce que Wolfsburg a fait plus que résister pendant 60 minutes.
Robben, toujours la classe cette année, genre je privilégie la passe parce que moi, j'ai marqué en finale de C1.

Pas vu le match, mais n'empêche six buts, victoire en trompe-l’œil? J'ai du mal à y croire.
Sinon, t'as jeté un œil sur Enlightened?
J'avais avec impatience le début du deuxième set, le premier fut passionnant!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Kita inquiet pour Nantes
1 28