Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Le Bayern a refusé Agüero en 2006

What goes around comes around.

Ce mardi, en Ligue des champions, Sergio Agüero a endossé le costume de bourreau du Bayern Munich (3-2). Auteur d'un magnifique triplé, le Kun a permis à Manchester City de croire à une qualification inespérée pour les huitièmes de finale. Pourtant, l'histoire aurait pu être bien différente. Il y a huit ans de cela, Agüero évoluait sous les couleurs de l'Independiente, en Argentine. À 17 ans, l'attaquant est prêt à faire le grand saut et rejoindre l'Europe. Le Bayern est l'un des premiers à manifester son intérêt pour le petit attaquant, comme le rappelle le Daily Mail. Uli Hoeness, alors manager du Bayern, s'est envolé scouter le joueur à Buenos Aires. Après avoir assisté à une rencontre, il fait une offre de 8 millions d'euros, refusée car le club en demande 20. Ensuite, c'est au tour de Felix Magath, alors entraîneur des Bavarois, de s'envoler étudier Agüero. Ce dernier juge l'Argentin trop paresseux et rentre en Allemagne.


Finalement, l'Atlético Madrid met la main sur la pépite pour 16 millions d'euros avant de le revendre 45 millions à City. Une belle plus-value. JGB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


il y a 5 heures Paulo Bento débarqué de son club chinois 5
il y a 6 heures Le nouveau coup d'éclat de René Higuita 6
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Olive & Tom Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE
À lire ensuite
Mancini rêve d'Arsenal