1. //
  2. //
  3. // Leverkusen-Dortmund (2-0)

Le Bayer piège Dortmund

Le Bayer Leverkusen a fait le match parfait pour faire déjouer le Borussia Dortmund. Les joueurs de Roger Schmidt, en prenant tôt l'avantage, sont parvenus à rendre Dortmund méconnaissable, inoffensif et sans caractère. La défaite est logique quand Dortmund joue ainsi.

Modififié
418 10

TSV Bayer 04 Leverkusen 2-0 BV 09 Borussia Dortmund

Buts : Mehmedi (10e) et Chicharito (79e) pour Leverkusen

L'objectif ne varie jamais quand il faut affronter le Borussia Dortmund de Thomas Tuchel. L'essentiel est de ne pas rater son début de rencontre, sous peine de voir le BvB matraquer sa défense pendant 90 minutes. Au BayArena, Roger Schmidt a bien réussi à faire comprendre l'objectif à ses joueurs. En dix minutes, le Bayer met une pression de dingue sur le but de Bürki, comme il ne le fera plus du match, et arrive à ses fins. À la dixième minute, le Bayer mène 1-0 et vient de retourner le sens de la pression. Pourtant, Dortmund résiste un peu grâce à son gardien suisse. Sur un coup franc de Çalhanoğlu, puis une tête à bout portant de Chicharito, le portier repousse depuis sa ligne. Mais sur le corner qui suit cette dernière occasion, il ne peut rien contre Mehmedi, oublié par la défense des Jaune et Noir. Dortmund est mené au score et accuse le coup. C'est trop tard, la tâche est devenue trop compliquée pour le Borussia.

Dortmund impuissant


Sokratis, Piszczek et Ginter. Ce n'est pas seulement la base de la défense du Borussia Dortmund, ce soir, ce sont aussi les trois joueurs qui ont le plus touché la balle côté BvB après une demi-heure de jeu. Le constat est dès lors implacable : si les Schwarzgelben savent conserver la balle et mènent au jeu de la possession, ils ont bien du mal à atteindre leurs joueurs du milieu de terrain. Castro est introuvable. Dembélé manque de justesse dans ses choix. Pulisic est invisible. Aubameyang court dans le vide. Surtout, le bloc de Leverkusen est compact et parfaitement huilé. Malgré le score au désavantage de Dortmund, la pression sur le but de Leno ne vient pas. Au contraire, ce sont plutôt des pétards de Kampl et de Çalhanoğlu qui réveillent le match et manquent de mettre KO Dortmund dès la première mi-temps. Thomas Tuchel, debout devant son banc, comprend bien que quelque chose ne tourne pas rond dans son onze. Alors le technicien prend des notes sur son carnet pour modifier tout cela à la pause.

Dortmund sans idées


Pourtant, la deuxième mi-temps ne change pas grand-chose, malgré les entrées de Schmelzer et Mor dès la reprise – pour Pulisic et Castro. L'équipe semble coupée en deux. Dembélé ne parvient pas à forcer la décision et manque de justesse dans ses choix. Aubameyang court plutôt dans le vide, encore. Castro est introuvable, puisque sur le banc, et le manque du milieu relayeur se fait sentir dans la gestion du rythme de jeu. À sa place, Guerreiro n'est pas assez influent. Tout ressemble donc à la mauvaise soirée pour cette équipe qui se procure bien peu d'occasions. L'inventivité sur coups de pied arrêtés n'est qu'un cache-misère : ce Borussia Dortmund manque d'idées, d'imagination et de variabilité. En fin de rencontre, la contre-attaque menée par Çalhanoğlu, pour servir Chicharito et mettre Leverkusen en position confortable, semble alors logique et attendue. Pris au piège de l'entame tonitruante du Bayer, le BvB n'a pas su s'adapter pour renverser la vapeur. C'est peut-être ce qu'il manque le plus à Thomas Tuchel : savoir bousculer son groupe quand tout ne se déroule pas comme à l'habitude. Dortmund ronronne trop et s'endort tout seul.

  • Résultats et classement de Bundesliga
    Retrouvez toute l'actualité de la Bundesliga

    Par Côme Tessier
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Toon Eastman Niveau : National
    Weigl complètement aux fraises sur ce match. Et c'est la qu'on se rend compte de l'importance qu'à pris le gamin dans l'équipe.

    Pas mal de trucs étranges pendant ce match. Guereiro qui, si je dis pas de conneries, a été recruté pour concurrencer Schmelzer a montré en 45 minutes qu'il n'en était clairement pas encore capable alors qu'il est excellent au milieu.

    Pulisic c'est tout ou rien, manque de régularité pour le moment.

    Castro on dirait que sa non sélection (incompréhensible) lui a foutu un coup sur la tête parce qu'il a été transparent. Ou le fait de rejouer le Bayer, mais c'est pas la 1ere fois il me semble.

    Dembele a fait un match complètement neutre, rien de bon mais rien de mauvais non plus.

    Bref Tuchel continue d'expérimenter et de construire.
    très beau match, deux équipes qui ont joué de l'avant, de l’intensité, de la qualité technique des occaz, je regarde rarement les match de bundesliga mais j'avoue que ça ma plus niveau jeu et intentions. Si les coachs de l1 pouvaient s'inspirer de cette philosophie,la ligue 1 seraient plus agréable à regarder
    crabunjourcrabtoujours Niveau : CFA2
    Dortmund à été triste, dans le sens ou leur jeu à été triste à voir, dans ce match ils n'ont pas une fois fait une action rapide, une projection à plusieurs vers l'avant.
    Je redis ce que j'ai dis plusieurs fois, il y a deux problèmes à Dortmund: Le choix des joueurs.
    La récupération haute de la balle et la projection rapide vers l'avant.
    Le rythme est trop lent, ça repasse vers derrière. Castro, Rode. Même s'ils sont bons, c'est pas Gundogan+Sahin ou kagawa, et dans les petits espaces, ça se voit.

    Et puis Dembélé, sincèrement ça fait trois matchs, je ne comprends ce qu'il fout encore sur le terrain. Quelqu'un peut calculer le nombre de ballons perdus ? dans 9 cas sur 10 (et je suis gentil) il fait le mauvais choix.

    On a vu que Schmelzer était pas prêt à abandonner sont poste de sitôt.
    Déçu par Pulisic, mais il à a peine touché 3 ballons de la mi-temps tellement Leverkusen était bien organisé.

    Je crois qu'on a grandement sous éstimé l'impact des départs d'Hummels (aurait été grandement utile dans la relance directe vu que c'était impossible de passer par les pieds) et de Gundogan, qui dans ce genre de match, arrive quand même à passer au milieu.

    Il faudra trouver des solution contre ce genre d'organisation Tuchel, et accélérer ce putain de jeu bordel. Et bordel récupérer la balle HAUTE plus souvent.
    crabunjourcrabtoujours Niveau : CFA2
    Message posté par Toon Eastman
    Weigl complètement aux fraises sur ce match. Et c'est la qu'on se rend compte de l'importance qu'à pris le gamin dans l'équipe.

    Pas mal de trucs étranges pendant ce match. Guereiro qui, si je dis pas de conneries, a été recruté pour concurrencer Schmelzer a montré en 45 minutes qu'il n'en était clairement pas encore capable alors qu'il est excellent au milieu.

    Pulisic c'est tout ou rien, manque de régularité pour le moment.

    Castro on dirait que sa non sélection (incompréhensible) lui a foutu un coup sur la tête parce qu'il a été transparent. Ou le fait de rejouer le Bayer, mais c'est pas la 1ere fois il me semble.

    Dembele a fait un match complètement neutre, rien de bon mais rien de mauvais non plus.

    Bref Tuchel continue d'expérimenter et de construire.


    Je suis d'accord sur le presque tout. Sauf Dembélé. je pense même tout le contraire.
    Il à été absolument abominable dans ses choix. et même s'il provoque, il fait systématiquement les mauvais choix. et a perdu énormément de ballons.

    Pour moi il à été cataclysmique sur ce match.
    Plutôt d'accord avec Toon
    Romansochaux Niveau : CFA
    Message posté par crabunjourcrabtoujours
    Je suis d'accord sur le presque tout. Sauf Dembélé. je pense même tout le contraire.
    Il à été absolument abominable dans ses choix. et même s'il provoque, il fait systématiquement les mauvais choix. et a perdu énormément de ballons.

    Pour moi il à été cataclysmique sur ce match.


    Dembele il fait presque toujours les mauvais choix, il n'a pas encore de cerveau ce mec.
    Aranguiz en revanche c'est autre chose, ce mec est en train de prendre une dimension énorme au Bayer, y'a pas un seul milieu du Borussia qui soit aussi complet que ce mec.
    Ahmed-Gooner Niveau : CFA
    Le pressing des joueurs de Leverkusen pendant tout le match était vraiment plaisant à voir, jusqu'au bout ils pressaient et empêchaient les hommes de Tuchel de sortir proprement la balle, contrairement au Real en milieu de semaine qui les a plus attendu dans leur camp, mais bon Schmidt est connu pour demander coûte que coûte à ses joueurs d'effectuer ce genre de pressing et ça a bien payé aujourd'hui, mais s'ils parviennent à trouver une régularité dans leurs prestations (c'est difficile je le sais, c'est Leverkusen), ils seront un sacré outsider car ils ont un effectif assez fourni cette année.
    Toon Eastman Niveau : National
    Message posté par crabunjourcrabtoujours
    Dortmund à été triste, dans le sens ou leur jeu à été triste à voir, dans ce match ils n'ont pas une fois fait une action rapide, une projection à plusieurs vers l'avant.
    Je redis ce que j'ai dis plusieurs fois, il y a deux problèmes à Dortmund: Le choix des joueurs.
    La récupération haute de la balle et la projection rapide vers l'avant.
    Le rythme est trop lent, ça repasse vers derrière. Castro, Rode. Même s'ils sont bons, c'est pas Gundogan+Sahin ou kagawa, et dans les petits espaces, ça se voit.

    Et puis Dembélé, sincèrement ça fait trois matchs, je ne comprends ce qu'il fout encore sur le terrain. Quelqu'un peut calculer le nombre de ballons perdus ? dans 9 cas sur 10 (et je suis gentil) il fait le mauvais choix.

    On a vu que Schmelzer était pas prêt à abandonner sont poste de sitôt.
    Déçu par Pulisic, mais il à a peine touché 3 ballons de la mi-temps tellement Leverkusen était bien organisé.

    Je crois qu'on a grandement sous éstimé l'impact des départs d'Hummels (aurait été grandement utile dans la relance directe vu que c'était impossible de passer par les pieds) et de Gundogan, qui dans ce genre de match, arrive quand même à passer au milieu.

    Il faudra trouver des solution contre ce genre d'organisation Tuchel, et accélérer ce putain de jeu bordel. Et bordel récupérer la balle HAUTE plus souvent.


    Ca va peu etre paraître bizarre, mais perso je trouve que celui qui manque le plus pour le moment... c'est Reus. Et je m'étais deja dit la même chose face au Real. Reus a cette capacité justement à aller de l'avant en permanence et à accélérer le jeu. Et puis surtout, il trouve Aubam les yeux fermé, ce que Dembele n'est pas capable de faire pour le moment.

    Dembele justement, pour ce match ci en fait j'ai pas l'impression qu'il fait pire que ses précédents matchs. Mais je suis d'accord qu'il joue trop par rapport à ce qu'il apporte. Le problème c'est que Schurrle est blessé et Kagawa/Gotze sur le flanc c'est pas tellement ca. Reste Guerreiro mais alors il faut quelqu'un a sa place au milieu et j'ai l'impression que Tuchel l'aime bien en 8, ou Mor qui ne lève jamais la tête. Pour le coup le BVB paye un peu le manque d’expérience de ses jeunes.

    Pour la defense, la clé pour moi ca sera de trouver le duo qui fonctionne bien et leur donner du temps de jeux. C'est le seul moyen de vraiment palier le départ d'Hummels. Mais pour le moment Tuchel n'a pas vraiment le choix
    crabunjourcrabtoujours Niveau : CFA2
    Message posté par Toon Eastman
    Ca va peu etre paraître bizarre, mais perso je trouve que celui qui manque le plus pour le moment... c'est Reus. Et je m'étais deja dit la même chose face au Real. Reus a cette capacité justement à aller de l'avant en permanence et à accélérer le jeu. Et puis surtout, il trouve Aubam les yeux fermé, ce que Dembele n'est pas capable de faire pour le moment.

    Dembele justement, pour ce match ci en fait j'ai pas l'impression qu'il fait pire que ses précédents matchs. Mais je suis d'accord qu'il joue trop par rapport à ce qu'il apporte. Le problème c'est que Schurrle est blessé et Kagawa/Gotze sur le flanc c'est pas tellement ca. Reste Guerreiro mais alors il faut quelqu'un a sa place au milieu et j'ai l'impression que Tuchel l'aime bien en 8, ou Mor qui ne lève jamais la tête. Pour le coup le BVB paye un peu le manque d’expérience de ses jeunes.

    Pour la defense, la clé pour moi ca sera de trouver le duo qui fonctionne bien et leur donner du temps de jeux. C'est le seul moyen de vraiment palier le départ d'Hummels. Mais pour le moment Tuchel n'a pas vraiment le choix


    Je suis d'accord globalement. Surtout sur Reus, quand je pense que l'an dernier, en étant vraiment loin de son plus haut niveau il a été super décisif... et que je vois les petits jeunots Mor et Dembélé... ils ont quand même du chemin.

    Quelqu'un sait ce qu'il en est de sa blessure ?

    Pour la défense, défensivement ça tient la route je trouve. Hummels manque surtout dans la relance, il avait cette capacité à avancer avec le ballon, faire ce délicieux éxter directement dans les pieds de Reus ou d'Aubam. (combien de buts ont-ils marqué comme ça ?)

    Aujourd'hui, notamment en première mi-temps, ils arrivaient pas à passer au milieu et à développer le jeu, Pulisic et Dembélé faisaient des appels intéréssants (j'imagine) mais Ginter et Sokratis c'est pas Gerrard ! et donc, c'est systématiquement rendu à l'adversaire. Sokratis-Bartra, j'ai pas détesté perso.
    Alain Proviste Niveau : Ligue 2
    Message posté par Romansochaux
    Dembele il fait presque toujours les mauvais choix, il n'a pas encore de cerveau ce mec.
    Aranguiz en revanche c'est autre chose, ce mec est en train de prendre une dimension énorme au Bayer, y'a pas un seul milieu du Borussia qui soit aussi complet que ce mec.


    Merci d'en parler, en tant que fan de la sélection chilienne et notamment d'Aranguiz, j'allais demander comment il s'en sortait au Bayer depuis son retour de blessure qui lui a pourri quasiment toute sa saison passée...
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    Article suivant
    Modeste accroche le Bayern
    418 10