Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options

Le bateau du buteur

Modififié
Jonathan Akpoborie est un ancien attaquant nigérian qui a fait l'essentiel de sa carrière en Allemagne à la fin des années 90, notamment au Hansa Rostock, au VfB Stuttgart et au VfL Wolfsburg, où il a inscrit une soixantaine de buts en quatre saisons et demie.


Malheureusement pour lui, sa carrière a volé en éclats en 2001, suite à la découverte de 43 enfants dans un bateau en direction du Bénin qui allaient être vendus comme esclaves.


Le bateau en question appartenait à Akpoborie, qui s'est fait traiter dans les médias d' « esclavagiste » et a été immédiatement lâché par Wolfsburg, son club d'alors. Aujourd'hui encore, rien ne prouve qu'Akpoborie ait vraiment cherché à vendre ces enfants, comme le clame l'UNICEF.


A l'occasion de la sortie dans les salles allemandes du film-documentaire “Das Schiff des Torjägers” (“Le bateau du buteur”) de la Suissesse Heidi Specogna, Jonathan Akpoborie (qui jouera son propre rôle) revient dans une interview avec 11freunde.de sur ce qui a constitué un tournant dans sa vie. Il revient sur les accusations de l'UNICEF qui ont mis un terme à sa carrière et déclare que tout ce qu'il voulait faire avec ce bateau, c'est mener des gens d'un point A à un point B. Rien de plus.


A partir de demain, donc, celui qui est monté à bord d'un bateau à l'âge de 19 ans en direction des États-Unis aura l'occasion de livrer sa propre version des faits et ainsi laver son honneur.

Pour qu'à Lagos, sa ville natale, on arrête une bonne fois pour toutes de le traiter de « vendeur d'esclaves » .

AF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Podcast Football Recall Épisode 9: La France fait le boulot, le naufrage argentin et les votes WTF suisses Hier à 10:02 350€ offerts EN CASH pour parier sans risque sur la Coupe du monde
Hier à 15:49 Pourquoi c’est largement mieux de regarder un match AuBureau plutôt qu’au bureau ?
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Olive & Tom Podcast Football Recall
Hier à 14:00 Des bourses d'échanges Panini près de Nantes 5 Hier à 12:20 Où trouver le guide SO FOOT du Mondial 2018 ? Hier à 11:33 Suivez la Coupe du monde sur un bateau à Paris ! 9 Hier à 10:00 Des fans colombiens cachent de la vodka dans des jumelles 9 Hier à 09:54 La chanson de N'Golo Kanté (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 30: France-Pérou, terrain glissant, la fougue iranienne et le métro de Moscou mercredi 20 juin Vers une pénurie de bière pendant le Mondial ? 49 mercredi 20 juin Tinder fait sauter les réseaux russes pendant le Mondial 34
À lire ensuite
Ronaldo encense le Barça