1. // Rétro – Ce jour-là – 25 novembre 1914

Le bataillon des footballeurs de Hearts

Le 25 novembre 1914 est une date historique pour le club écossais d'Heart of Midlothian. Ce jour-là, une bonne partie de l'équipe première ainsi que plusieurs centaines de supporters s'engagèrent pour aller combattre l'ennemi allemand. Dans un petit village de la Somme, un monument rappelle le sacrifice du 16e régiment Royal-Écossais, un bataillon pas tout à fait comme les autres.

Modififié
172 8
Continuer à jouer au football pendant que la guerre fait rage : est-ce bien raisonnable ? Cette question, ils sont nombreux parmi les Britanniques à se la poser en cet automne 1914. Le 4 août, le gouvernement du 1er ministre Asquith a fait officiellement entrer le royaume dans le conflit mondial et chaque jour depuis cette date, des milliers de réservistes traversent la Manche pour gonfler les rangs des opposants à l'ennemi allemand. La boucherie commence. Des morts, des morts, plein de morts. Des blessés aussi. Il faut vite remplacer ce petit monde par de la chair fraîche pour stopper l'offensive consécutive au plan Schlieffen imaginé par l'état major de l'armée allemande. Les volontaires en bonne santé manquent. Et pendant ce temps, ces jeunes sportifs dans la force de l'âge continuent de « gâcher » leur temps en tapant dans un ballon plutôt que de défendre la patrie. Vraiment indécent pour une partie de l'opinion de l'époque, alors que la saison de football a débuté, en Angleterre comme en Écosse. La Scottish First Division est alors dominée par une impressionnante équipe d'Heart of Midlothian, qui a d'entrée battu le Celtic, tenant du titre. Avec huit victoires lors des huit premières journées, la formation d'Edimbourg prend une irrésistible avance au classement et vise un premier titre national depuis 1897.

Les félicitations de Winston Churchill


Début novembre, l'influent et respecté politicien local George McCrae déclare publiquement son intention de constituer un nouveau régiment d'engagés volontaires pour aller se battre en France. Le 16e régiment Royal-Écossais est né, reste maintenant à le remplir de jeunes d'Édimbourg prêts à se battre. McCrae veut aller vite. Il multiplie les rendez-vous avec des organismes de la ville pour qu'ils servent de relais à son dessein patriote. Parmi eux, il y a le club d'Hearts. Ses dirigeants sont sollicités lors d'une réunion organisée le 23 novembre. Sont-ils prêts à accepter que des joueurs professionnels sacrifient une partie de leur temps en rejoignant le régiment ? Après tractations, les dirigeants acceptent et soumettent cet accord à l'effectif. Deux jours plus tard, le 25 novembre 1914, onze joueurs du club entrent en guerre. Deux autres feront de même quelques jours plus tard. Ces treize joueurs s'ajoutent à Geordie Sinclair et Neil Moreland, deux réservistes de l'effectif, ainsi que Jimmy Speedy, qui avait pris l'initiative de s'engager dès le début de l'automne. Au total, ils sont donc seize footballeurs professionnels d'un même club à entrer officiellement dans le conflit. Dans le paysage sportif national, c'est inédit, au point que les « Jambos » – le surnom attribué aux Hearts – reçoivent les félicitations des autorités, parmi lesquelles le Premier ministre H.H. Asquith, le ministre de la Guerre Lord Kitchener et le secrétaire d'état à la Défense, un certain Winston Churchill.

Un abonnement gratuit contre un engagement


À Édimbourg, l'enthousiasme suscité par ces nouvelles recrues est grand. McCrae compte bien en profiter. Toujours avec l'accord des dirigeants du club, il propose un deal aux supporters : accès gratuit au stade pour toute la saison contre un engagement ! Au total, plus de 500 fans des Hearts vont rejoindre le 16e régiment Royal-Écossais. Le 5 décembre lors du derby face à Hibernian, l'accès au stade est également offert aux supporters volontaires. Résultat : 150 fans des Hibs acceptent le deal. L'atypique régiment de George McCrae est aussi complété par quelques joueurs d'autres clubs d'Écosse : Hibernian, Falkirk, Raith Rovers, Dunfermline, East Fife… En attendant d'être appelés au front, ils subissent un entraînement militaire poussé. Les joueurs des Hearts concernés cumulent les deux entraînements, sportif et militaire. Forcément, les résultats s'en ressentent. Avec des cadres épuisés, l'équipe cède la première place au Celtic, terminant la saison par deux défaites et un nul. Leaders 36 journées, les Hearts terminent la 38e et dernière à la deuxième place. Au début de la saison suivante, en septembre 1915, l'engagé volontaire Jimmy Speedy meurt au combat à Loos, dans le Nord. Un premier mort parmi l'effectif des Hearts, et bientôt un second : Tom Gracie, meilleur buteur du championnat la saison précédente, s'éteint en octobre à l'hôpital militaire de Glasgow, victime d'une leucémie.

Une génération en or sacrifiée


Le pire arrive en janvier 1916, lorsque le 16e régiment Royal-Écossais est convoqué en France par l'état major britannique. Une grande offensive se prépare. Ce sera la bataille de la Somme, qui débute le 1er juillet de la même année. Un jour noir pour l'armée britannique : 20 000 hommes meurent en quelques heures et 40 000 autres sont blessés. Tout ça pour une poignée de mètres gagnés. L'histoire retient que l'offensive la plus significative dans les lignes ennemies est l'œuvre du régiment de George McCrae et ses soldats footballeurs. Au niveau du village de Contalmaison, ils réussissent une belle percée, au prix d'une multitude de victimes, dont trois joueurs des Hearts : Duncan Currie, Ernie Ellis et Harry Wattie. James Boyd meurt peu après des suites de ses blessures. Au total, ça fait donc six morts à recenser parmi l'effectif pro des « Jambos » et bientôt sept avec la disparition au front de John Allan dans le courant de l'année 1917. Et le football dans tout ça ? Il passe un peu à la trappe, forcément. À partir de janvier 1916, l'équipe des Hearts est complétée par des jeunes du club et des invités en provenance d'autres clubs, qui pigent pour un ou deux matchs. La saison 1915-1916 se termine avec seulement 37 matchs joués sur 38, une confrontation contre le club de Greenock Morton n'ayant pas pu être organisée. Il faut sans cesse bricoler pour trouver onze joueurs valides. Lors de la saison 1916-1917, 46 joueurs sont utilisés au total. Forcément, les résultats s'en ressentent, avec une 14e place finale au printemps 1917, après cinq top 5 consécutifs. Celle qui est souvent considérée encore aujourd'hui comme la plus belle équipe de l'histoire du club a donc été sacrifiée sur le champ de bataille du Nord de la France.

Youtube


Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 2
Superbe article !

Une coquille 3e paragraphe : "... Au début de la saison suivante, en septembre 2015..." Vous voulez dire 1915 :) un siècle d'avance c'est un peu trop :
Régis Delanoë Niveau : DHR
lindo > C'est corrigé ! Merci pour ta vigilance.
aah c'est sûr que c'est un peu plus profond que les paluchages de certains sur des revenus de droits TV en hausse
Merci pour cette article ! Quand le foot rencontre l'Histoire !
Quand tu lis des articles comme ça et que tu vois, à la machine à café, deux vieux beaufs doublés de footix venir te parasiter ta quiétude footballistique avec leur insupportables débats Messi/Cristiano, PSG/OM Barça/Réal... Tu hésites entre la démission, le meurtre ou le renfermement psychologique avec comme seul échappatoire d'autres articles SF (par contre bye bye la productivité).
Très bon article, à noter que les hearts font actuellement une très belle saison et pourraient vite redonner à Edinburgh un club dans l'élite. Avec les Rangers et les Hibs en deuxième division ce n'est pas gagné d'avance mais ils sont bien partis.
C'est des articles comme ça qui montrent la qualité de So Foot. Merci!
D'ailleurs les lecteurs de SoFoot ne sont plus ce qu'ils étaient quand tu vois que dans un article comme ça il y a 7 commentaires alors que le forum est à feu et à sang à chaque insipide brève (la brève pas les WAGs) sur les WAGs....
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
172 8