Le baromètre des Bleus, épisode 5

Le 10 juin, l'équipe de France entame son Euro contre la Roumanie. D'ici là, il y a 23 places à prendre dans l'esprit du sélectionneur Didier Deschamps. Point étape à 4 mois du Championnat d'Europe.

Modififié
266 24

Gardiens : Areola fait le nécessaire



  • Ils y seront :


    Hugo Lloris : Une victoire, un clean sheet, une seconde place derrière Leicester. Tout va bien pour lui, à une semaine d'un choc contre Manchester City.

    Steve Mandanda : Un gros match à Montpellier (1-0) avant d'être impuissant sur les deux buts du PSG lors du Classique de dimanche.


  • Il devrait y être :


    Benoît Costil : Pas irréprochable sur le but d'Eder pour Lille dimanche, comme sur celui de Bayal Sall pour Saint-Étienne en milieu de semaine. Mais dans chaque match, il a réalisé quelques bonnes interventions.

  • Il a encore une chance :


    Alphonse Areola : Dixième clean sheet de la saison ce week-end contre l'Athletic Bilbao. Difficile de lui en demander plus.


    Arrières gauches : Kurzawa, la prime à l'efficacité offensive ?



  • Il y sera :


    Patrice Évra : Grippé, il n'a pas participé à la victoire laborieuse de la Juventus contre Frosinone. Il est resté bien au chaud donc, comme son statut en équipe de France.

  • En ballottage favorable :


    Lucas Digne : On le pensait out pour deux semaines, il a finalement fait son retour au bout d'une seule sur le flanc. Entré après la pause, il a vu sa Roma enchaîner une seconde victoire contre la Sampdoria tout en se faisant peur en fin de match.

  • Ils ont encore une chance :


    Layvin Kurzawa : Un but sublime et une passe décisive contre Lorient en milieu de semaine avant de céder sa place à Maxwell pour le match contre Marseille. Cela pourrait quand même suffire, car mine de rien, ses stats sont pas mal.

    Benoît Trémoulinas : Absent dimanche, il avait contribué grandement au net succès des siens en Coupe du Roi en milieu de semaine contre cette même équipe du Celta Vigo.


    Arrières droits : Jallet marque son territoire



  • Il y sera :


    Bacary Sagna : Titulaire à droite lors de la victoire de City à Sunderland (1-0), il a été laissé sur le banc face à Leicester. Et a donc assisté en spectateur à la déroute de son équipe.


  • En ballottage favorable :


    Christophe Jallet : Deux victoires dans la même semaine avec un but du gauche, avant d'être impliqué dans celui de Rachid Ghezzal face à Angers (3-0). Une manière comme une autre de marquer son territoire, alors que Mathieu Debuchy a signé à Bordeaux pour revendiquer un ticket pour l'Euro.

  • Doit changer la donne :


    Mathieu Debuchy : 80 minutes contre Lyon, un match complet contre Saint-Étienne, mais deux lourdes défaites pour Bordeaux. Contre les Verts, le quatrième but vient de son flanc droit. Il a encore beaucoup de boulot avant de pouvoir prétendre de nouveau à la sélection. En même temps, on ne peut pas lui demander de retrouver le rythme en une semaine.


    Arrières centraux : Zouma, la tuile



  • Ils y seront :


    Raphaël Varane : Titulaire, victorieux, mais quand même impuissant sur le but de Youssef El Arabi sur la pelouse de Grenade. Vu l'état de la concurrence, ce n'est pas ça qui va remettre en cause son statut en sélection.

    Laurent Koscielny : Deux matchs dans la semaine, aucun but concédé même s'il a été pris une fois à défaut contre Bournemouth. Il a beau avoir Petr Čech comme gardien, ses statistiques sont parlantes en comparaison de celles de Mamadou Sakho. Cela se précise pour une place de titulaire.

    Mamadou Sakho : Les matchs s'enchaînent, et la défense de Liverpool affiche toujours une porosité inquiétante. Après la défaite à Leicester (0-2), les Reds ont concédé le nul contre Sunderland (2-2), alors qu'ils menaient 2-0. Et sur le but égalisateur, Mamadou Sakho n'a pas su bloquer Jermain Defoe, malgré une clé de bras qui aurait pu valoir un penalty.

  • En ballottage favorable :


    Eliaquim Mangala : Toujours blessé, il a vu Demichelis et Otamendi se faire martyriser contre Leicester. Les absents n'ont pas toujours tort.

  • Ils ont encore une chance :


    Kurt Zouma : Alors qu'il était en train de bouffer ses rivaux à Chelsea et de s'affirmer comme une solution très crédible pour l'Euro, l'ancien Stéphanois a peut-être brisé ses espoirs en une fraction de secondes. Celle de sa mauvaise réception contre Manchester United, avec des images impressionnantes de son genou plié dans le mauvais sens.


    Aymeric Laporte : Il a poursuivi son lobbying sur le plateau du Canal Football Club. Avec la blessure de Zouma et la méforme de Mangala, il va peut-être finir par avoir son ouverture.

  • Ils n'y seront pas sauf revirement :


    Adil Rami : Il joue tous les matchs, parfois il marque, comme en Coupe du Roi en milieu de semaine. Mais vu qu'il ne joue pas au Barça, au Real, au Bayern ou en Premier League, l'Euro se fera sans lui.

    Jérémy Mathieu : Même si Deschamps le boude, il n'oublie pas de prendre du plaisir, comme lors de l'humiliation publique du FC Valence (7-0) en Coupe du Roi, qu'il a vécu de la pelouse.


    Milieux de terrains : Kanté continue de briller



  • Ils y seront :


    Paul Pogba : Sans impressionner, il a quand même décalé Alex Sandro sur le premier but de la Juve à Frosinone. Avant d'être idéalement placé pour voir le joli tir enveloppé de Paulo Dybala.


    Blaise Matuidi : Encore deux victoires en une semaine avec Paris. S'il est moins impressionnant qu'en début de saison, il a lancé Maxwell pour le premier, et Ángel Di María pour ce qui aurait dû être le second but parisien à Marseille. Toujours intouchable en Bleu.

    Yohan Cabaye : Après deux semaines d'absence sur blessure, il a retrouvé sa place de titulaire contre Swansea. Avec, à la clé, l'égalisation des Eagles sur un corner qu'il a tiré.

    Lassana Diarra : De retour, il a mis un peu de temps à se remettre en jambes avant d'être l'un des meilleurs joueurs du choc contre le PSG. On a clairement retrouvé le grand « Lass » , et il ira à l'Euro.


    Moussa Sissoko : Pas loin de marquer un but, il a réalisé une bonne performance lors de la victoire de Newcastle contre West Bromwich Albion. On aimerait quand même pouvoir le juger dans un plus gros club...

  • Il est sur le fil :


    Morgan Schneiderlin : Absent de la victoire contre Stoke City (3-0) en début de semaine, simple remplaçant lors du choc contre Chelsea (1-1), l'Alsacien a perdu du terrain, alors que Kanté s'éclate avec Leicester.

  • Ses chances augmentent chaque semaine :


    N'Golo Kanté : Il a encore été énorme lors de la victoire éclatante de Leicester sur la pelouse de Manchester City (3-1). Si bien qu'aujourd'hui, ce n'est pas sa présence, mais son absence lors de la prochaine liste qui serait surprenante.


  • Ils ont encore une chance (si un mec se pète) :


    Goeffrey Kondogbia : Titulaire deux fois en deux semaines, adoubé par Roberto Mancini qui lui a trouvé des circonstances atténuantes, il a néanmoins vécu impuissant les trois buts du Hellas Vérone et le match nul de l'Inter ce dimanche (3-3). Avec l'explosion de Kanté en Angleterre, difficile de l'imaginer faire partie des 23.

    Adrien Rabiot : Encore une bonne prestation contre l'OM alors qu'il revenait de blessure. Avec la nouvelle blessure de Marco Verratti, il pourrait refaire le coup de la première partie de saison. Vu sa progression, s'il n'est pas dans les 23 à l'Euro, il devrait au moins intégrer le groupe France l'été prochain.


    Attaquants : coup de moins bien pour Griezmann



  • Ils y seront :


    Antoine Griezmann : Moins en réussite dernièrement, aussi moins présent dans la surface. Il a néanmoins vu son Atlético arracher la victoire contre Eibar (3-1). À l'origine du but de Fernando Torres, ce dernier n'a pas daigné l'attendre quand il a voulu le féliciter.

    Anthony Martial : Encore un match solide contre Chelsea avec une frappe inspirée qui aurait mérité un but. Actif, dangereux et même capable de s'impliquer en défense, il a tout pour lui.

    Olivier Giroud : Muet contre Southampton en début de semaine, passeur décisif pour Mezüt Özil ce week-end pour le redémarrage des Gunners. Tranquille.


  • Il devrait y être, mais ne doit pas s'y voir trop tôt :


    Mathieu Valbuena : Alors que Karim Benzema poursuit avec talent son opération réinsertion en Bleu, Petit Vélo a commencé à sentir le vent sérieusement tourner cette semaine, son adaptation à Lyon prenant plus de temps que prévu. Contre Angers, il devait même débuter sur le banc avant qu'Aldo Kalulu ne se blesse. Il en a bien profité avec une bonne activité et une passe décisive sur le but de Corentin Tolisso.

  • Ils vont batailler :


    Nabil Fekir : Statu quo pour lui, son retour à la compétition sera scruté avec attention.

    André-Pierre Gignac : A encore claqué un but décisif avec les Tigres contre Jaguares avant de lâcher un tweet couillu pour le Classique. Et dire que son départ au Mexique avait été perçu comme un renoncement à l'équipe de France... Regardez quand même la qualité du marquage individuel au Mexique, cela facilite la vie des attaquants.

    Alexandre Lacazette : Un doublé contre Bordeaux en milieu de semaine, puis un match assez discret à Angers. Il va lui falloir un gros final pour espérer quelque chose en juin.

    Hatem Ben Arfa : Taxé d'individualisme par Nampalys Mendy après la victoire contre Toulouse, il a encore tenté de faire la différence seul contre Monaco. Sans succès, et avec une petite alerte à la cuisse.

    Kingsley Coman : Titulaire face à Leverkusen et actif jusqu'à son remplacement à la 87e, il aurait pu être passeur décisif si Thomas Müller n'avait pas tiré au-dessus sur son centre. Il est toujours en course.

    Paul-Georges Ntep : Aligné en pointe contre Lille, il n'a pas forcément brillé, mais a tout de même réussi à arracher un penalty pour les siens. Encore trop loin de son meilleur niveau pour inquiéter ses concurrents.

    Kevin Gameiro : Deux buts en Coupe du Roi dans la semaine, mais simple remplaçant contre le Celta Vigo dimanche. Ses statistiques parlent pour lui, son passé en sélection un peu moins.


    Leur cas dépasse le sport :



    Dimitri Payet : Il a tenté de mettre de l'eau dans son vin à propos de Didier Deschamps via une interview pour Téléfoot, mais a dans la foulée rendu une pâle copie contre Southampton.

    Karim Benzema : Un 19e but en Liga qui le place à une longueur de Luis Suárez et a permis au Real Madrid de s'offrir une nouvelle victoire sur la pelouse de Grenade. A-t-il jamais été aussi fort ?

    Le baromètre des Bleus, épisode 4

    Le baromètre des Bleus, épisode 3

    Le baromètre des Bleus, épisode 2

    Le baromètre des Bleus, épisode 1

    Par Nicolas Jucha
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Vu ce qu'on a comme arrière droit, je pense que Jérémy Pied ne ferait pas tâche dans la liste de Deschamps.
    GovouLegend Niveau : CFA2
    On ne parle jamais d'Umtiti en EDF, pourtant en cas de pépin il ne ferait pas tache je trouve. Il peut même dépanner en arrière gauche.

    Sinon il serait grand temps qu'un arrière droit français se manifeste parce que j'en peux plus de Sagna. Ce qui est triste c'est qu'il n'y a même pas un jeune qui pointe le bout de son nez à ce poste.
    Suis-je le seul choqué du commentaire auquel a droit Koscielny par rapport à Varane, alors que le premier est bien meilleur que le second ?
    KimKällström Niveau : District
    @GovouLegend,

    Tout à fait d'accord avec toi. Le mec est solide à Lyon depuis plusieurs années, avec en plus des def centraux pas forcément au niveau avec lui.
    Je trouve ça dommage qu'il n'ait pas sa chance.
    Ahmed-Gooner Niveau : National
    J'ai fais une petite recherche sur quelques grandes nations qui vont aller à l'Euro, en essayant de sortir une liste de 23 subjective, pour la France j'ai pris une cinquantaine de joueurs sélectionnables et j'ai ressorti la liste suivante (qui peut évoluer au vu des blessures/méformes).

    Gardiens:Lloris, Mandanda, Aréola.
    Défenseurs:Koscielny, Varane, Jallet, Evra, Sagna, Trémoulinas, Sakho, Umtiti.
    Milieu:Pogba, Matuidi, Coquelin, Diarra, Payet, Ben Arfa, Kanté.
    Attaquants:Benzema, Giroud, Griezmann, Martial, Gameiro.

    J'avais Zouma en défense mais vu sa blessure je l'ai remplacé par Umtiti (je regarde que très rarement la Ligue 1 mais j'aime ce que je vois de lui), par contre le cas Sakho est inquiétant.
    Three-Eyed Frenchy Niveau : Ballon d'or
    Ah la bonne prestation de Rabiot face à l'OM... serieusement?
    Dan_Petrescu Niveau : CFA
    Zouma remit sur pied à l'euro? On ne lui donnait pas 6 mois d'arrêt?
    luckystar Niveau : CFA
    Message posté par Three-Eyed Frenchy
    Ah la bonne prestation de Rabiot face à l'OM... serieusement?


    Ben oui, Paris a gagné !

    Rires.
    Message posté par Ahmed-Gooner
    J'ai fais une petite recherche sur quelques grandes nations qui vont aller à l'Euro, en essayant de sortir une liste de 23 subjective, pour la France j'ai pris une cinquantaine de joueurs sélectionnables et j'ai ressorti la liste suivante (qui peut évoluer au vu des blessures/méformes).

    Gardiens:Lloris, Mandanda, Aréola.
    Défenseurs:Koscielny, Varane, Jallet, Evra, Sagna, Trémoulinas, Sakho, Umtiti.
    Milieu:Pogba, Matuidi, Coquelin, Diarra, Payet, Ben Arfa, Kanté.
    Attaquants:Benzema, Giroud, Griezmann, Martial, Gameiro.

    J'avais Zouma en défense mais vu sa blessure je l'ai remplacé par Umtiti (je regarde que très rarement la Ligue 1 mais j'aime ce que je vois de lui), par contre le cas Sakho est inquiétant.


    En remplaçant Sagna par Debuchy/Corchia,

    Evra par Kurzawa (là il faudra prier pour que l'un perde sa place à la Juve, et l'autre devienne titulaire au PSG).

    Gameiro par Coman (Benzema/Giroud voir Griezmann/Martial c'est OK pour l'axe)

    Je pense que ça fait une équipe sympa.

    Bon Sissoko y sera aussi...
    Message posté par Dan_Petrescu
    Zouma remit sur pied à l'euro? On ne lui donnait pas 6 mois d'arrêt?


    Il prend 2 ou 3 ballons de la tête à Diarra en début de match. Et ça personne n'en parle!
    Doug Wilson Niveau : DHR
    Message posté par The Ant
    Vu ce qu'on a comme arrière droit, je pense que Jérémy Pied ne ferait pas tâche dans la liste de Deschamps.


    Arrêtez avec ce poste sérieux ! Depuis quand il faut 11 top players à tous les postes pour gagner une compétition ou pour bien y figurer ?

    L'Allemagne a été championne du monde avec Howedes arrière gauche, qui est un très bon DC.
    Les Pays-Bas terminent 3e avec une défense new-look. Vlaar est le plus bel escroc : le mec te sort une Coupe du Monde de dingue alors que sa carrière est juste médiocre.
    L'Italie a été championne du Monde avec Grosso, qui encore une fois était un bon joueur mais pas non plus une référence sur ce poste.
    La France a été championne du Monde avec Thuram, même commentaire que pour Howedes.

    Bref, arrêtons de nous focaliser sur le seul poste qui nous fait réellement défaut, si on fait un Euro de merde, ce ne sera pas à cause de Sagna/Debuchy/Jallet, mais de tout le monde (enfin surtout Deschamps).
    luckystar Niveau : CFA
    #66 M de sélectionneurs

    Gardiens:Lloris, Mandanda, Aréola.
    Défenseurs:Koscielny, Varane, Jallet, Evra, Sagna, Kurzawa, Sakho, Mathieu.
    Milieu:Pogba, Matuidi, Diarra, Valbuena, Sissoko, Kanté, Payet.
    Attaquants:Benzema, Giroud, Griezmann, Martial, Gameiro.
    luckystar Niveau : CFA
    Je précise que Sakho ne sera là que comme ambianceur / motivateur de groupe. à ne pas voir sur le terrain sauf match désespéré.
    Pour Sissoko et Valbuena je suis moins dur que la plus part... tout simplement car ils n'ont pour moi quasiment jamais déçu en bleu. Sissoko est un gentil couteau Suisse, content de jaillir du banc et efficace sur ses qualités. Valbuena un bon organisateur de jeu.
    Le tout a imaginer dans le style de jeu de Deschamps, à savoir : on est pas le Barça, on joue physique, on est solides, on se projette vite et si les attaquants ont de la réussite on peut gagner 7 fois 1-0 et être champions d'europe.
    Kojiro Hyûga Niveau : District
    Commencez pas à nous sortir vos propres listes, vous vous donnez beaucoup trop d'importance.
    le bon, la brune et le truand Niveau : CFA
    Message posté par Inzaghi
    En remplaçant Sagna par Debuchy/Corchia,

    Evra par Kurzawa (là il faudra prier pour que l'un perde sa place à la Juve, et l'autre devienne titulaire au PSG).

    Gameiro par Coman (Benzema/Giroud voir Griezmann/Martial c'est OK pour l'axe)

    Je pense que ça fait une équipe sympa.

    Bon Sissoko y sera aussi...


    Sagna n'est pas un top player, mais Debuchy qui fait deux matchs de reprise assez catastrophiques après une demi saison sans jouer ou Corchia qui n'a jamais joué à haut niveau (Ligue des Champions) n'ont pas leur place
    à la rigueur Jallet, car il serait un bon remplaçant qui ne pose pas de problèmes
    Funky_samurai Niveau : CFA2
    Celui qui sera là jusqu'à la fin de la période Deschamps, même si c'est ans 20 ans, il pourrait même finir dans le staff, c'est Sissoko.
    Y a donc même pas a hésiter sur sa présence.
    5et c'est pas une critique perso je l'adore)
    GovouLegend Niveau : CFA2
    Message posté par Funky_samurai
    Celui qui sera là jusqu'à la fin de la période Deschamps, même si c'est ans 20 ans, il pourrait même finir dans le staff, c'est Sissoko.
    Y a donc même pas a hésiter sur sa présence.
    5et c'est pas une critique perso je l'adore)


    Ça ne me dérange pas non plus ! Il est rarement décevant en équipe de France et ne se prend pas pour un cador à râler quand il est remplaçant.
    C'est un joueur utile, qui apporte quelque chose de différent des autres milieux.
    Je comprends même pas que Cabaye soit devant quelqu'un comme Coquelin, largement plus performant et évoluant dans un meilleur club.

    Si Benzema n'est pas sélectionnable, Gignac devrait y être, car la confiance est importante chez un attaquant, même s'il ne joue pas dans le meilleur championnat au monde.

    Le poste d'arrière droit est un vrai souci quand même...
    maxlojuventino Niveau : Ligue 1
    Message posté par Doug Wilson
    Arrêtez avec ce poste sérieux ! Depuis quand il faut 11 top players à tous les postes pour gagner une compétition ou pour bien y figurer ?

    L'Allemagne a été championne du monde avec Howedes arrière gauche, qui est un très bon DC.
    Les Pays-Bas terminent 3e avec une défense new-look. Vlaar est le plus bel escroc : le mec te sort une Coupe du Monde de dingue alors que sa carrière est juste médiocre.
    L'Italie a été championne du Monde avec Grosso, qui encore une fois était un bon joueur mais pas non plus une référence sur ce poste.
    La France a été championne du Monde avec Thuram, même commentaire que pour Howedes.

    Bref, arrêtons de nous focaliser sur le seul poste qui nous fait réellement défaut, si on fait un Euro de merde, ce ne sera pas à cause de Sagna/Debuchy/Jallet, mais de tout le monde (enfin surtout Deschamps).


    je suis d'accord avec ton argument mais pas vraiment avec tes exemples...

    Thuram a été l'un des meilleurs arrières droits de la planète pendant presque une décennie, ce n'est qu'en fin de carrière qu'il a été repositionné avec brio en DC. A Parme la charnière c'était Cannavaro-Sensini, Thuram jouait à droite.

    Quant à Grosso il ne fait certes pas une grande carrière, mais durant le mondial 2006 il a été le meilleur arrière gauche. Rarement un arrière latéral aura été aussi décisif...
    GovouLegend Niveau : CFA2
    Message posté par maxlojuventino
    je suis d'accord avec ton argument mais pas vraiment avec tes exemples...

    Thuram a été l'un des meilleurs arrières droits de la planète pendant presque une décennie, ce n'est qu'en fin de carrière qu'il a été repositionné avec brio en DC. A Parme la charnière c'était Cannavaro-Sensini, Thuram jouait à droite.

    Quant à Grosso il ne fait certes pas une grande carrière, mais durant le mondial 2006 il a été le meilleur arrière gauche. Rarement un arrière latéral aura été aussi décisif...


    Oui et puis Grosso savait centrer, lui.
    C'est tout de suite moins dérangeant un mec, certes moyen, mais qui dépose une galette de temps en temps.
    Nous entre Bakary "troisième poteau" Sagna et Patrice "Je vais au bout" Evra on est vraiment à poil dans ce secteur.

    Attention hein, je reconnais les qualités de ces joueurs: la solidité défensive de Sagna et le flair d'Evra dans certaines situations. Mais j'en ai juste marre de ne pas voir un centre correct.
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    266 24