Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 28 Résultats Classements Options

Le baromètre des Bleus

Le 10 juin, l'équipe de France entame son Euro contre la Roumanie. D'ici là, il y a 23 places à prendre dans l'esprit du sélectionneur Didier Deschamps. À cinq semaines de la liste, tour d'horizon de ceux qui ont marqué des points.

Modififié

Gardiens



  • Ils y seront


    Hugo Lloris : Il a arrêté un but d'Anthony Martial. Alors que le score était encore de 0-0 contre Manchester United. Et donc les Spurs croient encore au titre après leur victoire 3-0.

    Steve Mandanda : Barre transversale, poteau gauche. Quand il n'a pas envie de bouger, le gardien de l'OM use de la télékinésie pour dévier les ballons sur ses bois. Costaud.


  • Ils sont en balance


    Benoît Costil : Il a dû croire être dans un bon jour après avoir sorti une première frappe cadrée, puis vu sa barre transversale lui sauver la mise. Mais en fait non, dès qu'Hatem Ben Arfa a terminé son échauffement, il lui en a claqué trois. En revanche, il a bien calmé Vincent Koziello sur la reprise de ce dernier.

    Alphonse Areola : Alors que l'idée de le voir revenir à Paris la saison prochaine en contestant la place de titulaire de Kevin Trapp fait son chemin, il a été relégué sur le banc de Villarreal au profit d'Asenjo en Ligue Europa et contre Getafe. Une situation qui devrait enterrer ses derniers espoirs malgré une grosse saison en Espagne.


    Arrières gauches



  • Il y sera


    Patrice Évra : Visiblement, il envisage d'écrire un livre après sa carrière, histoire de tout dire. Vu son temps de jeu cette semaine, il peut déjà commencer.

  • En ballottage favorable


    Lucas Digne : Encore titulaire dans une Roma freinée par Bologne, son futur semble se dessiner loin de Paris, qui serait prêt à faire une ristourne à la Louve. Et pourtant Deschamps semble le trouver plus à son goût que Kurzawa.


  • Ils ont encore une chance


    Layvin Kurzawa : Sur le banc contre Man City en Ligue des champions, il a été titularisé à Guingamp dans une équipe B concoctée par Laurent Blanc. Et en a profité pour se fracasser le nez sur le gardien titulaire Kevin Trapp. Lequel n'est plus totalement certain de jouer contre Manchester...

    Benoît Trémoulinas : Il s'est blessé à la cuisse gauche contre l'Athletic Bilbao et devrait manquer le match retour des quarts de la Ligue Europa.


    Arrières droits




  • Il y sera


    Bacary Sagna : Il a provoqué un penalty sur David Luiz contre le PSG, mais s'est rattrapé avec le centre qui amène l'égalisation de Fernandinho. Pellegrini l'a laissé au repos contre West Bromwich.

  • En balance


    Christophe Jallet : Il a récupéré sa place de titulaire et Lyon continue de gagner. Tout va bien.

    Mathieu Debuchy : Il a retrouvé les terrains avec 80 minutes contre l'OM où, exceptée une mésentente avec Prior, il n'a pas fait de vagues. Il est en retard sur Jallet pour d'évidentes raisons physiques, mais il n'a pas dit son dernier mot.


    Sébastien Corchia : Il amène le premier but de Lille contre Monaco d'un amour de centre, avant de se faire découper par Ricardo Carvalho qui méritait un rouge pour le coup. Pas grave, le latéral lillois a fait expulser Echiejile à la place, dans une action où il a courageusement défendu seul contre deux Monégasques. Cela aurait été pas mal de le tester au moins une fois avant l'Euro non ?



    Arrières centraux



  • Ils y seront


    Raphaël Varane : Il a retrouvé le chemin de l'entraînement dimanche et devrait être disponible contre Wolfsburg ce mardi. Pour le statut de titulaire en revanche...

    Laurent Koscielny : S'il a égalisé à West Ham et permis à Arsenal de prendre un point, le stoppeur français a surtout vu sa défense prendre trois but par Andy Carroll. Et les Anglais estiment désormais pouvoir nous défoncer à tout moment pendant l'Euro...


    Mamadou Sakho : Au repos contre Stoke City ce week-end, il avait fourni une grosse prestation contre le Borussia Dortmund jeudi en Ligue Europa. Ce qui lui avait valu les louanges de la presse anglaise, ainsi que celles de Gary Lineker. Toujours bon à prendre.

  • Ils sont en balance


    Eliaquim Mangala : Titulaire contre le PSG en Ligue des champions, puis en championnat contre West Bromwich, il n'a pas une seule toile à son actif. Autant dire que le temps de jeu accumulé le rapproche du bon wagon pour l'Euro.


    Jérémy Mathieu : Il n'a pas renoncé à l'Euro, et espère revenir fin avril début mai.

  • Ils n'y seront pas sauf revirement


    Samuel Umtiti : S'il a eu chaud sur quelques occasions et notamment une incursion de Souley Camara, son association avec Mapou Yanga-M'Biwa a une nouvelle fois tenu. Tremble Eliaquim.

    Loïc Perrin : Capitaine contre Troyes, encore 90 minutes, encore un clean sheet et une victoire. Il est là, au cas où.


    Milieux de terrains



  • Ils y seront


    Paul Pogba : Un coup franc qui finit sur le poteau, puis le but du 2-1, Pogboum a fait son boulot contre le Milan AC. Ses valises sont déjà prêtes.

    Blaise Matuidi : Après le centre au 3e poteau de Bernard Mendy, il a inventé celui au 4e en milieu de semaine. Tellement fort qu'Edinson Cavani a osé l'incendier comme s'il n'était qu'un vulgaire joueur du dimanche. Quand il passe à côté d'un gros match, forcément, cela ne rassure pas pour l'Euro. Mais il va se rattraper à l'Etihad. N'est-ce pas Blaise ? Ah merde, il est suspendu...

    Lassana Diarra : Il sera absent jusqu'à la fin du mois à cause d'un genou qui siffle. Ce qui n'arrange pas l'OM, mais ne devrait pas le pénaliser en vue de l'Euro.

    Moussa Sissoko : Newcastle a encore perdu à Southampton avec l'ex-Toulousain sur le terrain pendant 90 minutes. Il perd le ballon qui amène au second but des Saints, et sauf transfert l'été prochain, il a de fortes chances de goûter au Championship d'ici août.

    N'Golo Kanté : Encore une grosse performance pour lui sur la pelouse de Sunderland. Leicester se rapproche du titre en Premier League, et lui d'une place à l'Euro.


  • Ils sont en balance


    Yohan Cabaye : Pas le meilleur joueur de Crystal Palace contre Norwich ce samedi, mais sans pour autant rendre une mauvaise copie. Surtout, il a disputé 90 minutes et son équipe a gagné, assurant quasiment son maintien.

    Morgan Schneiderlin : Titulaire, il n'a pu empêcher Manchester United de couler à White Hart Lane et vu la Ligue des champions s'éloigner.

  • Ils ont encore une chance (si un mec se pète)


    Adrien Rabiot : Sa première période contre Manchester City n'a pas été une réussite, entre de nombreuses pertes de balles, des placements approximatifs et une nervosité apparente. Heureusement, cela a été mieux au retour des vestiaires avec un but et une meilleure consistance malgré quelques passes mal ajustées.


    Francis Coquelin : Il a joué une heure durant laquelle West Ham a planté trois fois. Si on ne peut pas lui reprocher la forme d'Andy Caroll, c'est toujours mauvais pour le bilan d'un milieu récupérateur quand l'équipe prend pion sur pion.


    Attaquants



  • Ils y seront


    Antoine Griezmann : Naissance de sa fille en fin de semaine, un septième match de Liga consécutif où il plante. Tout va bien pour lui. Mais cela ira encore mieux s'il brille contre le Barça en retour de la Ligue des champions.


    Anthony Martial : Il a encore offert un déboulé dont il a le secret, mais vu que Lloris veillait au grain, il n'a pas marqué. Si la saison de Manchester United est décevante, il reste l'une des rares satisfactions du public d'Old Trafford.

    Olivier Giroud : Encore remplaçant contre West Ham, il n'a pas influé sur le cours du match.

    Dimitri Payet : Il a fait son match contre Arsenal, même si c'est Andy Carroll qui, pour une fois, lui a piqué la vedette.


    Kingsley Coman : Victime de soucis musculaires, il a été préservé en championnat d'Allemagne par Pep Guardiola, mais devrait être opérationnel contre Benfica.

  • Il en sera (sauf si la Benz revient)


    André-Pierre Gignac : Un week-end sans but pour lui, mais il a assuré qu'il se sentait comme chez lui au Mexique, où il compte bien honorer les trois ans et demi de contrat qui lui restent.

  • Ils vont batailler pour les miettes (si un mec se pète en fait)


    Mathieu Valbuena : Une entrée à un quart d'heure de la fin à Montpellier et un sentiment d'exaspération qui se développe chez lui. Logique, car sa place à l'Euro s'éloigne. Mais depuis qu'il est sorti du onze type, Lyon enchaîne avec Ghezzal et Cornet efficaces. C'est mal barré.

    Nabil Fekir : Il a enfin rejoué en Ligue 1, et Lyon a continué de gagner. On va rapidement être fixé sur ses capacités à revenir.

    Alexandre Lacazette : Si Maxwel Cornet lui a piqué la vedette avec un doublé à Montpellier, l'avant-centre lyonnais est passeur décisif sur le second but et semble assez proche de sa forme de 2014-2015 malgré un duel perdu face à Geoffrey Jourdren en fin de rencontre. Il peut garder un peu d'espoirs.

    Hatem Ben Arfa : Trois buts contre Rennes, histoire de maintenir le doute dans l'esprit de Didier Deschamps. Du gauche, du droit...


    Ousmane Dembele : Au moins, il a profité de son dimanche pour observer son aîné Hatem Ben Arfa.

    Kevin Gameiro : Un but, mais une défaite à Valence, et surtout un rush solitaire qui amène le second but de Séville à Bilbao en Ligue Europa. Vu sa saison, il mérite d'aller à l'Euro. Le problème, c'est qu'il y a 26 attaquants français dans le même état de forme plus Olivier Giroud, détenteur du pass annuel en équipe de France.

  • La chronique judiciaire


    Karim Benzema : Il doit revenir contre Wolfsburg pour aider son Real à retourner une situation mal embarquée et montrer qu'il est peut-être autant indispensable qu'un Cristiano Ronaldo. À côté de ça, Patrice Évra est prêt à prendre des caillasses pour lui. Tous les soutiens sont bons à prendre au moment de la prise de décision définitive de Noël Le Graët sur l'éligibilité du buteur pour l'Euro.

  • L'option improbable


    Franck Ribéry : Il enchaîne les titularisations et a été dans tous les bons coups contre Stuttgart. Donc si jamais Didier Deschamps veut un peu d'expérience devant ou faire un gros coup de poker sur le poste d'arrière droit...

    Par Nicolas Jucha
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 15:41 NOUVEAU : 150€ OFFERTS en CASH chez ParionsSport jusqu'au 14 novembre seulement ! Hier à 18:07 Le but contre son camp lunaire d'un Russe en finale de futsal aux JOJ 20 Hier à 09:42 OFFRE SPÉCIALE LIMITÉE : 10€ offerts sans avoir à déposer le moindre centime 1
    Hier à 15:02 Un coin de pelouse du Mondial 1998 mis aux enchères 13
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE
    Hier à 11:25 Enzo Zidane rate un tir au but, son équipe éliminée 29