1. //
  2. // Demi-finale
  3. // FC Barcelone/Chelsea FC

Le Barça seul à seul

Ce soir le FC Barcelone, vaincu à l’aller par Chelsea (0-1), peut tout perdre après avoir dit adieu à la Liga samedi. Les voyants sont au rouge mais c’est peut-être dans cette adversité extrême que le Barça peut rappeler ce qu’il est jusqu’à preuve du contraire : la meilleure équipe d’Europe. Au moins jusqu’à ce soir…

Modififié
34 40
Oulalala, ça tangue dur, ça tangue méchamment. Depuis huit jours, la planète football tremble comme rarement ces dernières années. Car Barcelone n’est pas loin de tout perdre et ce n’est pas faire injure à la Coupe du Roi (en finale de laquelle les Blaugranas sont qualifiés) que de dire que dans ce cas présent, cela ressemblerait à un pansement sur une jambe de bois. Oui, en une petite semaine, la meilleure équipe de la décennie vient de perdre son titre de champion d’Espagne en lâchant son premier Clasico (les duels en Liga et uniquement en Liga selon les puristes) depuis quatre ans, et a compromis ses chances d’accéder à la finale de la Ligue des champions. C’était mercredi dernier dans un Stamford Bridge incandescent face à une escouade de Chelsea que l’on disait usée jusqu’à l’oignon. Au vrai, c’est peut-être bien Barcelone qui est un peu rincé actuellement. Fatalement quand on parle des Blaugranas, l’affaire continue à se jouer à un très haut niveau et il faut déployer des trésors d’énergie pour espérer faire tomber l’ogre, sans être sûr d’y parvenir quoi qu’il arrive. Il n’empêche, on sent bien une très légère baisse de fluidité dans le collectif catalan, la plus belle machine à jouer au ballon depuis vingt ans, quand les transmissions d’habitude instantanées perdent ces quelques poussières de secondes qui font toute la différence à l’arrivée. La faute à quelques joueurs clés un peu sur la jante actuellement et on songe avant tout à Xavi. C’est fou comme ce petit bonhomme avec un cerveau gros comme ça pèse sur le destin de son équipe. On ne dira jamais assez que, si Messi est le détonateur, c’est bien Xavi l’architecte de la domination bleue et grenat, celui qui dicte le tempo et progressivement, inéluctablement, crée les décalages. Le hic, c’est que la plupart de ses partenaires semblent essoufflés aussi. A commencer par Leo Messi.

La création d’un monstre

L’Argentin est quelque peu touché par le syndrome Roger Federer. Après une période d’excellence rare, unique même, la moindre baisse de tension devient une affaire d’Etat. « J’ai créé un monstre » , avait un jour lâché le génie suisse pour qualifier son indice de performance ahurissant. Le triple Ballon d’Or France Football pourrait se ranger à ce constat. Messi affole tellement les compteurs que les deux matches coup sur coup sans marquer interrogent au-delà du raisonnable. Car est-ce bien sérieux de s’inquiéter pour un joueur muet depuis deux matches ? Évidemment non. En revanche, l’analyse de son jeu actuel, indépendamment du scoring, interpelle davantage. Car si le gaucho continue de semer la zizanie comme personne dans les défenses, on peut bien le dire : Messi a été contré à la régulière. Damned, c’est donc possible ! Oui, quand son équipe pose moins bien ses harmonies, quand lui-même semble un poil moins explosif, quand l’adversaire semble avoir décodé des choses de son jeu. On a déjà eu l’occasion de le dire ici dans les sempiternelles comparaisons entre Messi et Maradona, il y a un caractère assez systématique dans le jeu du Barcelonais dont les séquences et les zones d’influence sont connues de tous (alors que le Pibe proposait davantage de volume et de variété). Mais jusque-là, entre les espaces créés par les siens et son propre génie, personne ne pouvait s’opposer à la maestria du lutin catalan. Et en ces deux rendez-vous majuscules, Messi a vu les défenses se resserrer invariablement au moment du dernier geste et ça ne peut pas être un hasard.

Même recette, même résultat ?

Alors quoi, l’affaire serait d’ores et déjà pliée en faveur des Blues ? Bien sûr que non. Car malgré toutes les limites (très relatives, on le répète une nouvelle fois) évoquées plus haut, Barcelone reste le maître du jeu. A Londres, les hommes de Pep Guardiola ont eu le ballon plus des trois-quarts du temps, une stat complètement folle. Et surtout, il a aussi fallu à Terry and co un cocktail incroyablement fragile entre débauche d’énergie et chance extrême pour ne pas sombrer car Cech avait été immense et ses poteaux bien au garde à vous. Franchement, on n’est pas bien certain que la même recette appliquée deux fois (refus absolue du ballon, défense dans les trente derniers mètres et tentative de contre toutes les années bissextiles) aboutisse deux fois au même résultat pour Chelsea. Car les kilomètres parcourus à Stamford ne seront qu’une bonne blague par rapport à ce qui attend Frank Lampard et ses potes au Camp Nou où le terrain paraît toujours plus grand. Mais pour Barcelone, il ne faudra pas se contenter de faire tourner gentiment la gonfle. Le salut passera aussi par les côtés, une faiblesse majeure lors des deux derniers matches, histoire de désengorger cet axe un peu trop surpeuplé pour les combinaisons barcelonaises. Pour cela, le Barça doit retrouver des jambes, c’est entendu, mais aussi un peu de cette humilité qui permettait jusque-là de faire des appels juste pour ouvrir les espaces aux copains. En un mot, retrouver les fondamentaux d’hier pour continuer à s’inventer un avenir. Il est encore temps… mais ça urge.



Par Dave Appadoo
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Comment peut-on comparer l'imposture Messi à l'immense Federer?


Incroyable...
le problème du barca en ce momment c'est que le trio d'ataque est composé de messi, alexis et fabregas ou iniesta, c'est à dire 3 joueurs qui jouent dans l'axe, et quand dani alves n'est pas aussi en forme que d'habitude pour perforer le coté droit ben ya plus persone sur les cotés (c'est la qu'on voit l'influence d'abidal, qui monte rarement mais toujours de façon utile). Et comme guardiola ne daigne faire jouer pedro ou affelay. Très inquiet pour ce soir...
@ slasher Retourne dans ta grotte trouffion !!
Oui il manque à Messi cette créativité de Diego. Mais il manque à Diego cette finition chirurgicale qu'a Léo. Pour moi c'est tout clair Diego est le plus fort de par sa technique superlative. Mais on peut pas demander à Messi de tout faire. Le Barça joue moins bien car ils n'ont pas 2 Xavi. Faudrait peut être penser à descendre Cesc d'un cran et reposer Xavi. Ce n'est pas un désaveu mais de la gestion d'effectif. Maintenant c'est trop tard mais Guardiola aurait dû relancer Pedro car il en avait énormément besoin. Il ne pouvait se reposer offensivement que sur le 10 et Alexis. Tempo apprend. Pour les appels et aider Messi à être plus seul on ne le dit jamais assez mais le joueur ultra important c'est VILLA. Aussi pour les buts.
Pendant le clasico si c'est Villa à la place de Tello sur les face à face manqués, le Barça a de grandes chances de l'emporter. Je trouve ça normal qu'ils soient moins bien. Pas d'Abidal, Piqué moins impérial, Xavi trop utilisé alors que t'as Fabregas, pas de Villa. Faut que Guardiola arrête de mettre Messi à tous les matches. On s'en fout du match Ronaldo Messi. Cristiano récupère mieux que le petit, c'est un monstre. Guardiola a perdu le titre tout seul. Un autre coach (je pense à Ferguson) aurait mieux géré

À la longue tu peux pas suivre la cadence de CR7. Hier l'équipe a pondu des chiffres sur lui flippants. Lors de sa frappe sur coup franc contre Osasuna, l'impact de son pied sur le ballon a été mesuré à 190 kg. 5 heures de travail par jour en piscine et gymnase en plus des entraînements. Soit 8h de sport par jour. Tour cuisse droite : 62 cm. Périmètre thoracique : 1m09. Taux de graisse : entre 7 et 5% du début à la fin de la saison. Amplitude de ses foulées à pleine vitesse : 2,20 mètres. Saut à la verticale avec un seul pas d'élan : 78 cm. 

Et Messi fait autant de matches que lui, il tiendra pas. Faut pas le blesser le mec c un trésor du football
Et comment peut-on parler d"imposture Messi"?

Incroyable...

Pour toi n'importe quel Aubameyang ou Modeste aurait des stats similaires au barça? Laisse moi rire.

On peut discuter sur le faite qu'il soit ou non le plus grand joueur du monde a l'heure actuelle - mais pas sur son indéniable talent. Ou alors trouve toi le PMU le plus proche et va discuter foot avec les poivrots que tu trouveras.
Ils suivront surement ton argumentation si tu la développe un tant soit peu.
Weasel.Cruyff Niveau : District
Le Camp Nou ne "parait" pas "plus grand", il est réellement plus large que Stamford Bridge.
Hanz Lambada Niveau : District
Dave Appadoo devrait passer devant un tribunal.

Et bientôt, le Barca jouera sur un terrain de 140m sur 85. Pour éviter tout contact. Beurk
dimension de la pelouse de stamford bridge : 103*67

dimension de la pelouse du Camp Nou : 105*68

en effet, y'a un mètre de plus en largeur et deux en longueur...
Messi joue en meneur alors qu'il n'est qu'un finisseur.

Xavi a perdu sa précision chirurgicale dans les passes et dans les tirs.

Iniesta joue par intermittences.

Alvès s'embrouille dans son couloir.

Piqué ne joue pas.

Pedro n'est pas en confiance.

Même Puyol, Busquets et Valdès souffrent.

Ça sent pas bon.

En face, Chelsea n'a rien à perdre et est le genre d'équipe capable de jouer le catenaccio à la perfection.

Je souhaite une qualif du Barça mais j'y crois moyen moins.
Tour cuisse droite : 62 cm. Périmètre thoracique : 1m09.

t'en as d'autres comme ça des chiffres qui servent à rien ? ^^
Sepp Blatter Niveau : District
La clé du match ce soir et comme d'habitude c'est... l'arbitrage, encore et toujours!
Si l'arbitrage est IMPARTIAL, le Barça ne passera pas.
Si l'arbitrage est aux ordres, le FC Villarato passera.
Le nain n'a rien a voir la-dedans. Lui c'est juste la tete de gondole marketing.
Buvez mes paroles et vous verrez ce soir...

Superboy, et la taille de la teub a Ronaldo, tu la connais???
Slashy, vieux frere d'arme, what's up?
Razinho: Il y a surtout 239m² en plus du coté du Barça si tu fais bien les comptes, non négligeables.

D'ailleurs c'est pas une illusion d'optique si le terrain du Barça semble énorme.
Article qui partait bien puis patatra : Messi, Messi, Messi. C'est vachement réducteur d'analyser les (contre)performances d'une équipe via son meilleur joueur, encore plus avec le collectif du Barça. Il y a énormément de facteurs à prendre en compte, les lacunes de Guardiola pour gérer son effectif et arrêter ses expérimentations sont l'un d'eux. C'est un peu comme Valdes, quand tout le Barça marche sur l'eau on le voit comme l'un des meilleurs au monde à son poste puis quand ça commence à grincer collectivement on voit tout de suite qui est le maillon faible.

Bref, je laisse ces analyses aux fans de ce club. Moi j'espère juste que ce soir on va avoir confirmation qu'il est en fin de cycle. Si c'est le cas les chances du Real de remporter la décima n'en seront que plus hautes et la saison à venir n'en sera que plus prometteuse... toute cette hype autour des culés est franchement gonflante.
Weasel.Cruyff Niveau : District
Bravo tout de même à Dave Appadoo pour cet article objectif à propos du Barça (rare sur So Foot ces derniers temps) et ses difficultés actuelles.
Les chiffres prouvent quand même que le mec est bien trop au point physiquement pour que Guardiola aligne Messi à chaque rencontre, même les moins importantes. En ce moment c'est sans cesse à lui de trouver la solution. L'échec de cette saison est dû à Guardiola. Mourinho la saison dernière a dit que normalement il reposerait Ronaldo mais qu'il n'en a pas besoin. Je pense que Messi en aurait eu besoin cette saison.

Mais ça ne m'étonne pas que ces chiffres ne te parlent pas Sepp Blatter, vu que tu penses que l'arbitrage est la clé. Tu dois le genre de bouseux à beugler devant ta TV. Le Real se faisait laminer par les arbitres car ils couraient sans cesse derrière les Barcelonais et flanquaient des coups. Ils ont eu quand même une sacrée chance que Guardiola propose un 343, c'était débile. Trop facile à contrer.
nicococo67 Niveau : CFA2
Moi, ce qui arrive au Barça, ça me rappelle vraiment ce qui c'est passé avec l'équipe de France en 2002/04, à force de claquer tout le monde, tu te retrouves à constamment devoir jouer contre des équipes ultra défensives. Du coup c'est sûr, t'es dans la m... Voilà, c'est la fin d'un système, faut changer maintenant, laisser jouer les autres un peu, et encore c'est même pas sûr qu'ils osent si tu leur donne la balle.
En tout cas, ce match je ne vais pas le regarder (ou bien si), ça va être de l'attaque défense pendant 90 minutes, on va bien s'ennuyer.
" Messi joue en meneur alors qu'il n'est qu'un finisseur. "
S'te blague LOL.
Messi attire tous les joueurs sur lui, souvent il est prit par 4 joueurs en même temps à peine il touche le ballon. En attirant les joueurs sur lui, il crée des espaces pour joué avec ses autres partenaires et vu qu'il a une vitesse d’exécution balle au pied extraordinaire, il arrive toujours à les servir en profondeur parfaitement.
Messi est un 9, 9/2 et 10 !

Enfin bref ce soir, ça va être de l'attaque défense donc il n'y a pas grand chose à analyser. Je suis juste IMPATIENT de voir la prestation de l'arbitre, c'est très important puisque ce soir, le Barça est disqualifié au coup d'envoi.
Sepp 'ssup bro?

Je n'sais plus qui a OSE comparer le club de déglingués à l'Equipe de France menée par le plus GRAND JOUEUR DE L'HISTOIRE.

Bref, ne vous lamentez pas, quand la France pratiquait un FOOTBALL de reve, le Barça et la philosophie espingouine a cherché à zigouiller ce sport avec comme porte drapeau un club corrompu, sectaire et incroyablement hypocrite.

Comme c'est le cas pour de nombreux sportifs espagnols d'ailleurs...Ils font la meme chose avec le tennis, ils ont tué l'instinct du génie pour le remplacer par la performance physique...Avec le foot, ils ont essayé de faire la meme chose avec une tactique de fiotasse destinée à éviter le contact, dans un sport comme le football.

Du coup, toutes les fiottes de la vie se sont reconnus dans ce 11 type, vu qu'ils ne pouvaient pas s'identifier à de VRAIS joueurs de ballon comme Zidane, Gerrard ou Ronaldo.

Voilà comment on a tenté de castrer le football, et voila comment des mecs comme Christophe Josse passent pour des spécialistes haha...Je parle mm pas de l'autre demeuré et ses palettes...Ils n'ont jamais réussi a expliquer le génie de Zidane, un mec né sur leur terre, ils tendent leur fion à une secte catalane...PARCEQUE DES FAUX SPORTIFS C'EST CE QUI LEUR RESSEMBLE LE PLUS !


Et vous, les footix, vous avez les mm mots à la bouche qu'eux...Vous tes la merde prête à servir a tout.

Je vous haie
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
34 40