Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 22 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Ce qu'il faut retenir de la 37e journée

Le Barça se rapproche du titre, l’Atlético lui dit adieu

À une journée de la fin, le FC Barcelone est tout proche de sa deuxième couronne consécutive. Le Real a assuré, tandis que l’Atlético de Madrid est hors course, après une défaite à Levante. En bas du classement, Grenade est sauvé grâce à une victoire à Séville.

Modififié

L’équipe du week-end : Grenade


Qualifié pour sa troisième finale de Ligue Europa consécutive et pour la finale de la Coupe du Roi, le FC Séville a totalement abandonné la Liga. Pour cette avant-dernière journée, Emery a fait reposer quelques cadres. Et Grenade en a largement profité. Pourtant solides à domicile, les Andalous ont craqué contre une équipe qui lutte pour sa survie en première division. Cuenca, l’ancien Barcelonais, a ouvert le score. Le jeune Diego González égalise, 23 secondes après son entrée. Mais Granada va assurer son maintien, devant 4000 supporters qui ont fait le déplacement, grâce à des buts de Babin, d’El-Arabi, et un doublé d’Isaac Cuenca. Solide.

Le joueur du week-end : Juan Carlos Valerón


Et un jour, le Mago s’en est allé. À 40 ans, Valerón a joué un dernier match devant le public du Gran Canaria, chez lui à Las Palmas. À la 21e minute, le stade entier s’est levé pour ovationner celui qui a annoncé sa retraite en larmes, en conférence de presse. Un homme applaudi dans chaque stade d’Espagne, qui met un terme à une carrière exceptionnelle. Adios Flaco.


Un gentleman qui s’en va après 414 matchs en première division espagnole, le tout sans un seul carton rouge.


Vous avez raté Levante-Atlético de Madrid et vous n’auriez pas dû


Cela devait être une partie de plaisir, face à une équipe déjà assurée d’évoluer en deuxième division l’année prochaine. Mais Levante a décidé d’écarter l’Atlético de la course au titre. Si Fernando Torres a ouvert le score dès la deuxième minute et continue d’impressionner avant l’Euro, les hommes de Diego Simeone, en tribune après sa suspension, ont totalement craqué.


Peu satisfait, El Cholo a tout tenté à la mi-temps en faisant entrer Griezmann et Ferreira Carrasco, mais les Colchoneros se sont cassé les dents sur le relégué. C’est Víctor Casadesús qui a d’abord égalisé, avant que Pépito Rossi, sorti du banc, offre une victoire pour l’honneur à Levante. L’Atlético devra se concentrer sur le derby madrilène en finale de Ligue des champions. « Il n’y a pas d’excuses, c’est la beauté du football » , a déclaré Simeone en conférence de presse. Et de conclure : « Une saison fantastique se termine, il nous a manqué quelque chose sur la fin. Mais je suis fier de ce qu’on a réalisé. »

La polémique de la machine à café con leche : Valence s’est-il fait voler face au Real ?


García Pitarch, directeur sportif de Valence, est clair : « L’arbitre s’est trompé deux fois, sur le but de Benzema et sur le carton rouge. Il n’a pas été neutre. » Sur le second but madrilène, le meilleur pote de Booba semble effectivement hors jeu à deux reprises. En conférence de presse, Pako Ayestarán, l’entraîneur de Valence s’est étonné « qu’on puisse ne pas voir un hors-jeu d’environ un mètre et demi » .

Vidéo

Les Valenciens ont dû terminer la rencontre à dix, après l’expulsion de Rodrigo. Le Brésilien a regretté ce carton rouge, affirmant qu’il avait simplement traité l’arbitre de touche de « tapette » .


Outre ces faits de jeu, Valence est tombé sur un immense Kiko Casilla, qui remplaçait Keylor Navas blessé. Auteurs d’une saison très moyenne et perturbés par l’épisode Gary Neville, les Chés devront se relever l’an prochain pour ne pas tomber dans l’anonymat de la Liga.

Le golazo du week-end : le missile d’André Gomes


Vidéo

L’analyse définitive : une manita pour s’approcher du titre


A priori, le titre ne devrait pas échapper au Barça. Après un passage à vide, les hommes de Luis Enrique se sont vite relevés. Sur les quatre dernières rencontres, les Catalans ont marqué 21 buts, sans en encaisser. Une série qui devrait leur permettre de remporter un second titre consécutif. Face à l’Espanyol, qui attendait le Barça avec le couteau entre les dents, Messi et compagnie se sont amusés. Une victoire 5-0, qui permet aux Barcelonais d’aborder la dernière journée en toute tranquillité, face à une équipe qui vient d’assurer son maintien. Même si le Real de Zidane reste à l’affût. Une sacrée fin de saison.

Les déclas du week-end


- « Le Real est sur une série incroyable. La Liga aura beaucoup plus de valeur si on la gagne. » Piqué, plein d’espoir.

- « C’est un accident, mais on a perdu la Liga. » Koke, après la défaite de l’Atlético à Levante.

- « Un jour, je dirai pourquoi j’ai quitté le Real Madrid. » Iker Casillas, maître du suspense dans une interview pour XL Semanal.

- « Maintenant, il ne reste plus qu’à battre Grenade. On mérite cette Liga. » Luis Enrique, à une victoire du titre avec son Barça.

- « On ne peut pas croire qu’on joue pour rien, il faut défendre l’écusson. » Unai Emery, après la défaite 1-4 face à Grenade.

Et sinon, que pasa ?


- Le classement de Liga.


- Tous les résultats de cette 37e journée.


Le superbe coup franc de Messi.


La boulette de Varane. Inquiétant avant l’Euro.


Après le Bernabéu, Djoković a rendu visite Savić, défenseur de l’Atlético de Madrid.


Le service de presse du Real a interdit à Kiko Casilla de répondre en catalan aux questions des journalistes.


Apparemment, Pau López n’aime pas trop Suárez.


Le meilleur pote de Piqué va quitter le Real Madrid. De belles images.


Selon les informations de As, Marcelo Bielsa est en discussion avec l’Espanyol Barcelone.

- Le classement de buteurs :


Après son but contre Levante, El Niño Torres a atteint les 10 buts en une saison, ce qu’il n’avait pas fait depuis la saison 2009-2010.


Défait à Anoeta, le Rayo dépend désormais des résultats de Getafe et Gijón lors de la dernière journée pour son maintien.

  • Résultats et classement de Liga

    Par Ruben Curiel
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    il y a 58 minutes Les nouvelles clauses inquiétantes du code éthique de la FIFA 5
    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Podcast Football Recall Olive & Tom
    Hier à 11:08 Rooney, héros de la 95e minute 17 Hier à 10:21 Record de buts en Ligue 1 pour une première journée 27 dimanche 12 août La célébration musclée de Jürgen Klopp 9 dimanche 12 août La plaque de Courtois saccagée au stade de l'Atlético 64