1. //
  2. //
  3. // Barcelone-Málaga (0-0)

Le Barça se heurte au mur Kameni

En pleine galère face à Málaga, le Barça laisse échapper deux points cruciaux dans la course au titre (0-0). Un match nul, dans tous les sens du terme, qui permet aux deux Madrid qui se retrouvent ce soir de griller un joker. Le héros s'appelait Carlos Kameni cet après-midi.

Modififié
4k 34

FC Barcelone 0-0 Málaga CF



Une mêlée autour de l’arbitre, des contestations qui s’enchaînent, mais un match nul concédé au Camp Nou face à Málaga : la fin de match du Barça résume à la perfection le triste après-midi qu’il vient de vivre. Contraint au nul par un énorme Kameni, il perd du coup le moyen de mettre la pression sur les deux Madrid, qui se retrouvent au Vicente-Calderón pour un bouillant derby de la capitale. Largement remanié, car soumis au retour tardif de nombreux internationaux convoqués durant cette trêve, le onze aligné par Luis Enrique explique en grande partie le mal blaugrana pour se défaire de Málaga. Avec un front offensif amputé de Lionel Messi, absent de dernière minute, et Luis Suárez, suspendu, mais surtout un milieu orphelin d’Iniesta et de Rakitić, les Catalans peinent à forcer le coffre-fort andalou. Un coup de mou à domicile qui se répète depuis le début d’exercice, là où le Deportivo Alavés s’est déjà imposé en début. Comme ce résultat, le staff barcelonais peut déjà oublier la prestation de ses poulains, poussifs à souhait et qui n’arrivent toujours pas à intégrer Paco Alcácer, transparent comme jamais.

Kameni et le bon souvenir de l’Espanyol


Le dernier souvenir blaugrana de Juande Ramos le renvoie vers une déculottée historique. Hasard ou conséquence, l’entraîneur des Boquerones, giflé 2-6 par le Barça lors de son bref passage sous la guérite du Bernabéu, aligne un onze en béton armé. À savoir, une ligne de cinq défenseurs couplée à quatre milieux de terrain qui étouffe, sitôt le coup d’envoi effectif, les disciples de Luis Enrique dans la moitié de terrain andalouse. Le cuir circule, de part en part du pré, la pression locale se fait sentir, mais l’embouteillage axial ralentit toutes les percées azulgranas. Pis, quand Sergi Roberto offre des solutions permanentes sur son aile, son pendant opposé, Lucas Digne, s’interdit, lui, de venir dédoubler dans le dos de Neymar et facilite, donc, la tâche du bloc blanquiazul – bien que jaune, second jeu de maillots oblige, en cet après-midi. Le Barça s’en remet alors aux exploits du seul membre aligné de la MSN, Neymar, qui, sur un débordement fulgurant, dépose ses vis-à-vis et sert un caviar en retrait à Rafinha. Son compatriote fouette le cuir, s’imagine déjà en ouvreur du score, mais assiste à une parade réflexe de l’ancien Perico Kameni. Rideau, repos.

Piqué, au four, au moulin et dans la surface


Sans son génie argentin ni son tueur uruguayen, le Barça se repose uniquement sur les épaules de Neymar. Et de Gerard Piqué. Habitué à se poster en pointe de l’attaque, le central catalan enchaîne les frotti-frottas avec son homologue adverse, le Merengue Diego Llorente, qui, sur deux actions successives, le plaque au sol non loin de la surface. L’homme en noir ne bronche pas, contrairement à son coup de sifflet de la 70e : lancé plein fer, le défenseur de Málaga découpe Neymar. Impressionnant car à pleine vitesse, ce tacle de boucher reçoit un carton rouge logique, et permet au Barça, toujours groggy, de profiter d’une supériorité numérique jusqu’au coup de sifflet final. Dommage, murmure Juande Ramos, puisqu’une dizaine de minutes plus tard, Juan Carlos prend le meilleur sur Ter Stegen, auteur d’une sortie kamikaze, mais ne peut rabattre sa frappe. Piqué, toujours lui, pense même donner l’avantage dans le sprint final, mais voit son but refusé, à tort, pour hors-jeu, puis explose lorsque l’arbitre lui refuse un penalty évident. Finalement, c’est une énième parade monstre de Kameni qui enterre les derniers espoirs blaugrana.

  • Résultats et classement de Liga
    Retrouvez toute l'actualité de la Liga

    Par Robin Delorme
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    einmaleinstern Niveau : DHR
    Je crois que j'ai jamais vu une mauvaise performance de ce goalie! Impressionnant. Par contre triste niveau d'arbitrage, 2 équipes pénalisées par l'arbitre dans un même match c'est rare.
    E chez nous avec les lion on prefere un joueur qui est au banc en segunda B
    1 réponse à ce commentaire.
    Je te hais Kameni je te hais !!!!!!! tu m'as fais saigner pendant des mois des oreilles et ce soir tu m'as fais saigner des yeux !!!

    http://www.dailymotion.com/video/xdyi9_ … mont_music
    quel grand gardien Kameni ! sous côté malheureusement...mérite un plus grand club

    la double parade durant les arrêts de jeu est exceptionnelle
    Merci Carlos, grace à toi le Real peut aller sereinement se faire poutrer au Calderon!
    Sans troll aucun quelqu'un a-t-il une explication sur le cas Neymar : Peut-être le meilleur joueur de sélection au monde sur ces dernières années qui plus est, il joue pour le Brésil ce qui réhausse d'autant ses performances, comment peut-il être aussi peu juste dans ses prises de balles, dans ses transversales, dans ses dribbles, si peu efficace dans les moments décisifs avec le Barca ?
    el.maestro Niveau : DHR
    Ce soir j'ai du mal à lui reprocher quelque chose. Si les mecs autour de lui (je pense à Turan et alcacer) étaient ne serait ce qu'un poil meilleurs, le match de ce soir était gagné. Certes on attend de lui le but décisif (ce cf a 20m au dessus par exemple) mais en 2e mi temps il est dans toutes les actions je trouve. Je le trouve bon ce soir perso
    Si tu compares son match face à l'Argentine et celui de ce soir tu comprendras la différence abyssale.
    el.maestro Niveau : DHR
    Effectivement sur ces deux matchs c'est incomparable, contre cet argument je ne peux lutter
    Mais pour son match de ce soir je ne suis pas aussi sévère que toi, bien que je te rejoins sur un point: on peut attendre de lui qu'il plante la banderille décisive dans un match aussi foireux pour son équipe
    bestclic 2.0 Niveau : District
    Ca fait maintenant un an qu'il est ridicule au barça et il n'est toujours pas remis en question.

    Certains joueurs après 3 mauvais matchs sont critiqués comme pas possible.

    J'ai du mal a comprendre ce traitement de faveur envers neymar, en tout cas il jouit d'une belle propagande. Incroyable que certains arrivent encore a croire qu'il est dans le top 10 des meilleurs joueurs actuellement et pire encore le futur meilleur joueur du monde.
    el.maestro Niveau : DHR
    Comment vas tu jean michel mauvaise foi ?
    5 réponses à ce commentaire.
    Autant la 1ère période était relativement indigente, autant la seconde était de meilleure facture côté Barça. Peut être que s'ils avaient mis cette intensité plus tôt dans le match, et pas seulement le dernier 1/4 d'heure, ça aurait souri. Même si ça reste peu probable avec le gardien qui sort encore un lourd match face à une grosse cylindrée.

    Dommage de pas avoir tenté 2 pointes après l'expulsion, Neymar accompagnant Paco dans l'axe, Arda basculant aile gauche où il a réalisé ses meilleurs matchs au Barça. Mais pas étonnant avec Enrique, qui rechigne à tenter des choses en attaque.
    el.maestro Niveau : DHR
    C'est dommage ces changements poste pour poste en 2e alors qu'il aurait peut être fallu tenter un coup comme tu dis, quitte à sortir un défenseur...
    Cela dit si le Barça se cherche un avant centre au profil travailleur et chiant pour les défenseurs, il a trouvé un petit jeune prometteur au poste en la personne de Gérard pique ^^ . Il a passé sa 2e mi temps dans la surface adverse, aurait pu obtenir 1 peno (voire deux), a failli marquer le but décisif et en plus il a été bon défensivement. Taille patron ce soir, c'est rassurant pour les échéances à venir
    Oui Piqué fait plaisir à voir. Son retour devrait stabiliser un peu l'arrière garde, enfin je l'espère, car j'ai pas encore un vu un match entier en mode warrior de Masche cette saison, même s'il est bon ce soir aussi. Et Umtiti a parfois été fébrile également. Mais bon y'a eu tellement de changement aussi. Je sais même plus c'est quand la dernière fois que le Barça a aligné son équipe type.
    Il avait été plutôt moyen en 1ère période non? 2ème de très bonne qualité en revanche.
    4 réponses à ce commentaire.
    Charmatin Niveau : DHR
    Résultat parfait, autant pour le Real que pour l'Atletico,

    Si le Real gagne ce match, ce que je souhaite évidemment, ce serait l'opération parfaite, puisqu'il mettrait le Barça à 4 points, mais surtout l'Atletico à 9.

    Je pense que Zidane va jouer en 4-4-2 pour ce match, il ne peut pas afficher la même porosité au milieu que lors des rencontres précédentes. Ça va être un vrai test, car c'est la seule équipe qui a battu le Real de Zidane.

    Pour le Barça, je pense que le manque de profondeurs est un vrai problème. La blessure d'Iniesta fait vraiment mal, j'ai bien hâte de voir les prochaines échéances.
    Le problème c'est surtout Enrique, une des pistes est proposée par footixler : faire jouer Neymar plus haut et Arda à sa place côté gauche. Arda aurait pu également jouer dans l'axe. Et puis la gestion d' Aleix Vidal est ridicule : conséquence on fait jouer l'excellent Sergi Roberto là où il est le moins bon.
    Charmatin Niveau : DHR
    Je ne suis pas vraiment la cuisine interne du Barça, mais ce que tu dis fais du sens.
    Il essaye de faire des turn over, mais il semble avoir des problèmes à se réinventer tactiquement en fonction des forces en présence.
    el.maestro Niveau : DHR
    Sur le turn obéir il n'y a pas grand chose a lui reprocher de manière générale. Mais en revanche sur la tactique du match, il ne prend généralement pas beaucoup de risque comme tu le dis. C'est généralement du changement poste pour poste, rien de plus (le changement rafinha pour rakitic ce soir est assez évocateur, alors qu'il eut été plus judicieux de sortir un défenseur à mon sens, ou busquets). Là ou un Guardiola va changer parfois plusieurs fois de système et de tactique en cours de match pour inverser la tendance, Enrique reste assez figé dans ce système (il me fait assez penser à Laurent Blanc de ce côté la, qui faisait systématiquement du poste pour poste, rien de plus). Parfois les choix de joueurs sont payants, mais dans un match cadenassé comme celui là ça coince
    ThomasDandy Niveau : Ligue 2
    Bien vu.

    Il a cependant peut-être pensé que Neymar serait assez créatif pour aspirer 3/4 joueurs et permettre à Arda Turan de prendre les espaces.
    Malaga a placé un bus, il y a des fois où tu ne peux rien faire.
    Peut-être qu'à part Messi avec une frappe à l'entrée de la surface comme avec l'Argentine contre l'Iran je crois en CDM aurait été le seul à pouvoir débloquer la situation.
    L'arbitre n'a pas aidé.
    Le Real a gagné.
    Il y a des fois où ça veut pas. Le championnat est encore long.
    5 réponses à ce commentaire.
    el.maestro Niveau : DHR
    Visionnaire so foot, avec cet article d'hier qui traitait grandes perfs de kameni au camp nou. Si vous pouviez me communiquer les chiffres du loto dans l'ordre je suis preneur
    Le loto dans le désordre ça marche aussi
    1 réponse à ce commentaire.
    Mais bordel est ce qu'une équipe osera un jour jouer au foot contre le barça ????
    Par respect à PEP, ANCELOTTI, ceta, est quelques rares équipes dans des rares matchs....
    el.maestro Niveau : DHR
    C'est vrai que sur ce match, à plusieurs reprises Malaga a défendu en 6-4-0, voire même en 7-3-0. C'était assez incroyable. C'est laid, mais ça a eu le mérite d'être efficace ...
    Mourinho l'avait fait pour son premier classico et il a pris 5-0 et toute l'Europe s'est foutu de sa gueule et après ça chouinait parce qu'il fermait le jeu...

    Mais par contre, je comprends pas, Malaga a garé le bus ? Parce que quand j'écoute Fred Hermel, les équipes qui jouent défensif, ça n'existe pas en Liga...
    2 réponses à ce commentaire.
    Lakh'shumaFutbolClub Niveau : District
    "seul membre aligné de la BBC, Neymar" ... nan, personne??
    Un très grand Carlos Kameni, son arrêt face à Neymar où il revenait de loin, incroyable. C'est lui qui sauve Malaga ce soir
    et ca va aller prendre sa manita annuelle a real ... triste
    Personne pour souligner le niveau de jeu catastrophique de Malaga ?

    Un 5-4-1 ultra défensif sans aucune prise de risque , absolument 0 .

    Ne vous méprenez pas , je n'ai rien contre les équipes défensives .

    Mais quand , dès la première minute , ça perd du temps monstre sur chaque arrêt de jeu , simule carrément des blessures et des crampes ( comme Kameni ... ) ... ça rend le match absolument dégueulasse .
    jayjay972 Niveau : DHR
    Bah j'ai pas vu le match mais si le barca perd la Liga ce sera à cause de le. Turn over oui mais avec parcimonie ou du moins tu mets quand même Messi et Suarez sur le banc.
    Neymar est mon gars mais j'ai l'impression qu'il se reposes sur ses lauriers et ne travaille pas un de ses rares point faible la lucidité dans le dernier geste. Il fait confiance à son talent mais il serait encore meilleur s'il se remettait un poil plus en question.
    el.maestro Niveau : DHR
    Suarez était suspendu pour ce match, et Messi forfait car malade. Sur ce coup Enrique a pas eu le choix. Mais dans le fond tu n'as pas forcément tord non plus cela dit
    1 réponse à ce commentaire.
    ThomasDandy Niveau : Ligue 2
    Un gardien sous-côté, bourré de talent.
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    Article suivant
    Lyon maîtrise les Dogues
    4k 34