Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Barcelone-Grenade (4-0)

Le Barça savoure son jus de Grenade

Confronté à des Grenadins trop timorés pour espérer quoi que ce soit, le FC Barcelone passe un bon moment pour faire monter en puissance ses nouvelles recrues (4-0). Emmenés par un triplé de Messi, les Culés reprennent provisoirement la tête de la Liga.

Modififié

FC Barcelone 4-0 Grenade CF

Buts : Messi (8e, 14e, 58e) et Neymar (82e) pour le FC Messi

On joue la 7e minute de jeu au Nou Camp. 7, comme le numéro frappé au dos du maillot d’Arda Turan. La rencontre entre le Barça et Grenade vient à peine de débuter, mais déjà, le onze concocté par Luis Enrique fait la différence. Ou plutôt Leo Messi, en fait. Au démarrage de l’action, le quadruple (quintuple ?) Ballon d’or sert sur sa gauche son copain Luis Suárez. Intelligent, le buteur laisse filer le ballon en direction de Turan, mieux placé pour fixer et centrer. Un contrôle, puis une passe plus tard, le Turc vient s’offrir sa première passe décisive. À destination de qui ? De Messi, bien sûr. L’intégration d’Arda est à l’image du déplacement de la Pulga pour ouvrir le score : limpide. La foule peut applaudir son équipe et admirer le spectacle à venir. Ça tombe bien, parce que Lionel Messi avait envie de se dégourdir les jambes.


Le sourire de Suárez


En ouverture de cette journée de Liga, le FC Barcelone accueille donc une équipe de Grenade habituée à prendre des dérouillées au Nou Camp. C’est bien simple : sur leurs trois derniers déplacements dans l’enceinte catalane, les Filipinos ont encaissé douze buts sans arriver à en marquer un seul. Une dure réalité, qui condamne les Andalous à s’apprêter à la digestion d’une dixième défaite en championnat. Au vu des premières minutes, difficile de donner tort aux statistiques. Les nouvelles recrues du Barça Aleix Vidal et Arda Turan titulaires, le TGV blaugrana prend tout de suite de l’avance grâce à la vista de Lionel Messi et la précision d’Arda. Mais le Turc ne souhaite pas s’arrêter en si bon chemin. Le milieu relayeur est proche de son premier but sous ses nouvelles couleurs, mais Dória touche la gonfle d’un tacle salvateur.

Hélas pour le Brésilien, le suspense de la rencontre ne va durer qu’une petite minute supplémentaire. La faute à trois lettres : M, S et N. Sur un mouvement offensif aussi vif que spectaculaire, Neymar envoie Suárez dans la profondeur. En une seule touche, le Pistolero offre sur un plateau d’argent son revolver à Messi, pour faire à nouveau crier la foule (14e). C’est facile, trop facile. Dans la foulée, Suárez loupe son tir malgré un but vide. Luisito se roule par terre, avant de laisser transparaître ses chicots pour un joli sourire. Moins second degré sur le dénouement de l’action, Luis Enrique voit son trio magique tout de même proche d’un nouveau but collectif, mais Dória empêche Messi de s’offrir un triplé par une nouvelle intervention. Grenade s’octroie un quart d’heure de répit.


Messi, le poteau est son ami


Bien installé dans son transat, le FC Barcelone déguste Grenade et commence à entamer une petite sieste. Pourtant, rien n’y fait, le Barça devient accroc. Le goût du fruit est trop bon, l’ogre barcelonais veut encore s’abreuver. C’est donc en toute logique que la mécanique habituelle reprend du poil de la bête. D’une feinte de corps remarquable, Arda Turan laisse Neymar partir seul au but. Son duel avec Andrés Fernández Moreno débouche sur un poteau, et la balle se téléguide vers… Messi. Leo place le cuir dans la lucarne, ça fait « troizère » (58e). Tout ce beau monde peut commencer à relâcher ce semblant de pression, Neymar s’offre des dribbles et un but en guise d'ultime sucrerie (82e). Dani Alves remplace Aleix Vidal. Adriano succède à Arda Turan. Rien de tel qu’une équipe joga bonito pour terminer cet après-midi sous le signe du plaisir. Enfin, tout dépend du côté de la pelouse où l’on se place…



Par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 10 heures 350€ offerts EN CASH pour parier sans risque sur la Coupe du monde
il y a 3 heures Froger vers l’USM Alger
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Podcast Football Recall Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
il y a 7 heures Un supporter mexicain fait sa demande en mariage après la victoire 8 Podcast Football Recall Épisode 27 : Neymar boit la tasse, l'Allemagne KO et Thauvin à terre Hier à 21:23 Zuber égalise d'un coup de crâne pour la Suisse 3 Hier à 20:20 Le sublime but de Coutinho face à la Suisse 2 Hier à 17:45 Lozano climatise l'Allemagne 5 Hier à 17:15 Maradona, le cigare et les yeux tirés 58 Hier à 14:58 La liesse des supporters mexicains à Moscou 2 Hier à 13:48 Un fan égyptien en fauteuil porté dans une fan zone 4 Hier à 11:10 Sept personnes blessées par un taxi à Moscou 15 Hier à 10:33 Le clapping solide des Islandais avant le match face à l'Argentine 10 Hier à 08:24 Bonus Coupe du monde : 1900€ offerts pour parier sur le Mondial 3 Podcast Football Recall Épisode 26 : Les Bleus au ralenti, l'Allemagne démarre et un gardien au festival de Cannes samedi 16 juin Le CSC malheureux d'Etebo 2