1. //
  2. // Ce qu'il faut retenir de la 37e journée

Le Barça sacré, le maintien à décider

Officiellement sacré champion de cette Liga, le Barça a tué tout suspense dans la course au titre. L'indécision est, elle, bien présente dans la course pour la Ligue Europa et le maintien, ce qui annonce une dernière journée des plus bandantes.

Modififié
3 24

L'equipe du week-end : FC Barcelone


Quelques minutes avant le début de cette finale de Liga, la feuille de match tombe : pas de Luis Suárez, ménagé en vue des échéances royale et continentale. Forcément, sans leur pointe, Pedro Rodríguez complète le trio offensif. Une titularisation qui ne change en rien le plan de bataille de Luis Enrique, ni les combinaisons endiablées de l'Argentin, du Brésilien et du Canarien. Longtemps maîtrisé à défaut d'être embêté par l'Atlético, ce Barça prend son temps. Malgré deux possibles penaltys non sifflés, et un coup franc du Diez caressant la transversale d'Oblak, la mi-temps est atteinte sur un score nul et vierge. Un temps titillés à distance par le Real et l'ouverture du score de Cristiano Ronaldo, les Blaugrana appuient sur l'accélérateur. Les pieds de velours de Messi permettent l'ouverture du score, suite à un subtil échange avec Pedro. Sans frayeur, ils gèrent ce maigre et décisif avantage. Et explosent de joie au coup de sifflet final d'un match en forme de passation de pouvoir. La victoire, à l'instar de ce titre, est indiscutable : la meilleure équipe d'Espagne, et de Catalogne, est sacrée.

Vous avez raté Elche/Athletic Bilbao et vous n'auriez pas dû


Dans cette rencontre face à un Elche déjà sauvé, l'Athletic Bilbao espérait un succès, histoire de continuer à croire en ses chances pour une qualification européenne. Du rêve à la réalité, il y a eu 90 minutes complètement folles. La tête à l'envers, les idées dans les vestiaires, les Basques s'offrent un handicap conséquent lors du premier acte. Jonathas, pointe brésilienne suivie de près par Monaco, inscrit un premier but qui doit beaucoup à la lenteur de l'arrière-garde des Leones. Une défense complètement aux abois juste avant la pause, ce même Brésilien profitant des contestations adverses et de sa déconcentration pour tromper Herrerrin. Ce retard, les hommes de Valverde le connaissent jusqu'à la 80e. Le moment choisi par Aketxe, idéalement servi par Aduriz, et San José, d'une reprise succulente, pour sortir de sa torpeur l'Athletic. Complètement folle, cette fin de rencontre tombe même dans la besace basque. Iñaki Williams, à la réception d'une déviation de l'inévitable Aduriz, trouve l'entre-jambe de Tyton et offre trois points précieux aux siens. Septièmes, ils sont désormais qualifiés pour la Ligue Europa.

Le Don Quichotte du week-end : Vicente Iborra (FC Séville)


Depuis le début de saison, la belle gueule de Vicente Iborra a souvent été associée au futur de la Roja. Jamais appelé par Vicente del Bosque, qui lui a préféré son comparse plus offensif Vitolo, le milieu de terrain élégant en a même perdu de son importance dans les rotations d'Unai Emery. Souvent dans l'ombre de la triplette Banega - Krychowiak - M'Bia, il officie en tant que « Kevin Gameiro » du cœur du jeu. Titulaire à la place du Polonais, le canterano de Levante a sorti le FC Séville d'une bien mauvaise situation. Longtemps menés par Almería et la banderille de leur Français Thievy Bifouma, les Palanganas s'en sont remis à deux buts de renard d'Iborra en seconde mi-temps. Toujours bien placé et à l'affût, il place le finaliste et champion en titre de la Ligue Europa à un petit point de Valence, quatrième qui a raté le coche face au Celta à Mestalla (1-1). Avec déjà 73 points cette saison, le FC Séville réussit le plus bel exercice de son histoire. Un record qui doit autant à la qualité d'Emery qu'à la profondeur d'un effectif dont Vicente Iborra a encore montré la qualité.

La polémique de la machine à café (con leche) :


Loin du Vicente-Calderón, dans un autre duel entre la Castille centralisatrice et la Catalogne autonome, le Real Madrid a envoyé un nouveau festival. Quatre pions face à l'Espanyol Barcelone qui ne servent à rien - mis à part montrer à la direction de tonton Florentino que l'effectif merengue ne lâche pas Carlo Ancelotti. Seul Cristiano Ronaldo, avec un énième triplé en poche - son 26e en Liga - et ses célébrations frôlant le ridicule, affiche un léger sourire. Car oui, le Portugais a gagné son championnat, celui du Pichichi. La seule banderille de Lionel Messi, son principal concurrent, ne suffit pas à griller la politesse à l'actuel Ballon d'or. C'est là tout le mal de CR7. Machine à inscrire des buts, il s'est construit sa propre compétition dont le succès n'est qu'individuel. Ses 45 réalisations de la saison apparaissent aujourd'hui comme inutiles, ou presque. D'autant plus que Lionel Messi, buteur à une seule reprise ce week-end, permet lui au FC Barcelone de remporter une Liga que le Portugais n'a remporté qu'une seule fois depuis son arrivée au Real Madrid. De là à avancer qu'il est le problème madridista, il n'y qu'un pas que certains observateurs ont déjà franchi.

L'analyse définitive du week-end :


Si le titre est d'ores et déjà décidé, la lutte pour le maintien reste, elle, totalement indécise - seul Cordoue est assuré de jouer en Liga Adelante en août. Relégables avant cette avant-dernière journée, le Deportivo La Corogne, facile vainqueur de Levante (2-0), et Grenade, surprenant à Anoeta (0-3), sont aujourd'hui sortis de la zone rouge et pointent à deux unités d'Almería, malheureux sur la pelouse du Sánchez-Pizjuán (2-1), et d'Eibar, malgré son nul à Getafe (1-1). Bref, avec quatre équipes qui se tiennent en deux points, le dernier chapitre du championnat s'annonce bouillant. Le Depor, en déplacement dans un Camp Nou qui s'apprête à fêter ses champions, se coltine la rencontre la plus compliquée. Des complications que devraient également connaître Grenade, qui reçoit un Atlético de Madrid dont la qualification directe pour la Ligue des champions reste toujours à officialiser. Eibar et Almería, respectifs hôtes de Cordoue et de Valence, doivent donc l'emporter avant d'espérer des faux pas de leurs concurrents directs… Des calculs d'apothicaires qui donnent déjà mal au crâne.

Le golazo du week-end : Juanfran (Deportivo La Corogne)


Après son retour homérique face à Bilbao lors de la dernière journée, le Depor ne devait pas se rater lors de sa réception de Levante. Les trois points sont bien au rendez-vous, en partie grâce au but du break de Juanfran. Après un crochet dans la surface, il s'en va nettoyer la lucarne adverse pour le plus grand bonheur du Riazor.

Youtube

La décla du week-end : Gabi (Atlético de Madrid)


« Le meilleur a de nouveau décidé : Messi. » Gabi, capitaine courage plus que talent, de l'Atlético de Madrid a résumé à la perfection la passation de pouvoir dont le Vicente-Calderón a été le théâtre. Car si la Liga quitte Madrid et retourne en Catalogne, le facteur Messi y est pour beaucoup.

Et sinon, que pasa :


- Villarreal, pour du beurre. À l'arrêt suite à une cascade de blessures, le sous-marin jaune a offert une dernière victoire à son Madrigal. Un succès 2-1 qui renvoie Málaga en dehors des places qualificatives pour la C3.

- Le Real pas vraiment royal. Encore une fois relégués au second rang du championnat, les Merengues connaissent leur plus longue période de disette en Liga. Avec une seule breloque en or lors des sept dernières saisons, c'est leur pire série depuis la guerre civile.

- El Arabi aime les déplacements. Buteur providentiel de Grenade face à la Real Sociedad, El Arabi permet aux siens de sortir de la zone rouge. Une habitude pour lui, puisqu'il a inscrit 10 de ses 11 derniers buts en déplacement.

- L'Atlético de Messi. Forcément, Lionel Messi a inscrit le but du titre. Et forcément, il l'a fait au Calderón. L'Argentin est le pire cauchemar des Colchoneros, avec 23 pions plantés face à l'Atlético.

⇒ Résultats et classement de Liga

Par Robin Delorme, à Madrid
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Iborra est vraiment un excellent joueur. Peu connu mais très athlétique et toujours juste. Titulaire jusqu'à la trêve ou Banega a repris le flambeau et brille également.
Iborra mériterait d'être convoqué par DuBois au moins tout autant que Machìn Vitolo (c'est son vrai nom)
Note : 1
"Le Real pas vraiment royal. Encore une fois relégués au second rang du championnat, les Merengues connaissent leur plus longue période de disette en Liga. Avec une seule breloque en or lors des sept dernières saisons, c'est leur pire série depuis la guerre civile." Que dire de plus ?
Bon, heureusement qu'ils ont claqué près de 100 millions pour choper un mec qui les a aider depuis 2009 a remporter quelques breloques hein, sinon ce serait un palmares sans trophée depuis la dernière Liga remporté en 2008 (sic).
L'union de CR7 avec le Real c'est :
Une Liga : 2011-12
Une C1 : 2013-14
Une Coupe du Monde des Clubs : 2014
Une Supercoupe d'Europe : 2014
2 Copas Del Rey : 2010-11 et 2013-14
Une Supercoupes d'Espagne : 2012
Note : -1
Moyes est catastrophique.
Après son passage raté à MU je pensais que c'était surtout de la faute du club, tout à reconstruire, joueurs pas motivés. Mais en fait c'est une bille.
Je crois que le mec essaie d'importer le kick and rush en liga. Les pauvres joueurs de la Sociedad doivent pleurer chez eux.


Des 4 équipes encore à la lutte pour le maintien, le Depor m'avait fait la meilleure impression dans le jeu. J'espère qu'ils vont se sauver, mais manque de bol, ce sera face au Barça qu'ils vont jouer leur survie.

Leur chance serait qu'Enrique fasse jouer l'équipe B seulement, et encore...
Exact des breloques quand on ne gagne pas les titres majeurs
on fait reluire les trophées mineurs, ça fait mieux sur le cv, ça le remplit
et donne l'illusion qui permet de croire d'être au niveau du voisin catalan
qui en 10 ans mine de rien a empoché 7 ligas et qui est en course pour
une quatrième C1, te met pas les titres mineurs ça prendrait trop de place.
harry plotteur Niveau : DHR
J espère que Valence finira 4 eme et que Séville gagne l europa .. Les 5 premiers espagnols méritent clairement un ticket pour la champions , limite il en faudrait plus que 3 en Angleterre .. Ils méritant pas + , Surtout l année prochaine quand on voit le niveau de Man u
Johanromabatimessi Niveau : Loisir
Message posté par footixIer
Moyes est catastrophique.
Après son passage raté à MU je pensais que c'était surtout de la faute du club, tout à reconstruire, joueurs pas motivés. Mais en fait c'est une bille.
Je crois que le mec essaie d'importer le kick and rush en liga. Les pauvres joueurs de la Sociedad doivent pleurer chez eux.


Moyes fait avec ce qu'il a, c'est a dire pas grand chose a la Real Sociedad. Surtout quand le meilleur joueur Vela a été longtemps indisponible suite a une blessure. L'effectif de la Real a aussi perdu Griezman qui a été remplacé par un Finnbogason qui aussi passé sa saison blessé.

En attaque sans Vela, c'est le néant (Agirrexte et Castro ont chacun deux pieds gauche) et au milieu Prieto commence a se faire vieux.

On ne peut vraiment pas en vouloir a Moyes avec cet effectif et les galère de blessure qu'ils ont eu.
Johanromabatimessi Niveau : Loisir
Message posté par HeMZeD
Iborra est vraiment un excellent joueur. Peu connu mais très athlétique et toujours juste. Titulaire jusqu'à la trêve ou Banega a repris le flambeau et brille également.
Iborra mériterait d'être convoqué par DuBois au moins tout autant que Machìn Vitolo (c'est son vrai nom)


Iborra est surcoté, tres lent et techniquement moyen, Emery sait ce qu'il fait quand il le met sur le banc.
Message posté par Guyana973
"Le Real pas vraiment royal. Encore une fois relégués au second rang du championnat, les Merengues connaissent leur plus longue période de disette en Liga. Avec une seule breloque en or lors des sept dernières saisons, c'est leur pire série depuis la guerre civile." Que dire de plus ?
Bon, heureusement qu'ils ont claqué près de 100 millions pour choper un mec qui les a aider depuis 2009 a remporter quelques breloques hein, sinon ce serait un palmares sans trophée depuis la dernière Liga remporté en 2008 (sic).
L'union de CR7 avec le Real c'est :
Une Liga : 2011-12
Une C1 : 2013-14
Une Coupe du Monde des Clubs : 2014
Une Supercoupe d'Europe : 2014
2 Copas Del Rey : 2010-11 et 2013-14
Une Supercoupes d'Espagne : 2012


Il est vrai que pour un club du standing du Real, 7 coupes dont 2 trophées majeurs (aller, 4 en comptant les Copas) c'est vraiment très bon ! Et tout ça en plus de 5 ans ! Putain des monstres les mecs !

J'imagine même pas le carnage s'ils avaient eu de gros joueurs et une enveloppe suffisamment belle pour claquer 100M€/mercato. Ils auraient tout rafler, tout-ra-fler !

Ah merde pendant un instant j'ai cru que tu parlais de l'Atlético ! L'éternel club de loser qui a gagné autant de trophées que le Real depuis 2008 en se faisant piller chaque été tout en ayant un budget correspondant à celui de l'OL.
harry plotteur Niveau : DHR
Message posté par footixIer
Moyes est catastrophique.
Après son passage raté à MU je pensais que c'était surtout de la faute du club, tout à reconstruire, joueurs pas motivés. Mais en fait c'est une bille.
Je crois que le mec essaie d'importer le kick and rush en liga. Les pauvres joueurs de la Sociedad doivent pleurer chez eux.


Des 4 équipes encore à la lutte pour le maintien, le Depor m'avait fait la meilleure impression dans le jeu. J'espère qu'ils vont se sauver, mais manque de bol, ce sera face au Barça qu'ils vont jouer leur survie.

Leur chance serait qu'Enrique fasse jouer l'équipe B seulement, et encore...


En lisant ton premier paragraphe j'ai cru que c'était ian curtis l'auteur.. Je vois que tu t'en inspires
Message posté par Hugo67
Exact des breloques quand on ne gagne pas les titres majeurs
on fait reluire les trophées mineurs, ça fait mieux sur le cv, ça le remplit
et donne l'illusion qui permet de croire d'être au niveau du voisin catalan
qui en 10 ans mine de rien a empoché 7 ligas et qui est en course pour
une quatrième C1, te met pas les titres mineurs ça prendrait trop de place.


Une quatrième C1. Wow. Je dois te rappeler que le Real a remporté un petit truc appelé la ligue des champions l'an dernier ?

Putain encore un barcelonix de plus sur ce site, c'est le bon moment pour commencer à les supporter hein je te l'accorde.

Sinon je te laisse regarder les dernières confrontations Barça-Real, tu verras que le Real est pas si loin du Barça... Ah d'ailleurs sur les trois dernières saisons ils sont sans doute au dessus mais passons.
Message posté par Le FC K


Il est vrai que pour un club du standing du Real, 7 coupes dont 2 trophées majeurs (aller, 4 en comptant les Copas) c'est vraiment très bon ! Et tout ça en plus de 5 ans ! Putain des monstres les mecs !


Il a justement dit que c'était mauvais. T'en as pas marre d'être insupportable l'opportuniste ? C'est marrant tu taillais moins le Real y a quelques mois quand ils étaient devant.
Barcelonix et Realix semblent être les points Godwin de ce site.
Merci pour cette rigolade !
Si tu le dis.
En attendant les neo-supporters du Barça pullulent sur le site et sont pas franchement intéressants pour la plupart.

Ca change de momobarca. Là on a plutôt des Batigoal en puissance.
Message posté par Le FC K


Il est vrai que pour un club du standing du Real, 7 coupes dont 2 trophées majeurs (aller, 4 en comptant les Copas) c'est vraiment très bon ! Et tout ça en plus de 5 ans ! Putain des monstres les mecs !

J'imagine même pas le carnage s'ils avaient eu de gros joueurs et une enveloppe suffisamment belle pour claquer 100M€/mercato. Ils auraient tout rafler, tout-ra-fler !

Ah merde pendant un instant j'ai cru que tu parlais de l'Atlético ! L'éternel club de loser qui a gagné autant de trophées que le Real depuis 2008 en se faisant piller chaque été tout en ayant un budget correspondant à celui de l'OL.


Cesse de te palucher quand tu parles de ton club et de ton amoureux, CR7.
Tu fabules et n'est pas pas du tout objectif comme tout fanatique. Tu leur adjuges plus de trophées qu'ils n'en ont gagné en faisant passer certaines coupes comme des trophées majeurs. Les seuls trophées qui comptent ce sont ceux du championnat et de la C1. Les autres, c'est pour faire croire a un certain standing quand le prestige fuit.
12 ans pour regagner une C1, et 3 championnats en 10 ans. T'es gentil, mais va réviser tes comptes. L'Athletico à beaucoup plus de mérite que la Casa Blanca, sache-le.
Plus qu'un demi milliard d'investissement pour être finalement qu'un éternel second depuis 10 piges. Je crois bien que sur cette période et pour tout ce fric jeter par la fenêtre, les loosers sont bien les joueurs du club qui joue à Bernabeu. Putain de constat.
Je compatis à ta frustration juvénile. On sait que c'est toi qui met des -1 à tous tes détracteurs, et à ceux qui font montre d'objectivité. Amuse-toi bien devant ton écran, rageux. Clic, clic, clic.
Message posté par Bestounet


Une quatrième C1. Wow. Je dois te rappeler que le Real a remporté un petit truc appelé la ligue des champions l'an dernier ?

Putain encore un barcelonix de plus sur ce site, c'est le bon moment pour commencer à les supporter hein je te l'accorde.

Sinon je te laisse regarder les dernières confrontations Barça-Real, tu verras que le Real est pas si loin du Barça... Ah d'ailleurs sur les trois dernières saisons ils sont sans doute au dessus mais passons.


C'est clair qu'en matière de footix au Real vous êtes légions mais passons,
vivre dans le passé et être rattrapé par la réalité c'est dur, cette c1 gagnée à la dernière
minute, prouve que les miracles existent.
Dominé n'est pas gagné avec des si, encore une fois revient dans la réalité, tant que
le Real aura Perez à sa tête il ne retrouvera pas son lustre d'antan, et les victoires malgré
tout le marketing et le merchandising qui va avec
Pérez avait échoué il y'a 10 ans et il est entrain d'échouer à niveau, dois je te rappeler
que le Real traverse sa plus grande période de disette en Liga depuis 70 ans, et pour moi
ce n'est pas un hasard.
La C1 de l'an dernier ok oui mais le projet pour pérenniser il est ou ?
Ah ok mais tu sais pas lire toi en fait, non ?
Je t'avais déjà vu commenter un article sur le Real, t'avais déjà pas semblé bien fut fut, mais je crois que ça se confirme, tout simplement.
Je répondais ça à guyana
Message posté par Hugo67


C'est clair qu'en matière de footix au Real vous êtes légions mais passons,
vivre dans le passé et être rattrapé par la réalité c'est dur, cette c1 gagnée à la dernière
minute, prouve que les miracles existent.
Dominé n'est pas gagné avec des si, encore une fois revient dans la réalité, tant que
le Real aura Perez à sa tête il ne retrouvera pas son lustre d'antan, et les victoires malgré
tout le marketing et le merchandising qui va avec
Pérez avait échoué il y'a 10 ans et il est entrain d'échouer à niveau, dois je te rappeler
que le Real traverse sa plus grande période de disette en Liga depuis 70 ans, et pour moi
ce n'est pas un hasard.
La C1 de l'an dernier ok oui mais le projet pour pérenniser il est ou ?


Non mais c'est complètement stupide de faire le bilan de la saison du Real en disant juste : saison blanche, le Real est mauvais blablabla

Y a plein de facteurs. A la mi-saison, le Real était meilleur que jamais. Ensuite il y a eu la coupe du monde des clubs, les joueurs n'ont eu aucun repos, et c'est parti en couille. Puis y a eu des blessures (la blessure de Modric a eu raison du Real, imagine le Barça sans Suarez ou Messi... James blessé pendant un certain temps aussi)
De janvier à fin mars, c'était vraiment mauvais. Ensuite, au clasico retour, le Barça a réellement le cul bordé de nouilles, tournant du championnat, hop là la liga pour le Barça.
Ensuite Modric se blesse. Fin de saison.

La saison dernière le Real perd le titre tout seul alors qu'il était largement à sa portée.

Le marketing et le merchandising c'est bien beau ton pipo mais ça c'est avec tous les clubs, y compris le tien qui, sous ses apparences, a dû dépenser plus que le Real au dernier mercato (Suarez, Rakitic, Vermaelen, Mathieu, me semble que ça a été plus cher que James, Kroos et Navas).
Message posté par Bestounet


Non mais c'est complètement stupide de faire le bilan de la saison du Real en disant juste : saison blanche, le Real est mauvais blablabla

Y a plein de facteurs. A la mi-saison, le Real était meilleur que jamais. Ensuite il y a eu la coupe du monde des clubs, les joueurs n'ont eu aucun repos, et c'est parti en couille. Puis y a eu des blessures (la blessure de Modric a eu raison du Real, imagine le Barça sans Suarez ou Messi... James blessé pendant un certain temps aussi)
De janvier à fin mars, c'était vraiment mauvais. Ensuite, au clasico retour, le Barça a réellement le cul bordé de nouilles, tournant du championnat, hop là la liga pour le Barça.
Ensuite Modric se blesse. Fin de saison.

La saison dernière le Real perd le titre tout seul alors qu'il était largement à sa portée.

Le marketing et le merchandising c'est bien beau ton pipo mais ça c'est avec tous les clubs, y compris le tien qui, sous ses apparences, a dû dépenser plus que le Real au dernier mercato (Suarez, Rakitic, Vermaelen, Mathieu, me semble que ça a été plus cher que James, Kroos et Navas).


Après les blessures c'est aléatoire, mais bon un Madrid dépendant à ce point d'un Modric aussi
bon soit il c'est grave, donc le joueur essentiel c'est lui et pas Christiano au contraire de Barca.
Après il y'a un truc pour gérer l'effectif ça s"appelle le turnover, plein d'équipes le font, vous devriez essayer.
Le merchandising OK mais bon prendre Bale en grande partie l'achat s'est fait pour gagner de l'audimat
en Asie du Sud Est friande de Première League et où le Réal est relativement peu présent, idem pour James
pour gagner des contrats en Colombie pour la boite de tonton Perez.
Au Barca on prend pas encore les joueurs d'abord pour le merchandising
mais pour ce qu'ils apportent sur le terrain.
Rakitic et Matthieu au prix acheté c'est plutôt des bonnes affaires.
Vermalen je l'exclus mais bon en zéro match, il a gagné autant de Liga que Christiano en 7 ans.
Neymar et Suarez au prix acheté ils commencent à rentabiliser sur le terrain, c'est pas cas de Bale ni de James ( bémol il a été blessé)
Message posté par Bestounet


Une quatrième C1. Wow. Je dois te rappeler que le Real a remporté un petit truc appelé la ligue des champions l'an dernier ?

Putain encore un barcelonix de plus sur ce site, c'est le bon moment pour commencer à les supporter hein je te l'accorde.

Sinon je te laisse regarder les dernières confrontations Barça-Real, tu verras que le Real est pas si loin du Barça... Ah d'ailleurs sur les trois dernières saisons ils sont sans doute au dessus mais passons.


Quoi de plus normal que de critiquer les Barcelonix quand on est un Madridix, hum.
2 clubs légendaires, avec des fous furieux comme supporters qui font comme s'ils avaient été allaités par l'un des 2 clubs. Tout doux les man, vous êtes rémunérés ou bien ?

Allons bon, comme les chiffres ne mentent pas aussi bien que les hommes, voici le bilan qui va en faire rager ou réjouir plus d'un, selon la tunique et la ferveur fanatique des protagonistes. Clic, clic, clic, c'est parti pour la fête du slip !

33 Clásicos toutes compétitions confondues en 10 ans, donc depuis le 10 avril 2005: 11 victoires du Real pour 16 victoires côté Barça. On s'en tape le coquillard des matchs nuls, hein.
Sur les 3 dernières saisons et en 14 Clásicos toutes compétitions confondues : 6 victoires pour le Real et 5 victoires pour les Blaugranas. (Là, ça va se palucher sévère du côté de Bestounet & Co, hum.)
Sinon, oui, le Barça a 50% de chances de remporter sa 4ème C1 en 10 ans, telle est le vérité, n'en déplaise aux inconditionnels du maillot blanc et de son grand footballeur de cyborg.
Barça vainqueurs en 2005-06, 2008-09, et 2010-11. Chuuuut. On apprécie, pas de mauvaises langues.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
3 24