1. //
  2. //
  3. // Séville-Barcelone (1-2)

Le Barça s’offre Séville au Sánchez-Pizjuán

Dans un Sánchez-Pizjuán qui avait assisté à 100% de victoires, le FC Barcelone a d’abord fait le dos rond avant d’arracher un succès étriqué mais essentiel face à un concurrent direct (1-2). Désormais seuls dauphins du Real Madrid, les Blaugrana peuvent une énième fois remercier leur divin Messi.

Modififié
3k 52

FC Séville 1-2 FC Barcelone

Buts : Vitolo (14e) pour Séville // Messi (43e) et Luis Suárez (61e) pour le Barça

Lorsque les deux équipes les plus obsédées par la possession de Liga se rencontrent, un feu d’artifice d’actions tout en toque se fait attendre. Forcément, car contradiction oblige, la première banderille du duel de haut vol entre Sevillistas et Blaugrana découle d’une contre-attaque éclair. Au Sánchez-Pizjuán, la vitesse demeure l'apanage presque exclusif de Vitolo Machin. Lancé plein fer et dans le dos de Sergi Roberto, auteur de sa seconde boulette de la semaine, il se rappelle aux bons souvenirs des filets, lui qui met ainsi fin à une disette de neuf mois et un dernier pion, justement, inscrit face au FC Barcelone. Mais les velléités et l’activité des Palanganas ne peuvent rien face au talent de l’insatiable Messi qui, en un coup de fusil, puis un décalage pour son comparse Luis Suárez, rend les trois points de la victoire aux siens. Un succès étriqué, mais ô combien important pour le Barça : vainqueur face à un concurrent direct jusque-là invaincu dans son antre, il profite par là même de la défaite de l’Atlético de Madrid pour se poster seul derrière le leader madridista. En costaud.

Pression populaire et intensité extrême


Les vingt-deux acteurs du partidazo espagnol du week-end se trouvent encore dans le tunnel du Sánchez-Pizjuán que l’antre sévillane s’égosille déjà. C’est qu’avec un bilan de cinq succès en autant de réceptions, le début d’exercice des protégés de Jorge Sampaoli, un point derrière leurs adversaires du soir au coup d’envoi, laisse rêveur le peuple de Nervion. Sitôt la rencontre effective, la pression populaire se transforme en intensité extrême, le FC Séville ne laissant aucune respiration au jeu blaugrana. Preuve en est, alors que le premier tour de cadran n’est pas même atteint, les Andalous décochent déjà deux tirs, comme un présage de la tempête qui s’apprête à frapper le onze catalan. Car malgré quelques timides apparitions dans la moitié adverse, les champions en titre sont asphyxiés par le pressing incessant et les enchaînements travaillés des Sévillans. Si bien qu’avant le quart d’heure de jeu, Vitolo confirme la supériorité locale au tableau d’affichage. A contrario d’une réaction culé, l’ouverture du score intensifie la domination du milieu de Nervion, dans lequel la sentinelle Nzonzi et le métronome Nasri régalent et se régalent.

Lionel Messi se charge de tout


L’échange régalade entre Suárez et Messi :


Alors que la pause se dessine, que les Sevillistas se complaisent avec leur avantage, la seule apparition de Messi fait mouche. Face à sa victime favorite – vingt-sept banderilles inscrites face au FC Séville –, la Pulga se mue une énième fois en sauveur du Can Barça et reprend victorieusement une offrande de Neymar pour remettre les compteurs à zéro. Mieux encore, cette égalisation débride enfin la machine barcelonaise qui, de retour des vestiaires, enfonce la pédale d’accélération. Les opportunités pour Messi se succèdent, les services royaux de Luis Suárez également, mais les retours in extremis de la défense sévillane et les parades décisives de Sergio Rico conservent le score de parité. De fait, ce tandem trouve la parade en inversant les rôles : l’Argentin décale idéalement Suárez dans la gauche de la surface qui n’a plus qu’à fusiller le portier adverse. Facile, trop facile, et un avantage désormais aux mains des Blaugrana qui, dans le dur à chaque offensive palangana – cf. le coup de tête non cadré pour quelques centimètres de Nzonzi –, préfèrent passer leur temps dans la surface andalouse. Un choix judicieux que confirme ce succès capital.

  • Résultats et classement de Liga
    Retrouvez toute l'actualité de la Liga

    Par Robin Delorme
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Mascherano qui en avait marre de ses vacances prolongée à décider de reprendre sa place à Éric Judor. Un Jefe.

    Cela dit il encore impossible de se prononcer sur ce Barça amoindri tant la différence était colossale entre les deux mi temps, mais à noter l'excellente prestation de Denis et la tête à Claquerie de Neymar. ( ce dernier duel, sérieusement ? )
    Gunner's Dude Niveau : DHR
    Neymar a une capacité à faire les mauvais choix qui rend encore plus impressionnant le fait qu'il arrive, malgré tout, à être décisif. Il fait un match dégueulasse, se trompant presque tout le temps mais c'est lui qui donne la passe à Messi... (de toute façon, la phrase "Neymar fait la passe a Messi" est presque une lapalissade, le mec a été vampirisé, je vois pas d'autre explication).
    Ca par contre je l'inclus dans cet excès de partage des trois de devants, sur le but le chercher était excellent, sur d'autres c'est inutile, si je ne m'abuse le but Sevillan vient d'une tentative de Suarez de laisser le ballon passer pour leo qu'il pensait derrière lui. Cet altruisme a valu en grande partie la C1 de 2015, mais quand il y a plus simple à faire..
    2 réponses à ce commentaire.
    Un victoire qui vaut bcp peu d équipe vont aller gagner la bas !!
    Gunner's Dude Niveau : DHR
    EN terme de rythme, c'était autre chose que le derby londonien, hein..

    Messi est impressionnant. Et N'zonzi aussi (même si sa fin de match est plus compliquée): je ne comprends pas comment on peut penser, comment DD peut penser que Rabiot lui est supérieur.J'aime beaucoup ce dernier mais s'il y en a un qui mérite d'être appelé en bleu, c'est le Sévillan. Mais DD donne l'impression de n'appeler que les joueurs qui sont présents médiatiquement. Or, comme l'a dit N'zonzi lui-même, lui, "on ne sait même pas qu'il est français".
    N'zonzi mérite d'avoir 10 fois plus de sélections que Digne
    Coach Kévinovitch Niveau : Ligue 1
    Et la vie de groupe, c'est du poulet?

    De plus, depuis ces deux compétitions sans entrer une seule seconde sans faire d'embrouilles, Digne a un doctorat en vie de groupe sans compter que Deschamps ne sait pas qui est ce Steven Nzonzi à propos duquel nous parlons.

    Enfin, j'aime beaucoup ce joueur mais même en le prenant à la place d'un autre joueur du même poste donc pas à la place de Digne, il ne réglerait pas les carences du jeu des Bleus.

    Ceux que je comprends le moins, ce sont les dirigeants de la sélection congolaise qui devraient lui faire une cour très assidue normalement.
    2 réponses à ce commentaire.
    frednorthlondon Niveau : DHR
    C'est ça la fameuse liga "100 fois plus forte que la EPL"? défenses en bois avec des défenseurs qui jouent sur les talons qui ont peur des ballons et des attaquants. Le Barça gagne car ils ont les 3 des 5 meilleurs attaquants du monde, le reste on repassera...
    Gunner's Dude Niveau : DHR
    Oh toi t'en tiens une couche. Mec, sérieusement : t'as pris aucun plaisir devant ce match? Je demande, hein. Et je demande d'autant plus que je suis un fan du championnat anglais..
    Note : 3
    Non mais va te cacher sans déconner.
    Retourne te branler sur ton derby londonien à deux pounds.
    frednorthlondon Niveau : DHR
    Derby que tu as regardé avec plaisir. But de mon comment était de troller tout ces aficionados de la Liga qui viennent cracher sur la EPL sur chaque article. Réussi.
    PS: faut lire le comment. je n'ai pas dit que le match est mauvais. je dis que les défenses sont mauvaises et ont peur des attaquants qui ont trop d'espaces à mon goût
    comment c'est loin Niveau : DHR
    En termes de qualités techniques, c'était juste un régal.
    Aucun temps mort si ce n'est la fin de match, du rythme, de la précision et deux équipes qui attaquent sans relâche.
    Forcément, les défenses ont plus de difficultés mais si toi t'as pas kiffé le match, je le respecte mais franchement la plupart des téléspectateurs ont du passer un sacré moment.

    Messi à deux doigts d'inscrire un but de folie.
    Séville mérité le nul tant la première période fut magnifique mais le talent, mais Messi.
    volontaire 82 Niveau : CFA2
    J'ai beau adorer regarder la PL, ton commentaire est juste à la ramasse mec.
    Dragged down by the stone Niveau : Loisir
    +10000000
    Umtiti, Digne, Rami et le pire de tous, Masche à son niveau actuel, c'est très loin de la PL.
    frednorthlondon Niveau : DHR
    Soutenu par Ruud. oh yeah! On est bien sur le banc de touche.
    Alain Proviste Niveau : Ligue 2
    Qu'est-ce que vous êtes pénibles avec vos concours de bite sur les championnats (surtout quand c'est affirmé sur la base d'un seul match) !
    Perso j'aime pas trop la PL et je préfère la Liga et la Serie A (j'aime bien la Buli aussi mais je regarde pas beaucoup) mais ça me viendrait jamais à l'idée d'aller troller la PL après un match, d'autant que je n'en regarde pas souvent... Pour faire une vraie comparaison, outre les Coupes d'Europe, le seul moyen serait de regarder plusieurs matchs de chaque championnat à chaque journée et ça, je crois que peu de gens peuvent se le permettre (les journées font que 24h et on a tous une vie en dehors du foot). Bref, débat sans aucun intérêt !
    Dragged down by the stone Niveau : Loisir
    Je te rassure, Alain, je trouve ce débat absolument débile.
    Mais vu que certains trollent la PL sur chaque sujet alors qu'en utilisant leurs propres arguments, il est très facile d'en faire de même avec la Liga.
    Tout simplement parce que cette démarche est ridicule.
    Une vie en dehors du foot ???
    10 réponses à ce commentaire.
    Spikelee92 Niveau : CFA2
    Match du week-end. Superbe intensité les 20 premières minutes m'ont fait craindre le pire pour le barça, heureusement que Séville à eu besoin de reprendre son souffle. Rakitic n'à pas commencé sa saison ça devient inquiétantrès. Denis suarez a été excellent tout le match très propre techniquement, retour, orientation, accélération onl'attend on match référence.
    Digne je vais faire comme bestclic il a rien à faire dans ce club. Le maillot est trop lourd pour lui.
    Soit il se cache, soit des passes mal assurer, des pertes de balle stupide je parle pas des ballons donné à l'adversaire.
    Ne prend quasiment jamais la profondeur ou proposer à neymar une solution bref revient jordi vite stp
    Denis Suarez, à terme, pourrait être le remplaçant d'Iniesta. Il n'a pas son talent (en même temps...), mais le même profil, avec cette capacité de percussion balle au pied, mais aussi de belles passes qui cassent des lignes. Et il est incontestablement meilleur à gauche, lorsqu'il joue dans un milieu à 3.

    Grosse 1ère période de Séville, mais ils l'ont payé physiquement en 2nde, c'était assez prévisible. Un pressing constant aussi haut, c'est intenable. C'était quasiment de l'individuel jusque dans les 30 derniers mètres.
    L'égalisation leur a fait mal aussi, tellement personne ne la voyait venir.
    La 2nde période, le Barça doit en planter au moins 3. Bon un seul a suffit, avec un peu de chance, mais c'est étonnant de voir cette difficulté à enfoncer le clou, comme mardi face à City.

    Digne, même meilleur après la pause, est très loin d'Alba. Il faut qu'il apprenne un instaurer un rapport de force dès le début du match, ou qu'il se concentre sur ses tâches défensives, et qu'il améliore son placement, ce qui lui fait le plus défaut à mon avis.
    Gunner's Dude Niveau : DHR
    Je ne sais pas trop quoi penser de Suarez. En 1ère MT, c'est le seul milieu au niveau. Mais il a une tendance à conserver le ballon qui m'agace un peu. Et surtout, tactiquement, je le trouve assez faible (sa position était très bizarre, surtout pendant le premier acte : il jouait très haut, ce qui était probablement une consigne mais vu comme la MSN était sevré de ballon, il aurait peut-être été judicieux de redescendre un peu).
    Pour Digne, je pense qu'on est tous d'accord. Ce joueur ne progresse pas et c'est assez exaspérant...
    Dude oublie la première mi temps, elle est à jeter.
    Spikelee92 Niveau : CFA2
    C'est clair, mais étant donné la propension qu'à jordi alba à se blesser faut absolument que digne s'améliore sinon c'est simple retour de piqué mettre umtiti à gauche. Les changements d'aile de messi pour alba déstabilise les défenseurs étiré l'équipe bref le côté gauche est devenu un handicap surtout qu'Andres est pas la non plus.
    Faut dire que vu la 1ère période de Séville, totalement étouffante. Et même comme ça, c'était déjà le meilleur sur le terrain côté Barça, à mon goût.
    Puis c'est pas encore un patron, pour le moment, il a besoin que les autres autour de lui soient bons pour exprimer tout son potentiel.
    Je pense même qu'il peut être une alternative en tant qu'ailier gauche, quand il faudra faire souffler Neymar par ex. (Arda également, mais là il accumule les blessures.)

    @Spikelee:

    J'oublie tout le temps cette option d'Umtiti en latéral, mais je sais pas trop ce qu'il vaut à ce poste.
    Quand on pense que Grimaldo attendait son tour, et qu'il a été forcé de quitter le Barça pour jouer au haut niveau, c'est un peu chiant. D'ailleurs, il joue à Benfica? Et si oui, il est bon?
    C'est sur que défensivement il est très délicat, d'ailleurs il rate son tacle sur le type qui en profite pour lancer dans la profondeur Vitolo pour le premier but.
    Alain Proviste Niveau : Ligue 2
    @ Footixler, oui il est titulaire à Benfica et même plutôt bon je crois (faudrait qu'un supporter benfiquiste passe par là pour confirmer). Mais il s'est blessé face au Dynamo Kiev en C1 et n'a donc pas pu participer au Classico face à Porto, ce soir...
    Jean Culassec Niveau : CFA2
    Je confirme, il confirme cette saison et a mis Eliseu sur le banc (en même temps...)
    On sent qu'il en a sous le capot, et qu'il apprend vite. Il lit bien le jeu, est rapide et a une bonne frappe de balle.
    Il s'entend surtout très bien avec Franco Cervi et Gonçalo Guedes, donc il a sa place.
    Mais il est effectivement blessé actuellement.
    @Alain et Jean Culassec:

    Merci les gars. Bon du coup, encore un peu plus de regrets. Mais peut être qu'il voudra revenir par la grande porte si l'occasion se présente.
    Alain Proviste Niveau : Ligue 2
    Digne au Barça, j'ai toujours pas compris ! Ca me rappelle notre discussion sur le live : quand on pense que le Barça a laissé partir au Benfica Grimaldo qui, lui, était une vraie pépite... La doublure parfaite pour Jordi Alba et sans doute même son successeur... Incompréhensible !
    el.maestro Niveau : DHR
    De manière générale les mercatos du barça sont, comment dire, bizarres. Quelques (très) bons coups noyés dans un torrent de conneries.
    - 50 M sur André Gomes (qui n'est pas mauvais au demeurant, mais bon...) au lieu de les foutre sur un latéral droit digne de ce nom pour pouvoir utiliser sergi roberto au milieu ; Le transfert de Gomes s'apparente plus comme l'envie d'avoir voulu niquer le réal, qui était également sur lui, que comme la réponse à un réel besoin du club
    - 20 M sur Digne (qui n'a pas progressé d'un yota depuis des lstres, et bien que je le défende il commence franchement à m'agacer par sa propension à se faire avoir comme un moins de 11 à chaque fois) alors que tu as grimaldo.
    Pour ne citer que les deux exemples les plus parlant et les plus récents...

    Heureusement qu'il y a umtiti cette année pour avoir une vraie recrue qui donne satisfaction
    10 réponses à ce commentaire.
    Messi est le grand gagnant de la soirée, il repart avec le maillot de rami
    Ravière Pastauré Niveau : National
    Note : 2
    Nzonzi, il doit être appelé en EDF dès la prochaine liste.

    Dédé, tu dégages qui tu veux. Sissoko, Rabiot, Rami, Mandanda, Guy Stéphan, le jardinier, le kiné, le cuisinier... Qui tu veux, mais prend le bordel! Prend le!

    Il est monstrueux depuis le début de saison, je trouve ça fou que personne parle d'une sélection.

    Surtout que ni Pogba, Matuidi ou Kanté sont des sentinelles.
    Ouais, j'ai envie de dire (toutes proportions gardées) qu'il me fait penser à Vieira
    1 réponse à ce commentaire.
    C'est drôle, j'ai eu l'impression de revivre le match de mardi soir contre City, mais à l'envers. Un Barça dépassé en première, mais qui arrive miraculeusement à rester dans le match et qui égalise avant la pause. Et puis qui revient métamorphosé en deuxième! Beaucoup plus d'agressivité dans le pressing, des récupérations plus hautes, les duels gagnés alors que pendant 40 minutes Séville contrôlait le match.
    Je vous rejoins sur Denis Suárez, définitivement le meilleur remplaçant d'Iniesta, excellent ce soir. André Gomes est bien pour jouer le rôle de Rakitic.
    Les meilleurs Barcelonais ce soir: Mascherano, les deux Suárez et Messi. Busquets beaucoup mieux après le repos. Neymar très percutant et décisif mais beaucoup de mauvais choix.
    Pour finir: il y a un problème de latéraux dans les gros matchs. Digne a été mieux en seconde mais il peine défensivement. Et même si j'adore Sergi Roberto, sur ces matchs de haut niveau, on remarque que ce n'est pas son poste de formation. Il va falloir recruter un arrière droit en janvier, c'est certain!
    Alain Proviste Niveau : Ligue 2
    Ahah j'ai pensé exactement à la même chose avec le Barça dans le rôle de City en C1 : baladé une bonne partie de la 1ère mi-temps, une égalisation un peu miraculeuse contre le cours du jeu et un match qui bascule après la pause...
    1 réponse à ce commentaire.
    volontaire 82 Niveau : CFA2
    Que Lionel Messi ne s'arrête jamais de jouer. Pour le bien du football. S'il vous plaît.
    Spikelee92 Niveau : CFA2
    C'est devenu un joueur ultime vraiment le footballeur total.
    volontaire 82 Niveau : CFA2
    Franchement j'ai même plus de mots. Même en étant de la plus grande neutralité possible tu peux être qu'ébahi. Son double contact sur son occase à l'heure de jeu.. On mérite pas de voir des choses pareilles sincèrement.
    comment c'est loin Niveau : DHR
    Le pire c'est qu'avant qu'il arme, tu sais que ça va faire but, c'est juste hallucinant.
    S'il continue comme ça, il peut songer au ballon d'or l'année prochaine !
    Ce commentaire a été modifié.
    Frenchies Niveau : CFA
    Note : -1
    après avoir déplorer en 2010, 2013 et 2014
    que le palmarès (en considérant que mondial > c1 ..; -_-)
    ne soit pas pris en compte ...

    si il conserve ce niveau là, effectivement il est le meilleur.

    mais pour le titre d'or, faudra qu'il fasse gagner son équipe (et gagner à minima LE titre, pas seulement des matchs lambda) !!

    c'est la saison où la MSN doit égaliser avec la BBC
    (2 C1 en 3 ans)
    notamment :)
    5 réponses à ce commentaire.
    comment c'est loin Niveau : DHR
    J'ai lu les com's en diagonale et j'avais pas encore vu un mec parler de Roberto.
    Deux boulettes dans la semaine ça fait beaucoup malgré qu'il soit bon le reste du match, c'est beaucoup en effet.
    Alain Proviste Niveau : Ligue 2
    Très beau match mais aussi assez bizarre, surtout côté Barça.
    La première période de Séville était un modèle du genre, avec un Sampaoli qui a osé presser très haut le Barça, pour ne pas le laisser respirer, et lui disputer la bataille de la possession. Résultat des courses, les Andalous ont survolé la 1ère MT en tenant le ballon face à un Barça acculé dans son camp et en tirant bcp plus au but. Seul souci, un manque d'efficacité relatif : logiquement, Séville aurait dû mener 2-0 à la pause sans souci, surtout si Vitolo s'était appliqué sur son plat du pied (il a beau avoir débloqué son compteur, ça restera un très bon joueur mais jamais un buteur)... Au lieu de ça, dans la minute suivant quasiment, Messi égalise.
    Après en 2e mi-temps, le talent des attaquants blaugrana (surtout Messi et Suarez) a fait la différence. Le Barça a quand même haussé son niveau, sans être forcément transcendant mais en profitant du fléchissement physique des Sévillans. Heureusement pour les Catalans car leur première période était franchement inquiétante avec un Busquets perdu et un Rakitic qui court dans le vide...

    Et que dire de N'Zonzi, encore énorme ce soir malgré une légère baisse en fin de match ! C'est simple, avant la pause, il a marché sur le milieu du Barça, ne perdant quasiment aucun ballon, jouant toujours simple, avec un gros volume de jeu à la récupération.
    Je le pense et le répète depuis quelques semaines, il mérite grandement une sélection en EDF. C'est tout simplement le meilleur milieu français depuis le début de saison (peut-être avec Kanté mais je suis pas bcp la PL) ! D'ailleurs un petit milieu à 3 N'Zonzi/Kanté/Pogba, sur le papier ça aurait de la gueule.
    Dragged down by the stone Niveau : Loisir
    Mercato désastreux du Barça, mis à part Dennis Suarez.
    Triste pour Sergi Roberto, je kiffais bien le joueur.
    Alain Proviste Niveau : Ligue 2
    Oui j'ai beau aimer et suivre ce club depuis 25 ans, je suis souvent désamparé par certains de leurs derniers mercatos, notamment défensivement.
    Quant à Sergi Roberto, ça reste un très bon joueur, le pb c'est qu'il n'est pas un latéral droit de formation avec les habitudes du poste qui vont avec...
    Alain Proviste Niveau : Ligue 2
    Umtiti a fait quelques bons matchs mais je pensais surtout à Digne : je me remets toujours pas de sa venue !
    Dragged down by the stone Niveau : Loisir
    Sur ce match, Umtiti est désastreux, pas au niveau de Masche mais quand même, il se fait démonter et est au bord du péno concédé en fin de match sur une mauvaise lecture.
    4 réponses à ce commentaire.
    En voyant jouer Seville, tu te demandes si Paris ne s'est pas trompé d'entraîneur.

    Juste un mot sur Messi, sa passé semble tellement banale mais sa capacité à fixé et surtout trouver la meilleure solution est juste parfaite.

    Et son action ou il élimine trois joueurs sur cinq mètres, sur un double contact, petit crochet et frappe -malheureusement- du droit qui s'enveloppe, du grand art.
    Dragged down by the stone Niveau : Loisir
    Bah disons que sous Emery, ça jouait nettement moins bien mais ils auraient pas eu leur coup de mou en seconde période, si tu vois ce que je veux dire.
    1 réponse à ce commentaire.
    ThisIsAnfield Niveau : Ligue 2
    "Messi en 2016 :

    Meilleur buteur toutes compétitions confondues. (51)
    Meilleur passeur décisives toutes compétitions confondues. (32)

    Avec le Barça :

    592 matchs.
    500 buts.
    268 passes décisives."

    C'est fou !
    JimPooley Niveau : CFA2
    Le plan de jeu des adversaires du Barça pour le reste de la saison est désormais établi :
    -Prier pour que le nain se pète l'orteil sur le pied du lit en se levant le matin du match.
    -Passer par les ailes.
    Si les deux conditions sont réunies, ça doit passer.
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    3k 52