1. //
  2. // 8e journée
  3. // La Corogne/Barcelone (4-5)

Le Barça s’impose dans la folie

Match de dingue au Riazor, entre un Barça aussi impressionnant offensivement qu’inquiétant défensivement et une équipe de La Corogne joueuse mais fragile. Un triplé de Messi, bien aidé par Fàbregas, offre finalement trois points supplémentaires à la bande à Vilanova.

Modififié
0 37
La Corogne 4-5 FC Barcelone
Buts : Pizzi (27e sp, 47e), Bergantiños (37e) et Jodi Alba (79e, csc) pour La Corogne ; Jordi Alba (3e), Tello (8e) et Messi (18e, 44e, 78e) pour le Barça


Après la victoire du Real Madrid en début de soirée, l’objectif des Catalans était simple, maintenir à distance la bande à Mourinho. Et reprendre trois points d’avance sur l’Atlético, auteur d’un début de saison incroyable et éventuel candidat à la lutte pour le titre. Après un match complètement fou, le Barça repart du Riazor avec trois points (5-4) qui doivent beaucoup à Messi (trois buts) et à Fàbregas (trois passes décisives).

Le festival Messi-Fàbregas

Sur le point d’être papa, Messi était le principal doute du onze de départ de Guardiola. Le petit Thiago attendra, papa a un match à gagner. Autour de l’Argentin, Vilanova innove en optant pour le duo Villa-Tello, Alexis et Pedro s’installant sur le banc avec Xavi. Pour pallier les absences derrière, Song prend l’axe avec Mascherano et Montoya file dans le couloir droit. « Ça ne sert à rien de défendre 90 minutes contre le Barça  » , avait prévenu Valerón. C’est vrai, mais quand on reste sur trois défaites consécutives et qu’on n’a pas gagné un match depuis la première journée, jouer aussi haut face à une équipe aussi précise que le Barça est un sacré risque de pris. Qui se paye cher. Bim bam boum, le quart d’heure de jeu est à peine passé au Riazor que les Galiciens sont déjà menés trois à zéro. Messi et Fàbregas se régalent dans les espaces laissés par le bloc bleu et blanc, et Jordi Alba, Tello puis Messi lui-même, en force, en profitent. Sympa, la petite talonnade de l’ancien Gunner pour le capitaine de l’Argentine. Mais La Corogne est une équipe qui aime jouer, alors elle insiste. Et tant pis si ça se termine mal. À deux doigts d’encaisser le quatrième, les locaux sont finalement récompensés par deux coups du destin. Un pénalty limite-limite après une superbe percée de Riki, puis une énorme faute de main du capitaine Valdés. Le spectacle est au rendez-vous. Et ce n’est pas fini. La paire Fàbregas-Messi, au-dessus du lot, combine à nouveau et le triple ballon d’Or redonne de l’air aux siens juste avant la mi-temps. Et quelle mi-temps, bordel !

Mascherano voit rouge

Dans les tribunes et sur la pelouse, l’intensité est restée intacte. L’ambition et la réussite galiciennes aussi. M. Romero a le coup de sifflet facile et offre un bon coup franc à La Corogne, que Pizzi envoie dans la lucarne de Valdés. Ou le portier catalan s’est trompé sur l’identité du tireur, ou il ne sait toujours pas comment placer un mur. Deuxième coup de bambou, Mascherano prend un deuxième carton jaune après un coup de coude involontaire dans le pif de Riki. Le Barça va devoir jouer presque toute la deuxième mi-temps à dix. Vilanova réajuste donc ses troupes avec trois changements en cinq minutes. Adriano remplace un Villa discret, Pedro prend la place de Tello et Xavi celle de Fàbregas, monstrueux ce soir. Objectif, rééquilibrer l’équipe et poser le pied sur le ballon. Objectif que remplit à merveille Xavi, qui touche environ un ballon sur deux et endort la partie à lui tout seul. Messi, qui avait envoyé un coup franc sur le poteau un peu plus tôt, décide alors de changer de rythme et s’en va tout seul s’offrir un triplé. Mais le Barça a décidé de se compliquer les choses ce soir et de rendre la rencontre complètement dingue. Du coup, Jordi Alba lobe mystérieusement son propre gardien, comme ça, pour le suspense. Le Riazor pousse, mais les jambes se font lourdes. Sur un dernier corner, Aranzubia, le gardien local, monte pour poser sa tête, mais le dernier coup de folie n’aura pas lieu. Le Barça reprend ses 8 points d’avance sur le Real et pourra regarder le match de l’Atlético tranquillement. Sauf peut-être Valdés .

Par Léo Ruiz
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

En fait, Victor Valdès, son objectif c'est de commettre le plus de bourdes pour laisser Messi sauver les siens ensuite, c'est ça le truc ?
Ce match serait une honte si le Barça l'avait pas gagné.

Le Barça s'est déjà fait assez enfler la saison dernière. Un penalty imaginaire, un carton rouge injustifié, des fautes de partout très généreuses... Enfin bref, on va pas crier au complot mais disons juste que l'arbitre a voulu faire sa star.

Sinon, un super match de Fabregas pour changer, Alba terrifiant s'il avait pas fait ce csc, Messi à son niveau habituel (oui, c'est flippant - et on fire sur les coups francs, encore une fois) et toujours les mêmes problèmes (ou plutôt les mêmes absents) derrière.

Ceci dit quand on regarde les buts encaissés dans le détail : penalty (pour faute hors de la surface), frappe déviée, coup franc magnifique et CSC. Ça relativise un peu la faiblesse défensive du moment.
Jean-Louis Bouffon Niveau : Loisir
Je dirais même :Valdes, pourquoi ???
Messi est une putain de Légende !
Et c'est un fan de CR7 qui parle ...
Godfather Niveau : CFA
Et certains m'expliquent qu'il n'ya pas de Messi dépendance du fait de leur superbe collectif !!! Putain*, me demande encore que serait devenu ce match en absence de Leo ??? Comme quoi toutes les équipes gros fournisseurs d'internationaux galèrent terriblement après les semaines internationales !!! Le Bayern étant l'exception confirmant cette règle pour ce weekend !!! Le Real, City, Paris, ManU etc... malgré leurs victoires ont tout aussi peiné !!!
Drew Jarez Niveau : DHR
@vale : L'arbitre a simplement été mauvais, il n'arretait pas de siffler toutes les 30 secondes... Les supporters du Barça ou du Real qui se plaignent de le complots c'est de l'ironie ?
Note : -1
" Sur le point d’être papa, Messi était le principal doute du onze de départ de Guardiola. " On ne s'y fait pas hein...

Y a-t-il encore un adjectif pour décrire Messi ? Meme sur coup franc il devient énorme, il va bientôt être un tueur comme Mihajlovic...

Defensivement ils sont a des années lumières du quatuor (Abi-Piqué-Puyol-Alvès) sans une défense solide le Barça va pas tenir longtemps...
le plus gros clitoris du monde Niveau : District
arbitrage scandaleux tout de meme ce soir!!certains disent quue pour une fois que c'es le barca qui est volé!! rouge immérité et sévère tous les commentaturs sont unanimes dessus, penalty imaginaire bref laissons tomber cette polemique d'arbitrage qui ne ressort pour certains que lorsqu'ils perdent(mourinho suis mon regard)..

ce soir le barca a gagné,mais l'arbitrage franchement,le mec n'a rien a envier a enjimi ou chapron..

un messi de gala ce soir, et valdes purée valdes quoi!!!!
le plus gros clitoris du monde Niveau : District
ce serait déplacé de critiquer la defense ce soir, meme s'il faut faire des critiques pour avancer ils ont quand meme des circonstances attenuantes: defense expérimentale masché-song, rouge donc inferiorité numerique a l'exterieur,et qlqs erreurs de valdes and co....malgré tout ca victoire du barca...que sera cette equipe lorsqu'elle sera au complet et en forme?
Côté barcelonnais deux hommes ont été irréprochables ce soir: Lionel Messi et José Manuel Pinto.
Je ne veux pas défendre Valdès, mais sur le 1er but, il y a faute de main, mais il est qd mm géné par un mec (hors jeu) devant lui..
Le cf est très beau.. c'est pas qu'il est mal placé, le mur, c'est que Valdès doit anticiper l'autre côté.. comme BEAUCOUP d'autres gardiens... (hors sujet, mais on peut aussi parler des 2 fautes de mains de Casillas, à la Lloris, sans conséquences, cet aprésmidi !)

Après, joli lob de Alba : je n'ai pas compris pk il a tenté ça, pcq ds tous les cas, mm s'il n'avait pas marqué csc, je vois mal Valdès faire un amorti poitrine et dégager ! il aurait du la mettre en corner au pire..

Marsherano : "fautif" sur un péno imaginaire sur une faute imaginaire en dehors de la surface + un coup de coude involontaire... pas de chance !

Arbitre qui n'a fait que siffler.. qq'un pour m'expliquer le carton jaune pour Messi.. pas compris non plus? a trop parlé ? joué après le coup de sifflet? arbitre payé au carton?

Bref, oui le Barca a pris 4 buts, mais si ya 5-0 à la mi-tps (tant le Deport faisait peur par sa nullité aussi bien en défense qu'au milieu qu'en attaque), ca n'aurait pas été volé.
Mais un coup du sort, qui en enchaine un autre.. match à suspense, qui rassure tout le monde (sauf les goals et les entraineurs), un Barca qui gagne (encore) et un Depor qui pourra se vanter d'avoir "mis" 4 buts ^^
A la décharge de Valdés: il ne voit pas le ballon partir sur la frappe d'Alex Bergantiños, d'où la faute de main. On lui tombe dessus à chaque erreur, mais on ne dit pas souvent quand il fait gagner des matchs, bref comme d'hab ceux qui ne le voient jouer que deux fois par an vont encore le critiquer.
Pour le reste, un Barça énorme offensivement, pas seulement Leo, mais aussi Cesc, trois passes déc ce soir! Busquets a comme d'hab été super, il va beaucoup manquer en Champion's contre le Celtic. Effectivement l'arbitrage a été moyen mais quand même défensivement c'est pas rassurant, Masche commet plus de fautes que l'an passé. A la fin, la défense centrale c'était quand même Adriano-Song, il faut prier pour que Puyol et Piqué reviennent vite (même si Adriano a fait une bonne rentrée). La Corogne a une défense en bois mais Pizzi-Riki c'est pas mal, et puis Valeron c'est la très grande classe.
Mister Wayne Niveau : District
En tant que supporter madrilène, je remercie Victor d'essayer de garder un minimum de suspens. Mais le pauvre.. il tente tout mais ce salaud de nain argentin vient à chaque fois pourrir son boulot.

Més que un goal.
"Un Pénalty limite-limite" ... Pourquoi limite-limite ? parce que limite pas faute, limite pas dans le rectangle ?
Si cet arbitre sifflait tous les matchs du Real Madrid, Cr7 termine avec 107 but à lui tout seul en fin de saison.
Enfin, heureusement que Messi > Arbitre + Valdes.
Spikelee92 Niveau : CFA2
Messi devait être à l'hôpital avec sa femme sur le point d'accoucher, il voit le pénalty de cr7, ma chérie j'ai oublié le cadeau de junior. Un triplé pour repasser devant Ronaldo et le ballon en cadeau pour thiago, une mission vite fait bien fait. C'est ça le génie.
nadjib fc barcelone Niveau : DHR
Un penalty imaginaire, un carton rouge injustifié, des fautes de partout très généreuses... Enfin bref, on va pas crier au complot
Spikelee92 Niveau : CFA2
Le cirque bougglione est dans ma ville,j'ai pris le soin de leur envoyer le cv de valdes. Comme clown ils ne trouveront pas mieux. Pour un arrêt combien de points donnés je compte même plus. Il faut arrêter le nationalisme catalan et acheter un vrai gardien
"onze de départ de Guardiola"... franchement bravo
faut dire valdes est pas aidé par sa défense hein. Etre en tete de la liga avec aucune defaite et un seul match nul, avec une telle défence, c'est un exlpoit, franchement c'est pas possible que ca tienne comme ca toute la saison, va falloir recruter en janvier
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 37