1. //
  2. // 25e journée
  3. // FC Barcelone/FC Séville (2-1)

Le Barça reprend sa marche en avant

Pas vraiment serein, Barcelone a tout de même assuré l'essentiel en s'imposant face au FC Séville. Une courte victoire (2-1) qui n'efface pas tous les doutes entraperçus lors de la gifle milanaise. Et ce, avant deux Clasicos…

Modififié
2 21
FC Barcelone - FC Séville : 2-1
Buts : Villa (52e) et Messi (60e) pour le Barça. Botia (43e) pour Séville.

Simple sortie de route ou problème plus profond ? Alors que les 22 acteurs de ce Barça-Séville entrent sur la pelouse du Camp Nou, cette question taraude les esprits catalans. 90 minutes plus tard, les Blaugranas n'ont toujours pas la réponse. Difficile vainqueur face à des bons mais peut-être trop timides Andalous, la bande à Messi reprend sa marche en avant en Liga mais n'y voit guère plus clair avant la double séance de Clasicos prévue la prochaine semaine. Quasi-inoffensif lors du premier acte, il a fallu attendre le « recentrage » de David Villa et un nouveau but de Messi en deuxième mi-temps pour que le Camp Nou s'emporte. Et l'emporte.

Un tir, une tête, un but

Ses problèmes intestinaux oubliés, David Villa fait son retour dans le onze blaugrana. Cette titularisation fait partie du large turn-over – six changements – opéré par Jordi Roura en vue des deux Clasicos de la semaine prochaine, mais n'en reste pas moins l'attraction de ce choc face au FC Séville. Pourtant, au Barça, on ne change pas ses habitudes : dès les premières minutes, on zappe les côtés pour ne passer que par l'axe. C'est d'ailleurs sur une ouverture de Messi plein champ qu'Iniesta se retrouve en face-à-face avec Beto. Pas assez prompt, l'homme-lune tergiverse et attend le retour de l'arrière-garde sévillane. Face à un adversaire compact, le Barça continue à faire tourner mais ne se crée aucune situation chaude. Il faut attendre une frappe flottante de Dani Alves puis deux coups-francs trop enlevés de Messi pour qu'un semblant de frisson parcoure l'échine du portier portugais. Pas dans leur assiette, les Catalans sont même punis peu avant la pause. Sur sa première frappe, Séville renvoie d'un coup de casque de Botia le Mes que à ses démons milanais. Du costume de simple faire-valoir, le FC Séville devient alors la hantise de tout un stade.

Villa axial, Villa buteur

Jamais servi dans de bonnes dispositions, Villa est replacé dans l'axe. Ce changement tactique ne tarde pas à porter ses fruits : sur un centre parfait de Dani Alves – au four et au moulin – le Guaje catapulte de la tête le cuir dans les filets. De retour au tableau d'affichage, le Barça appuie là où on ne l'imaginait plus : sur les ailes. Remuant depuis son entrée, Tello se mue en passeur décisif pour Lionel Messi. Servi au milieu de la surface, la Pulga donne l'avantage aux siens, et inscrit par la même son 38e but de la saison. Histoire de se défaire de la pression catalane, Unai Emery lance dans le bain deux des hommes forts du FC Séville. Avec Kondogbia au milieu et Negredo en pointe, les ouailles de Jordi Roura sont moins tranchantes. Surtout, les Sévillans se montrent plus percutants offensivement. A un quart du terme, l'international de la Roja est d'ailleurs à quelques centimètres de remettre les pendules à l'heure. Trop enlevée, sa frappe reste malheureusement la dernière occasion chaude côté palangana. Le Barça, lui, gère, et s'évite quelques jours de paranoïa avant son premier Clasico de la semaine.

Par Robin Delorme, à Madrid
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Il y'a vraiment un souci en défense, si le barça ne corrige pas le tir vite, ça va faire mal et il n'a aucune chance de passer les 8èmes.
Sinon, le match de ce soir montre que le barça a des options comme Villa ou Tello pour aller plus vite, frapper et accélérer lors de match comme celui de Milan...
Sacre Dani Alves. Cela dit, le Barca etait en petite forme aujourd'hui. Et Song a bien fait de se tirer du marasme arsenal.
DrAwkward Niveau : CFA2
Étonnant ces titres quand on compare avec l'article sur le Real.

C'est un "petit Real", mais le Barca "reprend sa marche en avant". Pourtant, deux équipes ayant livré un match moyen, menées au score, sans réel élan.
Pour moi, le Barça est vraiment chanceux sur ce coup. On ne peut pas vraiment dire qu'il a géré tranquillement, au vu de la physionomie du match, ça allait d'un but à l'autre et les occasions (très) franches, y'en avait des deux côtés!
A quand un article sue la mauvaise passe de Xavi, qui dernièrement ressemble plus à Nasri qu'au joueur qu'il est réellement, en ralentissant systématiquement l'action, jouant beaucoup trop horizontal voire en retrait et manquant cruellement de vitesse dans son jeu. Il nous fait systématiquement son demi-tour sur lui même qui permet au milieu/défense adverse de se replacer, avant de servir des passes loin d'être tranchantes.
Cela fait un moment que ça dure, et les performances de ses compères occultaient sa baisse de régime. Mais contre le Milan (et encore ce soir) il a été particulièrement mauvais (pour Xavi hein...) mais il semble intouchable au niveau de la critique, mais pire encore dans sa place dans le onze titulaire. Si Fabregas et Messi se sont fait démonter pour leur perf' de mercredi soir (à raison), je trouve ça incroyable que les perfs de Xavi ne soient pas plus critiquées (et j'adore ce joueur).
Des fois je pense que Thiago apporterait plus de spontanéité et de vitesse au jeu quitte à avoir un peu plus de déchet.

Enfin bref j'espère qu'il saura me prouver le contraire très vite. (ou peut-être que j'ai mal vu).
je suis assez d'accord, le Barça a été sérieusement mis en difficulté en fin de match. Le résumé n'évoque même pas l'occase de Messi en première mi-temps alors que c'est la plus franche! En effet, l'entrée de Tello a été décisive, il a permis de replacer Villa dans une position plus axiale et Tello a apporté sa vitesse et son audace. Ce n'était pas le pire match d'Alexis, mais c'était mieux sans lui ce soir! J'ai beaucoup aimé Thiago aussi, même s'il doit encore épurer son jeu.
Kondogbia a été excellent!
J'ai eu peur pour le barça sur chaque contre-attaque, y a vraiment un gros problème avec cette défense qui est beaucoup trop attentiste. Personne ne vient presser l'attaquant adverse. Y a un moment faut que les mecs comprennent que tout le monde ne joue pas au billard dans la surface, c'est juste pas possible de laisser les mecs tirer au but comme ça !

Le barça risque de prendre cher en LDC avec son attaque stéréotypée à s’entêter à vouloir à jouer à la passe à 10 dans l'axe, les mecs comme Iniesta ca courre pas les rues. Les mecs sont incapables de changer leur système de jeu quand ca passe pas. D'ailleurs intéressant de voir que le but qui relance le barca vient de 2 mecs pas formés à la Masia, débordement de Dani Alves (quel match, même si le but de seville est pour lui) et David Villa en bon 9 qui vient poser sa tete parfaitement placée.

Bref, attaque sans imagination et défense en bois, je peux vendre la peau de l'ours avant parce que c'était pas le 11 titulaire, mais ca passe contre Séville mais contre le Real ou le Milan, ils vont prendre cher.

PS : mention spéciale à Jesus Navas qui a brisé quelques reins et Negredo qui a confondu la balle et le la tête de Piqué, comment lui en vouloir...
Joshua_is_a_tree Niveau : CFA
Tello, il met de ces drops !!!!
Message posté par Crunch
J'ai eu peur pour le barça sur chaque contre-attaque, y a vraiment un gros problème avec cette défense qui est beaucoup trop attentiste. Personne ne vient presser l'attaquant adverse. Y a un moment faut que les mecs comprennent que tout le monde ne joue pas au billard dans la surface, c'est juste pas possible de laisser les mecs tirer au but comme ça !

Le barça risque de prendre cher en LDC avec son attaque stéréotypée à s’entêter à vouloir à jouer à la passe à 10 dans l'axe, les mecs comme Iniesta ca courre pas les rues. Les mecs sont incapables de changer leur système de jeu quand ca passe pas. D'ailleurs intéressant de voir que le but qui relance le barca vient de 2 mecs pas formés à la Masia, débordement de Dani Alves (quel match, même si le but de seville est pour lui) et David Villa en bon 9 qui vient poser sa tete parfaitement placée.

Bref, attaque sans imagination et défense en bois, je peux vendre la peau de l'ours avant parce que c'était pas le 11 titulaire, mais ca passe contre Séville mais contre le Real ou le Milan, ils vont prendre cher.

PS : mention spéciale à Jesus Navas qui a brisé quelques reins et Negredo qui a confondu la balle et le la tête de Piqué, comment lui en vouloir...


"Y a un moment faut que les mecs comprennent que..." J'adore! Va vite leur expliquer!
SF, c'est vraiment le Café des Sports sans sortir de chez soi.
J'ai toujours défendu la PL par rapport à la Liga mais le Depor que j'ai vu tout à l'heure c'est vraiment pas mal techniquement. C'est con qu'il y ait pas des sous-sous-compétitions européennes parce que j'adorerais voir un match Deportivo La Corogne- Sunderland, pour pouvoir réellement comparer la Liga et la PL
Je plussoie l'avis de Tato en y ajoutant que ce déclin était déjà visible l'an dernier où de janvier à mai Xavi a été très terne dans ses prestations, Messi portant l'équipe à bout de bras sur cette période.
Perso je pensais que cet été allait l'achever avec l'Euro + une nouvelle saison pleine. Son début d'exercice 2012-2013 était un grand "Ferme* là" à mon égard mais il recommence à sévèrement piocher.
Après voilà, le mec vient 6 saisons avec un temps de jeu colossal, normal que son organisme en paye le prix. Malheureusement à 33 piges ça va pas s'arranger. J'espère que la transition avec Thiago s'effectuera bien et que ce dernier deviendra le monstre qu'on espère.
Cette équipe est tout simplement redevenue ordinaire , mais encore très loin à jeter aux orties ....
Spikelee92 Niveau : CFA2
[citer id="736337" auteur="Jamz"]Je plussoie l'avis de Tato en y ajoutant que ce déclin était déjà visible l'an dernier où de janvier à mai Xavi a été très terne dans ses prestations, Messi portant l'équipe à bout de bras sur cette période.
Perso je pensais que cet été allait l'achever avec l'Euro + une nouvelle saison pleine. Son début d'exercice 2012-2013 était un grand "Ferme* là" à mon égard mais il recommence à sévèrement piocher.
Après voilà, le mec vient 6 saisons avec un temps de jeu colossal, normal que son organisme en paye le prix. Malheureusement à 33 piges ça va pas s'arranger. J'espère que la transition avec Thiago s'effectuera bien et que ce dernier deviendra le monstre qu'on espère.[/citer

Oui les gars vous avez raison, xavi est tres moyen actuellement a mon grand regret. Ca oblige messi a encore plus dezoner en relayeur, thiago bien que taluteux un trop même et il le sait peut faire d'enormes conneries de temps en temps trop risquer.
Spikelee92 Niveau : CFA2
Oui les gars vous avez raison, xavi est tres moyen actuellement a mon grand regret. Ca oblige messi a encore plus dezoner en relayeur, thiago bien que taluteux un trop même et il le sait peut faire d'enormes conneries de temps en temps trop risquer.
Spikelee92 Niveau : CFA2
Talentueux dsl j'en begaye tellement j'ai peur pour mon equipe, generalement le barca deconne en janvier fevrier sauf que cette année les gros matchs tombe pile maintenant au lieu de mars avril cf clasico.
Il est temps que tito reviennent beaucoup pensent qu'ils ont pas besoin de coach bah voilà le barca comme tous club a en a besoin. Roura n'arrive pas a les motiver ou calmer selon la situation. Ses coachings sont discutables mmeme si ca a payer.
En defense plus le choix je mise sur un retour d'abidal avec puyol dans l'axe pique sur le banc,oui je suis desesperer et j'ai peur tres peur un sentiment que j'avais oublier ces dernieres années!!!
Je ne suis pas d'accord avec ceux qui critiquent Xavi comme Tato et les autres. Xavi est totalement dépendant des mouvements de ses coéquipiers. Depuis le cancer de Tito il y a clairement moins de mouvements des joueurs, probablement du à l'absence de leader, ce qui explique la supposée baisse de forme de Xavi.

Xavi subit le jeu, non pas celui de l'adversaire mais celui de son équipe. Les gens pensent qu'il est le moteur de l'équipe alors qu'il est plutôt la courroie de transmission. Il a besoin que ses coéquipiers soient en mouvement et proposent 7 ou 8 options pour opérer. C'est ça le style Xavi et c'est ça qui a fait de lui l'un des meilleurs milieux de l'histoire, si ce n'est le meilleur.
Denoueix-touch Niveau : DHR
Preuve que le FCB est une équipe comme les autres...
pour ce qui est de l’entraîneur il y'a clairement une baisse d'intensité qui ne peut s'expliquer que par l'absence de recadrage de Tito sur chaque phase de jeu, moins de pressing (même si l'absence de Fabregas fait du bien au milieu pour cela), moins d'utilisation des latéraux, obsession à ne pas vouloir mener une contre attaque alors que c'était aussi une des forces du Barca celle de pouvoir ressortir proprement le ballon pour aller planter l'adversaire avec les avions de chasse que sont les Pedro, Messi, Sanchez, Tello, et Villa, maintenant dès qu'il passe la ligne médiane c'est "passe a dix time" laissant les défenses se réorganiser tranquillement.
Le FCB à les armes tactiques et techniques pour s'en sortir face à des équipes regroupés derrières il subit ça depuis maintenant 6 ans mais il faut revoir les options oubliées et changer certains hommes, Villa prouve que face aux gros il est bien plus utile même en latéral (ce qu'il est depuis déjà très longtemps n'en déplaise à So Foot) qu'un Sanchez mauvais ou qu'un Iniesta pas adapté au poste de latéral, Alba ou Alves mais pas les deux ensembles face aux top teams et puis enfin dire aux défenseurs que déjà sur corner la zone ça pue alors sur les phases normales de défense faut pas exagérer, rester à deux mètres d'un attaquant qui est limite surface de réparation ou prêt à centrer c'est suicidaire .

On retrouve le FCB "perdant" de l'année dernière, s'obstinant dans des schémas trop axiaux et sans vitesse alors que Tito avait justement recadré tout cela.
@Kurdt: je suis d'accord avec toi, mais l'un n'exclue pas l'autre! Et je suis désolé mais Xavi ne sert pas certains appels car il n'est pas dans le coup, lui e premier. Hier Messi est prêt à partir seul au but sur une récupération haute du Barça, Xavi a le ballon, au lieu de le servir il se tourne vers son camp et passe en retrait. Et c'était pas un cas isolé.
Nos matchs se résument à 1 but par match. Une 1er MT calamiteuse, on traverse une période dégueulasse avec des prestations douteuses mais on ne va pas crachait sur cette victoire même si ce n'est pas avec la manière surtout en ce moment.

- Une animation offensive proche du néant avec un manque d'inspiration de nos joueurs décisifs. Léo manquant quasi toutes ses passes, Alexis toujours fidèle à lui-même ne prenant aucun risque, ne provoquant jamais, tout ça et dû à un manque de confiance mais pas que ça, il n'est définitivement pas fait pour jouer chez nous, basta. Tello apporte beaucoup plus de profondeur malgré une technicité limité. J'ai peur pour Sanchez qui risque de passer derrière Tello et Villa dans la hiérarchie, bien fait.

Bref, on a toujours eu une baisse de forme en cette période pour reprendre du poil de la bête la majeur partie du temps en Mars donc on devrait repartir du bon pied.
Message posté par Tato
@Kurdt: je suis d'accord avec toi, mais l'un n'exclue pas l'autre! Et je suis désolé mais Xavi ne sert pas certains appels car il n'est pas dans le coup, lui e premier. Hier Messi est prêt à partir seul au but sur une récupération haute du Barça, Xavi a le ballon, au lieu de le servir il se tourne vers son camp et passe en retrait. Et c'était pas un cas isolé.


Ta remarque par rapport au match d'hier n'a pas lieu d'être Tato. Les deux changements effectués par le Barça en deuxième mi-temps (entrées de Xavi et Busquets) avaient pour but de renforcer la conservation du ballon et d'éviter de rendre la balle à l'adversaire vu que le Barça était passé en 3-4-3. Xavi comme Busquets n'ont pas cherché la profondeur car ils avaient pour consignes de conserver le ballon. C'était de la gestion du résultat et Xavi a parfaitement rempli son rôle.

Celui qui posait problème était d'ailleurs Thiago qui a perdu deux ou trois ballons en fin de match en tentant d'aller de l'avant de façon trop téméraire.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2 21