1. //
  2. // Barcelone-Guangzhou (3-0)

Le Barça rejoint River en finale

Grâce à un triplé de Luis Suárez, le FC Barcelone est venu à bout de Guangzhou Evergrande (3-0). Sans Messi, forfait de dernière minute, ni Neymar, les hommes de Luis Enrique se qualifient facilement pour la finale du Mondial des clubs.

Modififié
447 14

FC Barcelone 3-0 Guangzhou Evergrande

Buts : Suárez (39e, 50e et 67e sp) pour le Barça

Parfois, la passe décisive peut être plus belle que le but. Souvent, c’est lorsque Andrés Iniesta est sur le terrain. Sans Messi ni Neymar, le meneur espagnol a offert deux passes exceptionnelles à Luis Suárez. Grâce au triplé de l’Uruguayen, le FC Barcelone se qualifie tranquillement pour la finale du Mondial des clubs. Quatre ans après avoir remporté le Mondial des clubs dans ce même stade de Yokohama contre le Santos de Neymar, les Blaugrana affronteront contre River Plate. Le club de Guangzhou Evergrande entraîné par Scolari, qui restait sur vingt-quatre matchs sans défaite, disputera le match pour la troisième place face à Sanfrecce Hiroshima. La logique est respectée.

Suárez débloque tout


Rapidement, le Barça impose son football. Et ce, même sans Messi et Neymar. C’est Iniesta, et son mélange de crête et de calvitie, qui déclenche la première frappe. Face à la conservation barcelonaise, les joueurs de Guangzhou Evergrande se regroupent en défense. Et l’attaquant brésilien Elkeson doit lutter entre Mascherano et Piqué pour toucher quelques ballons. Au quart d’heure de jeu, Li Shuai, surnommé « La Grande Muraille » après son match exceptionnel face à l’América, n’a toujours pas été inquiété. Le gardien chinois sauve les siens devant Munir à la vingtième minute, après une superbe ouverture d’Iniesta. Au milieu, Paulinho fait la loi, et contient les assauts des Blaugrana. Mais les quelques contres des Chinois sont vite anéantis par la vigilance de Mascherano. Du coté des hommes de Luis Enrique, l’absence de Neymar et Messi se fait finalement sentir. Luis Suárez se retrouve esseulé et tente de faire la différence seul. Le match est stoppé à la trente-cinquième minute, après l’horrible blessure à la cheville de Zou Zheng. Et le bloc de Guangzhou va finalement craquer. Sur une frappe lointaine de Rakitić, le gardien repousse le ballon dans les pieds de Suárez, qui conclut tranquillement.


Une ouverture du score qui réveille les joueurs de Scolari. Sur une tête d’Elkeson, Bravo sort sa première parade du match et évite l’égalisation. Les quelques corners obtenus par Guangzhou ne changeront rien. Le Barça retourne au vestiaire avec un avantage presque logique.

Le maestro Iniesta


Au retour des vestiaires, la finale annoncée face à River Plate prend rapidement forme. Cinq minutes suffisent au Barça pour marquer un deuxième but. Sur une passe d’Iniesta, Suárez trompe le gardien chinois d’un extérieur du pied exceptionnel.


Dans les tribunes du stade de Yokohama, Marcelo Gallardo doit mesurer tout le travail qui reste à son équipe pour pouvoir rivaliser avec ce Barça. La suite du match est un calvaire pour la défense chinoise. De la conservation, et de nombreuses occasions. Munir obtient un penalty inexistant, transformé par Suárez. Le triplé le plus simple de la carrière du Pistolero.


L’ancien de Liverpool montre que le Barça peut vivre sans ses deux acolytes du trio d’attaque. À dix minutes du terme, Iniesta sort ovationné et laisse sa place au jeune Samper. Le capitaine du FC Barcelone disputera ce dimanche sa quatrième finale de Mondial des clubs. Le reste de la rencontre est une sorte de toro géant, cruel pour les joueurs de Guangzhou Evergrande. Coup de sifflet final. Alors que le Barça pourrait récupérer Neymar et Messi, le River Plate de Gallardo devra sortir un match historique pour empêcher les Catalans de soulever le trophée.

Par Ruben Curiel
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

laurentlp Niveau : CFA
La photo en fin d'article n'est pas la bonne, vous vous êtes trompés de Luiz Suarez :)
Message posté par laurentlp
La photo en fin d'article n'est pas la bonne, vous vous êtes trompés de Luiz Suarez :)


C'est le cas pour tous les articles où Suarez est mentionné ! J'espère que les améliorations promises du site seront avérées en 2016... :/
Question aux spécialistes de Messi. En dehors de Rosario, il supporte (ou supportait) un grand club du pays ou pas (comme c'est souvent le cas des argentins genre Maradona avec Boca)?
Message posté par Ubriacone
Question aux spécialistes de Messi. En dehors de Rosario, il supporte (ou supportait) un grand club du pays ou pas (comme c'est souvent le cas des argentins genre Maradona avec Boca)?


Newell's, club de Rosario. Pas de Boca ou River.
mark-landers Niveau : Loisir
Sinon c'est une obligation de la Fifa de faire jouer Munir ?
Heu y'a qu'une seule passe décisive de Iniesta. Le premier c'est une frappe de Rakitic repoussé. On peut faire l'éloge de la passe sur le 2ème mais franchement pour le coup le contrôle poitrine dans la course et le petit exter sont assez magnifiques.
Aberrant qu'un type comme Munir soit au Barça et encore plus sous la peau d'un titulaire quand il y a des blessés..
Si j'étais médisant (et quelque peu de mauvaise foi) j'irais jusqu'à dire qu'il aurait difficilement sa place à Guangzhou :/
Je suis d'accord avec ça. Pedro peut se retourner dans sa tombe
KingMastre Niveau : CFA2
LE MOU S'EST FAIT VIRER PAR CHELSEA...

AHAHAHAHAHAHA...
Message posté par CARP2015
Newell's, club de Rosario. Pas de Boca ou River.


Ah oui. C'est pas eux qui avaient fait un simulacre de procession funèbre pour fêter la descente de l'autre club de la ville (à moins que ce ne soit l'inverse)?
Arda et Vidal viennent en Janvier, Munir dégagera si tout se passe bien
Message posté par Ubriacone
Ah oui. C'est pas eux qui avaient fait un simulacre de procession funèbre pour fêter la descente de l'autre club de la ville (à moins que ce ne soit l'inverse)?


Exact!
http://www.curva1899.com/2010/05/les-hi … s-ont.html
Alain Proviste Niveau : Ligue 2
Message posté par Ubriacone
Ah oui. C'est pas eux qui avaient fait un simulacre de procession funèbre pour fêter la descente de l'autre club de la ville (à moins que ce ne soit l'inverse)?


Très juste ! Et les ultras du Genoa l'avaient aussi fait pour fêter la descente de la Samp en Serie B...
Dieudoquenelle Niveau : CFA
Les gallinas vont se faire poutrer!!!!!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
447 14