1. //
  2. // 31e journée
  3. // FC Séville/FC Barcelone (2-2)

Le Barça ne confirme pas le test sévillan

De son déplacement dans un Sánchez-Pizjuán en ébullition, le FCB ramène de solides certitudes pour un seul petit point (2-2) face à une adversité farouche et une égalisation tardive de Gameiro. La Liga est loin d'avoir livré son verdict.

Modififié
4 45
  • FC Séville - FC Barcelone : 2-2
    Buts : Banega (38e) et Gameiro (84e) pour Séville / Messi (14e) et Neymar (30e) pour le Barça.

    Une séquence que chaque passionné de football a vu mille fois. Et que chaque passionné a apprécié mille fois. À la réception du cuir sur le côté gauche de la surface, Messi ouvre son pied et laisse pantois le gardien adverse. En ce 27e tour de cadran, le théâtre répond au nom de Sánchez-Pizjuán et la victime à celui de Sergio Rico. Le bourreau argentin, auteur de son 399e pion sous le jersey blaugrana, lance un match intense, à la qualité technique exquise et à la vitesse rare. Un match qui ne connaît aucun vainqueur, le football espagnol mis à part. À la première mi-temps largement dominée par les Barcelonais, mais terminée sur un temps fort sévillan, le second acte répond par une domination locale malgré des opportunités azulgranas. Bref, d'un but à l'autre, avec des temps forts pour les deux équipes, cette rencontre est un manifeste du championnat espagnol. Une Liga qui semble loin d'être acquise pour le toujours leader blaugrana, qui compte deux points d'avance sur son premier poursuivant merengue et de solides certitudes quant à son identité. Le FC Séville, lui, prouve s'il en avait encore besoin qu'il serait tout sauf une tache en Ligue des champions.

    WhatEver, WherEver, WhenEver


    De Madrid à Bilbao, de Vigo à Valence, chaque paire d'yeux espagnole se tourne vers Séville et son vétuste et chaleureux Sánchez-Pizjuán. L'antre des Palanganas sonne pourtant creux à l'heure du choc face au leader barcelonais. Les Biris, groupe des ultras locaux, sont en rogne contre le président de la LFP, coupable selon eux de « matar el futbol español » . Un refrain que contredit le onze blaugrana, en verve dès le coup d'envoi. Au premier quart d'heure maîtrisé, lors duquel les Sévillans s'asphyxient derrière un cuir aimanté par les pieds catalans, s'ensuit une réalisation estampillée Lionel Messi. L'avantage en poche, les hommes de Luis Enrique appuient sur l'accélérateur. Les une-deux se succèdent, le trio de la MSN met au supplice l'arrière-garde adverse, et les Palanganas enchaînent les fautes. Krychowiak, à la rue sur Suárez, provoque un coup franc que caresse Neymar. Son bijou, superbement enroulé, rend à la lucarne sa définition première. Et réveille enfin la bande à Emery. Plus pressante, elle se montre enfin dangereuse par le biais d'Iborra. Banega, lui, préfère la puissance à la finesse. Sa frappe des 20 mètres, plus que de provoquer une faute de main de Bravo et de réduire les distances, conforte les siens dans leur élan offensif. Il y match, gros match.

    Mathieu, Gameiro et le ciel bleu sévillan


    À l'instar d'un fabuleux premier acte, le second reprend avec les mêmes intentions. Les « à toi, à moi » barcelonais sont toujours d'actualité et provoquent des torticolis andalous. Cette fois à la baguette, Andrés Iniesta combine avec Luis Suárez pour se retrouver en face à face avec Rico. À la récupération sur la parade du portier, l'Uruguayen envoie une brique dans les tribunes. Le match allant d'un but à l'autre, les blocs sont moins compacts, et les espaces commencent à s'ouvrir. Ce qui n'empêche pas le Barça de s'essayer sur ses nouvelles armes : Mathieu et les coups de pied arrêtés. De fait, sur un corner, le Français envoie un retourné acrobatique qui termine dans les gants du gardien sévillan. Des locaux qui ne lâchent pas le morceau : leurs offensives sont tranchantes, leur envie débordante. Pas de bol, la défense barcelonaise affiche sa sérénité et sa solidité. Elle plie, ne rompt pas et offre des possibilités de contres à ses trois flèches. Un trio que délaisse Neymar, remplacé par Xavi et visiblement agacé - de l'eau au moulin des polémiques domestiques. Malgré l'entrée du Pelopo, le FCB n'arrive que trop peu à enchaîner les longues conservations de balle. Pis, sur une mauvaise passe de Piqué, Reyes lance un contre relayé par Vidal et conclu par l'entrant Gameiro. La dernière occasion d'un match somptueux.

    ⇒ Résultats et classement de Liga

    Par Robin Delorme
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Suarez je comprends toujours pas ce quoi son probleme! Il est dans les conditions ideales pour planter des buts mais le mec t as l impression a chaque fois qu il sait plus quoi faire! S il est incapable de faire son job a plein temps il degage de l'axe et Messi revient. C est pas possible tous ces loupes. Ce soir il avait l'occasion de tuer le match mais il fait le con. C est dingue comment cette equipe est toujours aussi moyenne a chaque fois qu elle a un gros match en semaine en LDC.
    Clemuntinho Niveau : CFA
    Note : 1
    De solides certitudes sur ce match ? Oui c'est sûr que mener 2-0, vendanger comme pas possible et se faire rattraper en fin de match c'est rassurant.

    Encore plus insupportable, c'était le match "sûr" de mon pari combiné du jour !
    harry plotteur Niveau : DHR
    Bon match des 2 côtés, vmrt agréable à mater. Le barca aurait dû je trouve se mettre à l'abri en inscrivant un 3ème, Suarez a manqué de précision c'est dommage. mais sinon pas mal de points positifs; ils ont retrouvé leur rapidité d'exécution et leur justesse technique, Neymar revient au top ( et sérieusement je comprends pas son changement ) Xavi est laissé au repos,.. c'est bon en vue du match de mercredi. Et Gros match de Pique encore, à part peut-être sur le 2 ème but, le gars est partout! Je m'imaginai pas dire ça en début de saison mais la charnière Pique Mathieu c'est du lourd! ( et une des meilleures je pense actuellement ) J'ai juste trouvé Busquets moins bon sur le coup, mais ca lui arrive pas souvent donc bon..

    C'est rageant de laisser filer des points comme ça mais c'est certain que le Real va encore aller en perdre aussi quand y'aura une vraie opposition en face
    Bon ben Frenchies tu voulais un nul en mode gestion, t'as droit à un nul au goût de défaite. Quel dommage de faire 2-2 après avoir autant contrôlé la première mi-temps. Plus ça va, et plus je me dis qu'il fallait le mettre ce 3e contre le Real...
    Un beau match, dont l'intensité a été préservée par le très très bon coaching d'Emery ! Iniesta va se faire croquer par le milieu parisien, s'il joue comme ça... Luis Enrique aurait dû le remplacer bien plus tôt !
    Les 2 points sont pour Dracula, c'est juste pas possible le nombre de ratés cette saison qu'il continu sa m'arrange hihi ! Alex vidal magnifique !!
    Frenchies Niveau : CFA
    Mouarf, un petit coups de pied au cul voir une remise en question pour certains,
    juste avant LE match à pas louper ...
    (pas d'ibra pas de verratti faut tuer le quart dès l'aller au parc)

    why not.


    en tout cas, je m'attendais pas à 3 points,
    le fameux +2 au classement pas surprenant en somme.... les naïfs croiront que la liga est relancée,
    mais quand le real jouera séville et valence au milieu de ses 2 demi de C1
    on verra bien si l'écart ne se recreusera pas ^^
    Message posté par Frenchies
    Mouarf, un petit coups de pied au cul voir une remise en question pour certains,
    juste avant LE match à pas louper ...
    (pas d'ibra pas de verratti faut tuer le quart dès l'aller au parc)

    why not.


    en tout cas, je m'attendais pas à 3 points,
    le fameux +2 au classement pas surprenant en somme.... les naïfs croiront que la liga est relancée,
    mais quand le real jouera séville et valence au milieu de ses 2 demi de C1
    on verra bien si l'écart ne se recreusera pas ^^


    pas sur , le real jouera valence a domicile et si il gagne seville a l'extérieur le titre sera pour eux ;)
    Le Barca doit encore rencontrer l'Atlético et Valence , ce qui risque fort de conduire au même type de match donc au même résultat.
    Donc la Liga est très loin d'être acquise. En réalité il n' y a qu'1 point d'écart entre le FCB et le Real d'un point de vue pro- Catalan puisqu'à égalité de points c'est le Real qui remporte le titre.

    Le championnat pourrait être perdu à cause du début d'année 2015 au cours duquel ils perdent des points (défaite et match nul) de façon incompréhensible

    Sinon match très agréable .Xavi aurait dû rentrer plus tôt à la place de Iniesta et Pedro remplacer Suarez .
    Suarez continuera a questionner : son ratio but / occasion indigne de son rang , sans oublier ses limites techniques et tactiques dans le schéma de jeu barcelonais.
    Enrique doit proposer d'autres alternatives lorsque son schéma ou ses joueurs ne font pas l'affaire.
    pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
    Pour moi Enrique a foirer aussi, c'est quoi cette histoire de sortir Neymar pour faire rentrer Xavi? Le barça a perdu tout son allant en contre après ça!!
    En deuxième mi temps à 2-1, vu comme le match était décousu, il fallait clairement viser le 3-1 voir le 3-2 plutôt que d'essayer de préserver le 2-1!!
    Message posté par Frenchies
    Mouarf, un petit coups de pied au cul voir une remise en question pour certains,
    juste avant LE match à pas louper ...
    (pas d'ibra pas de verratti faut tuer le quart dès l'aller au parc)

    why not.


    en tout cas, je m'attendais pas à 3 points,
    le fameux +2 au classement pas surprenant en somme.... les naïfs croiront que la liga est relancée,
    mais quand le real jouera séville et valence au milieu de ses 2 demi de C1
    on verra bien si l'écart ne se recreusera pas ^^


    Sauf que le Real a deja jouE Valence et c'est le Barca qui n'a pas encore jouE Valence mon gars...attends donc de bien faire ta teuf!! hihihi
    Alain Proviste Niveau : Ligue 2
    Note : 2
    En tout cas, ce match confirme qu'on a bien un nouveau "Big 5" qui s'installe en Liga, en attendant peut-être un 6e larron avec Villareal, encore trop tendre cette saison. Et avec l'Atletico, Valence et Séville pour les deux places restantes en LDC, une belle équipe va rester sur le tapis ! Difficile de faire un pronostic, même si je pense que l'Atletico, avec l'expérience de Simeone et son groupe un peu plus étoffé, devrait finir dans le top 4...
    Effectivement il faut voir ce que cela donnera dans les prochaines années même si en restant sur la même analogie je pense que Séville pourrait être le Liverpool espagnol c'est à dire le 5eme du Big 5.
    Alain Proviste Niveau : Ligue 2
    Message posté par aerton
    Effectivement il faut voir ce que cela donnera dans les prochaines années même si en restant sur la même analogie je pense que Séville pourrait être le Liverpool espagnol c'est à dire le 5eme du Big 5.


    Je suis assez d'accord, si je devais parier, je mettrais plutôt une pièce sur l'Atletico et Valence pour les places 3 et 4, surtout si Séville va jusqu'en finale de Ligue Europa...
    Jimmy Conway Niveau : CFA2
    Message posté par El_blanco


    Sauf que le Real a deja jouE Valence et c'est le Barca qui n'a pas encore jouE Valence mon gars...attends donc de bien faire ta teuf!! hihihi



    Ils jouent qui du coup le 10 mai, le Real ?
    Donnie_Brasco Niveau : CFA2
    Message posté par El_blanco


    Sauf que le Real a deja jouE Valence et c'est le Barca qui n'a pas encore jouE Valence mon gars...attends donc de bien faire ta teuf!! hihihi


    Mais non, les deux recevront Valence, donc si le Real rapporte des points de Séville, ça pourrait être le match décisif pour la suite.
    Alain Proviste Niveau : Ligue 2
    Note : 1
    D'ailleurs j'ai l'impression qu'on voit se dessiner une hiérarchie assez nette en Liga, avec plusieurs groupes d'équipes aux objectifs différents, séparés entre eux par un écart de points conséquent. En gros, on a :
    - les deux mastodontes qui se disputent le titre (Barça, Real)
    - les ambitieux en lutte pour la LDC qui grignotent leur retard sur les deux gros (Atletico, Valence, Séville)
    - les outsiders pour une qualif' en la Ligue Europa (Villareal, Malaga, Bilbao)
    - le ventre mou avec des équipes qui peuvent, grâce à une belle série, viser l'EL (Celta Vigo, Espanyol, Rayo, Real Sociedad, Getafe)
    - les clubs qui ne visent que le maintien (Eibar, Almeria, Levante, Elche, Depor, Grenade, Cordoue)
    La fin de saison va être énorme dans cette configuration.
    Barca avec 2 points d'avance mais GA particulier en faveur du Real donc aucun faux pas admis pour les deux équipes.
    Des gros à jouer pour les deux : Valence à domicile, à Séville et Vigo pour le Real, à l'Atlético pour le Barca. Les deux à l'Espanyol.
    Mais surtout la course à la C1 va avoir une incidence sur le Atlético - Barca de la 37e journée par exemple, les colchoneros pourraient ne plus rien avoir à jouer en étant assuré de la 3e place, ou devoir tout donner selon ce qui va se passer avec Valence et Séville.
    La C1 entre tout ça aussi. Bref ça va donner comme la fin de saison dernière.
    Frenchies Niveau : CFA
    Message posté par El_blanco


    Sauf que le Real a deja jouE Valence et c'est le Barca qui n'a pas encore jouE Valence mon gars...attends donc de bien faire ta teuf!! hihihi


    Samedi 09 mai 2015 15h
    loupé "mon gars"
    Jimmy Conway Niveau : CFA2
    Message posté par MerenGone
    La fin de saison va être énorme dans cette configuration.
    Barca avec 2 points d'avance mais GA particulier en faveur du Real donc aucun faux pas admis pour les deux équipes.
    Des gros à jouer pour les deux : Valence à domicile, à Séville et Vigo pour le Real, à l'Atlético pour le Barca. Les deux à l'Espanyol.
    Mais surtout la course à la C1 va avoir une incidence sur le Atlético - Barca de la 37e journée par exemple, les colchoneros pourraient ne plus rien avoir à jouer en étant assuré de la 3e place, ou devoir tout donner selon ce qui va se passer avec Valence et Séville.
    La C1 entre tout ça aussi. Bref ça va donner comme la fin de saison dernière.


    Tout dépendra de la CL oui, les 2 équipes sont prêtes à sacrifier la Liga pour celle-ci je pense.

    Le Real a deux matchs pièges avec Malaga entre les 2 chocs contre l'Atletico, et le déplacement au Celta qui est toujours chiant à jouer.

    Le Barca a un calendrier légèrement plus facile je dirais, mais Valence entre les 2 matchs contre nous peut les faire chier.
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    4 45