Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Coupe du Roi
  3. // 8e de finale
  4. // FC Barcelone/Elche (5-0)

Le Barça met la crise de côté

Modififié

Barça - Elche
(5-0)

Neymar (34'), L. Suárez (40'), L. Messi (45'), J. Alba (56'), Neymar (60') pour FC Barcelone


Résultats décevants, mauvaise gestion, licenciement, démission, embrouille Messi-Luis Enrique. C'est la merde au Barça, mais il en fallait plus à un triste Elche pour ne pas prendre l'eau ce soir au Camp Nou (5-0). Une bonne manita, comme au bon vieux temps.


Inoffensive (un seul tir), la bande à Fran Escriba n'a fait que subir les assauts d'un trio Neymar-Messi-Suárez particulièrement inspiré. Buteur sur penalty, l'Argentin (capitaine ce soir), au cœur de la tourmente, a surtout délivré caviar sur caviar à ses compagnons, notamment à Neymar, qui a ouvert puis fermé la marque d'un missile sous la barre. Suárez, d'abord maladroit, s'est offert un but et une passe dé qui devraient lui faire du bien.

Pour ce 8e de finale aller de Coupe du Roi, Luis Enrique avait opté pour une doublette Sergi Roberto-Rakitić à l'alimentation. Discrets, les deux hommes ont fait le taf, comme la défense, qui n'a rien eu à branler. Jordi Alba en a profité pour monter et claquer le quatrième pion, sur un nouveau service de Messi. Place désormais aux choses sérieuses avec l'Atlético, ce week-end. LR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Podcast Football Recall
mardi 17 juillet Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17
À lire ensuite
La Ligue 2 est Charlie