Le Barça, mes que un tribunal

Malgré la condamnation de Lionel Messi et le non-lieu dans l’affaire Neymar, le FC Barcelone ne souhaite pas faire profil pas. Preuve en est, le club catalan vient de lancer une campagne polémique en soutien à sa Pulga. Un énième épisode avec la justice qui écorne encore un peu plus l’image si proprette que souhaite se donner le Mes que.

3k 40
Tout commence sur le réseau du petit oiseau bleu. En catalan, en castillan, en anglais, mais aussi en français, Josep Maria Bartomeu fait fi, en ce 8 juillet, de la décision de la justice espagnole à l’encontre de Leo Messi. Pourtant condamné à 21 mois de prison – du sursis, puisqu’aucune peine de moins de 24 mois n’envoie un coupable derrière les barreaux outre-Pyrénées – pour trois délits fiscaux entre 2007 et 2009, l’Argentin ne fait aucunement figure d’exemple à suivre. Une vérité absolue, ou presque, que nie le président blaugrana, lanceur d’une campagne polémique : #TodosSomosLeoMessi (#NousSommesTousLeoMessi en VF). Car dans la foulée des messages en 140 caractères du patron du Camp Nou, c’est tout le service de communication du club qui embraye, rapidement suivi par ses organes de presse. Plus qu’une vague de soutien, cette campagne entraîne un malaise profond autour de l’institution catalane, visiblement prête à tout pour prolonger et conserver son joyau de Rosario. Pourtant, quelques jours plus tôt, Josep Vives, porte-parole du club, assurait vouloir « stopper les recours devant la justice » . Une chimère, donc.

Neymar, espionnage, Masia et 47 millions


Le début du mois de juillet n’est pourtant pas orphelin de bonnes nouvelles pour le service juridique du club. En premier lieu, car l’autre grosse affaire qui colle aux basques du club s’évapore suite au non-lieu de la justice dans l’affaire Neymar. « L’investigation quant au transfert de Neymar est définitivement terminé » , sourit ainsi Josep Vives, accompagné de Roman Gómez, directeur dudit service juridique. En somme, la meilleure des nouvelles pour la clique de Josep Bartomeu : un temps accusée de corruption et d’escroquerie, elle ne doit régler qu’une simple amende de 5,5 millions d’euros au fisc. Une broutille en comparaison des risques encourus pour de tels chefs d’accusation. Dans le même sens, de nombreuses autres affaires, longtemps inextricables, se dénouent. Ainsi, le scandale d’espionnage sous la présidence de Joan Laporta se règle par un chèque de 120 000 euros de la part de Xavier Martorell, ancien chef de la sécurité, et Joan Oliver, ex-directeur général du club. Idem, le Barça est sorti vainqueur de sa querelle avec MCM, société qui a construit la nouvelle Masia, et n’est plus sous le joug de la sanction de la FIFA.


Plutôt que de donner de l’air à la maison blaugrana, ces victoires juridiques poussent Bartomeu à passer à l’offensive. Ou à passer pour un idiot, c’est selon. Car loin de faire profil bas et de s’atteler à la prolongation de Neymar – feuilleton de l’été toujours sans fin –, le président blaugrana décide de contre-attaquer frontalement en offrant son soutien ainsi que celui de toute son institution à Leo Messi. Une stratégie qui tiendrait la corde si seulement le Barça n’avait plus aucune casserole à son derche. Ce qui n’est pas le cas : depuis le 4 juillet et une décision du tribunal d’arbitrage, le club doit abandonner pas moins de 47 millions d’euros. En cause, la vente d’un terrain de 55 000 mètres carrés sur la commune de l’Hospitalet de Llobregat en 2005 qui, finalement, se retrouve caduque. Une énième bisbille qui s’accompagne également de la plainte de l’UEFA pour l’exhibition d’estelades – drapeaux indépendantistes catalans –, de l’action en justice contre l’ancienne Junta Directiva de Laporta et de la querelle de Mediapro contre Rosell suite à l’espionnage des emails personnels de Jaume Roures – gourou des droits télés en Espagne.

« Messi n’est pas un délinquant »



Au beau milieu de cette multitude d’affaires, Josep Bartomeu décide donc de lancer son club dans une campagne de soutien à Lionel Messi. Plus que le quadruple Ballon d’or, le joyau de la Masia ou le franchise player du club le plus bankable de la planète, c’est bien un fraudeur fiscal que la justice espagnole a jugé. Quel signal renvoie alors cette campagne ? « Il semblerait que nous sommes dans une controverse et que le Barça défende la fraude fiscale, mais ce n’est pas cela, tente d’argumenter Josep Vives. Ce que nous défendons, c’est qu’une personne ne peut pas être traitée d’une manière si injuste. » Un discours en trompe-l’œil, comme l’indique le jugement du tribunal, mais aussi les dires d’un membre de la direction cités sous couvert d’anonymat par El Pais : « Leo est notre star, et nous devons faire tout notre possible pour qu’il se sente soutenu et aimé. » Pour sûr, avec un contrat qui expire en juin 2018 et une tentation anglaise toujours plus forte, Messi pourrait voir son futur s’éloigner de la côte méditerranéenne. Et ce n’est pas le climat ombrageux qui plane au-dessus du Barça qui rend optimiste l’aficion blaugrana.

Par Robin Delorme
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article

Note : -2
Allez hop, lâchez vous.
Mothafucka Niveau : CFA
Note : -2
Et donc pas un mot sur Marta Silva de Lapuerta, l'avocate générale, fille de ministre franquiste, ancienne protégée de Perez au Real et de la boîte de BTP de Floflo, qui traite le dossier de Messi ?

Ok, normal.
Ballon d' or-mones Niveau : DHR
Message posté par Mothafucka
Et donc pas un mot sur Marta Silva de Lapuerta, l'avocate générale, fille de ministre franquiste, ancienne protégée de Perez au Real et de la boîte de BTP de Floflo, qui traite le dossier de Messi ?

Ok, normal.


Il est où le problème qu'elle soit la fille d'un dignitaire franquiste ? C'est son père, elle y peut rien et puis même si elle était franquiste elle fait ce qu'elle veut
Mothafucka Niveau : CFA
Note : -4
Message posté par Ballon d' or-mones
Il est où le problème qu'elle soit la fille d'un dignitaire franquiste ? C'est son père, elle y peut rien et puis même si elle était franquiste elle fait ce qu'elle veut


Bah une héritière franquiste qui s'occupe du Barça...
Mais même en omettant son père, une amie de Florentino qui a bossé au Real, etc. qui traite le dossier de Messi, rien de louche en effet.

Surtout que Messi a été acquitté deux fois et que l'affaire revient à chaque fois comme par hasard.
JimPooley Niveau : CFA2
"Nous somme tous Leo Messi"? Est-ce qu'on doit comprendre "Nous sommes tous condamnés à de la prison avec sursis pour avoir volé le contribuable espagnol"? Tous les chômeurs et tous les travailleurs qui vont adhérer à cette campagne sont des abrutis...
Laissez donc ce mec jouer au foot et laissez le tranquille, il a payé sa connerie, c'est bon.
Ballon d' or-mones Niveau : DHR
Je remets pas en cause le reste.
Cependant bon, qu'ils aient mis un ou plusieurs procès pour prouver qu'il avait effectivement omis de déclarer du pognon au Fisc je vois pas le problème, objectivement s'ils ont réussi à le prouver c'est que logiquement ça a été fait, après que ça soit prouvé par une pote de Floflo ou qqun d'autres c'est pareil.
JimPooley Niveau : CFA2
Message posté par Mothafucka
Et donc pas un mot sur Marta Silva de Lapuerta, l'avocate générale, fille de ministre franquiste, ancienne protégée de Perez au Real et de la boîte de BTP de Floflo, qui traite le dossier de Messi ?

Ok, normal.


Aaaaaaaaah chouette un bon vieux complot, ça nous manquait depuis que la conspiration platino-legraeto-rizzolo-deschampiste pour faire gagner la France à l'Euro avait fait pshittt! Et un complot franquiste en plus, les meilleurs!
S'il te plaît l'ami, explique nous les sombres rouages de ce nouveau scandale international!
Au fait on ne parle plus de l'interdiction de recrutement du Real Madrid ainsi que l'arbitre bizarre bizarre tout ca allez on veut des infos !!!!!

Je cite : L'arbitre assistant ayant refusé de céder aux pressions, il aurait reçu un appel du Comité Technique des Arbitres (CTA) lui indiquant qu'il serait "plus intelligent" de suivre ses consignes pour son avenir dans le corps arbitrales.

Ces pressions viendraient plus précisément de José Ángel Jiménez Muñoz de Morales, porte-parole du CTA et ancien arbitre entre 1985 et 1991. Muñoz de Morales a démenti son implication ajoutant que la situation était "inouïe et kafkaïenne, pour ne pas dire autre chose".

Il ne compte pas effectuer d'action en justice pour le moment mais l'affaire fait déjà grand bruit en Espagne.


Putain je sens qu'on va bien s'amuser la saison a venir bouhhh hâte d'y être !!!
Ballon d' or-mones Niveau : DHR
Si les "pro-barça" vous pouviez éviter de parler du Réal sur un article (certes peu flatteur) dédié à "votre" club, au moindre article sur un de ces club et ça part en clash entre les deux et c'est ridicule.
GENERAL DE GOAL. Niveau : Ligue 2
"l’image si proprette que souhaite se donner le Mes que""

meme vous les chroniqueurs sportifs,il faut vous expliquer ce que veut dire le mes que club????la resistance au franquisme toussa toussa

Feijoada e Caipi Niveau : DHR
Les gars vous êtes au courant que Franco n était pas pro Real. Un article Sofoot l explique très bien d ailleurs. Vous racontez n importe quoi basé sur de fausses croyances. Franco a utilisé plusieurs clubs pour servir ses intérêts, le Barça notamment. Arrêtez avec vos déclarations pleines d ignorance.
Lamine Turgut Niveau : CFA
Message posté par JimPooley
Aaaaaaaaah chouette un bon vieux complot, ça nous manquait depuis que la conspiration platino-legraeto-rizzolo-deschampiste pour faire gagner la France à l'Euro avait fait pshittt! Et un complot franquiste en plus, les meilleurs!
S'il te plaît l'ami, explique nous les sombres rouages de ce nouveau scandale international!


"Ce complot judéo-maçonnique ourdit par une caste médiatique à la solde des puissants lave le cerveau de moutons bien naïfs, ma foie, mais je ne suis pas dupe : c'est sûr, ON DÉRANGE ..."
Zimedine Zimdane Niveau : Loisir
Surement la campagne de soutient la plus débile de l'histoire

Le Barça a pas besoin de ça

Lançons le #

#Barçasoutientlafraudefiscaledansunpaysencrise

Je sais pas qui dirige leur com mais c'est un vrai tocard
D'un côté un acharnement venant de la capitale, de l'autre Bartomeu incapable de protéger le club. Messi doit bien rigoler (ou plutôt avoir honte) en voyant cette vieille campagne de soutien ridicule.

On a rarement entendu parler des affaires de fraudes concernant les joueurs du Real, bizarrement. Et pourtant y'en a.
On va pas s'enflammer dans le complotisme, mais ce serait malin de pas tomber dans la naïveté non plus.
L'acharnement en devient ridicule à tous les niveaux. Tous les maux dont a été accusé le Barça ou ses employés ces dernières années sont très certainement avérés pour la plupart, mais ça vous questionne pas que seul le Barça est mis sous la loupe.
La sanction de la FIFA pour le recrutement des jeunes, j'en ris encore... Si la FIFA faisait son job, elle pourrait presque annuler deux périodes de transferts de suite en Europe, ce serait amusant, mais ca correspondrait certainement plus à la réalité. Mais non voyons, il n'y a que les bleus et grenats qui trichent... Please...
Dès footballeurs qui fraudent le fisc, ou plutôt les entourages de footballeur qui cherchent à s'en mettre pleins les fouilles, et bien ça aussi, ça existe qu'en Catalogne... Hum hum...
Cest comme le dopage, c'est que les russes, ou que le cyclisme...
Évidement je n'ai pas de preuve plus qu'un peu de lecture sur le sujet. C'est juste du raisonnement logique car au foot comme en politique on attaque sur la forme, le fond on s'en bat les steaks. Si les vrais bandits de ce monde occupait les geôles, ça se saurait...
Cette Espagne est une honte absolue pour le football.
Zimedine Zimdane Niveau : Loisir
Message posté par total14
On va pas s'enflammer dans le complotisme, mais ce serait malin de pas tomber dans la naïveté non plus.
L'acharnement en devient ridicule à tous les niveaux. Tous les maux dont a été accusé le Barça ou ses employés ces dernières années sont très certainement avérés pour la plupart, mais ça vous questionne pas que seul le Barça est mis sous la loupe.
La sanction de la FIFA pour le recrutement des jeunes, j'en ris encore... Si la FIFA faisait son job, elle pourrait presque annuler deux périodes de transferts de suite en Europe, ce serait amusant, mais ca correspondrait certainement plus à la réalité. Mais non voyons, il n'y a que les bleus et grenats qui trichent... Please...
Dès footballeurs qui fraudent le fisc, ou plutôt les entourages de footballeur qui cherchent à s'en mettre pleins les fouilles, et bien ça aussi, ça existe qu'en Catalogne... Hum hum...
Cest comme le dopage, c'est que les russes, ou que le cyclisme...
Évidement je n'ai pas de preuve plus qu'un peu de lecture sur le sujet. C'est juste du raisonnement logique car au foot comme en politique on attaque sur la forme, le fond on s'en bat les steaks. Si les vrais bandits de ce monde occupait les geôles, ça se saurait...


Personne ne dit qu'il n'y a qu'eux qui trichent ou fraudent.

Le problème c'est l'image que le club a essayé de véhiculer, on est les "gentils" du football, les bisounours, on gagne propre, on joue le plus beau football, chez nous tout n'est que chocolat et calins. On a des sponsors "unicef" etc

Et derrière y a le scandale du transfert de Neymar, les embrouilles Bartomeu et Laporta, les transferts illégaux et Messi et Alvès qui sont éplinglés parce qu'ils baisent le fisc

donc forcément c'est du pain béni pour les médias et ça leur revient dans la gueule comme un boomerang
Bitedamarage Niveau : CFA
"Le dopage c'est que les russes" t'as vu ça où toi ?

Sérieux les Barcelonais arrêtez on dirait une secte, ou au mieux un parti politique véreux. Vous renvoyez la faute à "l'ennemi" ou partez sur des théories du complot sans jamais aborder le fond. Le plus fou c'est que vous n'êtes en aucun cas catalans, je vous vois comme des opportunistes qui ont choisi la facilité en "supportant" le club ultra dominateur. Mais du coup votre opportunisme a ses limites, quand ça perd ça crie à la chance de l'adversaire ou au jeu sale, quand la star est condamnée vous sortez les arguments classique qu'on voit en politique : accuser l'autre, théorie du complot et la cerise, certains invoquent le franquisme.

Votre "supporterisme" est ébranlé à chaque défaite ou chaque affaire, et vous préférez fermer les yeux car moins le Barça est dominant, éthiquement ou sportivement, plus votre "amour" pour ce club baisse.

Et sur Sofoot y'a quasi QUE pour le barca qu'on voit ça. Pour un Merengone au Real (qui en plus assume son côté troll) combien de propagandistes Barcelonais ?

Quelque soit le club une affaire pénale est une affaire pénale, et y'a pas à tordre de cul pour trouver un échappatoire. Vous ressemblez à des lobbyistes, pas à des supporters. Vous semblez plus gêné par le fait que l'image de toute puissance que vous avez choisi de supporter soit ébranlée que par les affaires en elles mêmes qui pourtant salissent le Barça.

Après certains ne sont pas à mettre dans le même sac hein. Les barcelonais, Y'EN A DES BIENS !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Georges, père et guide
3k 40