1. //
  2. // 8es
  3. // FC Barcelone-PSG (6-1)

Le Barça marche sur l'histoire

Totalement supérieur, cynique, brutal, le Barça a retourné l'impossible mercredi soir et s'est qualifié brillamment face à un PSG démonté de partout (6-1). Il ne reste désormais que les larmes pour se poser les bonnes questions.

Modififié

FC Barcelone 6-1 PSG

Buts : Suárez (3e), Kurzawa (40e, c.s.c.), Messi (48e, s.p.), Neymar (88e, 90e, s.p.) et Sergi Roberto (90e+5) pour le Barça // Cavani (62e) pour le PSG

Les notes du Barça

L'art de la guerre est comme ça. Un 4-0 à l'aller, c'était large, mais pas forcément suffisant. Pas contre le Barça, même contre ce Barça. Paris devait alors terminer le travail, souffrir pendant au moins quatre-vingt-dix minutes au Camp Nou pour respirer. Il y a eu des coups, des buts encaissés, de la sueur, des cris et des larmes, et l'histoire a fait le reste sur un dernier souffle de Sergi Roberto à la toute dernière seconde. Luis Enrique avait prévenu : Barcelone pouvait remonter l'impossible. Et il l'a fait. Le PSG est tombé face à une montagne, au talent et à ses faiblesses mentales. Une guerre se gagne en entier, pas sur une simple bataille. 6-1, voilà le tarif.

L'important, c'est pas la chute...


Trois semaines qu'ils ne parlent que de ça. Une remontada, un scénario impensable sur le papier et alors ? Eux en sont capables, on le savait, et même si entre les deux manches, l'annonce du départ de Luis Enrique en fin de saison a réussi à foutre un peu plus de bordel à un endroit où il y en avait déjà bien assez. Que s'est-il passé depuis le 14 février dernier ? Le Barça a bossé, collé quatre patates en Liga, changé de système et n'a pas posé les armes. Paris, de son côté, n'a pas changé non plus et avait surtout récupéré Thiago Silva pour un match retour qui devait être déjà plié. Enfin, c'est ce qu'on pensait. Mais Mathieu Kassovitz avait raison : l'important n'est pas la chute, c'est l'atterrissage. Jusqu'ici, tout allait bien donc. Puis, le Camp Nou s'est allumé, ses mythes et son odeur unique avec. On s'y attendait, le PSG a avancé avec un bloc hyper bas, laissant le ballon à sa victime, le tout avec un Di María sur le banc au coup d'envoi, Lucas étant posé sur l'échiquier. Résultat, Paris s'est fait attraper à la gorge comme prévu.

Si tôt, de cette façon, c'était le seul suspense d'un scénario presque déjà écrit. Incapables de relancer, d'enchaîner deux passes, de presser un milieu catalan trop facilement gobé au Parc à l'aller, les Parisiens se sont alors fait retourner dès la première chaleur du soir sur une erreur de Verratti et une tête de Suárez devant un Trapp en mode Landreau face à Kiev (1-0, 3e). La suite, évidente : le Barça a tenu le ballon, fait tourner en continuant à s'échauffer de loin par Mascherano, Messi sur coup franc et surtout Neymar. Le PSG n'a répondu que sur une frappe timide de Lucas bloquée facilement par Ter Stegen à la demi-heure de jeu, entre les serpes aiguisées des deux armées. Et avant la pause, Marquinhos a défendu à l'envers, histoire de pimenter le script, laissant Iniesta pousser Kurzawa à l'erreur fatale (2-0, 40e). Juste assez pour faire rire Arda Turan sur le banc et laisser Luis Enrique crever le ciel avec ses poings.

... c'est l'atterrissage


Une question vient alors à l'esprit : et si Paris était en train de moins exister au retour que le Barça à l'aller ? À la pause, personne ne sait ce qu'Unai Emery a demandé à ses hommes, mais le PSG est revenu avec une faim retrouvée et un pressing enfin existant. Draxler a alors ouvert deux offrandes. Mais voilà, sur l'action suivante, Meunier se vautre devant Neymar et offre un penalty à Barcelone. Messi couche Trapp du bon côté (3-0, 48e) et le bordel est total. Le poteau de Cavani trois minutes plus tard n'est alors qu'un souffle dans la torture, l'entrée de Di María à la place de l'ombre de Lucas aussi. On pense alors Paris au bord de la rupture, prêt à cesser de respirer, à tomber sous le poids de l'événement. Tomber, c'est finalement ce que va faire Emery dans les bras de Verratti peu après l'heure de jeu. Cavani vient alors de réduire la marque (3-1, 62e) sur une remise de Kurzawa.

Le Barça vient de prendre une mandale et est proche de céder sur un nouveau contre de l'attaquant uruguayen. Mieux, le voilà gratteur et cynique face à une résistance de circonstance. Messi fait alors suinter la défense parisienne, Turan balance une tête au-dessus et ensuite, c'est l'apnée : un quatrième but sur coup franc de Neymar (4-1, 88e), un cinquième sur un penalty généreusement accordé dans la foulée (5-1, 90e) qui suspendra Marquinhos au prochain tour et la peur des derniers instants. Paris a été giflé, a pris des coups, s'est fait retourner dans tous les sens, mais semblait capable de s'échapper. Et Sergi Roberto a surgi sur la dernière respiration de la rencontre (6-1, 90e+5). Il ne reste maintenant plus que les larmes.

  • Résultats et classement de la Ligue des champions
    Retrouvez toute l'actualité de la Ligue des champions



    Par Maxime Brigand
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    C1 - Huitièmes de finale
    FC Barcelone - PSG (6-1)



    Dans cet article

    Ce commentaire a été modifié.
    T'as raison, Johnny Hallyday a un cancer ...
    It's a fucking disgrace !
    cantona-forever Niveau : Loisir
    Venir la ramener sur l'arbitrage alors que tu perds 6-1 avec a la base, une qualif' assurée...

    Voilà aussi pourquoi la france du football a si peu de coupe d'Europe. Incapable de se remettre en question.
    Anachorète Niveau : DHR
    C'est clair ! Je suis même heureux que ces erreurs d'arbitrage aient fait qu'ils ne soient pas passés après un 4 ou 5-1 en ayant proposé cette "prestation". ça se moque de Toulouse et Nancy, en plus !
    Empereur Palpatine Niveau : Ligue 2
    on a été nul rien à dire sur ça néanmoins, on se fait clairement volé...

    désolé coco mais y'avait 2 pénos non sifflés pour le psg ( reconnus par mascherano ), un rouge non donné à pique, un péno filé gratos à cette catin de suarez qui a passé le match à se jeter par terre...

    ce sont des faits, le FC Barcelone était clairement meilleur ce soit et on s'est chié dessus mais ça reste une réalité
    Anachorète Niveau : DHR
    J'ai beaucoup de sympathie pour le PSG d'Emery. Depuis quelques semaines, la mayonnaise prend. On sent les joueurs adhérer à un nouveau style de jeu, plus attrayant que celui sous Laurent Blanc et surtout plus susceptible d'emmerder les cadors européens. En témoigne le match aller.
    Ce soir, il y a eu une négation complète du nouveau souffle apporté par Emery. Effectivement, certaines décisions arbitrales sont contestables et jouent clairement en défaveur du PSG. Mais quand même ! Auriez-vous vraiment été heureux de passer après une humiliante défaite à 4 ou 5-1, après une prestation aussi indigente ?
    Ce commentaire a été modifié.
    Empereur Palpatine Niveau : Ligue 2
    je suis d'accord avec toi sur tout ou presque... j'ai honte ce soir. Maintenant on était plus proche du 3-2 que du 4-1 et le raté de di maria aura été le moment clé... si l'arbitre avait aussi sifflé les pénos pour nous y'aurait pas eu 5-1 ou 4-1

    néanmoins, ce match restera dans ma tête comme celui de chelsea contre barcelone... une fucking disgrace
    @cantona

    Ah bah j'ai pas mis beaucoup de temps à ferrer un beau poisson dis-donc
    cantona-forever Niveau : Loisir
    Excuse moi, mais rien d'offensant dans ce que je dis, je ne cherche pas a faire rager ou quoi que ce soit, Paris est une superbe équipe qui a prouvé a l'aller qu'elle pouvait faire le jeu. Ils ont fait un non match point barre et parler d'arbitrage pour moi, c'est stupide, ou en tous cas très secondaire. Pose toi déjà des questions sur le jeu, la mentalité des joueurs, la fébrilité globale. Là on dirait juste une réaction de loser a la Wenger
    Ce commentaire a été modifié.
    Quand je dis que j'ai ferré un beau poisson c'est uniquement parce que mon premier commentaire était purement du troll.
    J'en ai rien à carrer ni du barça ni du psg, je cherchais juste à avoir quelques réactions qui m'arrachent un sourire donc merci pour ta contribution et tes grandes phrases toutes faites type "c'est à cause de ça que le football français va mal"
    Après en tant que spectateur neutre j'ai trouvé l'arbitrage assez mauvais mais tant la prestation de Paris est proche du néant c'est en effet assez incroyable de voir des mecs se réfugier derrière ça

    PS: il y avait pénalty sur Nilmar
    Lost in translation Niveau : CFA
    C'est exactement ce que je me suis doit a la fin du match juste après avoir vomi.

    Mais quand on subit à se point là aussi près de son but on offre énormément d'opportunités à l'arbitre de se tromper.

    Le seul truc qui me choque c'est que Neymar ne prenne pas de rouge pour sa Pepe sur Marquinhos. C'est plus du foot la.

    Pour le reste c'est du côté du mental parisien qu'il faut chercher. La compo de départ était bonne, le plan de jeu était clair: relancer vite dans la profondeur côté opposé...

    Et puis on s'est fait prendre en tournante par le public, l'arbitre, son assistant et onze morts de faims la bave aux lèvres...

    Le staff va s'infliger la vidéo du match trois quatre fois dans les 24h en plus. Emery est peut être juste masochiste ?
    12 réponses à ce commentaire.
    Franko003
    :( <iframe frameborder="0" width="2" height="0,5" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x59pwba_jak-zapewnic-kotu-rozrywke-na-dluzszy-czas_animals?autoPlay=1&mute=1" allowfullscreen></iframe>
    Naturezza Niveau : DHR
    Cette jouissance sur la dernière action.
    Paris est vraiment magique putin.
    2 réponses à ce commentaire.
    Ravière Pastauré Niveau : Ligue 2
    Note : 5
    Bien fait pour notre gueule.

    Merci, bonne nuit.
    Neymar aura marqué ses deux buts ^^

    Et les barcelonais n'étaient pas si présomptieux, finalement.

    Reste à Monaco à faire de même.
    Cafu crème Niveau : Ligue 2
    Je suis la et j'ai pas eu le nez creux...

    Mais je pensais pas que Emery aborderait le match comme une fiotte mais ça collait bien avec son équipe de sans burnes.

    Perdre ça arrive mais la manière...
    Cafu crème Niveau : Ligue 2
    Je peux pas te répondre ca merdouille.

    Qu'ils aillent tous s acheter des burnes et qu'Emery demissionne.
    4 réponses à ce commentaire.
    Nerazzurro Niveau : CFA2
    HA HA HA HA HA HA !
    forza nerazzuri , les seuls capables de niquer du lion dans sa propre tanière :D
    1 réponse à ce commentaire.
    Jamais eu aussi honte de ma vie devant un match de foot.
    Helmut Rahn Niveau : Ligue 2
    Franchement je pense que Di Maria aurait mieux fait de déféquer sur le front d'Emery et celui de tous ses coéquipiers plutôt que de tenter ce piqué dégueulasse
    ça aurait été plus respectueux
    J'étais prêt à faire un pamphlet pour expliquer à quel point on a été minable malgré une qualif. Mais là, je suis abattu, ko, anesthésié presque.

    Je sais même pas si j'ai envie de me mettre en colère
    Je suis Paris.
    Putain, L' harchouma Football Club !!
    Gardez de la dignité et ne vous cachez pas derrière l’arbitrage !
    Empereur Palpatine Niveau : Ligue 2
    je te lis depuis un moment et te voir parler de dignité c'est assez trivial pour le coup...
    Le PSG s'est considérablement sabordé.

    Di Maria aurait pu tuer le match en servant Cavani, et de manière général les parisiens auraient pu beaucoup mieux gérer la fin de match voir même le match dans son intégralité face à une équipé moyenne de Barcelone (parce qu'en face c'était même pas un Barça flamboyant).
    Il sont les premiers responsables de cette débâcle.

    Par contre, on peut objectivement reconnaitre également que l'arbitrage a été extrêmement défaillant et on ne peut négliger l'impact de celui-ci dans la qualification du Barça.

    Je ne dis pas que les parisiens peuvent ou doivent se cacher derrière ça, puisqu'ils avaient très très largement les possibilités de se qualifier même avec toutes ces erreurs (et niveau erreurs ils étaient pas mal non plus d'ailleurs hier).
    Mais si Pique est exclu comme il doit l'être, ou à 4-1, si l'arbitre ne siffle pas ce pénalty imaginaire sur Suarez, il y a quand même assez peu de chance pour que ça se finisse comme ça.
    2 réponses à ce commentaire.
    Anachorète Niveau : DHR
    Je n'aurai jamais cru ça d'Emery ! Pourquoi la jouer petit bas, façon Laurent Blanc ? Il était plus "logique" de tenter de mettre un but et de faire mal plus au Barça et redonner confiance au joueur. La première mi-temps... Jamais vu le PSG comme ça. Une équipe de pucelles, incapable de faire quoique ce soit. Lucas, Matuidi, quelles brèles ! Je ne croyais pas à la Remontada. Jusqu'à ce que le doute ne s'immisce cet après-midi lors de la vision de la vidéo à la Pizzeria où Draxler, Matuidi et Verratti "envisagent" de perdre 5-1... Une catastrophe ! Bravo Di MAria aussi !
    Devant un Barça plein d'énergie mais quand même assez brouillon. Bravo quand même à Neymar qui a sorti ses doigts et à montrer qu'il sera le joueur majeur des 10 prochaines années !
    Anachorète Niveau : DHR
    faire mal plus tôt*
    aux joueurs*
    a montré*
    1 réponse à ce commentaire.
    Note : 2
    Bon j'ai vu dans le live que c'était l'arbitre qui avait fait gagné le Barça. Mais je me demande si c'est aussi lui qui a entre autre demandé à Di Maria de foirer son un contre un 3-1.
    À 3-1 pardon*
     //  23:45  //  Aficionado de la Thaïlande
    Note : 1
    et cavani, mais plus pour Di Maria. Non, ca ira, 6 buts, des casquettes, des cadeaux , des arbitres, peu importe, le fait est là. Profitez, on reviendra. (la devise du supporteur)
    2 réponses à ce commentaire.
    Alphonse Tram Niveau : DHR
    Quelqu' un a du mettre une mauvaise drogue dans mon verre, j'ai des hallucinations
    BALLONROND Niveau : DHR
    Trois semaines pour se sur motiver d'un côté et perdre toute motivation de l'autre : une vraie claque dans la gueule pour le PSG au bout du compte.
    Ça fait mal. Très mal.
    kim jung kill Niveau : National
     //  22:57  //  Supporter du Chili
    Suarez vas au diable
    Note : -4
    Les parisiens ont tres mal joue mais ils se sont fait voler comme jamais par l'arbitrage. En tant que Gunner je comprends votre tristesse.
    Petite Morve Niveau : Loisir
    Mais quelle réaction de looser...
    Vous en avez pris 5 hier et Paris 6 ce soir mec !
    Deux équipes sans mental, qui ne méritent jamais de passer. Quelle tristesse ton raisonnement.
     //  00:01  //  Supporter d'Arsenal
    Facile de dire après la fin du match,l'arbitre qui accorde des penos gratos au Barca,Pique qui finit le match,le Barca est une equipe bien supérieure a Paris mais ils avaient pas besoin de ca pour gagner.La chose dont on peut être sur,c'est que le Barca s'est présenté en mode décrassage a Paris.
    cantona-forever Niveau : Loisir
    Non mais c'est bien tu permets au moins une chose : expliquer pourquoi on ne gagne jamais de coupe d'europe dans ce pays.
    Venir parler d'arbitrage en premier lieu, il est la le scandale.
    Petite Morve Niveau : Loisir
    Six buts mon ami !! Six buts !! Et le premier truc qui te viens à l'esprit c'est l'arbitre ?
    Je comprends définitivement pas cette mentalité.
    Empereur Palpatine Niveau : Ligue 2
    parce que peut être que si l'arbitre avait pris ses responsabilités en sifflant contre le barca quand il le fallait, y'aurait probablement pas eu 6 buts...

    2 pénos non sifflés pour paris
    1 offert au barca
    pique qui prend pas rouge

    ça fait beaucoup dans un seul match... l'uefa sabre le champagne ce soir
    el.maestro Niveau : CFA
    2 péons non sifflé ? J'en vois un mérite, simplement, sur le deuxième la main de pique étant clairement collée dans son dos. On rappellera tout de même une main de Marquinhos dans l surface en première, le ballon lui tapant dessus évidemment, bien décollée, que l'arbitre ne siffle pas (à raison je pense, tout comme celle de Pique, d'ailleurs meme les commentateurs l'ont dit).

    Concernant le dernier péno il est généreux ? Oui, il est aussi généreux que le péno que reçoit Ibra contre sainté a l'aller. Il n'y a pas grand chose, la faute est minime mais existe bel et bien.

    Pique aurait pu prendre un rouge c'est vrai.

    L'arbitre a fait quelques erreurs, des deux côtés. Comme à chaque matchs en fait, ce sont des faits de jeu. Dans l'ensemble il a été plutôt bon, cohérent dans ses décisions, et a essayé de garder la tête froide malgré l'enjeu et la pression.
    el.maestro Niveau : CFA
    Sans parler de l'obstruction de Meunier en première mi temps. C'est léger mais certains l'auraient siffle, d'autres non (et je trouve ça assez logique dans l'ensemble mais bon). Faits de jeu comme je te dis.
    En attendant c'est Di Maria qui vous chie le match. Son geste à l'attention du public sur le but, son ballon piqué foireux à la 87e, sa faute sur Ter Stegen au lieu de se battre comme un lion à la fin, bref ...
    Et quand Meunier balance clairement Neymar en 1ère période?
    Quand sur le coup-franc de Messi, t'as 3 mains de joueurs parisiens?
    Un miracle devait arriver et tout le monde s'y est plié, barcelonais, parisiens, arbitres..etc
    T'y peux rien!
    8 réponses à ce commentaire.
    Hier à 22:15 Shrewsbury et le retour d'une tribune « debout » en Angleterre 5
    Hier à 21:02 Le monde du foot rend hommage à Stéphane Paille 10 Hier à 19:00 Jorge Mendes mis en examen pour délit fiscal 31 Hier à 18:06 Stéphane Paille est décédé 29 Hier à 15:58 La Ligue des champions reprend ce soir ! 25 Hier à 15:45 Lugano prolonge à São Paulo 5
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    Hier à 12:12 Falcao s'essaye au baseball 3 Hier à 11:10 Sow, Cabaye et Hazard actionnaires d'un futur club de D2 américaine 11
    lundi 26 juin FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 65 lundi 26 juin Boca et le souvenir de la D2 7 lundi 26 juin Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) lundi 26 juin Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 lundi 26 juin Bagarre générale lors d'un match de charité 35 lundi 26 juin La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10 dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 59 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 7 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 38 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10