1. //
  2. // 11e journée
  3. // Barcelone/Villarreal (3-0)

Le Barça malaxe Villarreal

Les Blaugrana ont attendu le second acte pour écraser le sous-marin jaune (3-0).

Modififié
5k 35

FC Barcelone 3-0 Villarreal CF

Buts : Neymar (60', 85') et Luis Suárez (70') pour le Barça.

Longtemps problématique, l'absence de Lionel Messi pousse le Barça à se réinventer. Une mutation sans dénigrer la nature blaugrana qui passe, inévitablement, par les pieds de Neymar et le cerveau de Sergio Busquets, véritables ciments du jeu du Mes que depuis le 26 septembre dernier. Contre Villarreal, cette connexion débloque, une nouvelle fois, les débats en faveur des hommes de Luis Enrique. Suite à un premier acte disputé et équilibré, la sentinelle barcelonaise invente une passe laser qui, en plus d'éliminer la moitié des Amarillos, tombe dans les pieds du Brésilien.



Auteur de sa dixième banderille en Liga, puis de sa onzième sur un coup du sombrero, Neymar offre par là même un succès vital au Barça. Désormais aux commandes, en attendant le résultat des Merengues en terre andalouse, les Catalans peuvent se tourner vers le Clásico avec le sentiment du devoir accompli. Car plus que les deux pions du binôme sud-américain, ce Barça retrouve une réelle solidité défensive. Pour sûr, il enchaîne quatre rencontres sans encaisser le moindre but pour la première fois de l'exercice. Une nouvelle clean-sheet qui raconte les progrès de ces Blaugrana, en difficulté face à ce même Villarreal en février dernier.

Une succulente bataille pour la terre du milieu


Le Camp Nou s'en souvient encore. En l'espace de dix jours, le Submarino Amarillo se la joue insubmersible et pousse le Barça dans ses derniers retranchements. De ces deux épisodes, les Blaugrana s'en sortent par deux succès, presque homériques, qui les lancent plein fer en direction du triplé. Messi, dynamiteur des derniers affrontements, sur le flan, Villarreal retrouve l'antre des Culés sans le moindre complexe. Et presse haut, très haut. Ce positionnement étouffe un co-leader de Liga qui peine à relancer de son camp. Pour preuve, Claudio Bravo, sous pression dans sa surface, fait parler sa vista pour se sortir de la nasse des hommes de Marcelino.

Idem, la plus franche opportunité locale découle d'un contre express : suite à un corner, Jérémy Mathieu se lance dans un sprint tout terrain qu'il conclut par une lourde frappe aisément repoussée par Areola. Une occasion qui reste orpheline tant le combat du milieu de terrain aimante les débats. D'abord prenante et virile, cette bataille pour le contrôle du cuir en devient rugueuse et électrique. Tant mieux, puisque la qualité technique ne fait pas défaut et permet à Samu Castillejo, après un une-deux dans la surface, de mettre à l'épreuve le portier local. Rideau.

Busquets déroule, Neymar régale


Symbole de la frustration blaugrana, le second acte reprend par un florilège de biscottes. Suite aux premiers avertissements de Mathieu et d'Iniesta - la fin du monde est proche, Andrés a été averti pour protestation -, Luis Suárez et Neymar reçoivent dans la même minute leurs cartons. Un coup de chaud qui s'applique également aux pieds du Brésilien qui, d'un succulent extérieur, trouve au second poteau Dani Alves. Alphonse Areola veille au grain, et ce, jusqu'à l'heure de jeu lorsque Busquets trouve, d'une passe entre les lignes, l'omnipotent Auriverde. La sentinelle barcelonaise, justement, éclabousse le Camp Nou de sa vista et de sa classe. Aussi bien dans les petits espaces que lors d'ouvertures millimétrées, il se rend maître du milieu de terrain. Et souffle quand Jaume Costa fauche Munir en pleine surface. Grand seigneur, Neymar permet au Pistolero d'y aller de son but, son premier penalty sous la liquette azulgrana. Avec le break en poche, le leader barcelonais se contente de gérer. Une gestion qui se déroule sans encombre sous les chants du Camp Nou à la gloire de Lionel Messi. L'Argentin qui, depuis les tribunes, ne peut que se reconnaître dans le doublé de Neymar : servi par Suárez, il élimine d'un coup du sombrero son vis-à-vis avant de fusiller Areola. Du grand art pour un grand Barça.



Par Robin Delorme, à Madrid
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

C'est dommage que le but de Ney ne soit pas au Puskas il est ptêtre encore plus extra ordinaire que le solo de Messi!!!
Thierry-henry-the-best Niveau : DHR
Sérieux je suis le défenseur sur le but de Neymar, j'arrête le foot un moment pour remettre de l'ordre dans ma vie. Le viol de boateng a l'air d'un épisode des teletubies à côté de ça........tchiéé
GougouleBxl Niveau : CFA2
Bon, je vais redire ici ce que j'avais déjà dit dans l'article consacré aux nominées pour le BO, mais perso, je vois bien Neymar le remporter cette année, d'autant plus qu'il profite complètement de l'absence de Messi en ce moment.
Alen Halilovic Niveau : District
Message posté par zitka
C'est dommage que le but de Ney ne soit pas au Puskas il est ptêtre encore plus extra ordinaire que le solo de Messi!!!


T'es sérieux ?
toto_da_don Niveau : CFA
Note : 2
saaaaaaaale ce but !
Ehrmantraut Niveau : Loisir
Depuis quand on a le droit de jouer avec un bonnet de bain ?
barcelonista Niveau : DHR
Retournement de vestes sur Neymar...Loading...
ce but de cochon miammmm meilleur buteur de la liga le Ney
Message posté par GougouleBxl
Bon, je vais redire ici ce que j'avais déjà dit dans l'article consacré aux nominées pour le BO, mais perso, je vois bien Neymar le remporter cette année, d'autant plus qu'il profite complètement de l'absence de Messi en ce moment.


Malheureusement je pense qu'il souffrira encore de la jurisprudence Messi/Ronaldo cette année. Mais ce serait une injustice totale si ce gars ne remporte pas au moins deux ballons d'or dans sa carrière.
Note : 1
Bien aimé ce 1er but, pressing intense d'Iniesta et Sergi, interception de Busquets et passe à la Xavi, finition clinique.

Neymar mérite la 2ème place au BO, mais j'ai du mal à voir comment Messi ne pourrait pas l'avoir, c'était lui le patron de l'équipe, malgré les buts de Ney et Suarez en 1/4, ou 1/2 ou finale de C1. Et Neymar a quand même eu une période de 2-3 mois où c'était pas trop ça, et où il marquait sur des caviars avec pour rôle de pousser le ballon au fond quoi.


J'aurai bien aimé que Sergi marque pour son bon début de saison, mais quand on décide de la jouer à la Darcheville sur chacune de ses frappes...
Message posté par GougouleBxl
Bon, je vais redire ici ce que j'avais déjà dit dans l'article consacré aux nominées pour le BO, mais perso, je vois bien Neymar le remporter cette année, d'autant plus qu'il profite complètement de l'absence de Messi en ce moment.


C'est oublié la saison de Messi malheureusement, qui a été au top.

Logique le trio de tête devrait être Messi premier, Neymar second et Suarez troisième, mais ce sera très certainement Messi premier, Cristiano second et Neymar troisième.

Sinon pour le prix Puskas, il n'aurait pas volé sa place mais le solo de Messi reste meilleur. De plus, le solo de Messi n'est même pas le plus beau but de Messi sur l'année en cours. (je pense que savez de quel but je parle : Barça - Bayern, but du 2 à 0 à la 80ième en demie de C1)

Mais bon sérieux Neymar s'il continue comme ça, ça va devenir vraiment pornographique en attaque si les trois mousquetaires sont au niveau, un putain de carnage en perspective.
Et dire que d'après Cristiano, Neymar fait partie de ces jeunes qui a "peut-être" un certain potentiel. Je suis pas Menotti, mais ça me parait clair que Neymar n'est pas si mauvais que ça quoi. (ironie)
Note : 22
Message posté par barcelonista
Retournement de vestes sur Neymar...Loading...


T'es dans le coma depuis 2013 ou quoi ? Ça fait un bail que plus aucune personne sérieuse remet en question le niveau de ce joueur ^_^
Message posté par barcelonista
Retournement de vestes sur Neymar...Loading...


Neymar lui-même a retourné son jeu. Il n'est plus dans la provoc gratuite, il a carrément épuré les fioritures et ça le rend en plus d'etre super efficace, très beau à voir jouer, parce qu'il privilégie le geste juste. Et ça vaudrait même s'il ne marquait.
Son attitude est la bonne, ya qu'à voir comment il laisse le péno à Suarez, c'est la preuve qu'il n'est pas dans l'ostentation, il ne cherche pas à se faire plaisir, mais à faire du bien à l'équipe.

Du coup, oui retournement de veste, mais personne hormis Barton n'a jamais cru que Neymar n'avait pas le talent.


Ouep...

J'supporte le Barça et j'aime les 2 mais celui la avec un sombrero repris de volée pff la classe!
staz-l'ours Niveau : Loisir
nectar avec un bonet.... Ahahahah et ça marche.... je conseil au joueur du réal de le lui enlever ça au bernabeu , '' interdiser à neymar l'entrer sur le terrain avec ce bonet '' .... À bon entendeur salut ... Visca varca ...
Et Iniesta revient bien aussi, mais on l'a connu plus précis dans ses ouvertures.
barcelonista Niveau : DHR
Tu ne dois pas lire beaucoup de commentaires ici toi. Tu dois souvent venir faire ton caca nerveux et repartir comme lá
Je pense à ceux qui affirment que le Barça, sans Messi, ne vaut rien.

Neymar marque un des buts les plus spectaculaires (dans la catégorie exploit individuel) de la décennie. Quelle vitesse d'exécution!

Sur le premier, Busquets nous fait une Xavi des plus savoureuse. Quelle vista!

Avec le retour d'un jeu solide et de Messi, Barcelone se pose encore en favori de tous les trophées.
Message posté par Gaboud


Malheureusement je pense qu'il souffrira encore de la jurisprudence Messi/Ronaldo cette année. Mais ce serait une injustice totale si ce gars ne remporte pas au moins deux ballons d'or dans sa carrière.


Pourquoi vous aimez autant céder aux analyses sans recul?
Neymar est très très fort actuellement, certainement le meilleur au monde, mais une année civile, c'est pas juste 2 mois.
J'aimerais aussi qu'il le gagne, pour qu'on voit autre chose, mais c'est pas une jurisprudence qui fera gagner Messi, faut arreter!!
Message posté par Le FC K


C'est oublié la saison de Messi malheureusement, qui a été au top.

Logique le trio de tête devrait être Messi premier, Neymar second et Suarez troisième, mais ce sera très certainement Messi premier, Cristiano second et Neymar troisième.

Sinon pour le prix Puskas, il n'aurait pas volé sa place mais le solo de Messi reste meilleur. De plus, le solo de Messi n'est même pas le plus beau but de Messi sur l'année en cours. (je pense que savez de quel but je parle : Barça - Bayern, but du 2 à 0 à la 80ième en demie de C1)

Mais bon sérieux Neymar s'il continue comme ça, ça va devenir vraiment pornographique en attaque si les trois mousquetaires sont au niveau, un putain de carnage en perspective.
Et dire que d'après Cristiano, Neymar fait partie de ces jeunes qui a "peut-être" un certain potentiel. Je suis pas Menotti, mais ça me parait clair que Neymar n'est pas si mauvais que ça quoi. (ironie)


En vrai, ça vous intéresse ces histoires de BO, de prix Puskas ? De podium du BO ? Puis vous êtes pas trop monophasé "Liga" haha ^^
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
5k 35