Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 4e journée

Le Barça maintient le rythme

Sans faute pour le Barça, auteur de sa quatrième victoire en quatre matchs sur la pelouse de Getafe (4-1), avec deux nouveaux buts de Messi, remplaçant au coup d’envoi. Ca roule aussi pour Málaga qui, grâce à sa nouvelle victoire contre Levante (3-1), réalise le meilleur début de saison de son histoire. Face au Celta Vigo, Valence décroche sa première victoire grâce à deux anciens de la Ligue 1, Feghouli et Cissokho (2-1).

Modififié
Avec la défaite ici-même du Real Madrid il y a trois semaines, le Coliseum avait quelque chose de menaçant pour le Barça. D’autant que Tito Vilanova, toujours en tribune, était privé de Jordi Alba, Alexis Sánchez et Iniesta. Messi, fatigué par l’enchaînement des matchs et des kilomètres, était, lui, laissé sur le banc. Le Barça s’est donc présenté face à Getafe avec son maillot fluo dégueulasse et dix joueurs formés au club dans le onze de départ. Victime, selon lui, d’une mini-campagne médiatique contre sa personne, Fàbregas était aligné à la place de Messi en attaque. Auteur d’un bon match, l’ancien Gunner est à l’origine de l’ouverture du score du Barça, sa percée plein axe profitant à Adriano, dont personne ne sait vraiment ce qu’il foutait là. Les Catalans ont dominé toute la rencontre, sans se mettre à l’abri avant le dernier quart d’heure, Tello ne mettant pas une seule de ses frappes à la Titi Henry au fond. L’entrée des deux Argentins a pimenté la fin de rencontre, Messi marquant deux fois, Mascherano une fois, contre son camp. Villa est lui aussi entré, et a lui aussi marqué (4-1). Une mauvaise nouvelle quand même pour les hommes en fluo, la nouvelle blessure de Puyol, qui jouait déjà avec un masque du fait de sa fracture de la pommette.

Saviola régale Málaga

Pas non plus de surprise dans les autres matchs du jour, avec deux victoires à domicile, celles de Málaga et Valence. Dans le duel entre novices européens, Málaga a tenu son rang face à Levante grâce à un match complet (3-1). Avec trois victoires et un nul en Liga, les Andalous réalisent le meilleur départ de leur histoire, et ce, malgré leur été chaotique. Pour sa première titularisation, Javier Saviola a marqué les esprits avec un but et une passe décisive pour Joaquín. Pendant plus d’une heure, l’Argentin a régalé la Rosaleda, avant d’être remplacé par le beau Roque Santa Cruz, qui faisait lui ses débuts avec Málaga. Avant de recevoir le Zénith Saint-Pétersbourg mardi, Pellegrini a de quoi être satisfait. Son équipe est en pleine confiance et il a même de quoi réaliser des changements. Côté Levante, c’est plus compliqué. Sans Martins, leur dernière recrue, les Granotes ont été dominés de bout en bout, ne cadrant qu’une seule frappe en 90 minutes. Mais quelle frappe… Un beau missile de Michel depuis l’extérieur de la surface. Joli, mais insuffisant.

Valence remercie la Ligue 1


À Mestalla, Valence a décroché sa première victoire de la saison en Liga, face au Celta Vigo (2-1), grâce à deux anciens de la Ligue 1, Feghouli et Cissokho. Après deux belles résistances face au Real et au Barça, les Valenciens étaient attendus dans un autre registre, celui de favoris. Un statut qu’ils ont toujours du mal à assumer, la faute à de gros problèmes de construction dans le jeu. Vivement les retours de Sergio Canales et Banega. S’il y en a un qui se régale, c’est bien Sofiane Feghouli. L’ancien du GF38 consolide semaine après semaine sa place dans le onze de Pellegrino avec de belles performances. Et des buts. L’Algérien a ouvert le score après trois petites minutes de jeu, avant que Cabral n’égalise pour le Celta. Pas très inspiré dans son marquage sur le coup, Cissokho s’est rattrapé en seconde période en donnant la victoire aux siens d’un bon coup de boule, suite à un centre de Tino Costa. Avec un très bon Krohn-Dehli et une belle première mi-temps, le Celta Vigo méritait mieux. Les Gallegos montrent de belles choses depuis leur retour dans l’élite, mais ne rentabilisent pas (trois défaites, une victoire). L’apprentissage du haut niveau, sans doute.

Par Léo Ruiz
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall il y a 6 heures La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT) il y a 15 heures La drôle de liste d'invités de la finale 34 Hier à 20:20 Modrić meilleur joueur du tournoi, Mbappé meilleur jeune 65
Partenaires
Olive & Tom Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE
Podcast Football Recall Épisode 47 : Mbappé va rouler sur les Croates, des enfants racontent le Mondial et la revanche belge Hier à 09:07 Rooney inspire DC United 3