Le Barça et ses bonus évidents

Modififié
0 11
Effet de mode ou pas, beaucoup de transferts s'effectuent désormais avec une part fixe et une autre variable, en fonction des performances du joueur. Arrivé de l'Udinese l'été dernier, Alexis Sánchez avait coûté 26 millions d'euros au Barça, sans compter les quelque 11,5 millions de bonus.

Selon le quotidien espagnol Marca, ces bonus dépendaient du nombre de titularisations du Chilien, mais aussi de la qualification des Blaugrana en... huitièmes de finale de Ligue des champions ! Soit une évidence avant même que le transfert ne se réalise.

Pour avoir intégré le top 16 européen, les Catalans ont refilé deux millions au club italien. Une preuve de plus que la plupart des objectifs fixés dans les contrats ne sont qu'un moyen d'étaler le paiement d'un joueur plus qu'autre chose... YC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Enpannedinspirationpourlepseudo Niveau : DHR
Celui qui me trouve l'interet de cet article, je lui bouffe les glaouis !
Te garder 15 secondes de plus sur le site ?
Te faire marquer un commentaire. Comme celui-là.
Note : 1
Ben, je trouve la chute très instructive. Pas con# ces histoires de bonus qui servent à différer certains paiement. Les agents ont de l'imagination.
alors arrêtez de nous sonner les glaouis
Enpannedinspirationpourlepseudo

+1000, j'arrive même pas à relire l'article tellement je rigole. nimp
Plasil Power Niveau : CFA
Moi je trouve cet article instructif (j'ai pas dit intéressant hein...) car il nous montre à quel point le "journalisme" sportif tombe bas et comment sur internet, il faut faire du clic pour du clic.C'est évident que le Barça va se qualifier pour les 1/8 de LDC, tout comme s'est évident que MU ou City vont se qualifier pour les 1/8 de LDC... Ah ils sont pas qualifiés? Beh alors c'est peut-être pas si évident que ça! Sinon l'année dernière il était évident que le PSG allait finir champion et écraser la L1 et il était évident que le Barça allait défoncer un des pires chelsea de ces 10 dernières années...
Bref, il est évident qu'il est plus simple d'écrire des bêtises que d'être professionnel...
En réalité, la lettre "g" n'existe pas en arabe, c'est plutôt les klaouis.
Mais quelque part, on n'en a rien à foutre*.
Plasil Power Niveau : CFA
@Six:
la lettre "G" n'existe pas en arabe classique mais existe même à l'écrit dans certain dialectes. Par exemple en Tunisie (mais pas que) tu trouve une lettre qui est comme le "k" mais avec 3 points au lieu de 2: c'est un "g".
Plasil Power: C'est exact, le "g" est un "qua" avec 3 points au dessus, mais n'existe pas dans l'alphabet littéraire.
Il n'empêche que le mot "klèoui" s'écrit en arabe avec un "kef", et non avec la lettre "g".

Désolé de casser l'ambiance les gars, la prochaine fois, parlez de cojones.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Possanzini dit « basta »
0 11