Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Le Barça et la théorie du complot

Modififié
Les nouvelles sont contrastées en Catalogne. Qualifié pour la finale de la Ligue des champions à Berlin, le FC Barcelone a été cité à comparaître devant la justice.

Des soupçons de fraude fiscale pèsent en effet sur l'entité catalane dans le cadre du transfert de Neymar. Sandro Rosell, l'ex-président du Barça, et Josep Maria Bartomeu, l'actuel, seront du déplacement judiciaire. Ces accusations ne sont pas du tout du goût de Jordi Cardoner, vice-président des Blaugrana. Le dirigeant relance la théorie du complot, dans des propos relayés par le quotidien AS : « Ce n'est pas seulement une attaque contre le FC Barcelone, mais une attaque contre un pays, contre la Catalogne. Car le Barça est le porte-drapeau de la Catalogne. Rien n'est dû au hasard par les temps qui courent. » Loin de baisser la garde, le bon Jordi a surenchéri en tapant sur l'ennemi madrilène :
« Je me réjouis du fait que le Real Madrid ne soit pas notre adversaire pour la finale à Berlin.  »

Heureusement pour lui, il aura peut-être droit à un triplé pour se consoler.
TF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Podcast Football Recall Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall Hier à 09:02 La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT) Hier à 00:10 La drôle de liste d'invités de la finale 37 dimanche 15 juillet Modrić meilleur joueur du tournoi, Mbappé meilleur jeune 68