1. //
  2. //
  3. // Bétis-FC Barcelone

Le Barça et l’ombre du Real de Queiroz

Longtemps leaders solidaire de Liga et en course pour un second triplé consécutif, les Blaugrana se sont écroulés le printemps arrivant. Un coup de mou coupable qui rappelle inévitablement le parcours du Real Madrid version 2003-2004. Des Merengues dirigés par Carlos Queiroz qui ont tout perdu en l’espace de quelques semaines.

Modififié
Février dernier apporte son lot de sourires et de bonheur du côté du Camp Barça. Leaders en solitaire d’une Liga qu’ils victimisent, favoris tout-puissant à leur succession en Ligue des champions, et tout frais qualifiés pour la finale de la Copa del Rey, les Blaugrana prennent le chemin d’un second triplé consécutif. Un parcours qui frôle la perfection et qui, de l’aveu de tous les membres de l’armada catalane, appelle une saison historique. Même à quelques centaines de kilomètres de là, du côté d’un Real Madrid qui patauge, Zinédine Zidane accuse le coup.


Les treize unités d’avance en championnat « annihilent nos chances de titre » , plussoie l’entraîneur castillan à l’accent marseillais. La rengaine ne varie pas dans l’autre fanion de la capitale, fidèle à sa philosophie du « match après match » . De ce panorama excitant, le FC Barcelone ne se retrouve aujourd’hui plus qu’avec des miettes. Éliminés de C1 dès les quarts de finale et sans marge de manœuvre en Liga, les Blaugrana voient planer au-dessus d’eux l’ombre d’un certain Real Madrid estampillé Carlos Queiroz. Retour sur l’un des plus gros plantages du ballon rond espagnol que le Barça n’espère pas rééditer.

Quand les Zidanes et Pavones mettent à mal le Real


« Le football, c’est de l’art et de la rigueur » . Tout juste intronisé amiral en chef du navire merengue, Carlos Queiroz se la joue grandiloquent. C’est, qu’accompagné de Jorge Valdano, directeur sportif de la Maison-Blanche et principal instigateur de son arrivée, il se sent pousser des envolées lyriques. En ce 26 juin 2003, le sourire du Portugais raconte autant sur sa béatitude que sur son inexpérience. Lui, l’ancien adjoint de Sir Alex Ferguson à Old Trafford se retrouve propulsé au front. Et quel front : celui du Real Madrid, machine à broyer des entraîneurs et à s’inventer des polémiques. Reste que face aux caractéristiques du club aux neuf Ligue des champions, Carlos Queiroz répond par des débuts canons. Les départs forcés des Morientes, Hierro et Makelele, tous membres de la classe médiane du vestiaire, se digèrent au fil des succès, tandis que les jeunes canteranos Portillo ou Raúl Bravo perfectionnent leur apprentissage au haut niveau. L’ère des Zidane et Pavon, savant mélange de super stars et de joueurs formés à la Fabrica, peut commencer au Santiago Bernabéu. D’abord mirifique, ce cycle d’un exercice connaît une fin cataclysmique.


Lorsque le Real pénètre dans son Bernabéu, personne, ou presque, n’en garnit ses tribunes. Encore sous le choc des attentats qui surviennent deux jours plus tôt à la gare d’Atocha, les Madrilènes défilent dans la rue et se soutiennent tant bien que mal. Pour ainsi dire, la rencontre merengue face au Real Saragosse passe sous les radars de l’actualité. Pourtant, elle marque un changement radical des aspirations du Real. Contraints au nul, les Madridistas perdent pour la première fois de l’année du terrain sur leurs poursuivants Chés et entament leur descente aux enfers. Elle s’officialise dès la semaine suivante : face à ces mêmes Aragonais, en finale de Copa del Rey, ils s’inclinent honteusement (3-2) et disent adieu à leurs espoirs de triplé. S’ensuit une dilapidation de huit points d’avance en Liga en onze journées, pour un titre qui file dans l’armoire à trophées du Valence de Benítez - pis, les Merengues s’inclinent six fois lors des sept dernières journées. En terres européennes, même refrain : favori après avoir éliminé le Bayern en huitièmes, le Real se rend à Monaco avec l’assurance d’un 4-2 acquis a casa. Bingo, le retour accouche d’un 3-1 monégasque estampillé Giuly et... Morientes.

Vidéo

De la MSN aux Galacticos, une fatigue humaine


Plus que des parallèles de résultats et de baisse de forme, le Real Madrid de Queiroz et le FC Barcelone de Luis Enrique partagent d’autres caractéristiques au premier rang comme la composition de leur effectif. Quand l’effectif madrilène de 2003-2004 n’offre aucune profondeur de banc à l’entraîneur portugais, celui de Luis Enrique ne fait guère mieux. Avec un onze de gala qui ne varie quasiment jamais, la moindre absence se paie cash. Car outre l’explosion et l’exception de Sergi Roberto, aucune recrue - Arda, Aleix - ou canterano - Sandro, Munir, Bartra - n’offre de solides garanties. Idem, quand le trio offensif de la MSN ne se repose jamais et en paie les frais au printemps, le quatuor Zidane-Figo-Raúl-Ronaldo accuse également le coup à l’orée de la fin de saison, jusqu’à en perdre son football. Autant d’éléments similaires qui n’impliqueront pas forcément une funeste destinée à la Queiroz au Barça de Luis Enrique - d’autant que les prérogatives sportives de Bartomeu ne sont pas celles de Florentino Pérez. Quoi qu’il en soit, et comme l’ont montré ces Merengues schizophrènes, rien n’est jamais gagné tant que la coupe n’est pas soulevée.

Par Robin Delorme
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Avant même de lire l'article rien que sur le titre pourquoi ne pas se référer à un exemple plus pertinent: Le Barca de Tata Martino en 2013 ?
Toulalan2000 Niveau : District
Un leader solidaire, c'est un leader solitaire qui est en plus solide ?
Ou c'est un leader qui permet à ses adversaires de revenir pour ne pas tuer le suspense trop tôt ?
si le barca fini la saison avec 3 titres (les espanyols)
et les 2 madrid aucun ...

faudra pas faire les étonnés hein !
Simplement parce que le Barça de Martino n'avait pas autant d'avance sur ses poursuivants (max 5 sur le Real, à la lutte avec L'Atléti) et surtout ils se font dépasser bien plus tôt par le Real
Message posté par Benzegras
Simplement parce que le Barça de Martino n'avait pas autant d'avance sur ses poursuivants (max 5 sur le Real, à la lutte avec L'Atléti) et surtout ils se font dépasser bien plus tôt par le Real


le precedent message etait en reponse à aerton
oui puis, parce que Suarez (53 buts)
hein ....
Mais qu'est ce qu'un leader solidaire au juste?
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11 Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16
mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 29 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4