En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Ce qu'il faut retenir de la 29e journée

Le Barça en roue libre, l’Atlético en embuscade

Encore un récital du FC Barcelone ce week-end (6-0 face à Getafe). L’Atlético et le Real Madrid continuent de lutter, et Séville se rapproche de la quatrième place de Villarreal.

Modififié

L’équipe du week-end : FC Barcelone


À l’orée d’un huitième de finale retour face à Arsenal, Luis Enrique a fait tourner face à Getafe. Suárez et Alves étaient tranquillement assis sur le banc du Camp Nou. Et Messi, Neymar et Munir se sont chargés d’enfoncer les Madrilènes. Un 6-0 sans pitié, avec quelques buts exceptionnels. L’Argentin a même raté un penalty. Sans aucun doute, le Barça va une nouvelle fois remporter la Liga. Les Catalans ont toujours huit points d’avance sur l’Atlético de Madrid.

Le joueur du week-end : Cédric Bakambu


Dix buts en Liga et tous dans la surface de réparation. Cédric Bakambu est en forme (quatre pions cette semaine) et a trouvé l’équipe parfaite pour son football. L’ancien Sochalien a brillé face à Séville, avec un doublé inscrit en huit minutes, dont ce superbe but sur une passe d’Adrían.

Vous avez raté FC Séville-Villarreal et vous n’auriez pas dû


Elle est là, l’affiche de cette vingt-neuvième journée. Emmenés par un excellent Kevin Gameiro, Séville a battu Villarreal (4-2). Passeur décisif sur le premier but d’Iborra, l’ancien Parisien a vu Bakambu planter un doublé pour le sous-marin jaune. Mais l’équipe entraînée par Emery s’est énervée en seconde période : trois buts inscrits pour une victoire vitale. Après la rencontre, l'entraîneur de Séville a montré sa joie : « Ça faisait longtemps que je n'avais pas autant pris de plaisir devant un match de mon équipe. » Le FC Séville se retrouve à cinq points de son adversaire du jour, dans la lutte acharnée pour la quatrième place, synonyme de tour préliminaire de Ligue des champions. L’autre Liga, quoi.

Vidéo

La polémique de la machine à café con leche : Del Bosque doit-il emmener Diego Costa à l’Euro ?


Une nouvelle fois, Diego Costa a pété un plomb. Et une nouvelle fois, l’Espagne se demande si l’attaquant de Chelsea devrait être à la pointe de l’attaque de la Roja pour l’Euro de cet été. Outre des performances en dents de scie, le natif de Lagarto au Brésil va poser un nouveau souci à Vicente del Bosque, le sélectionneur de l’Espagne. Entre les dérapages de Piqué et la gestion du poste de gardien de but titulaire (alors que De Gea est l’unique satisfaction mancunienne de la saison, Casillas aligne les boulettes), la moustache ibérique la plus célèbre à de quoi faire avant le championnat d’Europe en France. Heureusement pour Costa, ses concurrents sont aussi en difficulté. Paco Alcácer vit une saison galère à Valence, Morata est souvent sur le banc à la Juve, et malgré sa saison exceptionnelle, Aduriz devrait avoir des vacances entre le 10 juin et le 10 juillet. Allez, calme-toi Diego, et tu pourras martyriser les défenses européennes cet été.

Le golazo du week-end : Giuseppe Rossi, subtil


L’analyse définitive : Ce Real est trop fragile


On avait vu les limites du Real Madrid contre l'AS Roma en huitièmes de finale retour de Ligue des champions. Les hommes de ZZ ont montré une nouvelle fois que le chantier de l'entraîneur français était conséquent. Contre Las Palmas, les Madrilènes ont dû attendre les deux dernières minutes pour battre le quinzième de Liga (1-2).


Surtout, ils ont été dominés tout au long de la rencontre. C'est Casemiro, sur corner, qui a permis à la Maison Blanche de repartir avec trois points presque inespérés. Titularisé pour la première fois de la saison, Arbeloa a confirmé pourquoi il squattait le banc. Sergio Ramos, auteur du premier but a été exclu en fin de match. Bref, si le Real a abandonné tout espoir de titre en Liga, les rêves d'Undécima (onzième Ligue des champions) s'estompent peu à peu, au vu du niveau de l'équipe. Après la victoire, Zidane s'est montré « contrarié » en conférence de presse : « Je suis content du résultat et un peu préoccupé par notre seconde période. C'est vrai que nous avons perdu une quantité de ballons hallucinante. Nous n'allons nulle part comme ça. »

Les déclas du week-end :


« Ma pire défaite, ce n’est pas la finale de la Ligue des champions contre le Real. C’est ce River-San Lorenzo en 2008 (match nul 2-2 en Libertadores qui élimine River malgré une avance de deux buts et deux joueurs en plus, ndlr). Pourquoi ? Parce que ce match me surprend toujours. » Diego Simeone, dans une interview pour La Nación, ment un tout petit peu.

« Je n’ai pas joué avec Messi. Il a joué avec moi. » Le grand Samuel Eto’o. Toujours.

« Ce serait incroyable de gagner de nouveau la Ligue des champions. » Oui, Thomas Vermaelen en a déjà gagné une.

« Des recrues ? Je ne sais même pas si je serai là l’année prochaine. » Zizou, taquin en conférence de presse.

« Il n’y a pas d’excuses pour la défaite. Je demande pardon. » Gary Neville, nul mais poli, après la défaite de son équipe face à Levante.

Et sinon, que pasa ?


La Castilla du Real a pris un lourd 4-0 à Socuéllamos. Zidane leur manque.

En une semaine, Séville vient de perdre N’Zonzi et Vitolo. Compliqué avant la Ligue Europa.

Dani Alves est un gamin. Grosse performance pour lui sur le banc.

Vidéo

Avec huit buts, Saúl Ñíguez est le deuxième meilleur buteur de l’Atlético de Madrid cette saison (toutes compétitions confondues). Ñíguez ni fiotte.

Le Barça a raté huit des quinze penaltys frappés cette saison. Bizarre.


Après un nul contre Eibar (1-1), le Rayo Vallecano est seizième et se rapproche doucement de la zone rouge.

Iago Aspas est très très chaud.


Messi aussi, mais ça c’est la routine.


Avec son but contre Las Palmas, Sergio Ramos a autant marqué qu'Iniesta dans toute sa carrière.


L'Athletic Bilbao a battu le Bétis (3-1), grâce notamment à un doublé de Sabin. Les Basques sont sixièmes.

  • Résultats et classement de Liga
    Retrouvez toute l'actualité de la Liga

    Par Ruben Curiel
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 2 Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 5 Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 6
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    samedi 20 janvier Coentrão casse le banc des remplaçants 9