En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 2 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Barça-Betis (2-0)

Le Barça dompte le Betis dans le deuil

Touché par les attentats en pleine semaine, Barcelone aura au moins vu son Barça remporter son premier match de championnat face au Betis (2-0).

Modififié

FC Barcelone 2-0 Betis Séville

Buts : Toșca csc (37e, csc), Sergi Roberto (39e) pour le Barça

Qu’elle soit temporaire ou définitive, la non-titularisation de Gerard Piqué dans cette ouverture de la saison de Liga au Barça va faire parler. Non pas parce que le principal intéressé s’est manifesté sur Twitter à la suite de cette décision d’Ernesto Valverde, mais plutôt parce que son remplaçant du soir a été l’homme providentiel de ce Barça. Et il ne s'est pas manifesté en marquant, mais en signant un magnifique tacle. Parti seul au but pour aller défier Marc-André ter Stegen, Sergio León avait alors une balle d’égalisation au bout du pied droit. Au moment d’enclencher son tir, l’homonyme du scénariste italien voit pourtant son barillet s’enrayer. La faute à qui ? À l’immense Javier Mascherano. Grâce à son intervention défensive déterminante, El Jefecito fait honneur à son surnom, et laisse Sergi Roberto marquer dans la foulée.

Létal Deulofeu

L’entrée des équipes, les photos officielles, et puis des applaudissements, longs et lourds de sens. Derrière un écriteau au hashtag TotsSomBarcelona, les joueurs des deux équipes s’enlacent devant la tribune présidentielle. La minute de silence, sans sourire dans cette enceinte aux mille couleurs à la suite des attentats survenus à Barcelone jeudi dernier, laisse place à la confrontation des deux équipes. La partie, contrôlée directement par les Culés, prend un premier coup de chaud lorsque Deulofeu manque le cadre de près sur un centre de Roberto. Seul membre sur le terrain de l’ancien trio qui flambait l’an dernier, Lionel Messi prend son temps pour entrer dans le match. Un frisson sur une frappe enroulée à côté, un deuxième sur un coup franc au-dessus, un troisième sur un double une-deux avec Busquets. Toujours au pied du poteau. Le contrôle du ballon est total, mais la forteresse sévillane fait des siennes.


Après de multiples incursions et même un poteau de La Pulga sur coup franc, c’est finalement le moins attendu du trio Messi-Alcácer-Deulofeu qui va changer la donne. D’un centre tendu vers Messi, Gerard Deulofeu voit le Bético Alin Toșca dévier légèrement le cuir et tromper Antonio Adán pour l’ouverture du score (37e). Une minute plus tard, l’intervention salvatrice de Mascherano empêche le Betis de revenir dans la partie. Une autre minute plus tard, c’est encore Deulofeu qui, à la suite d’un tour de passe-passe sur Zouhair Feddal, offre à Roberto le but du break (39e). En trois minutes, le match vient de basculer et le Barça de lancer idéalement sa saison. Et même si l’entente entre Deulofeu et Semedo sur le côté droit n’est pas encore au beau fixe, Piqué peut avoir le sourire, même depuis le banc de touche.

Messi sans réussite

Quique Sétien, le coach du Betis, se triture les méninges à la sortie des vestiaires. Comment parvenir à relancer le suspense sans bénéficier de la possession de balle ? Le calcul s’avère complexe, d’autant que Deulofeu ne ménage toujours pas ses efforts. Le blondinet souhaite prouver à la Catalogne qu’il peut évoluer aux côtés de Messi. L’intention est louable, et le quintuple Ballon d’or, à nouveau auteur d’un poteau sur une frappe du gauche, ne parvient pas encore à matérialiser cette belle collaboration par un but. Côté visiteur, le retour aux affaires de Javi García en Liga doit apporter de la fluidité au jeu andalou. Hélas pour le Betis, même à la suite d’une mauvaise passe en retrait de Roberto, Nahuel envoie une mine dans les nuages du Nou Camp et gâche une opportunité sérieuse de refaire son retard. Ce soir, le Barça avait à cœur de bien démarrer sa saison. Pour ses supporters, mais avant tout pour ses habitants.

  • Résultats et classement de Liga
    Retrouvez toute l'actualité de la Liga

    Par Antoine Donnarieix
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 09:28 Barton : « 50% des joueurs parient sur les matchs » 22
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    lundi 22 janvier Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) lundi 22 janvier Quand Ronaldo planquait de la bière 51 lundi 22 janvier Dupraz quitte le TFC 128 lundi 22 janvier Robinho en route vers Sivasspor 60 lundi 22 janvier Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18