Le Barça doit-il être indépendant ?

La Catalogne remue ses envies d’ailleurs et c’est toute l’Espagne du foot qui tremble. Si la région de Barcelone était un jour indépendante, que ferait-on de son joyau, le FC Barcelone ? La réponse est dans la question.

13 87
« Le Barça, c’est quelque chose de plus qu’un club de football, c’est un esprit animé très profond en nous, ce sont des couleurs que nous aimons par-dessus tout. » Le 13 mars 1968, Narcís de Carreras prend possession de son fauteuil de président du FC Barcelone et publie cette tribune dans La Vanguardia. Ces mots passent alors inaperçus. Ce n’est qu’à partir de 1973, quand Franco a déjà un pied dans l’au-delà, que les consciences se réveillent après plusieurs décennies de refoulement. « Més que un club » , cet article devient le slogan de réélection de Agustin Montal en 1973. Quarante ans plus tard, la devise est inscrite dans les gradins du Camp Nou et dans toutes les conversations. Cette semaine, la Catalogne enrage contre la politique fiscale de Madrid et menace de prendre le large si on ne lui rend pas sa cassette. Même Pep Guardiola soutient l’initiative depuis New York, forçant Sandro Rosell, président du Barça, à prendre lui aussi position. Si la Catalogne était indépendante, le Barça devrait-il lui aussi renoncer à l’Espagne ? « Le Barça est une partie de la société catalane et défendra toujours le point de vue de la majorité des Catalans. » Certes. Mais Rosell vient d’avaler sa première couleuvre.

Le président du Barça est dans une situation intenable. Lorsqu’en 2010, il succède à Joan Laporta – qui avait fait du club une sorte de plateforme indépendantiste – Rosell entend « dénationaliser » l’institution. L’identité catalane n’est pour lui qu’un versant de l’identité du Barça. Le club doit être ouvert au monde pour grandir. Là où Laporta raisonnait en notable de province, Rosell pense en manager global. Le seul outil efficace pour lui, c’est le pragmatisme. La Supercoupe de Catalogne encombre le calendrier de préparation de l’équipe ? Elle est suspendue car le Barça a annoncé qu’il la disputera avec l’équipe B. Les nationalistes les plus énervés enragent. Quand le 11 septembre dernier – jour de fête nationale en Catalogne - Rosell participe à la manifestation intitulée La Catalogne, nouvel État d’Europe, c’est « à titre personnel » . D’un côté, le patron du club soutient l’internationalisation économique du club (Qatar Fundation et autres généreux sponsors), de l’autre, il donne des gages politiques à sa base. Mais le grand écart devient douloureux.


Le Barça, c’est l’Espagne

Depuis 2008, Barcelone est le point culminant du football mondial. Il n’y a que les mal-appris qui osent discuter le monopole technique et idéologique du fooball made in Catalunya. En Autriche en 2008, en Afrique du Sud en 2010, en Ukraine en 2012, le tiqui-taca, ce jeu qui parfois ennuie, mais souvent passionne, ce jeu court fait de position et de fluidité, c’est le jeu du Barça. Une Espagne sans Alonso ou Ramos est possible. Mais qui peut imaginer une Espagne sans Xavi, sans Iniesta ? Et ces deux-là ne sont pas les seuls. Toutes les sélections de jeunes jouent de la même façon : deux ailiers, un 4 posté devant la défense et des nains au milieu. Comme chez les grands, les petits gagnent tout, dans toutes les catégories et sans jamais renoncer à leur identité de jeu. Après quarante années d’oppression, le foot a réussi ce que la politique ne résoudra jamais. L’Espagne, c’est le Barça, et le Barça, c’est l’Espagne.

Sauf que le FC Barcelone a beau (presque) porter les couleurs du drapeau catalan sur son second uniforme (orange et or pour sang et or), le Barça, ce n’est pas la sélection de Catalogne. Rosell le sait bien. L’indépendance de la région serait une catastrophe idéologique pour le club, car elle le ferait passer de la posture historique d’opprimé à celle d’oppresseur. Barcelone ne serait plus qu’une capitale comme une autre. Le président n’est pas fou : « Si la Catalogne était un jour indépendante, je n’ai aucun doute sur le fait que le Barça continuera à jouer dans le championnat espagnol. » Certains socios culés l’ont mal pris et ont crié « ¡In, Inde, Independencia ! » dans les gradins du Camp Nou contre le Spartak mercredi et contre Grenade vendredi. C’est la première fois en match officiel. Mais, comme l’Espagne du foot a besoin du Barça, le Barça a besoin de l’antagonisme contre son ennemi madrilène pour exister. Toute l’Europe serait prête à accueillir l’équipe blaugrana si elle s’auto-chassait du Royaume d’Espagne. « Monaco joue bien en France » , ajoute Rosell. Mais avouez que même si la Franche-Comté est une région magnifique, un étrange Sochaux-FC Barcelone n’arrivera jamais à la hauteur d’un lourd Clásico.

Par Thibaud Leplat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
bah ils devraient surtout faire un championnat à 2 avec le Real en fait. le "clasicoligo" par exemple, avec 30 clasicos dans l'année. Ah ça en ferait du vain clash sur les forums de foot !

et surtout, ça rendrait le reste de la liga beaucoup plus intéressante.
ps : la meuf de Thibaud Leprat doit être de Besançon pour qu'il dise un truc pareil :p
meinkrampe
"Une Espagne sans Alonso ou Ramos est possible." Sans Alonso ? Celui qui plante un doublé contre la France pour accéder en demies ? Ouais, l'Espagne peut s'en passé, Busquets aurait fait mieux.

Et dans les cages ? Casillas, il est dispensable ?

Arrêtez vous onneries Monsieur Leplat
Les indépendantistes sont des rigolos. Un peu comme les corses (dont je suis originaire) et les basques. On appelle ça des réactionnaires. Et c'est totalement ridicule. Que ferait la Catalogne seule économiquement. Ah ben rien. Déjà que l'Europe a du mal à exister face à la Chine et aux Usa..
bigorneau Niveau : DHR
Pourquoi sochaux!!!
Sympa l'article pour passer les 3 dernières minutes au taf.
Spike Spiegel Niveau : CFA2
Tout comme l'utilisation du Real Madrid par Franco, la manipulation politique exercée à l'aide du FCB me débecte. Mais ça doit être mon côté français, enfant de l'école républicaine, qui m'a appris l'unité de mon pays et me fait difficilement entrevoir les velléités d'indépendance d'une région qui appartient à l'Espagne depuis un bail et qui vient de demander à Madrid de l'aide pour sortir de la crise.

Bref, utiliser son club comme un organe de propagande, purement et simplement, je trouve ça répugnant. Parce que le jeu flamboyant de cette équipe, son excellence, pousse tout beaucoup de supporters à suivre les positions ("discutables") d'un parti politique.
Imaginez la Catalogne indépendante avec un Barça qui n'aurait plus l'autorisation d'appartenir au championnat espagnol..
On aurait le championnat de Catalogne avec comme podium Barcelona A Barcelona B et Barcelona C. yuhu!
Vivement un Perpignan - FCB !
Delavigne Niveau : DHR
Article valable aujourd'hui, avec ce cru de Catalans et ces recrues Madrilènes.

Mais si on s'accorde sur le fait que le Barça et le Real sont sur la durée les deux équipes les plus solides, cela n'a pas toujours été le cas, et ne le sera peu etre pas toujours.

On en trouve a tour de bras des équipes qui ont eu une grande époque et sont aujourd'hui déchues.
Même si ces deux la ont des armes financières, je pense qu'un jour Barcelone retombera dans l'oubli (pour renaitre sans doute un peu plus tard), et Madrid pourrait faire de même (même si appuis financier plus forts).

Article à relativiser donc.

Maintenant coté politique, ca parait inconcevable a l'heure d'une futur Europe Fédéral (si on considère qu'on va sortir de la crise en mode Nous Europe)
Quid de l'Español de Barcelone?
non mais sérieusement, Monsieur Leplat, vous mélanger politique et sport.
C'est toujours ce que les gens (dont moi) reprochent au Barca. Je pense que les culés espagnols qui ne sont pas catalan doivent pas être content qu'on leur dise: ouais c'est bien tu supportes mon club, mais j'aime pas ta nation....
enfin , bref, malgré la démonstration de force, je suis pas sur que la catalogne veuille devenir indépendante.
Et si un référendum est demandé, qui vote? les catalans de souche? les personnes habitant la catalogne? les espagnols? l'Union Européenne?
HriStoichkov8 Niveau : DHR
L’indépendance de la région serait une catastrophe idéologique pour le club, car elle le ferait passer de la posture historique d’opprimé à celle d’oppresseur.

il faut qu'on m'explique là...
opprimé ok, avec la fameuse intervention de la guardia civil lors d'un match gagné par le Réal 10-0 ou un score de dingue dans le genre...mais faut pas pousser mémé dans les orties

Mais "oppresseur" ?!?!

quelqu'un peu m'expliquer?
nicolino57 Niveau : CFA2
Tiens, on n'a plus le droit à la sempiternelle
"Thibaud Leplat, à Madrid"

Nicolino57, à Paris
Il faut arrêter de simplifier le problème malgré tout... Je ne cesse de publier des posts pour expliquer que cette question est beaucoup plus complexe qu'on ne le voit de France, et a des racines historiques, économiques et culturelles. Des "réactionnaires" les indépendantistes? ça en fait beaucoup, ils étaient 1,5 million l'autre jour dans la rue quand même... il y en avait de gauche, de droite, de centre! C'est une question qui dépasse les étiquettes.
Après, sur le foot, qui pourrait imaginer que si la Catalogne était indépendante Barcelone quitterait la Liga? C'est inconcevable. Il y a bien trop d'enjeux économique derrière cela, et la Catalogne, même "indépendante" conserverait toujours des liens avec l'Espagne. Le rapport à Monaco n'est donc pas si incongru.
Mais, de grâce, écoutons ce qu'ont à dire les Catalans, parce que si la situation en est là c'est bien parce que le pouvoir central leur tourne le dos et fait la sourde oreille depuis des années.
HriStoichkov8 Niveau : DHR
hmiller
que ferait la Catalogne seule économiquement ??
bah elle continuerait à être la région la plus dynamiqye au sud des Pyrennées, elle garderait la masse de pognon distribuée aux fainéants andalous
La question est plutôt : mais que va devenir l'Espagne sans les impôts de la Catalogne
Visca el Barça y visca Catalunya
C'est toujours ce côté là que je n'ai jamais aimé au barca... en plus la catalogne c'est barcelone, la seule grosse ville de la région...

beaucoup de gens là-bas sont espagnols avant d'être catalans... et on fait quoi de l'espanyol ?? on les transfère à valence ou madrid ???
très bonne question. Ce n'est qu'un jeu de géo-foot-politique, mais si un jour cela devient réel, je vois mal les dirigeants du FCB. Cohérents, et donc vit en faillite économique de la plus grande foot-machine à sous de tout les temps, ou bien voué à dieu l'argent, et donc patrons (avec le Real) du foot espagnol sans la catalogne. J'imagine que ça sera la deuxième.....

en tout cas, il faut d'abord rendre indépendants la Catalogne, et ensuite...

je suis personellement pour la suppression de toute frontière, cela enleverait cette conn***erie totale qu'est le nationalisme.
Hmiller, le rigolo dans l'histoire c'est vous.... À aborder un sujet si profond avec tant de certitude et apparemment sans rien savoir.

Non seulement la Catalogne se porterait bien mieux économiquement sans avoir à soutenir tant de régions espagnoles où le chômage frôle les 40% (la Catalogne représente pas loin de 25% du PIB), mais aussi et surtout car en se retournant sur l'histoire, le Franquisme et en considérant les différences abyssales et croissantes au niveau culturel entre l'Espagne et la Catalogne, c'est une vraie abérration de comparer sa situation à celle des Basques ou des Corses.

Le 11 septembre dernier, 1,7 M de Catalans, de tous âges, toutes origines et toutes classes sociales (j'y étais) se sont retrouvés dans les rues de BCN pour crier leur ras-le-bol à Madrid de se faire "entuber" constamment non seulement économiquement dans ce contexte de crise mais aussi sur tant de points que je n'ai pas le temps d'évoquer ici. Renseignez-vous avant d'avancer des discours infondés.

Récemment, Artur Mas est allé à Madrid pour négocier avec Rajoy une éventuelle sortie de crise et un consensus. Ce dernier a préféré fermer les yeux, prétextant qu'en situation de crise, il valait mieux se serrer les coudes et rester unis. Devant autant de personnes dans la rue? En proportion, cela représenterait 9M d'espagnols dans les rues. Fermeraient-ils les yeux dans ce cas?

Cette réaction, qui est loin d'être la première, ne fait qu'accentuer le désir de liberté catalan. La Catalogne est retenue lorsque l'Espagne a besoin d'elle, mais en aucun cas valorisée pour ce qu'elle apporte, et le gouvernement CiU catalan travaille bâillonné. Situation comparable à celle d'une femme battue qui subit sans cesse les humeurs de son mari qui n'accepte pas ses différences...

C'est inéluctable, d'ailleurs Bruxelles ne se demande plus "Pourquoi", mais plutôt "Quand". Un juste retour des choses pour une culture, un peuple et une histoire qui se démarquent tant du mode de vie espagnol.

Quant au foot, comme dit plus haut, il est en effet déplacé de le mélanger avec la politique. Comme l'a dit Rosell en conférence de presse (cf. Youtube), le Barça et l'Espanyol pourront évidemment continuer à jouer en Liga.

IN - INDE - INDEPENDENCIA!!!
Spike Spiegel Niveau : CFA2
Momobarca, Stoikhov et Anonymous75, je voudrais savoir quel est votre lien à la Catalogne autre que votre supporterisme du FCB? Et je demande ça sans cynisme. Lien du sang? Lien de la terre? Lien historique?

Votre réponse m'intéresse.
faudra m'expliquer cette mentalité... de ne plus vouloir payer pour les régions en galère !!!!

pourquoi L'Ile de france ou tout ce qui est au nord à partir de lyon ne lacherait pas le sud de la france étant donné qu'il y a beaucoup plus de chomeurs et de régions en galère ???? C'est quoi cette solidarité moisie ????

Et pourquoi le département du 92 ne déclarait pas son indépendance non plus ???!!! vu que c'est le département le plus riche de france !!! lol

et puis après tout, l'europe du nord devrait abandonner l'espagne !!! comme ça plus de barca, plus de banques catalanes ou espagnoles ( c'est au choix ), plus de valencia, plus rien...

Faut arrêter de méler foot et politique !!! et si la catalogne se déclarait indépendante bah je serais espagnol, je leur dirait de garder le barca au chaud...

le barca sans les droits TV de la liga, je me demande ce que ça donnerait ...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
13 87