1. //
  2. //
  3. // Barcelone/Valence

Le Barça démasqué

Ce soir (21h30), Barcelone reçoit Valence dans le choc de la 24e journée de Liga. Mais un choc en trompe-l’œil car les jeux sont faits : triple champion sortant, le Barça va lâcher sa couronne. Comment la meilleure équipe du monde en est-elle arrivée là ?

Modififié
8 27
La nature humaine est décidemment la plus belle perverse de tous les temps. Notre époque nous propose une régalade avec une équipe comme le football en propose tous les vingt ans et pourtant on a bien vu quelques sourires affleurer devant la très probable chute du FC Barcelone en Liga. Car il faut bien être clair : l’affaire est pliée et après trois titres conquis, mieux, survolés par les Catalans, c’est bel et bien le pire ennemi qui dansera la sarabande, peut-être même sur un titre de Shakira, histoire de pousser un peu plus loin de le vice. Quand on vous dit qu’en matière de perversité, les ressources sont infinies… Car il faut bien le dire, si le Real Madrid fera un beau champion aussi, jamais il n’a ne serait-ce qu’effleuré le niveau de jeu blaugrana, jamais il n’a même vraiment caressé le rêve de le battre en mano a mano, sauf une fois, un soir de violence extrême en finale de Coupe du Roi, une bouée dans un océan de misère.

Et forcément, si la tentation est grande d’écrire que « le Roi est mort » , on ne peut s’empêcher de penser que le roi en question est encore largement le véritable souverain. La vérité c’est que, un peu comme un Roger Federer entre 2004 et 2007, le Barça a créé un monstre. Comprenez : un tel niveau de perfection et de performance qu’au moindre relâchement, on crie au déclin, à la fin de cycle. Car en jetant un coup d’œil attentif à l’historique récent de l’équipe de Pep Guardiola, on s’aperçoit, chose assez incroyable, qu’à Osasuna la semaine dernière, qu’elle n’a concédé que… sa seconde défaite de la saison (2-3), toutes compétitions confondues !

La potion magique du Barça

Mais bien entendu, on ne fera croire à personne que les triples champions d’Espagne sortants sont en passe de lâcher leur couronne par une simple opération du Saint-Esprit. Non, cette saison, les Catalans n’ont pas affiché la même densité à chacun de leurs rendez-vous. Dans les résultats, cela va sans dire mais aussi dans le jeu. Enfin pour être tout à fait précis, en déplacement car le Camp Nou reste un stade aux dimensions bien trop grandes pour tout le monde ou presque (10 succès et 1 petit nul). La faute à quoi ? A qui ? S’il y a quelque chose de satisfaisant dans les (très) relatifs déboires du Barça, c’est qu’ils rétablissent certaines vérités trop souvent négligées et permettent de mieux identifier la potion magique catalane... On s’aperçoit que Lionel Messi n’a pas vraiment flanché. Avec 23 pions en 22 matches, il reste un tueur que seul Cristiano Ronaldo peut regarder dans les yeux d’un strict point de vue statistique (28 buts en 23 rencontres pour la gomina du Real).

Du coup, l’explication est sans doute à chercher dans la légère perte d’influence de Xavi et Iniesta, entre blessures et petite méforme (seulement 6 passes décisives en championnat pour XH habitué à en délivrer par quinzaine chaque saison). Et c’est vrai que sans son milieu à son maximum, c’est tout le jeu barcelonais qui bégaie en un peu. Car disons le clairement, Xavi est un architecte du jeu rarissime, seulement surpassé par Zidane sur les deux dernières décennies, et Iniesta un facilitateur de jeu inégalable. Et il faut se souvenir de Messi expliquant à l’envie que ce qu’il fait est sans doute bien mais que ce que font Xavi et Iniesta est bien plus fort encore. On avait cru à une politesse de la part du maître du politiquement correct mais il y a sans doute du vrai. Alors oui, le Barça s’apprête à dire adieu au titre national et il n’égalera pas, en ce sens, la passe de quatre de la Dream Team dirigée par Johan Cruyff au début des 90’s. Pas assez d’essence dans le réservoir pour suivre le rythme infernal de Madrid. Mais toujours la mécanique la mieux huilée de la planète quand tout le monde répond présent. Comme les perversités de la nature humaine, les paradoxes du football semblent infinis eux aussi. Sans doute pas un hasard si c’est le jeu le plus passionnant qui soit…

Par Dave Appadoo
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Est-ce que l'on pourrait parler un peu plus du PSG s'il vous plaît sur Sofoot?

Un peu du Barça surtout Messi et j'aimerai avoir des nouvelles de CR7 si possible...

Comment va l'Arsenal de Wenger parce qu'on n'en parle pas beaucoup je trouve.

En parlant d’entraîneur, il y en a 2 que j'aime bien, l'un s'appelle Jose et l'autre Pep. Par contre je ne me souviens plus de leurs noms

Balotelli a-t-il coupé ses cheveux plus court cette semaine?

Si vous voulez faire un petit "inside" j'ai un jeune joueur un peu méconnu à vous proposer il s'appelle "Javier Pastore" (je me doute que vous ne devez pas beaucoup le connaitre)

Et pourrait-on avoir des vidéos de Neymar, ça fait longtemps...

En tout cas merci de vous renouveler, chaque clic sur votre site est une surprise.
viva les poiro Niveau : District
Ben casse toi.

En tout cas, mm si l'article est pas ouf il me fait rendre compte que le barça a effectivement pas le mm rendement que l'an dernier ni le même éclat. En espérant que ca ne dure pas, il mette des buts de malade quand ils sont en forme.
@ Mika333 :

Heureux de voir que tu connais plein d'autres sites qui t'offrent un éclairage sur le derby de Salonique qui a lieu ce soir.

http://www.sofoot.com/salonique-sa-mere-153568.html

De rien.

Bonnes lectures,

PM
@ viva les poiro: t'es un troudbal ordinairement mais la je dois dire que tu m'as tue :)

@ Pierre: bah beh ben quoi? Depuis quand les journalistes clashent sur les commentaires? Voyons c'est comme is Thibault Leplat a Madrid clashait ce carreleur-couvreur du 94 qu'est Stalin Rivas...
Question bête à laquelle les personnes qui suivent tous les matchs du Barça pourront répondre mieux que moi, mais, est ce que l'absence d'un véritable buteur n'est pas encore plus préjudiciable ? Je veux bien qu'il y ai Messi, Sanchez voir Fabregas qui mettent beaucoup de buts, mais quand une équipe est en difficulté c'est pas mieux d'avoir le type dont c'est le job de la mettre au fond sur sa seule occasion du match non ?
gael c'est vrai qu'un buteur servirai mais je pense seulement en joker lors des fins de matchs ou il faut absolument marquer. Car à moins d'en trouver un qui participe aussi bien au jeu que ses camarades (eto'o quoi) ca n'ira pas. Autre probleme aussi, un joueur de ce type doit etre titulaire pour etre en confiance or ca ne serait pas possible au barca...
Hennessey Niveau : DHR
Bah Messi remplit parfaitement le rôle de buteur, on va pas remettre ça en question parce que depuis quelques matchs ça va moins bien. On peut pas dire que la décision de Guardiola d'éliminer le numéro 9 pur ait été préjudiciable aux résultats de l'équipe jusqu'à présent... Alors quand ils gagnent c'est du génie mais quand ils perdent il faut vite revenir à la tactique frileuse de Mr tout le monde? pourquoi pas revenir au 4-4-2 aussi?
Xavi est un architecte du jeu rarissime, seulement surpassé par Zidane sur les deux dernières décennies faux aucun critère valable et le probleme est tres simple messi joue moins bien et ne veut pas se reposer et s expose plus aux critiques que les autres c tout imaginer messi out 1 moi avec le niveau de jeu actuel de l equipe avec votre fameux duo iniesta et xavi vous faites rire l espagne a gagné la coupe du monde pas vos deux genies sont forts mais parce que ils avaient la meilleure equipe contrairement à une argentine trop faible

Stalin Rivas Niveau : DHR
Et voila les nandrolitos... on commence a balancer les habituelles excuses bidons pour ne pas reconnaitre la superiorite de l'adversaire qui va vous coller 20 points en Liga!
As usual chez les lâches... bien aides en cela par les medias et le corps arbitral.
La baudruche se degonfle, point barre!
Quand y'a plus de nandrolone, y'a plus rien... Degagez!!
gastongaudio Niveau : Loisir
curieuse contradiction de remporter un titre avec 40 points d'avance et un goleador à 60 buts tout en se faisant donner la leçon sur son propre terrain.
Hennessey Niveau : DHR
Au niveau du corps arbitral les madrilènes la ramènent pas trop, demande-toi pourquoi Stalin Rivas. Encore un joli carton rouge et un beau but hors jeu hier ;)
De lire des torchons sur le grand barça j'ai l'habitude mais là c'est trop. Arriver en quelques lignes à chier une merde pareille relève de l'exploit.
Le Barça survole la liga depuis 3 ans déjà c'est faux finir avec 4 et 3 points d'avance ce n'est pas survoler sinon en 07/08 le Réal et ses quelques 18 points d'avance correspond à quel degré d'écart ?

La dernière phrase du premier paragraphe n'est même plus du journalisme et je ne sais même pas si je me torcherais avec. Tourner à plus de 3,5 buts par matchs en liga c'est forcément que tu joues mal. D'ailleurs faut savoir que dans le même article on nous vente la qualité de jeux du Barça puis ensuite on nous dit que cette année c'est plus difficile. Effectivement le Réal n'arrive pas à effleurer la qualité de jeu du barça de cette année car Madrid est bien trop fort sur tout les points.

C'est incroyable à chaque article c'est la même chose quand le Barça gagne 5/0 contre pampelune t'as les 5 vidéos des buts + un article de 3 pages dans l'heure qui suit. Quand le Réal gagne 4/0 relègue le Barça à 13 points faut attendre le lendemain pour avoir une petite brève dessus.

"Largement encore le souverain" Non mais tu te relis ? 13 points de retard c'est quoi ? Tant de chauvinisme et de subjectivité c'est pas du journalisme.

Le Réal en liga chose assez incroyable c'est 1 nul 2 défaites (le barça 6 nuls 2 défaites). Ah non c'est pas assez ! Il me semble que le Réal a perdu aussi que son match aller de coupe et qu'en LDC c'était un sans faute. Donc oui 3 défaites contre 2 ! Ah non pas assez incroyable ...

Après le petit passage anti Ronaldo et Messijadoretonkikijetefaisunebonnepipe; ne peux le regarder dans les yeux que d'un simple point de vu statistique, ca aussi je me torche même pas avec, en quoi cette année Messi a fait mieu ? Il a mit moins de buts a raté des buts tout faits en fin de matchs et a couté de nombreux points à son équipe. Ronaldo peut regarder Messi droit dans les yeux voir le snober sur pleins d'aspect (qualité de frappe jeux de tête physique etc), faut arrêter de vouloir comparer ces deux joueurs à chaque fois vous êtes vraiment fatiguant.
Les gens devraient faire attention et mettre un password pour se connecter au wifi de leur box, parce qu'apparemment y'a des schizophrènes derrière les murs de leur institut qui arrivent à se connecter pour nous délecter leur monologue de psychotiques....À vous filer la nausée..
Hennessey Niveau : DHR
ouf j'espère que ça va mieux l'helvète, elle devait pas être jolie ta tête quand tu lisais l'article!
Il faut vraiment arrêter les comparaisons avec le monde du tennis, c'est fallacieux
+1 l'Helvete.

J'apprécie généralement les articles de Dave Appadoo, mais d'écrire sur la Barça, s'abstenir il aurait du...

A croire que la loi numéro XXX du football explicite que le jeu le plus abouti de l'histoire de ce sport est celui du Barça 2008-2011. Bon, si vous voulez, mais moi l'abouti, il m'endort et m'exaspèèèère! Compter les passes en arrière et latéralement, c'est comme compter les moutons. On devrait retirer cette loi! Comment, elle n'existe pas en fait???

Remarquez, c'est un des rares articles qui ose remettre en question du bout des lèvres l'efficacité de Messi sans les maîtres Xavi et Iniesta. Oui, du bout des lèvres et des touches parce qu'il n'est pas encore question pour la grande majorité des observateurs de se demander pourquoi l'un de ces deux espagnols n'a pas eu l'un des trois derniers BO. Aïe. Autocritique t'en vas faire, Dèiveuh.
cet article démontre un certain état d'esprit de mauvais perdant de la part de son auteur.... et une incapacité totale a reconnaître pleinement la supériorité de son adversaire...
Euh! Et les matchs nuls ça compte pas, dans un championnat?
Beaucoup de mauvaise foi dans cet article. Il faut bien avouer que le barça est largement surpassé par le réal cette année.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Salonique sa mère!
8 27