En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Barcelone-Espanyol (5-0)

Le Barça colle une manita à l'Espanyol

Modififié

FC Barcelone 5-0 Espanyol Barcelone

Buts : Messi (26e, 35e,67e), Piqué (87e), Suárez (89e) pour le Barça

Le Barça poursuit son parcours parfait en Liga : trois victoires en trois journées, neuf buts marqués, zéro encaissé.

Dans l’ombre du Real Madrid depuis le début de la saison, le FC Barcelone recevait son voisin de l’Espanyol dans un derby qui pouvait ressembler à un traquenard. Entre mécontentement populaire sur la présidence de Josep Bartomeu et la première d’Ousmane Dembélé sous le maillot blaugrana, le Camp Nou s’est toutefois mis au diapason pour la réception des Perruches.

Sans être ridicule tout au long du match grâce aux percées du Brésilien Leo Baptistão ou du lutin argentin Pablo Piatti, l’Espanyol a mis du temps avant de définitivement céder dans la rencontre. Solides, les visiteurs concèdent un premier but de Lionel Messi sur une passe d'Ivan Rakitić (26e). Un but entaché d’un hors-jeu de La Pulga, diront les plus ingrats. Car malgré une bonne résistance adverse, c’est bien le Barça qui prend le jeu à son compte, et marque un second but par l’intermédiaire de... Messi, bien servi par Jordi Alba (35e).

En seconde période, Ernesto Valverde laisse son onze inchangé, et Dembélé, remplaçant au coup d'envoi, observe un peu plus la gestion de la rencontre par le Barça. Peu après l’heure de jeu, Luis Suárez fixe la défense, sert Jordi Alba qui voit Messi en retrait pour un triplé (67e). La minute suivante, une Marseillaise est entonnée au moment où Dembélé fait son entrée dans son nouveau jardin. Le Français goûte aux premiers tampons d'un voisin dépassé par les événements, voit Piqué marquer de la tête sur corner (87e), puis sert parfaitement Luis Suárez pour sa première passe décisive en Liga (89e). Une manita qui ne calme pourtant pas le Camp Nou, réclamant la démission de Bartomeu avant la fin de la rencontre.


En trois journées, le Barça prend donc quatre points d’avance sur les deux rivaux madrilènes du Real et de l’Atlético. Toujours bon à prendre.

  • Résultats et classement de Liga
    Retrouvez toute l'actualité de la Liga AD
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 23:00 L2 : Les résultats de la 21e journée 3
    Hier à 15:55 L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 Hier à 13:45 Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 33 Hier à 11:55 Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 81
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    lundi 15 janvier La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 40