1. //
  2. // 8e de finale
  3. // FC Barcelone/Manchester City (2-1)

Le Barça chasse ses doutes

Déjà vainqueurs 2-0 à l'aller, les Barcelonais ont tranquillement validé leur ticket pour les quarts de finale de la Ligue des champions, en disposant à domicile d'une équipe de Manchester City courageuse, mais dépassée (2-1). Les Citizens ont laissé passer trop d'occasions avant d'être punis dans leur temps fort.

Modififié
3 103

Barça - Man. City
(2-1)
L. Messi (67'), D. Alves (91') pour FC Barcelone , V. Kompany (88') pour Manchester City.


Le suspense aura duré une heure, mais en réalité, il n'aura jamais vraiment existé. Supérieurs techniquement et tactiquement, les Barcelonais ont contrôlé leurs adversaires avec leur savoir-faire habituel, avant de les assassiner sur une réalisation de Lionel Messi, de retour au plus haut niveau (67e). Au coup d'envoi pourtant, il était permis de douter. Si les Blaugrana avaient bien 97% de chances de se qualifier, après leur succès à Manchester, ils restaient en Liga sur deux défaites retentissantes contre la Real Sociedad et le Real Valladolid. Au contraire, les Citizens, eux, s'étaient refait une santé mentale en soulevant il y a 10 jours le trophée de la League Cup contre Sunderland. Restait maintenant aux hommes de Manuel Pellegrini, puni en tribunes, à montrer davantage de choses qu'au match aller, où ils avaient fait preuve d'un manque de panache rédhibitoire.

Le Barça pas récompensé

Les coups de sifflets de Stéphane Lannoy, pas à son avantage ce soir, sont les seules respirations d'une entame de match riche en intensité, dans laquelle le cuir navigue d'un but à l'autre. Très vite, pourtant, les Barcelonais mettent comme à l'habitude le pied sur le ballon, pour ne plus le lâcher. Confrontés à des Blaugrana extrêmement agressifs à la récupération, les Mancuniens, sous pression, peinent à aligner trois passes d'affilée et sont acculés en défense. Solides, Kompany et Lescott n'hésitent pas à sortir très haut sur le terrain pour contrer un Lionel Messi plutôt inspiré, qui aurait dû obtenir très tôt un pénalty pour une faute évidente (8e). Pas récompensés de leurs efforts, les Blaugrana se voient ensuite refuser un but valable de Neymar pour un hors-jeu inexistant de Jordi Alba (18e). Qu'importe, les joueurs de Tata Martino laissent filer le temps avant de planter quelques banderilles en fin de première période. Par deux fois, encore, Neymar passe tout près de l'ouverture du score ; d'abord sur une jolie action personnelle (39e), puis par une frappe excentrée sauvée sur sa ligne par Fernandinho (44e). Dans la foulée, la tentative de Xavi, parfaitement servi par Messi, est détournée par Joe Hart (40e). Courageux à défaut d'être flamboyants, les Citizens n'auront existé que sur une frappe enroulée de David Silva (36e) et surtout sur cette tentative mal négociée de Samir Nasri, pourtant parfaitement servi dans la surface par Sergio Agüero (43e).

Les Mancuniens punis

Cette aile de pigeon aura d'ailleurs été le seul fait d'armes du gendre, invisible pour son retour en C1, et remplacé à la mi-temps par Edin Džeko. Sur son premier ballon, l'attaquant bosnien inquiète Víctor Valdés (47e), avant de voir sa tête pleine lucarne détournée par le portier blaugrana (52e). Dans le sillage de son géant, City se prend à rêver, d'autant plus que les occasions s'enchaînent. À défaut de marquer, pourtant, la punition ne tarde pas à arriver. À l'interception, Lescott se troue lamentablement sur une passe en profondeur de Fàbregas, et Lionel Messi, à l'affût dans la surface, transforme l'offrande d'une balle piquée (67e). Un grand soulagement pour l'Argentin, qui avait un peu plus tôt déjà trouvé le poteau sur une action de classe (59e). La fin de match n'est qu'un long calvaire pour des Citizens déjà éliminés, d'autant plus que Zabaleta, qui aurait pu changer le cours du match sur une reprise du gauche (55e), est finalement exclu pour contestation (79e). En toute fin de match, Kompany sauve l'honneur anglais sur corner en déviant une tête de Džeko (89e), mais Dani Alves, déjà buteur au match aller, refuse dans la foulée le match nul aux Citizens en transformant une dernière offrande d'Iniesta (90e), toujours délicieux de technique et d'intelligence de jeu. Les Citizens quittent donc la compétition face à plus forts qu'eux. Sans démériter, mais sans y avoir cru non plus.

Par Christophe Gleizes
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

La célébration gênante de Dani Alves
Un arbitrage à la noix

J'assume
floyd pink Niveau : CFA
putain Kompany, tu peut plus rester dans ce club de looser, c'est du gachis la !
Bon c'est décider, l'année prochaine tu viens à l'OM
Note : -3
SODOMISEZ MOI CET ARBITRE BORDEL DE MERDE !!!
Le barça en champions league= forcément problème d'arbitrage. Mais là l'arbitre a battu tous les records. Que ce soit contre city ou le barça. La france a de la chance de ne pouvoir être arbitré par du français à la cdm
Joseph Marx Niveau : Loisir
La star du match était du côté des commentaires So Foot : http://live.sofoot.com/fc-barcelone-man … 58020.html

Cliquer sur le compte Twitter en haut à gauche...
Au moins on arrive un peu à cacher l'incompétence de nos arbitre en Ligue 1, personne regarde.

Mais là...
Message posté par Ale10
Un arbitrage à la noix

J'assume

Nan mais après on va encore se manger du communiqué comme quoi faut respecter les arbitres de Ligue 1 et que c'est une honte qu'il n'y en ait pas à la Coupe du Monde.
Bande de ploucs.
Sidney G'Ovule Niveau : Loisir
Le niveau technique du match m'a scotché. J'ose pas imaginer ce que ça fait quand Iniesta ou Messi te sortent le contrôle PARFAIT juste sous tes yeux. Tu dois avoir les reins cassés avant d'avoir pu aller au bout de ton pressing. Même au ralenti, l'action de Messi sur son but était trop rapide pour mes yeux. Manchester City est définitivement meilleur quand il joue comme il sait le faire, contrairement au match aller.

(JaphetN'Doram et Je_Vous_Aime, devant le match j'ai bu une La Trappe Blond Trappist: un délice)
Franchement, on devrait interdire aux arbitres français d'officier au delà de la phase de poule, c'est plus possible ça.
Le gars il nous a fait un festival : un but refusé pour hors jeu imaginaire, penalty non sifflé pour Messi, penalty non sifflé pour Dzeko suivi d'un rouge pour Zabaleta
Et après on s'étonne de plus avoir d'arbitres au mondial, à l'euro. Putain même à la CAN ils en voudraient pas
MindTheGap Niveau : CFA
"La Premier League est-elle vraiment surcotée?"
Iniesta me fait douter de ma sexualité. Un orgasme footbalistique à chaque match.
Il ne sera jamais ballon d'or putain
L'arbitrage a été mauvais !
Il y a eu des erreurs d'arbitrage des 2 côtés , le plus flagrant était le carton rouge de Zabaleta , quelle honte .
A cause de cela , on va encore être la risée du football mondial , déjà que l'on avait pas de représentants français dans le corps arbitral .
Je te plussoie DIY , la célébration d'Alves était vraiment gênante et inutile .
TrollingMachine Niveau : Loisir
Heureusement que Pellegrini n'est pas ingénieur. Vu la gueule de ses compos, ce serait le genre de type à mettre la porte d'entrée au dernier étage.
Putain de match quand même, autant pour la qualité de jeu vu que City était obligé de jouer ouvert des le début que pour l'enjeu, car malgré tout il y'avait du suspense.
Mentions spéciales pour l'action divine des citizens sur le but raté de Nasri, Andres Iniesta pour qui la vie doit continuer et qui reste un Boss ,Joe hart pour ces sorties face à Neymar et Iniesta et l'arbitre .. Voilà voilà .
Qualif mérité du Barça, je m'attendais à beaucoup mieux du côté de City lors de ses deux matchs.

Arbitrage catastrophique ce soir au passage.
aswinning_11 Niveau : Ligue 2
Avec un autre arbitre, City aurait gagné 5-0. MAIS OUI, ALLEZ VOUS COUCHER.
Note : 8
Message posté par MindTheGap
"La Premier League est-elle vraiment surcotée?"


Non vu que City et Arsenal se font sortir par les deux dernières meilleurs équipes d'europe .

Et faut pas oublier que c'est le premier 1/8 de final de City , mise a part Touré qui a déjas vu les quarts dans cette équipe ??
Fredinhovic95 Niveau : Ligue 2
Note : 1
Je comprends maintenant pourquoi y aura pas d'arbitres français au mondial.Arbitrage scandaleux.
Les merveilles de Lannoy, apres avoir convaincu la France, il s'attaque a l'Europe.

Plus sérieusement on peut pas trouver un autre arbitre que ce con* de Lannoy pour un si grand match?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Paris, la force tranquille
3 103