Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
Matchs du jour
  1. //
  2. // Ce qu'il faut retenir de la 15e journée

Le Barça cale, le Real perd et l’Atlético en profite

Le FC Barcelone enchaîne un deuxième match nul consécutif en Liga face à La Corogne. Une aubaine pour Griezmann et les siens, qui recollent en tête. Tout le contraire du Real qui perd à Villarreal. Dans les bas-fonds de la Liga, Levante s’enfonce, et Grenade respire un peu. Ah, et Piqué a encore foutu le bordel.

Modififié

L’équipe du week-end : Deportivo La Corogne

En voilà une belle remontada. Mené deux à zéro par le FC Barcelone, le Depor est reparti du Camp Nou avec le point du match nul. Les buts de l’excellent Lucas Pérez et d’Álex Bergantiños sont venus récompenser les Galiciens, auteurs d’une bonne performance face à un Barça affaibli par les sorties de Rakitić et Jordi Alba (remplacé par un Jérémy Mathieu fautif sur le premier but). Comme tous les adversaires récents du Barça, la Corogne a pourtant souffert : d’abord face au génie de Messi, puis sur une frappe puissante de Rakitić. Mais les hommes de Víctor Sánchez del Amo ont profité des changements de Luis Enrique et du manque de réalisme des attaquants de Barcelone (l’absence de Neymar a aussi énormément pesé) pour revenir dans la rencontre. Los Blanquiazules restent donc sur une série de cinq matchs sans défaite. Il faudra compter sur le Deportivo La Corogne pour la qualification en Ligue Europa.

Le joueur du week-end : Adalberto Peñaranda

En ce moment, rien ne va au Venezuela. La sélection est en pleine crise après la retraite de quinze joueurs qui protestent contre la Fédération. Seule lueur d’espoir au pays du retraité Juan Arango, la forme d’Adalberto Peñaranda. Le jeune attaquant de Grenade a offert la victoire à son équipe face à Levante (1-2) avec un doublé. À 18 ans, celui qui forme un duo d’attaque prometteur avec Isaac Success a même battu un record détenu par Leo Messi. Il devient l’étranger le plus jeune à marquer un doublé en Liga. Oui, c’est tiré par les cheveux, mais on ne pique pas un record à la Pulga tous les jours.

Vous avez raté FC Séville-Sporting Gijón et vous n’auriez pas dû

Rapidement, ce match a pris des allures d’attaque-défense. Venu bétonner, Gijón repart du bouillant Sánchez-Pizjuán avec une défaite plutôt méritée. Pourtant, les Asturiens ont longtemps résisté aux assauts des Sévillans, emmenés par un Konoplyanka des grands soirs et Gameiro, double buteur. L’ancien du Paris Saint-Germain a ouvert le score sur un penalty généreux accordé après un accrochage sur Llorente. Puis il a doublé la mise de la tête, pendant que Didier Deschamps profitait des petits fours de l’après-tirage au sort de l’Euro. D’ailleurs, DD a toujours le 06 de Kevin ?

La polémique de la machine à cafe con leche : Piqué a-t-il vraiment insulté Arbeloa ?

En Espagne, les moindres faits et gestes de Gerard Piqué sont analysés avec une attention certaine. Le défenseur catalan s’était fendu d’un tweet moqueur après l’affaire Cheryshev du Real Madrid. Ce qui n’avait pas plus à Arbeloa, qui avait affirmé que Piqué avait sa place au Club de la Comedia, émission de stand-up espagnole. Après le match nul face à La Corogne, le défenseur du Barça a renvoyé une pique à son compatriote, affirmant que ce dernier « s’autoproclamait ami » , mais qu’il n’était « qu’un con... une connaissance » .


Une nouvelle polémique à laquelle Granero a jugé bon de participer, appelant Piqué « à respecter ses supérieurs » .


À bientôt pour un nouvel épisode de « Piqué aime se faire détester par toute l’Espagne » .

Le golazo du week-end : Leo Messi

Avant de s’envoler pour le Japon et le Mondial des clubs, Lionel Messi a tenu à offrir une dernière sucrerie au public du Camp Nou. Un coup franc exceptionnel pour l’ouverture du score face au Deportivo La Corogne. En slow-motion, pour vous.

L’analyse définitive : une autre Liga débute

Le 21 novembre dernier, Neymar et consorts assommaient le Real Madrid à Bernabéu. On pensait le championnat espagnol plié, tant le Barça de Luis Enrique était supérieur à son éternel rival. Mais voilà, Valence et le Deportivo La Corogne sont venus contrarier la domination des Catalans. Trois journées de Liga après cette presque-manita, l’Atlético recolle en tête du classement après une victoire acquise (2-1) face à l’Athletic Bilbao. Le club entraîné par Diego Simeone enchaîne un huitième succès consécutif (toutes compétitions confondues) et relance la Liga. À Villarreal, le Madrid de Benítez a encore calé. Outre les mauvaises performances individuelles (de James, Ronaldo, ou encore Casemiro préféré à Kroos au début du match), la Maison Blanche repart du Madrigal avec des doutes, et cinq points de retard sur les deux co-leaders. Pas sûr que Rafa Benítez passe la trêve...

Les déclas du week-end


« Notre objectif, c’est de ne pas descendre. On regarde toujours vers le bas. » Tino Fernández, président de la Corogne, humble après la très bonne performance de son équipe.

« C’est incompréhensible, surtout la fin de match. On a perdu le contrôle du match et on a offert des espaces à l’adversaire. Maintenant, il faut se réveiller, parce qu’on va disputer un titre. » Iniesta veut gagner le Mondial des clubs pour oublier cette contre-performance.

« J’adore faire des changements, en fonction de ce que je vois. J’attendais autre chose de ceux qui sont entrés. J’ai fait une erreur. Le Deportivo La Corogne est revenu quand ils sont sortis (Rakitić et Jordi Alba, ndlr). J’en assume toute la responsabilité. » Le Barça enchaîne trois matchs sans victoire pour la première fois depuis le début de l’ère Luis Enrique. Et l’entraîneur espagnol semble comprendre pourquoi.

Et sinon, que pasa ?


Iago Aspas redonne des couleurs au Celta Vigo. Et plante des buts de toute beauté.

Vidéo

Las Palmas quitte la dernière place, après une victoire acquise à la dernière minute du temps additionnel face au Betis Séville. Levante est dernier de Liga.

Griezmann continue de porter l’Atlético sur ses épaules.

Vidéo

Pour son premier match en Liga à la tête de Valence, Gary Neville est reparti avec le point du match nul face à Eibar.

D’ailleurs, Lucas Orbán, l’ancien Bordelais, a pris un carton rouge pour ceci. Bizarre.


Entré en cours de jeu face à l’Athletic Bilbao, Fernando Torres court toujours après son centième but sous le maillot colchonero.

T’as le droit d’être le meilleur joueur du monde malgré cette dégaine ?



Par Ruben Curiel
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Podcast Football Recall Épisode 30: France-Pérou, terrain glissant, la fougue iranienne et le métro de Moscou mardi 19 juin Bonus Coupe du monde : 1900€ offerts pour parier sur le Mondial 3
Partenaires
Podcast Football Recall Tsugi Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 14:15 Vers une pénurie de bière pendant le Mondial ? 44 Hier à 10:41 Tinder fait sauter les réseaux russes pendant le Mondial 34 Hier à 09:41 La chanson d'Oldelaf pour encourager les Bleus (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 29: Le blocus français, le blocus saoudien et l’œdipe marocain mardi 19 juin Tex est en Russie pour la Coupe du monde ! (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 28: L'Angleterre encore à la peine, la diète de Fekir et des « blagues » japonaises
À lire ensuite
L'équipe type du week-end