1. //
  2. // Ce qu'il faut retenir de la 30e journée

Le Barça accroché, l'Atlético décroché

Après la défaite de l'Atlético à Gijón (2-1), le Barça pouvait prendre douze points d'avance sur les Colchoneros. Mais les Catalans ont été accrochés par Villarreal (2-2) dans un match plein de polémiques. Le Real s'est baladé face à Séville et Benzema a marqué. Dans le bas du classement, quatre équipes se tiennent en un point.

Modififié
271 15

L’équipe du week-end : Villarreal


Revenir d’un 0-2 contre ce Barça, c’est fort. Le faire quand l’arbitre a offert les deux pions aux Catalans, c’est encore plus fort. Dans un Madrigal bouillant, Villarreal a accroché un point contre le leader du championnat. Grâce à un but de Bakambu et un autre de Mathieu contre son camp, les hommes entraînés par Marcelino ont empêché les Barcelonais de prendre douze points d’avance sur l’Atlético de Madrid. Villarreal a montré qu’en jouant au football, on pouvait contrer cette équipe exceptionnelle. Le Sous-marin jaune est toujours quatrième de Liga.

Le joueur du week-end : Youssef El-Arabi


Si Grenade se maintient, les supporters sauront qui remercier. Auteur d’un doublé lors du match nul des Andalous face au Rayo Vallecano (2-2), l’ancien Caennais est entré dans l’histoire du club. L’avant-centre marocain est devenu le meilleur buteur de Grenade en Liga, avec 39 buts en quatre saisons. Contre un concurrent direct pour le maintien, il a marqué ses neuvièmes et dixièmes buts de la saison. On se demande toujours pourquoi il est allé s’exiler en Arabie saoudite.


Vous avez raté Espanyol-Athletic Bilbao et vous n’auriez pas dû


La lutte pour le maintien est rude en Espagne. Et l’Espanyol Barcelone a presque assuré le sien contre les Basques de Bilbao. Menés après un but d’Eraso, les Pericos ont remporté la rencontre en trois minutes (2-1). Les buts de Diop et Caicedo offrent trois points importants aux Catalans qui sont désormais douzième. À la fin du match, Diop a expliqué qu’il s’était offert un but pour son anniversaire. Normal.



Youtube

La Juve se remet en selle, Carpi sort la tête de l'eau

La polémique de la machine à café con leche : c’est quoi ces horaires ?


Les complotistes sont servis. Après un match de 120 minutes contre le PSV en huitième de finale de Ligue des champions, l’Atlético de Madrid était déjà sur le terrain quatre jours après. Le tout en plein après-midi, « pour les Chinois » selon Diego Simeone. Résultat, les Colchoneros ont perdu José María Giménez sur blessure, après celle de Godín en C1, avant deux matchs cruciaux face au Barça. L’Atlético a surtout perdu trois points face à un candidat au maintien, laissant les Catalans à neuf unités devant. Et comme le Real a gagné... Ils vont nous énerver le Cholo.

Les golazos du week-end :


Borja Bastón, du talon.



Ou Griezmann, nettoyeur de lucarne.


L’analyse définitive : le Barça va être champion, mais pas en marchant


C’était le scénario parfait. Accroché à Gijón, l’Atlético de Madrid a abandonné tout espoir de titre. Mais le Barça n’en a pas profité, en ne ramenant qu’un point de Villarreal. Surtout, les hommes de Luis Enrique ont été secoués dans le jeu par une équipe audacieuse. Les changements de l’entraîneur espagnol ont aussi condamné (sortie de Piqué, entrée de Mathieu) son équipe. Un match que Simeone a dû regarder avec attention avant la double confrontation en Ligue des champions. Ça promet. Pendant ce temps-là, le Real Madrid a tranquillement battu le FC Séville (4-0) avec des buts de Benzema, Ronaldo, Bale et Jésé. CR7 et Kevin Gameiro ont tous les deux raté un penalty.

Les déclas du week-end :


« Je suis fier de mon équipe. Ils ont tout donné. Puis je suis heureux, on joue à 16 heures, les Chinois peuvent nous voir. » Diego Simeone et un petit tacle pour la fédé espagnole et l’horaire du match contre Gijón après la Ligue des champions.

« Villarreal fait partie de ma vie alors qu’à Barcelone, j’ai gardé quelques amitiés. » Juan Román Riquelme fait le bilan dans Marca. Et couvre d’éloges Iniesta : « C’est celui qui comprend le mieux le jeu. »

« Quand un gardien fait une faute, il le sait. Il n’y a absolument pas penalty. » Sergio Asenjo ne se remet toujours pas du péno offert à Neymar.


« En jouant comme ça, on peut faire de grandes choses. » Zizou, heureux des quatre pions plantés contre Séville.

Et sinon, que pasa ?


Giuseppe Rossi va bien. Très bien.



Luis Alberto vous explique la définition de sérénité devant le but.



Karim Benzema n'en a que faire des embrouilles. Golazo.



Carlos Castro est comme Fidel. Il tremble beaucoup.



Dans le fond du classement, Getafe a perdu deux points dans les dernières minutes face à Eibar (1-1), qui rêve toujours d’Europe.

Villarreal-Barça, c’était ça il fut un temps.



Mathieu est rentré, le Barça a pris deux buts. Du coup, le rouquin a pris des rafales.




Une stat pour comprendre « l’exploit » de Villarreal.



Messi, le tout-puissant.



Achille Emana a planté un doublé avec le Gimnàstic de Tarragona. Oui, le grand et l’unique Achille.



Keylor Navas a arrêté 75% (3 sur 4) des penaltys concédés par le Real. Keylor massif.

Diego Costa out, place à Aritz Aduriz.

Des commentaires après le match ? Oui, mais sur Périscope et sur Twitter, où Piqué a recadré les journalistes et s'est indigné du penalty accordé au Real. C'est ça, Gerard 2.0


  • Résultats et classement de Liga
    Retrouvez toute l'actualité de la Liga



    Par Ruben Curiel
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Piqué ne s'est pas indigné du penalty du Real ou du but annulé de Gameiro. Il parle du fait que tout le monde bavait sur le Barça à la fin du match à Villarreal, mais que personne n'a rien dit au sujet de l'arbitrage de Real Madrid - FC Séville.

    M'enfin, j'ai pas envie de polémiquer là où y a rien à polémiquer. Les arbitres de la Liga ont toujours étaient catastrophiques à deux arbitres près, et on omet souvent volontairement les faits qui défavorisent le Barça et le Real pour causer de ceux qui les avantages. Encore une fois Piqué a ouvert sa gueule et a visé juste, comme à la fin du match ou il ciblait un journaliste qui avait déclaré que Piqué aurait dû être expulsé, réponse de l'intéressé : "Por qué usted no habla de la primera amarilla? Porque no le interesa. Sáquese la camiseta cuando haga periodismo." soit : "Pourquoi vous ne parlez pas du premier jaune ? Parce que ça ne vous intéresse pas de le faire. Enlevez votre maillot quand vous faites du journalisme."

    Le journalisme en Espagne fait passer celui en Angleterre comme le meilleur au monde. C'est assez paradoxale avec la culture foot de ce pays je trouve.

    Enfin à la base je suis pas venu parler de ça, mais des horaires des ogres espagnols. Sur 30 matchs chacun, le Real a joué 14 fois à 16h, le Barça 13 fois à 16h et 1 fois à 12h, et l'Atlético 6 fois à 16h.

    Simeone n'est pas le mieux placé pour en parler mais il dit vrai. La Liga a prit un virage ou elle souhaite concurrencer la Premier League économiquement, et pour ça va falloir conquérir des marchés comme l'Asie par exemple où les fans du Barça et du Real sont légions. D'où ces matchs à ces heures là, là où y a encore quelques années les chocs se jouaient soit à 20h soit à 22h. L'aspect publicitaire a prit l'ascendant sur le sportif au détriment des équipes qui jouent l'Europe. D'habitude on entends dire que les fédérations font toujours en sorte d'arranger ceux qui jouent la CL ou l'EL, mais concrètement ce ne sont que des belles paroles, et c'est dommage. De plus, ces horaires là ne correspondent pas à la culture espagnole, qui voit la plupart de ses habitants faire la sieste à cette heure-ci, et j'ai l'impression que la qualité de jeu des équipes s'en fait ressentir. Un Barça à 16h c'est pas le même qu'à 20h par exemple, après je ne pense pas que l'on aurait gagné au Madrigal, peu importe l'heure.

    J'espère que l'économique ne finira pas par bouffer le sportif, ce serait con de niquer un si beau championnat de la sorte.
    Seville jouait Jeudi soir. D'ou l'horaire pour le Real pour ceux qui s'insurgent.

    Après, ils auraient en effet pu reporter le match de l'Atletico a Dimanche. Mais en soit il y a rien de choquant. L'atletico joue mardi et samedi, le barca Mercredi et dimanche aprem et Seville jeudi et dimanche soir. C'est tout a fait logique. Le Real est chanceux pour le coup mais c'est tout.

    C'est comme quand Paris râle chaque année en Fevrier, si tu veux jouer tous les tableaux, il faut accepter les situations dans ce genre
    Piqué ne s'est pas indigné du penalty du Real ou du but annulé de Gameiro. Il parle du fait que tout le monde bavait sur le Barça à la fin du match à Villarreal, mais que personne n'a rien dit au sujet de l'arbitrage de Real Madrid - FC Séville.

    M'enfin, j'ai pas envie de polémiquer là où y a rien à polémiquer. Les arbitres de la Liga ont toujours étaient catastrophiques à deux arbitres près, et on omet souvent volontairement les faits qui défavorisent le Barça et le Real pour causer de ceux qui les avantages. Encore une fois Piqué a ouvert sa gueule et a visé juste, comme à la fin du match ou il ciblait un journaliste qui avait déclaré que Piqué aurait dû être expulsé, réponse de l'intéressé : "Por qué usted no habla de la primera amarilla? Porque no le interesa. Sáquese la camiseta cuando haga periodismo." soit : "Pourquoi vous ne parlez pas du premier jaune ? Parce que ça ne vous intéresse pas de le faire. Enlevez votre maillot quand vous faites du journalisme."

    Le journalisme en Espagne fait passer celui en Angleterre comme le meilleur au monde. C'est assez paradoxale avec la culture foot de ce pays je trouve.

    Enfin à la base je suis pas venu parler de ça, mais des horaires des ogres espagnols. Sur 30 matchs chacun, le Real a joué 14 fois à 16h, le Barça 13 fois à 16h et 1 fois à 12h, et l'Atlético 6 fois à 16h.

    Simeone n'est pas le mieux placé pour en parler mais il dit vrai. La Liga a prit un virage ou elle souhaite concurrencer la Premier League économiquement, et pour ça va falloir conquérir des marchés comme l'Asie par exemple où les fans du Barça et du Real sont légions. D'où ces matchs à ces heures là, là où y a encore quelques années les chocs se jouaient soit à 20h soit à 22h. L'aspect publicitaire a prit l'ascendant sur le sportif au détriment des équipes qui jouent l'Europe. D'habitude on entends dire que les fédérations font toujours en sorte d'arranger ceux qui jouent la CL ou l'EL, mais concrètement ce ne sont que des belles paroles, et c'est dommage. De plus, ces horaires là ne correspondent pas à la culture espagnole, qui voit la plupart de ses habitants faire la sieste à cette heure-ci, et j'ai l'impression que la qualité de jeu des équipes s'en fait ressentir. Un Barça à 16h c'est pas le même qu'à 20h par exemple, après je ne pense pas que l'on aurait gagné au Madrigal, peu importe l'heure.

    J'espère que l'économique ne finira pas par bouffer le sportif, ce serait con de niquer un si beau championnat de la sorte.

    P.S : Granada au Camp Nou en 2012, le Deportivo au Camp Nou par deux fois en début de saison et lors de la 38ième journée la saison dernière, et le FC Séville à Sanchez-Pizjuan y a 1 an ont déjà remonté un 0-2 au Barça, ils l'ont également fait en 2013 au Camp Nou avant que Sanchez n'inscrive le 3-2 à la 94ième grâce à un régal de Messi. La Real Sociedad a aussi renversé un 0-2 à Anoeta et a même gagné 3-2 en 2013. Le fait que cela soit à la mi-temps ou non est un paramètre fort négligeable.
    Désolé du double post, le premier ne s'affichait pas sur mon écran.
    J'ai quand même rajouté un P.S pour Opta avec sa stat inintéressante.
    OptaJean ✔ ‎@OptaJean
    2 - Villarreal est la 1ère équipe à remonter un score de 0-2 à la MT face à Barcelone en Liga depuis la Real Sociedad en 2011 (2-2). Effort.

    Sur Bein pendant le match, c'est écrit que c'était Grenade la dernière équipe à avoir remonter le score après être mené 2-0 par le Barça et c'était en 2012.

    Je sais que c'est un détail mais bon...
    Message posté par Le FC K
    Piqué ne s'est pas indigné du penalty du Real ou du but annulé de Gameiro. Il parle du fait que tout le monde bavait sur le Barça à la fin du match à Villarreal, mais que personne n'a rien dit au sujet de l'arbitrage de Real Madrid - FC Séville.

    M'enfin, j'ai pas envie de polémiquer là où y a rien à polémiquer. Les arbitres de la Liga ont toujours étaient catastrophiques à deux arbitres près, et on omet souvent volontairement les faits qui défavorisent le Barça et le Real pour causer de ceux qui les avantages. Encore une fois Piqué a ouvert sa gueule et a visé juste, comme à la fin du match ou il ciblait un journaliste qui avait déclaré que Piqué aurait dû être expulsé, réponse de l'intéressé : "Por qué usted no habla de la primera amarilla? Porque no le interesa. Sáquese la camiseta cuando haga periodismo." soit : "Pourquoi vous ne parlez pas du premier jaune ? Parce que ça ne vous intéresse pas de le faire. Enlevez votre maillot quand vous faites du journalisme."

    Le journalisme en Espagne fait passer celui en Angleterre comme le meilleur au monde. C'est assez paradoxale avec la culture foot de ce pays je trouve.

    Enfin à la base je suis pas venu parler de ça, mais des horaires des ogres espagnols. Sur 30 matchs chacun, le Real a joué 14 fois à 16h, le Barça 13 fois à 16h et 1 fois à 12h, et l'Atlético 6 fois à 16h.

    Simeone n'est pas le mieux placé pour en parler mais il dit vrai. La Liga a prit un virage ou elle souhaite concurrencer la Premier League économiquement, et pour ça va falloir conquérir des marchés comme l'Asie par exemple où les fans du Barça et du Real sont légions. D'où ces matchs à ces heures là, là où y a encore quelques années les chocs se jouaient soit à 20h soit à 22h. L'aspect publicitaire a prit l'ascendant sur le sportif au détriment des équipes qui jouent l'Europe. D'habitude on entends dire que les fédérations font toujours en sorte d'arranger ceux qui jouent la CL ou l'EL, mais concrètement ce ne sont que des belles paroles, et c'est dommage. De plus, ces horaires là ne correspondent pas à la culture espagnole, qui voit la plupart de ses habitants faire la sieste à cette heure-ci, et j'ai l'impression que la qualité de jeu des équipes s'en fait ressentir. Un Barça à 16h c'est pas le même qu'à 20h par exemple, après je ne pense pas que l'on aurait gagné au Madrigal, peu importe l'heure.

    J'espère que l'économique ne finira pas par bouffer le sportif, ce serait con de niquer un si beau championnat de la sorte.


    "Enfin à la base je suis pas venu parler de ça, mais des horaires des ogres espagnols. Sur 30 matchs chacun, le Real a joué 14 fois à 16h, le Barça 13 fois à 16h et 1 fois à 12h, et l'Atlético 6 fois à 16h.

    Simeone n'est pas le mieux placé pour en parler mais il dit vrai. La Liga a prit un virage ou elle souhaite concurrencer la Premier League économiquement, et pour ça va falloir conquérir des marchés comme l'Asie par exemple où les fans du Barça et du Real sont légions. D'où ces matchs à ces heures là, là où y a encore quelques années les chocs se jouaient soit à 20h soit à 22h. L'aspect publicitaire a prit l'ascendant sur le sportif au détriment des équipes qui jouent l'Europe. D'habitude on entends dire que les fédérations font toujours en sorte d'arranger ceux qui jouent la CL ou l'EL, mais concrètement ce ne sont que des belles paroles, et c'est dommage. De plus, ces horaires là ne correspondent pas à la culture espagnole, qui voit la plupart de ses habitants faire la sieste à cette heure-ci, et j'ai l'impression que la qualité de jeu des équipes s'en fait ressentir. Un Barça à 16h c'est pas le même qu'à 20h par exemple, après je ne pense pas que l'on aurait gagné au Madrigal, peu importe l'heure.

    J'espère que l'économique ne finira pas par bouffer le sportif, ce serait con de niquer un si beau championnat de la sorte."

    C'est assez rare pour être souligné mais je pense que c'est la toute premiere fois (?) que je partage le même avis que toi sur un sujet!

    El Cholo qui se plaint de l'horaire du match alors que des trois équipes, il est le plus loti, c'était vraiment le moment WTF de son interview.
    pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
    Message posté par Le FC K
    Désolé du double post, le premier ne s'affichait pas sur mon écran.
    J'ai quand même rajouté un P.S pour Opta avec sa stat inintéressante.


    Rien que cette saison il me semble que Valence a remonté un 0-2, pour faire un 2-2
    Message posté par Elji haz14
    OptaJean ✔ ‎@OptaJean
    2 - Villarreal est la 1ère équipe à remonter un score de 0-2 à la MT face à Barcelone en Liga depuis la Real Sociedad en 2011 (2-2). Effort.

    Sur Bein pendant le match, c'est écrit que c'était Grenade la dernière équipe à avoir remonter le score après être mené 2-0 par le Barça et c'était en 2012.

    Je sais que c'est un détail mais bon...


    En fait la différence c'est juste que la Real avait remonté un 0-2 à la mi-temps, là où les autres équipes n'étaient pas forcément menés 0-2 à la mi-temps. C'est n'importe quoi comme stat, parce que ce qu'à fait le Depor par deux fois au Camp Nou, ou la Real à Anoeta en 2013 c'est plus fort en raison des forces en présence.

    Après pour Cholo, même s'il n'est pas le mieux placé, je pense qu'il a raison de le signaler. Mais faudrait que Zidane et Lucho le soutiennent. Jouer Las Palmas à midi alors que t'as pas loin de 1000km de déplacement c'est n'importe quoi, surtout quand tu joues tous les 3 jours.

    @Pierre Menes 2.0 : Non c'était un 1-0, y a eu 1-1 score finale avec Santi Mina qui marque à la 85ième.
    Levante va probablement descendre, mais ils auront vu jouer Giuseppe Rossi, et rien que pour ça, c'est une saison réussie! Pour le reste, arbitrage comme horaires, FCK a tout bien expliqué. La Liga me semble jouée, mais en revanche la lutte pour la deuxième place va être âpre, l'Atlético privé de sa défense centrale pendant quelques semaines risque d'avoir du mal!
    Message posté par Le FC K
    Piqué ne s'est pas indigné du penalty du Real ou du but annulé de Gameiro. Il parle du fait que tout le monde bavait sur le Barça à la fin du match à Villarreal, mais que personne n'a rien dit au sujet de l'arbitrage de Real Madrid - FC Séville.

    M'enfin, j'ai pas envie de polémiquer là où y a rien à polémiquer. Les arbitres de la Liga ont toujours étaient catastrophiques à deux arbitres près, et on omet souvent volontairement les faits qui défavorisent le Barça et le Real pour causer de ceux qui les avantages. Encore une fois Piqué a ouvert sa gueule et a visé juste, comme à la fin du match ou il ciblait un journaliste qui avait déclaré que Piqué aurait dû être expulsé, réponse de l'intéressé : "Por qué usted no habla de la primera amarilla? Porque no le interesa. Sáquese la camiseta cuando haga periodismo." soit : "Pourquoi vous ne parlez pas du premier jaune ? Parce que ça ne vous intéresse pas de le faire. Enlevez votre maillot quand vous faites du journalisme."

    Le journalisme en Espagne fait passer celui en Angleterre comme le meilleur au monde. C'est assez paradoxale avec la culture foot de ce pays je trouve.

    Enfin à la base je suis pas venu parler de ça, mais des horaires des ogres espagnols. Sur 30 matchs chacun, le Real a joué 14 fois à 16h, le Barça 13 fois à 16h et 1 fois à 12h, et l'Atlético 6 fois à 16h.

    Simeone n'est pas le mieux placé pour en parler mais il dit vrai. La Liga a prit un virage ou elle souhaite concurrencer la Premier League économiquement, et pour ça va falloir conquérir des marchés comme l'Asie par exemple où les fans du Barça et du Real sont légions. D'où ces matchs à ces heures là, là où y a encore quelques années les chocs se jouaient soit à 20h soit à 22h. L'aspect publicitaire a prit l'ascendant sur le sportif au détriment des équipes qui jouent l'Europe. D'habitude on entends dire que les fédérations font toujours en sorte d'arranger ceux qui jouent la CL ou l'EL, mais concrètement ce ne sont que des belles paroles, et c'est dommage. De plus, ces horaires là ne correspondent pas à la culture espagnole, qui voit la plupart de ses habitants faire la sieste à cette heure-ci, et j'ai l'impression que la qualité de jeu des équipes s'en fait ressentir. Un Barça à 16h c'est pas le même qu'à 20h par exemple, après je ne pense pas que l'on aurait gagné au Madrigal, peu importe l'heure.

    J'espère que l'économique ne finira pas par bouffer le sportif, ce serait con de niquer un si beau championnat de la sorte.

    P.S : Granada au Camp Nou en 2012, le Deportivo au Camp Nou par deux fois en début de saison et lors de la 38ième journée la saison dernière, et le FC Séville à Sanchez-Pizjuan y a 1 an ont déjà remonté un 0-2 au Barça, ils l'ont également fait en 2013 au Camp Nou avant que Sanchez n'inscrive le 3-2 à la 94ième grâce à un régal de Messi. La Real Sociedad a aussi renversé un 0-2 à Anoeta et a même gagné 3-2 en 2013. Le fait que cela soit à la mi-temps ou non est un paramètre fort négligeable.


    Quelqu'un avait déjà fait cette remarque sur l'heure du match peu en adéquation avec le mode de vie à l'espagnole.
    Et force est de constater pour avoir regardé quelques uns de ces matchs de l'après-midi qu'on y voit souvent un Barça méconnaissable par rapport à ses prestations "nocturnes".
    Alain Proviste Niveau : Ligue 2
    Quelle classe le but de Rossi, je me lasse pas de le revoir ! Dieu sait que j'ai pesté contre son départ à Levante mais finalement, si ça peut lui permettre de retrouver la forme et de décrocher une place dans les 23 pour l'Euro, je prends.
    Message posté par Alain Proviste
    Quelle classe le but de Rossi, je me lasse pas de le revoir ! Dieu sait que j'ai pesté contre son départ à Levante mais finalement, si ça peut lui permettre de retrouver la forme et de décrocher une place dans les 23 pour l'Euro, je prends.


    Si il ne se reblesse pas d'ici là.
    c'est tout juste .....vivement la saison prochaine !!!!!!
    @Le FCK: "mais que personne n'a rien dit au sujet de l'arbitrage de Real Madrid - FC Séville."

    Et il aurait fallut dire quoi? Que l'arbitre a refusé un but parfaitement valable au Real juste avant de lui siffler un peno pour tirage de maillot? Etc.
    Je n'aime pas trop parler de l'arbitrage et je ne pense pas que beaucoup de supporters du Real aient chialé après le match de Séville qu'on gagne de toutes façons facilement. Mais là, de voir un (en)culé insinuer que sur ce match-là l'arbitre avait peut-être favorisé le Real, c'est... comment dire... j'ai envie de t'insulter quoi tellement t'es gonflé... Mais c'est habituel chez les supporters du Barça, à force ça les gêne de recevoir des penos chaque semaine alors ils s'inventent des trucs façon Piqué, ça les rassure sans doute.
    Alain Proviste Niveau : Ligue 2
    Message posté par Ubriacone
    Si il ne se reblesse pas d'ici là.


    Evidemment... ;)
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    271 15