En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Psychologie
  2. // Dépression

Le ballon sous dépression

L’attaquant brésilien Nilmar a récemment annoncé mettre sa carrière professionnelle entre parenthèses pour guérir d’une dépression dont il souffre depuis un an et demi. Une maladie largement répandue dans le milieu du football professionnel qui reste un sujet tabou dans les vestiaires.

Modififié

Les supporters lyonnais se souviennent de lui pour cet accrochage avec Heurelho Gomes, un soir d’avril 2005 en quarts de finale de C1 contre le PSV Eindhoven, entré à jamais dans l’histoire et la légende de l’OL. Arrivé à Lyon à vingt ans avec l’étiquette de futur crack du football brésilien collée à ses basques, Nilmar n’a jamais su confirmer les espoirs placés en lui, laissant sa carrière dériver au fil des allers-retours entre le championnat auriverde et les pays du Golfe. Après plus d’un an et demi passé sans jouer avec son club d’Al-Nasr à Dubaï, Nilmar a décidé de retourner dans son pays natal cet été, à Santos, pour tenter de se relancer. Mais après seulement 39 minutes de jeu cumulées en deux mois, l’ex-attaquant international, aujourd’hui âgé de 33 ans, a fait savoir à ses dirigeants qu’il souffrait d’une dépression et qu’il désirait ainsi suspendre pour une durée indéterminée le contrat qui le liait au club. Une annonce courageuse tant les questions propres à cette pathologie sont d’ordinaire soigneusement évitées par le monde du ballon rond.

600 facteurs identifiés


Si l’attaquant brésilien traverse une période difficile, sa situation n’a pourtant rien d’un cas isolé dans le football professionnel. Une étude menée par la FIFPro, Fédération internationale des footballeurs professionnels, en 2015, révèle que 38% des joueurs seront confrontés, au cours de leur carrière, à une période de dépression et de mal-être (sur un panel de 607 footballeurs sondés). Plus d’un tiers des footeux seraient donc susceptibles de connaître des phases dépressives pendant ou après leur carrière. Un constat alarmant lorsqu'on découvre que ces pépins psychologiques ne touchent en moyenne « que » 13 % de la population totale. Pourquoi les joueurs sont-ils plus touchés par ce fléau que la moyenne ?


Le Dr Vincent Gouttebarge, chef médical de la FIFPro, en charge de l’étude citée, apporte un début de réponse : « Plusieurs facteurs jouent un rôle dans l’occurrence des troubles psychologiques. Les footballeurs sont des êtres humains comme les autres avec leur personnalité, leur caractère et peuvent être amenés à faire face à des problèmes relationnels, à des deuils comme tout le monde. Mais le milieu du sport professionnel contient aussi des facteurs spécifiques qui peuvent entraîner des troubles psychologiques. Plus de 600 facteurs ont ainsi été identifiés, comme les conflits avec l’entraîneur, avec des coéquipiers, les blessures graves, des mauvaises conditions de travail, la pression du résultat, des médias, du public... »

« À certains moments, tu n’as même plus envie de jouer »


Autant de facteurs qui poussent certains footballeurs à craquer et à lâcher prise. Gianluigi Buffon, Sébastian Deisler, Emmanuel Éboué, Stan Collymore et plus récemment Aaron Lennon, le phénomène n’épargne aucun pays, aucun championnat. Si la plupart de ces joueurs, à l’image de Nilmar, ont décidé de prendre du recul avec le ballon rond pour vaincre leurs démons, d’autres comme Robert Enke, Andreas Biermann ou Gary Speed n’ont pas imaginé d’autres issues possibles que celle du suicide. En France, l’ancien Rennais Guillaume Borne est sorti vainqueur de son match contre la dépression.


Retraité prématurément des terrains, il revient aujourd’hui sur cet épisode douloureux : « À un moment donné, je n’étais plus capable d’entendre des critiques, je n’arrivais pas à m’en relever. Je n’ai pas supporté qu’on me dise telle et telle chose et je me suis renfermé sur moi-même. Après, c’est un cercle vicieux. On baisse la tête et on ne s’en remet pas. » Et les performances de l’ex-international U19, sujet à de nombreuses crises d’angoisses, déclinent sur le terrain : « À certains moments, tu n’as même plus envie de jouer. Tu ressens de l’appréhension, tu as des pensées négatives lorsqu'un match commence, tu as peur de faire des boulettes. On se dit que ça va passer, mais ça reste. »

Un sujet tabou, difficile à extérioriser


En difficulté sur les pelouses hexagonales, Borne ne se sent alors pas pleinement soutenu par le club breton, qui semble ne pas remarquer la mauvaise passe que traverse son défenseur. Mais le joueur continue de garder son mal-être pour lui : « Tu n’en parles pas parce que tu as peur de passer pour le faible, le fragile dans l’intimité du vestiaire et donc de perdre ta place. Tu ne peux pas montrer tes faiblesses dans le vestiaire. C’est un milieu où il y a beaucoup de concurrence et d’ego. » Un silence tout sauf utile pour le Dr Vincent Gouttebarge, ancien footballeur professionnel passé par Auxerre et les Pays-Bas : « Le joueur de football professionnel a cette idée un peu irrationnelle qui veut que parler d’une dépression pourrait diminuer son aptitude à donner une performance maximale sur le terrain ou pire, mettre fin à sa carrière. Alors qu’il parlerait sans problème de sa blessure au genou ou à la cheville. Les problèmes psychologiques sont encore tabous dans le football. »


Si les joueurs gardent le silence, c’est aussi vis-à-vis des supporters. Guillaume Borne : « On est footballeur, on a de belles maisons, de belles compagnes, on gagne bien notre vie, alors que ce n’est pas toujours le cas pour les supporters. Tu ne te vois pas leur évoquer ton mal-être, leur dire que tu n’es pas bien, alors que pour eux, tu as une vie de rêve. » Souvent discrets sur ces pépins psychologiques, les joueurs ne comptent pas forcément non plus sur les clubs, longtemps restés bien à l’écart de ces questions de santé mentale. « De nos jours, c’est de plus en plus pris au sérieux, mais à mon époque entre 2007 et 2009, on n’en parlait pas. Si tu n’étais pas assez fort mentalement, ils se concentraient sur un autre joueur » , poursuit l’ancien Rennais. Des propos corroborés par le Dr Gouttebarge : « Les clubs pensent à une seule chose : le bien-être des joueurs à court terme de manière à maximaliser leurs performances. La santé des joueurs au long terme ne compte pas autant, donc tout le suivi psychologique qui est en place dans les clubs est tourné vers la performance et non pas vers le développement d’un joueur, d’un homme sur le long terme. »

Une approche médicale plus poussée


Mais la donne commence à changer. En Angleterre, la PFA (Professional Footballers’ Association, le syndicat des joueurs pros) échange, par la voix de son président Michael Bennett, avec les clubs pour les sensibiliser à ces questions d’ordre psychologique. Le football allemand, profondément marqué par le suicide du portier international Robert Enke en 2009, a très vite réagi et chaque club de Bundesliga possède aujourd’hui un psychologue dans son staff médical. Dans l’Hexagone, les choses évoluent plus timidement. « Tous les clubs pros ont mis en place des cellules psychologiques dans leurs centres de formation avec des bilans effectués au minimum une fois par an, témoigne le Dr Emmanuel Orhant, président de l’association des clubs et directeur médical de la FFF. En ce qui concerne les joueurs pros, c’est au bon vouloir de chaque club. »


Et chaque équipe a sa propre méthode pour traiter ce sujet. Certains font appel à des psychologues extérieurs pour effectuer un vrai suivi sur les joueurs, quand d’autres préfèrent gérer en interne avec le réseau de spécialistes du médecin du club. « Lorsque j’étais à l’OL, chaque matin, sur une application, les joueurs répondaient à un questionnaire sur leur état de fatigue, de stress, indique Emmanuel Orhant. On les questionnait aussi avant et après l’entraînement pour savoir comment ça allait, s’ils avaient des problèmes particuliers. Et si on observait que le joueur était dans une mauvaise passe, qu’il était trop négatif, on mettait en place un suivi psychiatrique. Je travaillais avec une clinique spécialisée qui pouvait recevoir nos joueurs en urgence. J’ai été amené à utiliser ce réseau plusieurs fois, les joueurs rentraient par la porte de derrière. Cela s’est toujours bien passé. »

Espaces d’écoute et suivis psychologiques


Pour le Dr Franck Le Gall, passé par le LOSC et qui officie aujourd’hui à l’OM et chez les Bleus, la donne est différente : « Dans les clubs où je suis passé, il n’y a pas de suivi particulier. En revanche, avec tous les gens du staff, on est assez d’observateurs pour se dire "Tiens, celui-ci est moins bien. Ça mérite qu’on aille lui parler", mais je n’ai jamais vu un joueur suffisamment dans le trou au point de devoir aller voir un spécialiste. »

Si les approches diffèrent, chaque club propose néanmoins des espaces d’écoute et des suivis psychologiques à disposition des joueurs qui peuvent être ainsi moins tentés de garder leurs problèmes pour eux. Emmanuel Orhant : « Quand vous n’êtes vraiment pas bien le matin, vous êtes devant votre miroir et si vous ne voulez en parler à personne, que vous ne voulez pas aller voir votre médecin, libre à vous. Nous, médecins de clubs, avec les données que nous avons, les observations qu’on effectue, on va chercher l’information. On ne va donc pas laisser un joueur sur le bord de la route. C’est un problème qu’on a vraiment pris en compte. »

Par Maxime Feuillet Tous propos recueillis par MF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 16:56 126 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 il y a 59 minutes Independiente remporte la Copa Sudamericana il y a 1 heure L'arbitrage vidéo bientôt instauré en Ligue 1 ? 13
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 09:49 375€ à gagner avec Rennes-OM et Newcastle-Everton 1 Hier à 09:17 Le gros manqué d'Origi face à Leipzig 15 mardi 12 décembre Michel Mézy offre ses maillots pour sauver un club amateur 30 mardi 12 décembre Le joli loupé de Kokorin en Russie 16 mardi 12 décembre L'étrange statue indienne de Maradona 21 lundi 11 décembre 115 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! lundi 11 décembre Heinze retrouve un banc en Argentine 11 lundi 11 décembre Le lob du milieu de terrain de Ronaldinho lors d'un match de charité 6 lundi 11 décembre Un supporter mexicain détruit sa télé après un penalty manqué 7 lundi 11 décembre Les Tigres sacrés pour la troisième fois de suite 4 samedi 9 décembre CR7 présente son Ballon d'or au Bernabéu 7 samedi 9 décembre Denílson fait le show dans un match de gala au Brésil 5 samedi 9 décembre 427€ à gagner avec OM & Manchester United - Manchester City samedi 9 décembre Jean-Marc Furlan debriefe son match en chanson 2 samedi 9 décembre Mavinga : « Les choix d'argent pour aller dans une ville de merde, ça ne m'intéresse pas » 21 vendredi 8 décembre Le maire de New York a proclamé « Andrea Pirlo Day » le 6 décembre 2017 14 vendredi 8 décembre Les supporters du MK Dons aident Hyde United à réparer sa pelouse 7 vendredi 8 décembre Changement d'horaire pour la Premier League en 2019 16 vendredi 8 décembre Rai nouveau directeur sportif de São Paulo 3 jeudi 7 décembre Le vrai Ballon d'Or est... jeudi 7 décembre Le vrai 2e du Ballon d'Or est... jeudi 7 décembre Le vrai 3e du Ballon d’or est... jeudi 7 décembre 380€ à gagner avec Rennes & Real Madrid - FC Séville jeudi 7 décembre Un hommage à Johnny dans les stades de France 19 jeudi 7 décembre François Ruffin en maillot de foot à l'Assemblée nationale 30 jeudi 7 décembre Leonardo quitte Antalyaspor 25 jeudi 7 décembre Independiente prend une petite option sur la Sudamericana 9 mercredi 6 décembre Rami chante du Johnny en conférence de presse 11 mercredi 6 décembre 106 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 6 décembre Drogba intègre la direction d'un club ivoirien 6 mercredi 6 décembre DERNIER JOUR : Un pari gratuit de 10€ + 100€ de CASH offerts chez Winamax mardi 5 décembre Un député propose de rencontrer ses électeurs autour d'un FIFA 23 mardi 5 décembre Un joueur paraguayen visé par un mandat d'arrêt international 26 mardi 5 décembre La FFF fait un don de 10 000 euros pour les Rohingyas 29 mardi 5 décembre Combien ça coûte de supporter les Bleus en Russie ? (via Brut Sport) mardi 5 décembre 619€ à gagner avec Liverpool, Séville, Porto & Shakhtar - Man City 1 lundi 4 décembre La technique infaillible de Ryan Bertrand pour gratter du temps 14 lundi 4 décembre Chapecoense retrouve la Copa Libertadores 8 dimanche 3 décembre Momo Sissoko signe au Mexique 6 dimanche 3 décembre Les Tigres encore en finale samedi 2 décembre Pascal Nouma en roue libre à la télé avant le derby d'Istanbul 9 samedi 2 décembre Un club de 8e division en 32e de Coupe de France 13 samedi 2 décembre Raquel Garrido taille la « Ligue 1 Castorama » 72 vendredi 1er décembre Tirage au sort censuré en Iran ? 35 vendredi 1er décembre Yann Lachuer nouveau coach de Créteil 7 vendredi 1er décembre Flamengo rejoint Independiente en finale de la Copa Sudamericana 3 vendredi 1er décembre Shandong Luneng : c'est fini pour Felix Magath 3 vendredi 1er décembre Seattle rejoint Toronto en finale de MLS 1 jeudi 30 novembre Bayal Sall a été forcé d'aller à l'Antwerp 19 jeudi 30 novembre 962€ à gagner avec Valence, Fiorentina & Istanbul BB 1 jeudi 30 novembre "Les synthétiques ont causé 200 cancers aux USA" (via Brut Sport) jeudi 30 novembre Hitler sur un tifo dans un derby soudanais 58 jeudi 30 novembre Un défenseur de Lanus envisage la retraite à 24 ans 34 jeudi 30 novembre Toronto est en finale de MLS 2 jeudi 30 novembre Messi et Cristiano Ronaldo dans Olive et Tom ? 42 jeudi 30 novembre Renato Sanches fait la passe à un sponsor 15 jeudi 30 novembre Jaap Stam inscrit les supporters de Reading sur la feuille de match 12 mercredi 29 novembre Un ramasseur de balle sauve un joueur en DH espagnole 13 mercredi 29 novembre Alexander Čeferin va donner 1% de son salaire à Common Goal 8 mercredi 29 novembre Villas-Boas va participer au Dakar 2018 15 mercredi 29 novembre Les horaires de la Ligue des champions changeront dès la saison prochaine 36 mercredi 29 novembre LE RÉCAP "CHAMPIONS LEAGUE" DE LA #SOFOOTLIGUE 15 mercredi 29 novembre Un guide de précaution pour les gays présents au Mondial 2018 36 mercredi 29 novembre Ce coup franc d’Ashley Young va vous rendre maboul 45 mercredi 29 novembre André Villas-Boas quitte Shanghai 29 mardi 28 novembre Un youtubeur devient sponsor maillot de Botafogo 19 mardi 28 novembre Roberto Carlos avoue que son coup franc improbable était dû au vent 58 mardi 28 novembre Mondial 2022 : Le Qatar présente le premier stade démontable 52 lundi 27 novembre Des T-shirts à l’effigie de Ratko Mladić en Serbie 62 lundi 27 novembre Géorgie : le Torpedo Koutaïssi arrache le titre au Dinamo Tbilissi 25 lundi 27 novembre 533€ à gagner avec Manchester City, Chelsea, Lyon & l'OM 1 lundi 27 novembre Le FK Željezničar peint ses ballons pour jouer dans la neige 7 lundi 27 novembre Énorme tifo lors du derby Bari-Foggia 20 lundi 27 novembre Les violences du Clásico tunisien laissent des traces 19 lundi 27 novembre Les supporters du Ponte Preta, relégué, envahissent le terrain 1 lundi 27 novembre Infantino « extrêmement ferme » contre le racisme au mondial 18 dimanche 26 novembre Quang Nam sacré champion du Viêt Nam 26 dimanche 26 novembre Un supporter file sa casquette au gardien 5 samedi 25 novembre Urawa Red Diamonds remporte la Ligue des champions asiatique 9 vendredi 24 novembre 390€ à gagner avec l'OM & la Real Sociedad vendredi 24 novembre Le tacle ridicule de Bonucci 50 vendredi 24 novembre Cantona déclare à nouveau son amour pour Pastore 67 jeudi 23 novembre OFFRE SPÉCIALE : 500€ de bonus offerts aux gros parieurs ! jeudi 23 novembre Mario Balotelli parodie Mario Kart 6 jeudi 23 novembre Le numéro 2 des ultras de Boca Juniors tué par balles 24 jeudi 23 novembre Craig Bellamy : « Le foot anglais est prêt à accepter l'homosexualité » 69 jeudi 23 novembre Steven Gerrard n'a pas une bonne mémoire, mais beaucoup de répondant 37 mercredi 22 novembre Un espion, des drones et des caméras cachées à la solde de Grêmio 9 mercredi 22 novembre Il marque un doublé, puis voit naître son enfant 21 mercredi 22 novembre 359€ à gagner avec Chelsea, Bayern & Juve - Barça mardi 21 novembre Pronostic Juve Barça : 365€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 2 mardi 21 novembre Le capitaine de l'Atalanta reçoit un disque d’or 15 mardi 21 novembre Vincent Labrune veut lancer une nuit du football 35 mardi 21 novembre Tavecchio accusé de harcèlement sexuel 45 mardi 21 novembre Mexique : un assassinat lié au procès FIFA 19 lundi 20 novembre Galway United : vingt matchs en vingt-quatre heures 4 lundi 20 novembre Des associations d'ultras français s'unissent pour leur liberté 21 lundi 20 novembre Une pancarte « Wenger Out » lors d'une manifestation au Zimbabwe 27 lundi 20 novembre Il marque et adresse un doigt d'honneur à son coéquipier 15 lundi 20 novembre Ce but marqué en D8 anglaise va vous émouvoir 33 lundi 20 novembre Le merveilleux csc de Fankaty Dabo 16 dimanche 19 novembre Un supporter s'installe en tribune avec son scooter à Crotone 15 dimanche 19 novembre Le carton rouge complètement idiot de German Lux 18 dimanche 19 novembre Italie : « Ancelotti, Conte, Allegri, Ranieri et Mancini » ciblés par Tavecchio 29 dimanche 19 novembre Tapie : « C'est la plus belle cure de chimiothérapie » 9 dimanche 19 novembre Le raté de l'année signé Neal Maupay 13 samedi 18 novembre Orlando City donne 280 000 euros pour les victimes de l’ouragan Maria samedi 18 novembre Chris Coleman, du pays de Galles à Sunderland 3 vendredi 17 novembre 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence vendredi 17 novembre Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 51 vendredi 17 novembre Le classement FIFA réformé après le mondial 39 vendredi 17 novembre Bebeto rejoint le parti politique de Romário au Brésil 8 vendredi 17 novembre Chapecoense assure son maintien 3 vendredi 17 novembre Deux éducateurs d'un club amateur écartés pour radicalisation 131 vendredi 17 novembre L’effigie d’un serial killer sur le drapeau d’un supporter 24 jeudi 16 novembre Parme passe sous pavillon chinois 41