1. //
  2. // Claudio Lemmi

« Le ballon, je ne le donnais pas »

La reconversion après une carrière de footeux, c'est souvent compliqué. Hormis ceux qui trouvent un job dans leur ancien club ou ceux qui passent leurs diplômes pour entraîner, on trouve souvent des profils atypiques. Claudio Lemmi en est un. Celui qui a côtoyé Massaro et Baggio à Florence étale désormais son talent sur les planches. Humoriste, certainement. Italien, lui ? Possible.

Modififié
Claudio, avant de parler de ton job actuel, parle nous de ton parcours de footeux…
J'ai fait mes classes à Turin, au Torino à partir de 14 ans. Ensuite je suis rentré en Toscane, car je suis natif de Livourne. J'ai continué ma formation au sein de l'AC Livorno parce que ma maman italienne n'était pas contente… C'était une belle expérience, le Torino. C'est encore aujourd'hui l'un des centres de formation les plus réputés d'Italie. J'ai signé pro à Livourne à 17 ans. C'était bien mais compliqué au niveau des contrats. Ce n'était pas comme aujourd'hui où tout est carré. À l'époque, on n'était pas obligé d'avoir un agent, par exemple. Les arnaques à l'italienne… C'était moins ficelé. Et après, j'ai démarré à Pise. Livorno était à l'époque dans la division équivalente aujourd'hui à la Serie C. Et après, je suis parti à Trévise, Vérone etc. J'ai fait beaucoup de clubs pendant mes dix ans de petite carrière…

C'est quoi ces histoires, tu as joué en Serie A ?
Oui, j'ai fait Serie C, Serie B et Serie A. Je suis passé à Florence, à la Fiorentina. J'ai pas trop joué, beaucoup été sur le banc de touche. C'était l'époque des Massaro, Batistuta, Baggio… J'ai arrêté en 1994. Je suis resté deux saisons là-bas. À l'époque, c'était Ranieri le coach.

Tu as gardé des souvenirs de ça ?
Mon plus beau souvenir, c'est même pas l'équipe. C'est le terrain d'une part et l'arrivée sur la pelouse. Il y a quelque chose qui se passe quand tu entres, avec les supporters. Un peu comme sur scène, mais différemment. Mon deuxième souvenir, c'était le président, Mario Cecchi Gori. C'est quelqu'un qui venait du milieu artistique, du cinéma notamment. Et moi, ma maman et ma grand-mère étaient comédiennes, je baignais là-dedans. Je suis arrivé dans le foot par hasard, je n'étais pas Zidane non plus, je m'amusais.

Tu jouais à quel poste ?
Attaquant. Pur. À la Pippo Inzaghi. Malin, très égoïste. Quand je voyais un ballon, j'étais comme un chien qui courait derrière un os. Sans le lâcher. Le ballon, je ne le donnais pas. Et encore aujourd'hui, ça m'arrive. Et mon fils, qui joue à Lyon, c'est pareil. D'ailleurs, il va sans doute entrer à l'école de foot de l'OL la saison prochaine. Il est très rapide. 14 ans, c'est encore juste au niveau du développement physique.

On revient à Florence. C'était qui Cecchi Gori ?
C'était un peu un emblème, comme Berlusconi. À savoir un homme de business. C'était un personnage charismatique. Il était pareil avec tout le monde. Même avec des gens qui, comme moi, ne jouaient pas trop ou parfois en équipe réserve. Il y avait donc de bons rapports humains. Chose qu'il n'y a pas eue à Livourne par exemple, avec un entraîneur, Rossi. J'étais dans la même formation que Massimo Allegri. Lui, il a eu une autre carrière. Il est passé par Cagliari. Ensuite il a été à Milan. Il a fait une rencontre personnelle ensuite qui l'a beaucoup aidé dans sa carrière…

Tu ne peux pas m'en dire un peu plus ?
En Italie, on marche beaucoup en réseaux. C'est du relationnel. Cette année, Allegri a failli partir, mais ils ont bien fait de le garder. C'est un mec humble. Il a réussi et ce n'est pas fini. Il est en plein développement. Je le verrais bien dans le championnat anglais.

Tu as des footeux avec lesquels tu as gardé contact ?
Oui, Massaro, bien sûr. On a fait du beach soccer ensemble pour l'association de Pascal Olmeta. C'était caritatif. Je fais partie de l'association AS de Cœur (Artistes et sportifs de Cœur) qui soutient des causes comme la discrimination, l'homophobie, les enfants malades de cancer, etc. L'occasion de marquer quelques buts et de retrouver des sensations. Parfois, il y a même Frank Leboeuf qui joue avec nous.

Baggio, il était comment ?
Un mec super. Très carré. Souriant. Comme Cecchi Gori, il n'y avait pas de différence pour lui que tu sois titulaire ou en équipe réserve. C'était un mec assez sérieux. Beaucoup dans la religion.

Finalement, tu es passé du plus grand théâtre du monde au théâtre, le vrai ?
Je vais te le dire en deux mots. Souvent, j'utilise le mot "épaté". Je suis comme un chat, qui a sept vies. Moi, j'en ai déjà eu trois. Après le foot, j'ai travaillé dans la communication. J'étais directeur de com' d'un groupe italien important dans le milieu de la mode. Après, c'était pas ma came. J'avais un manque. Et c'est un peu ma mère qui m'a dit « Tiens, on va faire un cours de théâtre » et après ce fut la rencontre avec un ami qui est producteur de télévision et de cinéma en Italie et qui m'a fait entrer à l'Art Studio, à Rome. J'ai fait l'équivalent de Julie Lescaut ou Navarro en France, Claudio Gentil, pendant sept ans. Ça m'a ouvert des portes. Ensuite, j'ai fait quelques films en Italie.

Et c'est là que vient le stand-up ?
Exactement. Le stand-up, c'est arrivé par hasard. Encore une fois, par des rencontres. J'ai un ami qui s'appelle Pierre Salvadori et qui est réalisateur de cinéma. C'est lui qui a réalisé le film Hors de prix, par exemple. Un jour, il m'a invité sur le tournage de ce film, justement. Et j'ai sympathisé avec Gad Elmaleh. Et le mec il me dit : « Putain, y a pas d'Italien qui fait du one man en France, pourquoi tu le fais pas ? » . À l'époque, il sortait avec une danseuse de la Scala de Milan. On parlait de plein de choses. Il me dit : « Il y a des Juifs, des Arabes, mêmes des Chinois, depuis Aldo Maccione, il y a pas d'Italien » . Alors c'est vrai que pour être humoriste, il faut avoir la fibre. Ça s'apprend, il faut du temps. Être seul sur scène pendant une heure et demie, c'est quelque chose. Après, une autre rencontre qui m'a marqué, c'est Gérard Rinaldi. Gérard m'a dit : « Tu sais Claudio, il faut y aller, il faut écrire » . Et j'ai démarré comme ça et j'ai continué à écrire avec Alexandra Dadier, qui a beaucoup travaillé avec Elie Chouraqui, notamment. On a écrit 51 versions du spectacle. Au départ, je voulais pas mettre les clichés de l'Italien, "pizza, mafia et caetera…" C'est un peu gonflant, c'est facile. J'ai démarré au théâtre du Gymnase l'année dernière et j'ai vu que les gens voulaient voir le dragueur, le macho…

Mais tu es franco-italien, c'est ça ?
Oui, je suis franco-italien.

Ça te gêne ?
Je me sens plus français. Mais je suis plus dans la mentalité française qu'italienne. Tu me dis : « Demain, tu pars en Italie pour y vivre » … J'aime y aller pour voir ma mère mais je n'y habiterais pas. Mes grands-parents sont venus de la France en Italie. D'habitude, c'était plutôt l'inverse. Après, j'ai un accent pourri. Si je fais exprès ? Ah non non. J'y travaille tous les jours. J'ai un coach pour la locution. J'aimerais bien le perdre, cet accent. Pas pour le théâtre mais pour les autres choses oui. Ça me gonfle. Je n'aime pas m'entendre. Du coup, j'ai voulu parler de l'évolution de l'homme, de la femme… Il y a beaucoup de clichés mais avec beaucoup d'auto-dérision. À la fin, je drague la nana, je suis mauvais comme tout et je me prends un râteau. Il y a tous les sujets mais le but dans tout ça, c'est que je montre qu'on est tous pareil. Comme le dit Bruno Gaccio : « Le mari idéal, c'est celui qui rentre tôt, fait les courses, la vaisselle et s'occupe des enfants. On en conclut que le mari idéal, c'est la femme ! »

Propos recueillis par Dimitri Laurent
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Connaissais pas le bonhomme.
Quelques-uns de ses sketchs sont dispos sur yodutube pour les intéressés. C'est pas trop mal, mais ça manque de rythme et si tu parles pas italien, tu loupes la moitié des blagues.
il y a 1 heure Gillet chante du Maître Gims pour son bizutage à l'Olympiakos 2 il y a 1 heure Blaise Matuidi va nous manquer (via BRUT SPORT)
Hier à 21:45 Le 200e but en Premier League de Rooney 16
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:44 Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 Hier à 14:05 Le CSC gênant de Wycombe 12 Hier à 13:44 Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 38 Hier à 10:20 Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 12
dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3 dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 21 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 25 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23