Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // États-Unis – Major League Soccer

Le bal des outsiders en MLS

Alors que l'Impact de Montréal continue de surprendre son monde dans la Conférence Est, un autre outsider qu'on n'attendait pas forcément à pareille fête, Portland Timbers, vient de prendre la tête de la Conférence Ouest. Les franchises stars New York Red Bulls et Los Angeles Galaxy ont encore tout l'été pour reprendre le devant de la scène et trouver quelques certitudes dans leur jeu, avant les play-offs de l'automne. Le point mensuel de l'actu en MLS, right here, right now.

Modififié
Conférence Est : après le printemps érable, quel été ?

L'Impact de Montréal n'a beau avoir disputé que 14 matchs depuis le début de saison – soit 3 de moins que les Red Bulls par exemple – il occupe toujours seul la tête du classement de la Conférence Est. Lors des 5 dernières rencontres, il n'y a eu qu'un seul accroc : à Columbus mi-juin, avec une défaite 2-0. Pas même une alerte, juste un petit coup de mou à la suite de 3 victoires et vite effacé par une nouvelle solide performance à domicile face à Houston (2-0). Les Québécois enchaînent et le dernier « promu » en date en MLS fait de plus en plus figure de prétendant crédible à la première place finale de cette saison régulière. Le nouvel entraîneur suisse Marco Schällibaum réussit pour l'instant parfaitement à gérer son effectif, avec quelques roulements salutaires dans le 11 de départ, les cadres italiens faisant le reste : Nesta de retour de suspension après son coup de boule, associé à Ferrari en défense, et bien sûr Di Vaio à la pointe de l'attaque, meilleur buteur de la Ligue avec 10 buts (à égalité avec Mike Magee, ex-Galaxy recruté par Chicago, et la révélation de Philadelphie John McInerney). Reste à voir comment le calendrier très chargé de cet été va être abordé, avec notamment une fin de mois de juillet aussi indigeste qu'une poutine : déplacements à New York et Kansas City, avec la réception de Dallas entre les deux. Ouch !

Vidéo

Derrière l'Impact dans cette Conférence Est, Philadelphie réussit le gros coup du week-end dernier, en s'imposant 3-0 face à son prestigieux voisin New York. Les deux Français de l'Union, Le Toux et Hoppenot, se sont distingués, le premier joueur nommé étant l'auteur de la passe décisive pour le troisième but inscrit par le second. Le Toux est d'ailleurs actuellement le meilleur passeur de la Ligue. Côté Red Bulls en revanche, l'attaque constituée de Thierry Henry et de Peguy Luyindula est restée muette. La franchise new-yorkaise fonctionne toujours sur courant alternatif et se fait donc rejoindre au classement par Philadelphie, 4 points derrière Montréal. En bas de tableau, ça va mieux pour Chicago, qui a définitivement perdu Arne Friedrich (retraite), mais qui a recruté l'attaquant Mike Magee, lequel s'est tout de suite mis en évidence. Toronto peine toujours autant, tout comme la lanterne rouge DC United, avec un Dwayne de Rosario vieillissant.

Vidéo

Conférence Ouest : le nouveau règne de la Timbers Army

Ceux qui suivent un minimum la MLS le savent : les Timbers de Portland sont une des franchises les plus attachantes de la Ligue, avec une vraie belle culture de soccer et des supporters qui savent mettre une grosse ambiance dans leur stade Jeld-Wen Field. C'est la fameuse « Timbers Army » , qui n'a rien à envier à certains kops européens. L'âme du soccer aux États-Unis se situe dans cette partie nord-est du territoire, avec Portland et le grand rival régional Seattle, sans oublier le voisin canadien Vancouver. L'an passé, les Timbers avaient vécu une saison pénible, terminée sans gloire à l'issue de la saison régulière avec une peu glorieuse avant-dernière place de la Conférence Ouest. Mais cet hiver, la franchise s'est renforcée. Avec des Français notamment : Mikaël Silvestre, qui s'est malheureusement vite gravement blessé, et Frédéric Piquionne, qui a eu du mal à se dérouiller. D'abord joker de l'équipe, le Martiniquais s'impose petit à petit comme un titulaire en puissance, avec cinq buts inscrits lors des deux derniers matchs en Coupe (dont un quadruplé) et un premier but inscrit en MLS, le week-end dernier face aux Rapids du Colorado (3-0).


Vidéo

Avec cette victoire, Portland passe en tête du classement d'une Conférence Ouest particulièrement serrée. À égalité de points, on retrouve la toujours discrète, mais toujours solide formation du Real Salt Lake, portée par son capitaine international Kyle Beckerman. Ancien leader, Dallas s'est arraché le week-end dernier pour sauver le point du nul à Kansas City (2-2) et rester au contact de ses adversaires. Derrière, on retrouve une équipe de Los Angeles Galaxy pas très fringante, qui est venue à bout difficilement de la lanterne rouge Chivas (1-0) dimanche lors du derby californien. C'est franchement pas très brillant pour l'instant, mais c'est un parcours qui ressemble à celui effectué l'an dernier. Or, on connaît la suite : une qualification ric-rac pour les play-offs, une montée en puissance et la victoire finale face à Houston. Autre favori décevant pour l'instant : les Sounders de Seattle, actuels 6es malgré l'arrivée récente d'Obafemi Martins. En bas de classement, les Earthquakes de San José, qui avaient ambiancé la dernière saison régulière, se trouvent aujourd'hui en grande difficulté et viennent de se séparer de l'entraîneur Frank Yallop, qui était en poste depuis 2008.

Vidéo


Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 1 heure Un joueur argentin accusé du meurtre d'un gardien passé par River Plate 6 il y a 1 heure Parme jouera bien en Serie A 21
Hier à 16:00 Paulo Bento débarqué de son club chinois 13
Partenaires
Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 14:23 Le nouveau coup d'éclat de René Higuita 14