1. //
  2. // 18e journée
  3. // PSG/Lyon

Le 4-4-2, potion magique du PSG ?

Depuis deux semaines, Paris va mieux. Beaucoup mieux, même. Une victoire face à Porto, deux démonstrations en Ligue 1 et un collectif qui semble enfin se mettre en place. Un renouveau qui correspond à la décision de Carlo Ancelotti d’abandonner son 4-3-3 pour le 4-4-2. Alors, changement de système gagnant ou simple changement d’attitude ?

Modififié
Samedi 1er décembre, 22h. Le PSG vient de s’incliner à Nice au terme d’une rencontre une fois nouvelle ratée. Cette troisième défaite en cinq matchs de Ligue 1, combinée à l’élimination en Coupe de la Ligue, est la goutte de chianti qui fait déborder le tonneau de Carlo Ancelotti. Excédé par l’attitude de ses joueurs, le coach italien gratifie les journalistes de sa première vraie punchline de la saison : « En ce moment, c'est toute l'équipe qui m'énerve. Je vais trouver des solutions radicales dans le management. » Trois jours plus tard contre Porto en Ligue des champions, Carletto tient parole. Fini le 4-3-3, bienvenue au 4-4-2.

Motta et Ménez, pièces maîtresses du 4-4-2

Trois matchs, trois victoires, dix buts inscrits, un seul encaissé. Le moins que l’on puisse dire, c’est que les premiers pas du PSG version 4-4-2 sont une réussite. Mais qu’apporte réellement ce système ? Avec deux attaquants et deux joueurs de côté, Paris bénéficie d’abord d’une force de frappe supplémentaire par rapport au 4-3-3 (ou 4-3-2-1). Positionné aux côtés d’Ibrahimović, Ménez décroche beaucoup plus que quand il est à droite. Ce faisant, le vainqueur du festival du rire de Longjumeau oblige un défenseur à le suivre et offre des espaces énormes à son pote suédois, mais aussi et surtout aux ailiers Lavezzi et Pastore. Et c’est là l’autre grand apport du 4-4-2. Grâce aux décrochages et aux appels incessants de Ménez, les deux Argentins bénéficient d’une grande liberté sur leur côté. Avec le soutien des latéraux, Maxwell à gauche, Jallet ou Van der Wiel à droite, les combinaisons et les dédoublements se multiplient. Contre Porto par exemple, Paris a tenté pas moins de 34 centres. Une statistique liée à l’apport nouveau des arrières. Couverts par les deux milieux récupérateurs et beaucoup moins délaissés sur les phases défensives que dans un 4-3-3 où les trois de devant ne revenaient jamais en deçà de la ligne médiane, les latéraux hésitent moins à apporter un surnombre en attaque. Enfin capable de développer un jeu cohérent, le PSG est surtout une machine de guerre en contre. Valenciennes en a lourdement fait les frais.

Dans un tel système, l’équilibre est parfois très fragile. Le milieu de terrain n’étant composé que de deux récupérateurs-relayeurs, les espaces entre les lignes sont plus facilement trouvables. Le rôle de Motta est alors primordial. Contre Porto, Matuidi et Chantôme ont parfois eu du mal à boucher les trous. Les courses entre les lignes et les décrochages de Rodriguez et Martinez les ont énormément gênés. Malgré ses efforts, Pastore a quant à lui montré ses limites dans le repli défensif, notamment sur l’action amenant l’égalisation des Portugais. Titulaire contre Évian et Valenciennes – dont le jeu collectif et la technique sont évidemment bien inférieurs à ceux de Porto –, Motta a fait un bien fou dans l’entrejeu parisien. Outre sa qualité de relance et sa sérénité, l’Italien apporte son sens du placement et son intelligence de jeu. Mardi, au stade du Hainaut, les Valenciennois n’ont jamais réussi à franchir le mur Motta-Matuidi et ont dû se résoudre à passer sur les côtés. Problème, quand il y a Thiago Silva en face, les centres trouvent rarement l’attaquant recherché.

Une bonne bouffe, Enrico Macias, et ça repart ?

Les appels et les décrochages de Ménez, les dédoublements, les percussions et les centres de Pastore, Lavezzi et des latéraux, la continuité de l’équilibre assurée par Motta, le tout saupoudré par le talent des deux monstres Thiago Silva et Ibrahimović. La bande-annonce de ce PSG version 4-4-2 est alléchante et les premières minutes du film ne déçoivent pas. Avec l’arrivée de Lucas Moura dans quinze jours et le départ de plus en plus probable de Nene, les rebondissements ne devraient pas manquer. Mais ce changement de système est-il l’unique raison du renouveau supposé du club de la capitale ? « Ce sont les hommes qui font le système, explique Vincent Guérin dans Le Parisien. En 4-4-2 aussi, on a vu que le PSG avait des problèmes pour maîtriser le jeu. Ça a marché parce qu’il y avait de l’envie et que les Parisiens avaient un objectif commun. »

Ne s’agit-il donc pas avant tout d’une histoire d’état d’esprit ? Un état d’esprit laissé de côté depuis quelques semaines et qui aurait refait surface au détour d’une bonne bouffe organisée par les joueurs, et au cours de laquelle Enrico Macias se serait pris pour Serge Touati. « On a fait un repas qui a permis de casser quelques barrières entre certains dans l’équipe, reconnaît Sakho sur RMC. On a bien rigolé ensemble. Ça a créé une certaine atmosphère collective. » Au-delà d’une ambiance visiblement retrouvée, du moins en apparence, il y a sans doute eu une prise de conscience collective du groupe. « Ils ont commencé à jouer ensemble, avec altruisme, à avoir du caractère et à mettre leurs qualités à la disposition de l'équipe, se félicite Ancelotti qui peut entamer son Amarone della Valpolicella 2002 sans crainte. Je pense que c'était la clé. Le mérite revient aux joueurs. Ils ont pris leurs responsabilités. Ils ont changé d'attitude sur le terrain. » Reste à confirmer ces bonnes dispositions entrevues depuis deux semaines contre Lyon, dont le jeu collectif abouti représentera un vrai test pour le 4-4-2 du PSG.

Par Quentin Moynet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Sur les deux composantes du renouveau parisien que sont ce changement tactique et le nouvel état d'esprit ou l'état d'esprit tout court, le deuxième est quand même le plus important. Vous pouvez mettre en place tous les systèmes tactiques du monde aujourd'hui (mis à part le Barça avec sa propre identité) si les joueurs ne font pas les efforts les uns pour les autres et ne sont pas un minimum discipliné ça ne marchera. Autre exemple criant avec le derby mancunien et le boulot effectuer par un Rooney contraste avec Balotelli..

Après il faut aussi dire que le 442 ou 424 selon les esprits malins du football, responsabilise sans doute plus les joueurs offensifs ne pouvant laisser 2 milieux récupérateurs faire le taff tout seul. Enfin et surtout ce schéma exploite beaucoup mieux les qualités des joueurs. Comme le souligne justement l'article les décrochages de Menez, la qualité de passe de Pastore ou la percussion d'un Lavezzi sont encore plus utile quand l'équipe n'est pas coupée en deux. De toute manière le milieu à 3 est sans doute la tactique la plus compliquée à maîtriser pour une jeune équipe d'autant que Paris n'a pas forcément le profil de joueur nécessaire/complémentaire pour jouer dans ce registre.
vinceletah Niveau : CFA
je me fais pas trop de soucis pour ce soir! Contre une equipe qui aime avoir la possession et aller de l'avant, on peut se faire tres tres plaisir dans leur dos! En plus, avec le fait que c'est Lyon qui est premier et tout le battage autour de l'importance de ce match, il n'y aura pas de probleme d'implication...
C'est plutot dans la duree qu'on peut avoir peur, qu'on peut se demander si les joueurs ont compris ou s'il y aura a nouveau un relachement coupable, mais ca sera pas ce soir! Je sens bien un 4-1 ou 4-2...
oui enfin l'autre jour j'ai écouté du Enrico Macias avec mes potes et on a partagé une pizza et curieusement on joue pas mieux...
Gros match ce soir c'est sur.

Mais parler de gros collectif pour l'OL quand on connait le nombre de joueurs qui seront absent ce soir c'est un peu exagéré.

On va bcp souffrir ce soir face au PSG surtout sans numéro 10.

Il va falloir tout miser sur nos attaquants (Gomis Licha Bastos) et serrer les fesses derrieres.

Apres on sait jamais sur un malentendu....
franky4fingers Niveau : DHR
C'est Lavezzi, la potion magique du PSG. Le parfait complément de Zlatan, il joue juste, vite, bien, tellement rare à Paris en ce moment.
Godfather Niveau : CFA
"Lyon dont le jeu collectif abouti(...)"... Quel énorme connerie* !!! Un jeu collectif abouti en L1 y'en a pas. Et même en Europe à part le Barça ou le Bayern a un degré moindre, qui ont le jeu collectif le plus avancé, aucune équipe en Europe possède un jeu collectif "ABOUTI". Il y a des énormes failles PARTOUT même dans les plus gros clubs européens: Madrid, Manchester, Milan etc...
labriquerouge Niveau : District
442 ou autre, c'est dans la tête que ya du changement.

C'est maintenant que les joueurs sont dans un bon état d'esprit qu'Ancelotti va pouvoir travailler sur son organisation
Si Lyon perd ce soir ce ne sera pas a cause des absents.
encore une belle équipe lyonnaise concoctée par r garde.
Un 4.3.3 avec lissendro aux manettes.
Banc lyonnais limite qd même.
Hier à 22:21 City remporte le derby de New York 5
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 09:50 Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 10
vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8