Le 4-3-3 Mad Men

La série la plus classe, alcoolisée et tabagique de la télévision américaine touche à sa fin. Canal diffuse actuellement la dernière partie de la saison 7. L'occasion de voir une dernière fois à l'œuvre une équipe organisée autour du mystérieux Don Draper, mais où des joueurs (et mêmes des joueuses) se sont révélé(e)s au fil des années.

Modififié
Sur le banc
Guy MacKendrick
:

Guy MacKendrick :

Grand espoir anglais, il voit sa carrière se briser avant son premier match, le pied broyé par une tondeuse à gazon lors d'un pot d'arrivée trop arrosé.

Harry Crane
:

Harry Crane :

Petit, gros, pas toujours très fin, Harry est le premier à comprendre que l'avenir de son agence passe par la télé. Pas de quoi obtenir cette place titulaire et associé derrière laquelle il court toujours.

Megan Calvet
:

Megan Calvet :

Formée en France, Megan roule au super et dégage une sensualité folle, ce qui n'empêche pas Don d'aller voir ailleurs. Quel con !

Bobby Draper
:

Bobby Draper :

Le fils de Don et Betty n'a jamais trouvé sa place dans l'équipe à la différence de la solaire Sally. Au cours des 8 saisons, son rôle est tenu par quatre acteurs différents, preuve que son entraîneur, Matthew Weiner n'a jamais su comment le faire jouer.

Salvatore Romano
:

Salvatore Romano :

Viré pour trop s'intéresser au physique de ses camarades, Sal est la preuve vivante que la publicité des années 60 était un milieu aussi homophobe que le foot.

Bert Cooper
:

Bert Cooper :

Pas le plus grand ni le plus jeune, mais personne n'aurait l'idée de lui contester sa place de titulaire. L'équipe ne porte-t-elle pas son nom d'ailleurs ? Gardien et garde-fou de l'agence Sterling-Cooper depuis la saison 1923, Bert aime qu'on se déchausse avant de pénétrer dans sa surface de réparation. Il raccroche après 46 ans de bons et loyaux services lors d'une sortie lunaire devant sa ...

Betty Draper
:

Betty Draper :

Souvent comparé à Grace Kelly à ses débuts, la première femme de Don Draper ne quitte jamais son côté droit même quand l'époque indique de renverser le jeu à gauche. Conservatrice, elle joue dur avec ses enfants et poursuit sa carrière dans l'équipe du très républicain Henry Francis. Pas la plus appréciée de l'équipe. Le physique ne fait pas tout.

Joan Holloway
:

Joan Holloway :

Sterling-Cooper, Sterling Cooper Draper Pryce ou Sterling Cooper & Partners, la tactique peut fluctuer, la rousse incendiaire reste la tour de contrôle et de poitrine de l'agence. Employée de devoir, elle ose moins monter qu'une Peggy Olson et a tendance à trop rechercher Roger Sterling en première intention.

Lane Price
:

Lane Price :

Arrivé lors du très agité mercato de la saison 3, l'Anglais tente de se fondre dans le collectif. Alcool, aventures extra-conjugales, mais on sent qu'il joue contre-nature. Si son association professionnelle fonctionne parfaitement avec Joan, Lane aimerait que cette complicité se prolonge au-delà (ou sous) le bureau. Une fin de carrière à la Robert Enke qui laisse beaucoup de ...

Bob Benson
:

Bob Benson :

Débarqué sur la pointe de pieds lors de la saison 6, le sympathique Bob fait tout pour se rendre utile. Il console et ramène les cafés, mais le latéral de devoir ne tarde pas dévoiler ses ambitions. Passé par aucun centre de formation à l'image d'un Don Draper, Benson ment sur son CV et gratte une grosse prolongation de contrat au bluff.

Pete Campbell
:

Pete Campbell :

Pitbull de l'agence à ses débuts, Pete mord tous les mollets qui passent devant lui et ose même remettre en cause le leadership de Don. Peu aimé par les supporters, Pete gagne en sympathie à mesure que la vie vient le tacler (deuil, divorce, humiliation par Bob Benson). Prêté dans la filiale de Los Angeles, il prend le partie de profiter de la vie et d'enfin abandonner ses costumes bleu ...

Peggy Olson
:

Peggy Olson :

Après avoir porté les ballons et les cafés, elle ne tarde à taper dans l'œil de Don qui apprécie son intuition. Indépendante, Peggy entend mener sa carrière comme elle l'entend et néglige sa vie privée. Elle a toutes les qualités d'une meneuse de jeu, mais n'arrive jamais vraiment à se détacher de la tutelle d'un Don ou Ted Chaough.

Ken Cosgrove
:

Ken Cosgrove :

Partenaire de promotion de Pete Campbell, Cosgrove est un titulaire inamovible comme responsable des comptes clients. L'homme, lui, reste un mystère. On sait juste qu'il se voyait plutôt écrivain. Mais à défaut de devenir le nouvel Hemingway, il continue d'aligner les kilomètres (de gin et whisky) dans l'espoir de gratter un ballon ou un nouveau client.

Roger Sterling
:

Roger Sterling :

Fils du président fondateur, Roger est un pistonné, mais l'homme ne manque pas de talent. Vif, beau parleur et intuitif (c'est lui qui récupère Don dans un club de quartier), il joue un peu trop sur ses facilités et a tendance à trop tricoter autour de son mini-bar. Si le jeu et l'époque vont trop vite pour lui, Sterling compense par sa vision du jeu et de la vie. « Ta génération boit pour les mauvaises raisons, la mienne boit parce que c'est juste bon » , ...

Don Draper
:

Don Draper :

Génie, imposteur, sale con réac ou visionnaire trop cultivé pour son milieu, on a tout dit de la star de Sterling Cooper. Joueur autodidacte, Don Draper a passé sa vie à tenter de se démarquer de Dick Whitman, nom sous lequel il avait débuté sa carrière. Critiqué pour beaucoup dézoner au niveau sentimental ou pour jouer trop perso, Draper n'en reste pas moins un attaquant de fulgurance. Un type capable de vous arracher une larme en présentation ou balancer le slogan de l'année ...

Ted Chaough
:

Ted Chaough :

Recruté par Don lors de la fusion avec CGC, Ted est l'autre grand créatif de l'équipe. Doué, il doute trop de lui et n'arrive pas à s'imposer. Quand Peggy lui propose un une-deux, il prend ses jambes à son cou et demande à être prêté à Los Angeles. Loin de la pression, des emmerdes et de l'amour. Ted n'aime pas les responsabilités et préfère voler aux commandes de son avion tel Gérard ...

Bert Cooper : Pas le plus grand ni le plus jeune, mais personne n'aurait l'idée de lui contester sa place de titulaire. L'équipe ne porte-t-elle pas son nom d'ailleurs ? Gardien et garde-fou de l'agence Sterling-Cooper depuis la saison 1923, Bert aime qu'on se déchausse avant de pénétrer dans sa surface de réparation. Il raccroche après 46 ans de bons et loyaux services lors d'une sortie lunaire devant sa télé.

Betty Draper : Souvent comparé à Grace Kelly à ses débuts, la première femme de Don Draper ne quitte jamais son côté droit même quand l'époque indique de renverser le jeu à gauche. Conservatrice, elle joue dur avec ses enfants et poursuit sa carrière dans l'équipe du très républicain Henry Francis. Pas la plus appréciée de l'équipe. Le physique ne fait pas tout.

Joan Holloway : Sterling-Cooper, Sterling Cooper Draper Pryce ou Sterling Cooper & Partners, la tactique peut fluctuer, la rousse incendiaire reste la tour de contrôle et de poitrine de l'agence. Employée de devoir, elle ose moins monter qu'une Peggy Olson et a tendance à trop rechercher Roger Sterling en première intention.

Lane Price : Arrivé lors du très agité mercato de la saison 3, l'Anglais tente de se fondre dans le collectif. Alcool, aventures extra-conjugales, mais on sent qu'il joue contre-nature. Si son association professionnelle fonctionne parfaitement avec Joan, Lane aimerait que cette complicité se prolonge au-delà (ou sous) le bureau. Une fin de carrière à la Robert Enke qui laisse beaucoup de regrets.

Bob Benson : Débarqué sur la pointe de pieds lors de la saison 6, le sympathique Bob fait tout pour se rendre utile. Il console et ramène les cafés, mais le latéral de devoir ne tarde pas dévoiler ses ambitions. Passé par aucun centre de formation à l'image d'un Don Draper, Benson ment sur son CV et gratte une grosse prolongation de contrat au bluff.

Pete Campbell : Pitbull de l'agence à ses débuts, Pete mord tous les mollets qui passent devant lui et ose même remettre en cause le leadership de Don. Peu aimé par les supporters, Pete gagne en sympathie à mesure que la vie vient le tacler (deuil, divorce, humiliation par Bob Benson). Prêté dans la filiale de Los Angeles, il prend le partie de profiter de la vie et d'enfin abandonner ses costumes bleu ciel.

Peggy Olson : Après avoir porté les ballons et les cafés, elle ne tarde à taper dans l'œil de Don qui apprécie son intuition. Indépendante, Peggy entend mener sa carrière comme elle l'entend et néglige sa vie privée. Elle a toutes les qualités d'une meneuse de jeu, mais n'arrive jamais vraiment à se détacher de la tutelle d'un Don ou Ted Chaough.

Ken Cosgrove : Partenaire de promotion de Pete Campbell, Cosgrove est un titulaire inamovible comme responsable des comptes clients. L'homme, lui, reste un mystère. On sait juste qu'il se voyait plutôt écrivain. Mais à défaut de devenir le nouvel Hemingway, il continue d'aligner les kilomètres (de gin et whisky) dans l'espoir de gratter un ballon ou un nouveau client.

Roger Sterling : Fils du président fondateur, Roger est un pistonné, mais l'homme ne manque pas de talent. Vif, beau parleur et intuitif (c'est lui qui récupère Don dans un club de quartier), il joue un peu trop sur ses facilités et a tendance à trop tricoter autour de son mini-bar. Si le jeu et l'époque vont trop vite pour lui, Sterling compense par sa vision du jeu et de la vie. « Ta génération boit pour les mauvaises raisons, la mienne boit parce que c'est juste bon » , lance-t-il à Don en sirotant son dixième scotch de la journée.

Don Draper : Génie, imposteur, sale con réac ou visionnaire trop cultivé pour son milieu, on a tout dit de la star de Sterling Cooper. Joueur autodidacte, Don Draper a passé sa vie à tenter de se démarquer de Dick Whitman, nom sous lequel il avait débuté sa carrière. Critiqué pour beaucoup dézoner au niveau sentimental ou pour jouer trop perso, Draper n'en reste pas moins un attaquant de fulgurance. Un type capable de vous arracher une larme en présentation ou balancer le slogan de l'année tout juste après avoir décuvé. Huit ans qu'on essaye de l'aimer et de comprendre son jeu.

Ted Chaough : Recruté par Don lors de la fusion avec CGC, Ted est l'autre grand créatif de l'équipe. Doué, il doute trop de lui et n'arrive pas à s'imposer. Quand Peggy lui propose un une-deux, il prend ses jambes à son cou et demande à être prêté à Los Angeles. Loin de la pression, des emmerdes et de l'amour. Ted n'aime pas les responsabilités et préfère voler aux commandes de son avion tel Gérard Bourgoin.

Guy MacKendrick : Grand espoir anglais, il voit sa carrière se briser avant son premier match, le pied broyé par une tondeuse à gazon lors d'un pot d'arrivée trop arrosé.

Harry Crane : Petit, gros, pas toujours très fin, Harry est le premier à comprendre que l'avenir de son agence passe par la télé. Pas de quoi obtenir cette place titulaire et associé derrière laquelle il court toujours.

Megan Calvet : Formée en France, Megan roule au super et dégage une sensualité folle, ce qui n'empêche pas Don d'aller voir ailleurs. Quel con !

Bobby Draper : Le fils de Don et Betty n'a jamais trouvé sa place dans l'équipe à la différence de la solaire Sally. Au cours des 8 saisons, son rôle est tenu par quatre acteurs différents, preuve que son entraîneur, Matthew Weiner n'a jamais su comment le faire jouer.

Salvatore Romano : Viré pour trop s'intéresser au physique de ses camarades, Sal est la preuve vivante que la publicité des années 60 était un milieu aussi homophobe que le foot.



Par Alexandre Pedro
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Il manque Govou et Gascoigne surtout...

(ça va, je sais que c'était pas le principe)
rp.bourque Niveau : DHR
Mouais... je ne crois que nous soyons encore dans l'époque où les 9 étaient les stars de l'équipe.
"Critiqué pour beaucoup dézoner", voilà Draper dézone bel et bien mais n'est pas critiqué pour ça, ça ne peut pas être un 9 d'aujourd'hui. Ou alors c'est dans 5 ans, quand on aura arrêté de critiquer n'importe comment les 9 (mais sans doute qu'ils ne joueront déjà plus comme ça non plus, on les critiquera pour ne pas jouer comme les 9 d'aujourd'hui).
Judas Maccabeus son of Mattathias Niveau : Loisir
Zou bizou bizooouuuuuuu!!!
Zou bizou bizoooooouuuuuu!!!
"Ta génération boit pour les mauvaises raisons, la mienne boit parce que c'est juste bon" ?
Non... Ta génération boit pour les mauvaises raisons, la mienne boit parce que c'est ce que font les hommes."
Note : 2
because that's what men do

exactement j'allais le corriger
kris prolls Niveau : CFA2
Série aussi surcoté que true detective
N'empêche Joan je lui mettrais bien une cartouche.
(sur le terrain bien sur)
roberto-larcos Niveau : Ligue 2
Note : 2
Ah ben je dois avoir mauvais goût j'ai bien scotché devant True Détective...
Message posté par kris prolls
Série aussi surcoté que true detective


eastbound and down rêve de manger les excréments que true detective et mad man laissent sur leur passage Mr.Kenny Powers
Xavlemancunien Niveau : National
True Detective surocté ????? O.o
Xavlemancunien Niveau : National
oui oui surocté
LorisLiverpool Niveau : District
N'oublions pas ce bon vieux Paul Kinsey, que la série à bizarrement mis à l'écart...
Hier à 19:38 Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 17
Hier à 16:06 Le fils de Pelé retourne en prison 4 Hier à 15:15 La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 18 Hier à 14:32 Le beau geste de Boateng pour Nouri 8
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 10:17 Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 11 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 9
vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 19 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 10 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14