Le 4-3-3 Mad Men

La série la plus classe, alcoolisée et tabagique de la télévision américaine touche à sa fin. Canal diffuse actuellement la dernière partie de la saison 7. L'occasion de voir une dernière fois à l'œuvre une équipe organisée autour du mystérieux Don Draper, mais où des joueurs (et mêmes des joueuses) se sont révélé(e)s au fil des années.

Modififié
Sur le banc
Guy MacKendrick
:

Guy MacKendrick :

Grand espoir anglais, il voit sa carrière se briser avant son premier match, le pied broyé par une tondeuse à gazon lors d'un pot d'arrivée trop arrosé.

Harry Crane
:

Harry Crane :

Petit, gros, pas toujours très fin, Harry est le premier à comprendre que l'avenir de son agence passe par la télé. Pas de quoi obtenir cette place titulaire et associé derrière laquelle il court toujours.

Megan Calvet
:

Megan Calvet :

Formée en France, Megan roule au super et dégage une sensualité folle, ce qui n'empêche pas Don d'aller voir ailleurs. Quel con !

Bobby Draper
:

Bobby Draper :

Le fils de Don et Betty n'a jamais trouvé sa place dans l'équipe à la différence de la solaire Sally. Au cours des 8 saisons, son rôle est tenu par quatre acteurs différents, preuve que son entraîneur, Matthew Weiner n'a jamais su comment le faire jouer.

Salvatore Romano
:

Salvatore Romano :

Viré pour trop s'intéresser au physique de ses camarades, Sal est la preuve vivante que la publicité des années 60 était un milieu aussi homophobe que le foot.

Bert Cooper
:

Bert Cooper :

Pas le plus grand ni le plus jeune, mais personne n'aurait l'idée de lui contester sa place de titulaire. L'équipe ne porte-t-elle pas son nom d'ailleurs ? Gardien et garde-fou de l'agence Sterling-Cooper depuis la saison 1923, Bert aime qu'on se déchausse avant de pénétrer dans sa surface de réparation. Il raccroche après 46 ans de bons et loyaux services lors d'une sortie lunaire devant sa ...

Betty Draper
:

Betty Draper :

Souvent comparé à Grace Kelly à ses débuts, la première femme de Don Draper ne quitte jamais son côté droit même quand l'époque indique de renverser le jeu à gauche. Conservatrice, elle joue dur avec ses enfants et poursuit sa carrière dans l'équipe du très républicain Henry Francis. Pas la plus appréciée de l'équipe. Le physique ne fait pas tout.

Joan Holloway
:

Joan Holloway :

Sterling-Cooper, Sterling Cooper Draper Pryce ou Sterling Cooper & Partners, la tactique peut fluctuer, la rousse incendiaire reste la tour de contrôle et de poitrine de l'agence. Employée de devoir, elle ose moins monter qu'une Peggy Olson et a tendance à trop rechercher Roger Sterling en première intention.

Lane Price
:

Lane Price :

Arrivé lors du très agité mercato de la saison 3, l'Anglais tente de se fondre dans le collectif. Alcool, aventures extra-conjugales, mais on sent qu'il joue contre-nature. Si son association professionnelle fonctionne parfaitement avec Joan, Lane aimerait que cette complicité se prolonge au-delà (ou sous) le bureau. Une fin de carrière à la Robert Enke qui laisse beaucoup de ...

Bob Benson
:

Bob Benson :

Débarqué sur la pointe de pieds lors de la saison 6, le sympathique Bob fait tout pour se rendre utile. Il console et ramène les cafés, mais le latéral de devoir ne tarde pas dévoiler ses ambitions. Passé par aucun centre de formation à l'image d'un Don Draper, Benson ment sur son CV et gratte une grosse prolongation de contrat au bluff.

Pete Campbell
:

Pete Campbell :

Pitbull de l'agence à ses débuts, Pete mord tous les mollets qui passent devant lui et ose même remettre en cause le leadership de Don. Peu aimé par les supporters, Pete gagne en sympathie à mesure que la vie vient le tacler (deuil, divorce, humiliation par Bob Benson). Prêté dans la filiale de Los Angeles, il prend le partie de profiter de la vie et d'enfin abandonner ses costumes bleu ...

Peggy Olson
:

Peggy Olson :

Après avoir porté les ballons et les cafés, elle ne tarde à taper dans l'œil de Don qui apprécie son intuition. Indépendante, Peggy entend mener sa carrière comme elle l'entend et néglige sa vie privée. Elle a toutes les qualités d'une meneuse de jeu, mais n'arrive jamais vraiment à se détacher de la tutelle d'un Don ou Ted Chaough.

Ken Cosgrove
:

Ken Cosgrove :

Partenaire de promotion de Pete Campbell, Cosgrove est un titulaire inamovible comme responsable des comptes clients. L'homme, lui, reste un mystère. On sait juste qu'il se voyait plutôt écrivain. Mais à défaut de devenir le nouvel Hemingway, il continue d'aligner les kilomètres (de gin et whisky) dans l'espoir de gratter un ballon ou un nouveau client.

Roger Sterling
:

Roger Sterling :

Fils du président fondateur, Roger est un pistonné, mais l'homme ne manque pas de talent. Vif, beau parleur et intuitif (c'est lui qui récupère Don dans un club de quartier), il joue un peu trop sur ses facilités et a tendance à trop tricoter autour de son mini-bar. Si le jeu et l'époque vont trop vite pour lui, Sterling compense par sa vision du jeu et de la vie. « Ta génération boit pour les mauvaises raisons, la mienne boit parce que c'est juste bon » , ...

Don Draper
:

Don Draper :

Génie, imposteur, sale con réac ou visionnaire trop cultivé pour son milieu, on a tout dit de la star de Sterling Cooper. Joueur autodidacte, Don Draper a passé sa vie à tenter de se démarquer de Dick Whitman, nom sous lequel il avait débuté sa carrière. Critiqué pour beaucoup dézoner au niveau sentimental ou pour jouer trop perso, Draper n'en reste pas moins un attaquant de fulgurance. Un type capable de vous arracher une larme en présentation ou balancer le slogan de l'année ...

Ted Chaough
:

Ted Chaough :

Recruté par Don lors de la fusion avec CGC, Ted est l'autre grand créatif de l'équipe. Doué, il doute trop de lui et n'arrive pas à s'imposer. Quand Peggy lui propose un une-deux, il prend ses jambes à son cou et demande à être prêté à Los Angeles. Loin de la pression, des emmerdes et de l'amour. Ted n'aime pas les responsabilités et préfère voler aux commandes de son avion tel Gérard ...

Bert Cooper : Pas le plus grand ni le plus jeune, mais personne n'aurait l'idée de lui contester sa place de titulaire. L'équipe ne porte-t-elle pas son nom d'ailleurs ? Gardien et garde-fou de l'agence Sterling-Cooper depuis la saison 1923, Bert aime qu'on se déchausse avant de pénétrer dans sa surface de réparation. Il raccroche après 46 ans de bons et loyaux services lors d'une sortie lunaire devant sa télé.

Betty Draper : Souvent comparé à Grace Kelly à ses débuts, la première femme de Don Draper ne quitte jamais son côté droit même quand l'époque indique de renverser le jeu à gauche. Conservatrice, elle joue dur avec ses enfants et poursuit sa carrière dans l'équipe du très républicain Henry Francis. Pas la plus appréciée de l'équipe. Le physique ne fait pas tout.

Joan Holloway : Sterling-Cooper, Sterling Cooper Draper Pryce ou Sterling Cooper & Partners, la tactique peut fluctuer, la rousse incendiaire reste la tour de contrôle et de poitrine de l'agence. Employée de devoir, elle ose moins monter qu'une Peggy Olson et a tendance à trop rechercher Roger Sterling en première intention.

Lane Price : Arrivé lors du très agité mercato de la saison 3, l'Anglais tente de se fondre dans le collectif. Alcool, aventures extra-conjugales, mais on sent qu'il joue contre-nature. Si son association professionnelle fonctionne parfaitement avec Joan, Lane aimerait que cette complicité se prolonge au-delà (ou sous) le bureau. Une fin de carrière à la Robert Enke qui laisse beaucoup de regrets.

Bob Benson : Débarqué sur la pointe de pieds lors de la saison 6, le sympathique Bob fait tout pour se rendre utile. Il console et ramène les cafés, mais le latéral de devoir ne tarde pas dévoiler ses ambitions. Passé par aucun centre de formation à l'image d'un Don Draper, Benson ment sur son CV et gratte une grosse prolongation de contrat au bluff.

Pete Campbell : Pitbull de l'agence à ses débuts, Pete mord tous les mollets qui passent devant lui et ose même remettre en cause le leadership de Don. Peu aimé par les supporters, Pete gagne en sympathie à mesure que la vie vient le tacler (deuil, divorce, humiliation par Bob Benson). Prêté dans la filiale de Los Angeles, il prend le partie de profiter de la vie et d'enfin abandonner ses costumes bleu ciel.

Peggy Olson : Après avoir porté les ballons et les cafés, elle ne tarde à taper dans l'œil de Don qui apprécie son intuition. Indépendante, Peggy entend mener sa carrière comme elle l'entend et néglige sa vie privée. Elle a toutes les qualités d'une meneuse de jeu, mais n'arrive jamais vraiment à se détacher de la tutelle d'un Don ou Ted Chaough.

Ken Cosgrove : Partenaire de promotion de Pete Campbell, Cosgrove est un titulaire inamovible comme responsable des comptes clients. L'homme, lui, reste un mystère. On sait juste qu'il se voyait plutôt écrivain. Mais à défaut de devenir le nouvel Hemingway, il continue d'aligner les kilomètres (de gin et whisky) dans l'espoir de gratter un ballon ou un nouveau client.

Roger Sterling : Fils du président fondateur, Roger est un pistonné, mais l'homme ne manque pas de talent. Vif, beau parleur et intuitif (c'est lui qui récupère Don dans un club de quartier), il joue un peu trop sur ses facilités et a tendance à trop tricoter autour de son mini-bar. Si le jeu et l'époque vont trop vite pour lui, Sterling compense par sa vision du jeu et de la vie. « Ta génération boit pour les mauvaises raisons, la mienne boit parce que c'est juste bon » , lance-t-il à Don en sirotant son dixième scotch de la journée.

Don Draper : Génie, imposteur, sale con réac ou visionnaire trop cultivé pour son milieu, on a tout dit de la star de Sterling Cooper. Joueur autodidacte, Don Draper a passé sa vie à tenter de se démarquer de Dick Whitman, nom sous lequel il avait débuté sa carrière. Critiqué pour beaucoup dézoner au niveau sentimental ou pour jouer trop perso, Draper n'en reste pas moins un attaquant de fulgurance. Un type capable de vous arracher une larme en présentation ou balancer le slogan de l'année tout juste après avoir décuvé. Huit ans qu'on essaye de l'aimer et de comprendre son jeu.

Ted Chaough : Recruté par Don lors de la fusion avec CGC, Ted est l'autre grand créatif de l'équipe. Doué, il doute trop de lui et n'arrive pas à s'imposer. Quand Peggy lui propose un une-deux, il prend ses jambes à son cou et demande à être prêté à Los Angeles. Loin de la pression, des emmerdes et de l'amour. Ted n'aime pas les responsabilités et préfère voler aux commandes de son avion tel Gérard Bourgoin.

Guy MacKendrick : Grand espoir anglais, il voit sa carrière se briser avant son premier match, le pied broyé par une tondeuse à gazon lors d'un pot d'arrivée trop arrosé.

Harry Crane : Petit, gros, pas toujours très fin, Harry est le premier à comprendre que l'avenir de son agence passe par la télé. Pas de quoi obtenir cette place titulaire et associé derrière laquelle il court toujours.

Megan Calvet : Formée en France, Megan roule au super et dégage une sensualité folle, ce qui n'empêche pas Don d'aller voir ailleurs. Quel con !

Bobby Draper : Le fils de Don et Betty n'a jamais trouvé sa place dans l'équipe à la différence de la solaire Sally. Au cours des 8 saisons, son rôle est tenu par quatre acteurs différents, preuve que son entraîneur, Matthew Weiner n'a jamais su comment le faire jouer.

Salvatore Romano : Viré pour trop s'intéresser au physique de ses camarades, Sal est la preuve vivante que la publicité des années 60 était un milieu aussi homophobe que le foot.



Par Alexandre Pedro
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Il manque Govou et Gascoigne surtout...

(ça va, je sais que c'était pas le principe)
rp.bourque Niveau : DHR
Mouais... je ne crois que nous soyons encore dans l'époque où les 9 étaient les stars de l'équipe.
"Critiqué pour beaucoup dézoner", voilà Draper dézone bel et bien mais n'est pas critiqué pour ça, ça ne peut pas être un 9 d'aujourd'hui. Ou alors c'est dans 5 ans, quand on aura arrêté de critiquer n'importe comment les 9 (mais sans doute qu'ils ne joueront déjà plus comme ça non plus, on les critiquera pour ne pas jouer comme les 9 d'aujourd'hui).
Judas Maccabeus son of Mattathias Niveau : Loisir
Zou bizou bizooouuuuuuu!!!
Zou bizou bizoooooouuuuuu!!!
"Ta génération boit pour les mauvaises raisons, la mienne boit parce que c'est juste bon" ?
Non... Ta génération boit pour les mauvaises raisons, la mienne boit parce que c'est ce que font les hommes."
Note : 2
because that's what men do

exactement j'allais le corriger
kris prolls Niveau : CFA2
Série aussi surcoté que true detective
N'empêche Joan je lui mettrais bien une cartouche.
(sur le terrain bien sur)
roberto-larcos Niveau : Ligue 2
Note : 2
Ah ben je dois avoir mauvais goût j'ai bien scotché devant True Détective...
Message posté par kris prolls
Série aussi surcoté que true detective


eastbound and down rêve de manger les excréments que true detective et mad man laissent sur leur passage Mr.Kenny Powers
Xavlemancunien Niveau : National
True Detective surocté ????? O.o
Xavlemancunien Niveau : National
oui oui surocté
LorisLiverpool Niveau : District
N'oublions pas ce bon vieux Paul Kinsey, que la série à bizarrement mis à l'écart...
lundi 15 mai Prolongations : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! Hier à 22:48 Rodelin sauve le Stade Malherbe 1 Hier à 22:12 Le cadeau d'adieu de Lacazette au Parc OL 16 Hier à 20:32 Les compos de la dernière journée
Hier à 18:38 Bartra craque sous le coup de l'émotion 12 Hier à 12:26 Benoît Cheyrou sauve Toronto 2
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
vendredi 19 mai Amavi intéresse Naples et l'Atlético 17 vendredi 19 mai Un échange Bakayoko-Batshuayi dans les tuyaux 43
vendredi 19 mai L'OM cible Zouma et Gameiro 37 jeudi 18 mai Le Hellas Vérone rejoint la SPAL en Serie A 30 jeudi 18 mai L'Espérance sportive de Tunis sacrée championne 3 jeudi 18 mai Un stade qatari déjà prêt pour le Mondial 2022 37 jeudi 18 mai 348€ à gagner avec PSG & Lyon 2 jeudi 18 mai 107 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 jeudi 18 mai Modeste intéressé par la Chine 26 jeudi 18 mai Reynet en pole pour Montpellier 24 mercredi 17 mai Mendy et son Jardim d'amour 4 mercredi 17 mai Mbappé ouvre le score en beauté 14 mercredi 17 mai L'arbitrage vidéo pour le Mondial U20 3 mercredi 17 mai Le propriétaire de Leicester rachète un club de D2 belge 11 mercredi 17 mai Nacho pourra jouer face à Vigo 6 mercredi 17 mai Un cubain envoie une minasse hors du stade 9 mardi 16 mai Un ancien président du FC Rouen assassiné 23 mardi 16 mai Luzenac dédommagé de... 15 000 euros 22 mardi 16 mai Aubameyang vers la Chine ? 81 mardi 16 mai St-Pauli offre des bières pour son maintien 21 lundi 15 mai SO FOOT CLUB - Paulo Dybala 2 lundi 15 mai Un accord Favre-Dortmund ? 52 lundi 15 mai Évra fête son anniversaire sur du Brown 27 lundi 15 mai Baptiste Giabiconi au capital du FC Martigues ? 5 lundi 15 mai La Premier League noue un partenariat avec une asso LGBT 4 lundi 15 mai Un Colombien s'enroule dans un tapis pour célébrer son but 9 lundi 15 mai Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 37e journée 2 lundi 15 mai River s'impose dans le Super Clásico 10 dimanche 14 mai Le but de renard de Nacho 15 dimanche 14 mai Les larmes de bonheur de Marquinhos 32 dimanche 14 mai Les Girondins vont porter leur nouveau maillot domicile contre l'OM 14 dimanche 14 mai Le GF38 accède au National 15 dimanche 14 mai Pepe finalement à l'Inter ? 48 dimanche 14 mai Un nouveau doublé pour Gignac 5 samedi 13 mai La SPAL est de retour en Serie A 11 samedi 13 mai Le coup franc soyeux d'Alaba 6 samedi 13 mai Ricardo Rodríguez a trouvé un accord avec le Milan 36 vendredi 12 mai Les 50 joueurs qui ont écrit l'histoire de l'OL vendredi 12 mai Tielemans se serait engagé avec l'ASM 34 jeudi 11 mai 623€ à gagner avec Tottenham, Nice & Villarreal jeudi 11 mai L'OL triple la mise 2 jeudi 11 mai Dolberg douche les espoirs de l'OL 1 jeudi 11 mai Huntelaar va quitter Schalke 12 jeudi 11 mai Une bicyclette folle pendant le derby de Bagdad 2 jeudi 11 mai Polémique à la commission d'éthique de la FIFA 12 jeudi 11 mai Canal + minimise la perte de la Ligue des champions 71 jeudi 11 mai Le Gamba Osaka sanctionné à cause d'un drapeau SS 62 jeudi 11 mai Gignac ne s'arrête plus de marquer 7 jeudi 11 mai La Ligue des champions sur SFR Sport à partir de 2018 114 mercredi 10 mai Plus de vingt blessés en marge d'Atlético-Real 5 mercredi 10 mai Isco réduit le score 1 mercredi 10 mai Antoine Griezmann pour le 2-0 ! mercredi 10 mai Saúl Ñíguez ouvre le score mercredi 10 mai Claudio Ranieri n'ira pas en Chine 11 mercredi 10 mai Une murale hommage à Cruyff inaugurée à Amsterdam 13 mercredi 10 mai Benatia pas tenté par Marseille 43 mercredi 10 mai Pronostic Atlético Real : jusqu'à 500€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 1 mercredi 10 mai 328€ à gagner avec Lyon & ManU-Celta mercredi 10 mai Nice sur le coup pour le Valenciennois Tameze 5 mardi 9 mai Dani Alves clôt les débats 6 mardi 9 mai Mandžukić ouvre le score mardi 9 mai Pepe bientôt au PSG ? 64 mardi 9 mai Un joueur israélien arrêté par la police au stade 20 mardi 9 mai L'impressionnante collection de maillots de Messi 41 mardi 9 mai Balotelli discute avec Las Palmas 37 mardi 9 mai Aulas danse pour ses féminines 19 lundi 8 mai Theo Hernández : direction le Real Madrid 25 lundi 8 mai Hulk dément avoir agressé un coach chinois 14 lundi 8 mai Juve Monaco : jusqu'à 1500€ à gagner sur l'affiche de C1 lundi 8 mai 383€ à gagner avec Juve-Monaco & Atlético-Real lundi 8 mai Chapecoense remporte son premier trophée après le drame 4 dimanche 7 mai Un Niçois arrive au Vélodrome à ski 6 dimanche 7 mai Le golazo de Theo Hernández 3 dimanche 7 mai Nelson Vivas arrache sa chemise 7 dimanche 7 mai Hulk accusé d'avoir frappé un entraîneur 18 dimanche 7 mai Gignac qualifie les Tigres 3 samedi 6 mai Quand Dani Alves ouvre une bière 16 samedi 6 mai La Tchéquie lance un championnat de foot-billard 7 samedi 6 mai La France flingue les Féroé 6 samedi 6 mai Boca - River, c'est chaud, même au city stade 5 vendredi 5 mai L'AC Pisa relégué avec la meilleure défense 18 vendredi 5 mai Et si on s'écoutait le dernier gros son de Jesé ? 24 vendredi 5 mai Djorkaeff bientôt à la LFP ? 16 vendredi 5 mai Ligue 1 : Les dates de barrages connues 10 vendredi 5 mai Un entraîneur de Ligue 1 ministre de Marine Le Pen ? 99 vendredi 5 mai Renato Sanches en prêt, Monaco et Marseille à l'affût 37 vendredi 5 mai 327€ à gagner avec Monaco & Hull City jeudi 4 mai Le coup franc génial de Rashford pour ouvrir le score 9 jeudi 4 mai Gagnez un pack "All Inclusive" pour la finale #UCL jeudi 4 mai L'arbitrage vidéo au Portugal la saison prochaine 3 jeudi 4 mai Un joueur arrêté pendant un match au Brésil 2 jeudi 4 mai Chine : un club suspendu pour une banderole anti-Hong Kong 14 jeudi 4 mai Retour de la Coupe intercontinentale en 2018 ? 10 jeudi 4 mai Le duo Guy-Le Guen pour la finale de C1 51 jeudi 4 mai Dernier jour : 5€ offerts sans dépôt chez Unibet + 100€ de paris gratuits jeudi 4 mai Lacazette privilégie l'Atlético 39 jeudi 4 mai Exclu : 125€ offerts au lieu de 100€ chez France-Pari ! mercredi 3 mai Higuaín double la mise 1 mercredi 3 mai Higuaín ouvre le score mercredi 3 mai Traoré casse l'espoir lyonnais mercredi 3 mai Valbuena redonne de l'espoir mercredi 3 mai Younes plombe l'OL mercredi 3 mai Dolberg double la mise 1 mercredi 3 mai Bertrand Traoré ouvre le score mercredi 3 mai David Villa prolonge d'un an à New York 5 mercredi 3 mai Chelsea : Van Dijk in, Zouma out ? 27 mercredi 3 mai Bagarre générale lors de la finale de Coupe de Russie 11 mercredi 3 mai Moussa Dembélé a une touche à la Juve 18 mercredi 3 mai Pronostic Monaco Juventus : jusqu'à 550€ à gagner sur l'affiche de C1 ! mardi 2 mai Un hat-trick pour CR7 2 mardi 2 mai CR7 ouvre le score de la tête 3 mardi 2 mai La super bicyclette norvégienne 4 mardi 2 mai Il reçoit un carton rouge et quitte le terrain en pleurs 7 mardi 2 mai Le joueur de Canelas qui avait frappé l'arbitre est suspendu 4 ans et demi 8 mardi 2 mai Une nouvelle formule de tirs au but testés lors de l'Euro U17 féminin 40 mardi 2 mai Un fan de Málaga à moitié à poil en tribunes 14 mardi 2 mai Record d'affluence pour un entraînement au Mexique mardi 2 mai Bakayoko dans la draft du PSG ? 71 mardi 2 mai Pronostic Real Atlético : 5€ offerts sans dépôt et jusqu'à 460€ à gagner lundi 1er mai Le retourné somptueux d'Emre Can 22 lundi 1er mai La réponse de Christophe Duarig à Évra 59 lundi 1er mai La folle remontée de Binche, en Belgique 9 lundi 1er mai Antero Henrique, directeur sportif du PSG cet été ? 21 lundi 1er mai Un coup franc de dingo au Pérou 5 lundi 1er mai Beckham sur le tournage du Roi Arthur 9 lundi 1er mai Hommage aux personnes décédées au Venezuela 61