En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options

Le 2 juin 1962, la « Bataille de Santiago »

Il y a très exactement 53 ans, Chiliens et Italiens s'affrontaient pour ce qui restera sans aucun doute comme la joute la plus violente de l'histoire de la Coupe du monde. Une affaire de séisme, d'œillets et de crochet du gauche capable de faire passer le Portugal/Pays-Bas de 2006 pour une partie de plaisir. Récit d'une rencontre à la sauce patriotique.

Modififié
« J'étais seul contre vingt-deux joueurs. La partie était incontrôlable. Je n'arbitrais pas un match de football, j'étais lâché en pleines manœuvres militaires. » Dans le tunnel de l'Estadio Nacional de Chile, Ken Aston n'en revient pas. Ancien de la British Army pendant la Seconde Guerre mondiale, l'Anglais pensait en avoir fini avec les combats sanguinaires en se reconvertissant dans l'arbitrage international au début des années 50. Sauf qu'Aston est désigné par la FIFA pour arbitrer le Chili-Italie du 2 juin 1962. En y assignant l'homme en noir le plus autoritaire et pragmatique de l'époque - qui inventa par la suite le système de cartons que l'on connaît aujourd'hui - l'association internationale espère ainsi limiter les dégâts d'un match annoncé comme barbare. La partie tiendra malheureusement toutes ses promesses et restera dans les annales de la Coupe du monde comme la « Bataille de Santiago » .

« Le Chili est un pays corrompu, affligé de tous les maux. »


Tout commence en mai 1960. Le Chili, alors en course pour accueillir le Mondial 62, subit un terrifiant séisme, causant la mort de plusieurs milliers de personnes et la destruction d'autant de bâtiments. La petite nation dirigée par Jorge Alessandri semble anéantie, au bord du gouffre. L'Argentine, qui souhaite également organiser l'évènement, s'en frotte les mains. Pourtant, il s'agit bien du Chili et de son territoire longiligne qui recueillent le plus de votes de la FIFA, quelques mois plus tard, notamment grâce au discours très poignant de Carlos Dittborn, président de la Fédération chilienne : « C'est justement parce que nous n'avons rien que nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour tout reconstruire. » Symboliquement, Dittborn meurt d'une crise cardiaque pendant la compétition qu'il permet à son pays d'organiser.

Ce décès donne une motivation supplémentaire au peuple chilien, désormais regardé avec empathie par tous. Tous, sauf deux journalistes italiens, bien décidés à remettre ce pays à sa place, peu avant le match face à la Squadra Azzurra. Antonio Ghirelli, d'abord, qui dénigre la gente féminine de la capitale Santiago, la jugeant indécente et immorale. Son compatriote, Corrado Pizzinelli, ensuite, qui va même plus loin : « Le Chili est un pays corrompu, affligé de tous les maux : malnutrition, analphabétisme, prostitution ouverte et misère générale. » La presse locale reprend ces écrits en masse, à tel point que les deux rédacteurs se voient obligés de quitter l'Amérique latine pour rentrer sur le Vieux Continent. La joute qui se tiendra une poignée de jours après ce scandale dynamitera les relations entre les deux camps. Portée par tout un peuple vexé, la Roja se tient prête à riposter sur le terrain.

« L'un des plus beaux crochets du gauche que j'ai vu de ma vie. »


Jour de match à Santiago. Quelque 66 000 supporters garnissent les tribunes de l'enceinte nationale pour voir la troisième rencontre du groupe B, composé du Chili, de l'Italie, de la Suisse et enfin de l'Allemagne. Avant le coup d'envoi, la rumeur raconte que les protégés du sélectionneur Giovanni Ferrari tentent d'offrir des œillets à leurs adversaires, la fleur qui incarne l'amour, afin de détendre l'atmosphère. En vain, puisque le clan chilien aurait refusé fermement. Sifflet en bouche, Ken Aston lance les hostilités. Il ne faut que quelques secondes pour réaliser les intentions chiliennes. D'entrée, les hommes de Fernando Riera - ancien attaquant du Stade de Reims, époque Raymond Kopa - brusquent violement les Italiens. Le premier tacle assassin intervient au bout de douze secondes, seulement. La « grinta » , l'état d'esprit propre aux sélections sud-américaines, galvanise un peu trop les Chiliens, qui ne se battent plus simplement pour se hisser en quarts de finale, mais surtout pour faire ravaler l'orgueil exaspérant dont certains Italiens ont fait preuve. La rencontre passe peu à peu dans une dimension presque surnaturelle, où les 22 acteurs multiplient les mauvais gestes, en lâchant de discrets crachats, par exemple.

Sur le pré, le tournant se produit à la huitième minute de jeu. Honorino Landa envoie par derrière un coup au milieu italien Giorgio Ferrini. Ce dernier décide de se venger tout seul, comme un grand garçon. La suite est une succession de grand n'importe quoi. Ken Aston ne choisit d'expulser que Ferrini. Une décision qui a le don de surexciter le principal intéressé, qui refuse de sortir du terrain. Dix minutes plus tard, après un chaos général, des officiels de la FIFA accompagnés de policiers armés parviennent enfin à faire sortir le joueur, toujours à bout de nerfs. Après cet arrêt, le jeu reprend. Avec son lot de tacles à la gorge, forcément. Le stade se mue désormais en aire hostile. Plusieurs fois, des spectateurs fous de rage entrent sur la pelouse. L'arbitre, lui, est chahuté par les deux équipes. Craignant de terribles débordements, Aston ne siffle que très rarement contre le Chili, même lorsque Sánchez colle son poing sur le visage de Mario David ( « L'un des plus beaux crochets du gauche que j'ai vu de ma vie » selon David Coleman, qui commentait le match pour la BBC). Mario David, lui aussi, se mue en justicier solitaire et décide plus tard de répliquer en se jetant, crampons en avant, sur la nuque d'un joueur chilien. L'Italien est exclu pour ce geste à la 41e minute, laissant son équipe se battre à neuf contre onze. En supériorité numérique, le Chili marque deux fois en fin de rencontre, par Ramírez (73e) suivi de Toro (87e). Quasiment dans la foulée, Ken Aston s'empresse de siffler la fin du match, sans une seule minute de temps additionnel.

Tandis que l'homme en noir regagne les vestiaires sous escorte policière, la presse italienne parle déjà d'un « arbitrage honteux. » Cette rencontre restera ainsi à jamais dans les mémoires collectives comme la « Bataille de Santiago » , qui demeure par ailleurs la première utilisation d'images télévisées par la FIFA pour infliger des sanctions a posteriori. Mais c'est encore David Coleman qui résume le mieux cette joute, dans sa présentation en différé de la partie sur la BBC : « Le match que vous allez regarder est la plus stupide, la plus effroyable, la plus répugnante et la plus honteuse démonstration de football qui puisse exister. »

Le combat en intégralité...
Vidéo

... Ou en court résumé
Vidéo


Par Eddy Serres
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1
Hier à 16:32 Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 7 Hier à 16:06 Qui es-tu, UEFA League Nations ? 19 Hier à 15:21 Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 32 Hier à 14:20 Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 Hier à 13:51 Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 10
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 12:01 Rafael Márquez reprend l'entraînement 5 Hier à 11:36 Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24
lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 20 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 17 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 30 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92 mercredi 30 août Pronostic France Pays-Bas : 580€ à gagner sur le match des Bleus ! 5 mercredi 30 août Xavi gagne à la loterie de sa banque 41 mercredi 30 août Bagarre enragée entre barras bravas au Costa Rica 27 mardi 29 août Abdennour débarque à l'OM 92 mardi 29 août Des enfants malades dessinent des crampons à Philadelphie 15 mardi 29 août Matt Pokora buteur en Coupe de France 34
À lire ensuite
C'était Rio...