Le 11 type des remplaçants de L1

Le principe est simple, constituer la meilleure équipe-type possible en sélectionnant uniquement des joueurs qui commencent sur le banc, le résultat discutable. C'est ça qui est bon... Non ?

0 0
GARDIEN

Ludovic Butelle (Lille): L'ancien portier de Metz est un bon gardien, niveau Ligue 1. Il s'est montré digne de la malchance de Landreau. D'ailleurs, si Micka est revenu aussi vite, ce n'est pas pour rien: il avait sans doute peur que l'ex-valencien ne lui pique définitivement sa place.

DEFENSEURS

Franck Jurietti (Bordeaux): Même s'il n'a joué que deux rencontres cette saison, Francky se doit d'être dans cette équipe autant que cette équipe se doit de l'avoir dans ses rangs. Il s'agit de ne pas le perdre de vue une nouvelle fois...

Jean-Alain Boumsong (Lyon): International tricolore, l'ancien bourguignon reste quoiqu'on en (mé)dise une valeur sûre en défense centrale. Et il ne défend pas plus mal qu'un Bodmer, par exemple. Pas convaincus? Il a joué à la Juve.

Grégory Bourillon (Paris): Pourquoi? Pour rigoler. Blague à part, l'ex-rennais était un défenseur correct. Puis si ce n'était pas lui, c'était Sammy Traoré, alors bon...

Christophe Jallet (Paris): Recruté pour être la doublure de Ceara, Jaja est tellement bon qu'il joue milieu droit, titulaire. CQFD.

MILIEUX

Edouard Cissé (Marseille): Doudou n'est plus la mascotte du Parc. Et pour cause, Doudou est aujourd'hui le remplaçant attitré de Stéphane M'Bia, et même de tout le milieu olympien. Et le pire, c'est que Doudou assure. Louche.

Emerse Faé (Nice): Avec la concurrence d'Hellebuyck, Julien Sablé et même ce bon vieux Olivier Echouafni, Emerse a connu les joies du banc, Nice celle de pouvoir compter sur un remplaçant d'un tel calibre. Ce qui ne les empêche pas d'être seizièmes au classement.

Fernando (Bordeaux): Jussie aurait pu en être. Bellion aurait pu en être. Gouffran aurait pu en être. Il n'y a pas de hasard, que des coincidences louches ; Bordeaux a le meilleur banc du championnat.

Ben Arfa (Marseille): S'il n'est pas conseillé, comme on a pu le lire par Eric Besson, et même si l'inverse serait drôle, Hatem n'en reste pas moins un joueur extraordinaire. Si si, vous verrez. Un jour. Peut-être.

ATTAQUANTS

Mickäel Pagis (Rennes): Ah Pagis. Le Cantona de sous-préfecture joue toujours aussi juste, mais de moins en moins longtemps, et souvent. Deux matchs cette saison. Espérons que ce ne soit pas la dernière. Quoiqu'il en soit, ce ne sera jamais celle de trop.

Bafé Gomis (Lyon): Pas de malaise, la panthère noire reste un des meilleurs attaquants du championnat de France. Seul (petit) problème, Lisandro est infiniment meilleur que lui, donc n'a rien à faire là. Licha partira sans doute de Lyon encore plus vite que Benzemax. Reste à savoir si Gomis y sera encore.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0