1. //
  2. // Quart de finale
  3. // PSG/Chelsea

LDC : le PSG sanctionné ?

Modififié
0 84
Le PSG veut continuer à grandir. Trop vite ? C’est la question que se pose l’UEFA. En effet, en marge de l’instauration du fair-play financier, le PSG a déjà été appelé trois fois cette année à Nyon, pour justifier devant l’instance de contrôle financier des clubs (ICFC) le bien-fondé de sa politique commerciale. Une première fois en novembre dernier, puis fin janvier, avant une dernière audition, le 7 mars dernier. Le nœud du problème ? Le contrat faramineux passé avec l’office de tourisme Qatari, QTA, sensé rapporter 200 millions d’euros annuels au PSG, un chiffre jamais vu dans le monde du football auparavant.

Selon des sources internes à l’UEFA citées par L'Équipe, les dirigeants parisiens auraient été perçus comme « arrogants, et un peu hautains » , contrairement à leurs homologues de Manchester City, empêtrés dans une situation similaire.

En soi, si le propriétaire injecte de l’argent dans son club par un contrat passé avec une société avec laquelle il est lié, l’UEFA peut décider d’annuler le contrat, ou de « prendre en compte les résultats du sponsoring dans la mesure appropriée en fonction du prix du marché. » Le contrat passé avec QTA pourrait donc être revu fortement à la baisse, plongeant le PSG dans une situation déficitaire.

Fin avril, l’UEFA devra rendre ses décisions. Si le PSG est reconnu coupable, il pourra être sanctionné, selon un panel de neuf mesures allant de la « mise en garde » au « retrait d’un titre » , en passant par « le blâme » , « l’amende, la déduction de points, la rétention des recettes provenant d’une compétition de l’UEFA, l’interdiction d’inscrire de nouveaux joueurs, la restriction du nombre de joueurs ou l’exclusion de compétitions en cours et/ou futures. »


PP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

JaphetN'Doram Niveau : CFA
Et aucune sanction pour l'OM qui investit mal et n'inscrit pas le moindre point en LDC ?
The Unflying Dutchman Niveau : Loisir
Pendant ce temps-là Hoeness dans sa prison se régale
FourFourTwo Niveau : Loisir
Le but du fair play financier c'est donc de sanctionner le fait d'être hautain ?
Merci l'UEFA...
Pendant ce temps la des clubs s’endettent, ne rembourserons jamais et coulerons ! Alors que le PSG à un projet viable, financé et loin d'être opaque.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 84