Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. // C1 Féminine
  2. // Wolfsburg-OL (0-2)
  3. // Bayern-PSG (1-0)

C1 féminine : l'OL prend une option, le PSG prend du retard

Modififié
Ce jeudi soir, la France avait deux clubs engagés en quarts de finale de la Ligue des champions. En effet, les équipes féminines de l'OL et du PSG se déplaçaient toutes les deux en Allemagne pour y affronter respectivement Wolfsburg et le Bayern Munich.

Tenantes du titre, les joueuses de l'OL ont plutôt bien négocié leur déplacement en terres allemandes, en s'imposant 2-0. Après une heure de jeu plutôt équilibrée, Camille « Juninho » Abily a débloqué la situation d'un somptueux coup franc. Une libération pour les Lyonnaises qui ont même fait le break à un quart d'heure de la fin par l'intermédiaire de Marozsan. Un succès à l'extérieur par deux buts d'écart qui permet donc aux joueuses de Gérard Prêcheur de faire un sacré pas vers les demi-finales.


Pour les Parisiennes, en revanche, les choses se sont un peu moins bien passées. Dominatrices tout au long de la rencontre, les joueuses de la capitale n'ont pas su trouver la faille malgré de nombreuses tentatives. À l'inverse, les Allemandes auront été d'un réalisme implacable avec ce but inscrit par Miedema à la 72e minute de jeu. Un court revers qui laisse toutefois beaucoup d'espoir aux Parisiennes pour le match retour qui aura lieu mercredi prochain.

Deux équipes françaises en demi-finales de la LdC, ça aurait quand même de la gueule. GM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 16:53 Le coup de gueule de Didier Quillot après les multiples reports en L1 86 Hier à 16:04 Trêve de publicité pour les paris en ligne en Grande-Bretagne ! 15
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 08:58 Tony Chapron : « La VAR n’est pas juste » 125