Lazio : presque à poil

Modififié
0 0
A Rome, dans la semaine, une cinquantaine de maires et conseillers d'arrondissement estampillés gauche ont baissé leur froc et exhibé leurs dessous, en pleine place du Capitole. Une initiative symbolique destinée à protester contre la politique du maire de droite, Gianni Alemanno.



Ainsi, en plus de leurs attributs pendants, les contestataires ont fait passer leurs messages au moyens de pancartes, sur lesquelles étaient écrites les choses suivantes : « Alemanno nous laisse en caleçon » , « Personnes sans maisons, maison sans personne » ou encore « Parc et jardins à l'abandon » .



On craint désormais dans la Cité Éternelle, une action de la part des supporters de la Lazio, formation à la dérive classée 17e (26 points) et flirtant dangereusement avec la zone de relégation...





LB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Materazzi, comme Mourinho
0 0