Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Lavezzi se sent mieux

Modififié
Ezequiel Lavezzi aurait pu craindre le passage au 4-4-2 enclenché par Laurent Blanc en début de saison, mais il semblerait que l'Argentin ait finalement réussi à trouver sa place dans l'effectif parisien, comme il l'explique dans L'Équipe ce dimanche :

« J’ai eu une discussion avec Laurent Blanc qui m’a demandé dans quel état d’esprit j’étais et à quelle place je préférais évoluer. Tout dépend, ensuite, du système. C’est certain que si on évolue en 4-4-2, avec un attaquant comme Ibra et un autre comme Edi (Cavani, ndlr) que le club a payé 64 millions d'euros, ce sera plus compliqué pour moi. Mais je n’ai pas peur pour autant parce que l’entraîneur m’a donné sa confiance et m’a dit comment il voyait les choses.  »

El Pocho est ensuite revenu sur ses sensations actuelles, qui visiblement lui conviennent mieux que sous l'ère Ancelotti : « Je me sens mieux, aujourd’hui. J’évolue dans une position, côté gauche, où je me sens beaucoup plus utile à l’équipe que la saison passée quand j’étais plus dans l’axe. Après, il est évident que lorsque tu fournis beaucoup d’efforts défensifs, tu n’as pas forcément la même fluidité pour attaquer. Avec Naples, je n’avais pas autant de repères qu’aujourd’hui, j’avais un autre rôle. Mais j’aime cette place et, au fil des matchs, je me sens de mieux en mieux. Je sais que je peux encore progresser. De toute façon, je n’ai pas le choix parce qu’il y a des joueurs de talent à Paris et, si je ne suis pas performant, j’irai sur le banc. »


Jusqu'ici tout va bien.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Podcast Football Recall Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
jeudi 19 juillet Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 25
À lire ensuite
Varane comme Thiago Silva ?