En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Amical
  3. // France-Côte d'Ivoire

Laurent Pokou, l’adieu au Grand Frère...

Le foot mondial est en deuil depuis dimanche. À soixante-neuf ans, l’immense attaquant ivoirien Laurent Pokou est parti rejoindre le cimetière des Éléphants. Hier soir, l’équipe de Côte d’Ivoire a observé une minute de silence en sa mémoire avant d’affronter les Bleus à Lens. Et Dieu sait qu'il méritait bien plus.

Modififié

Une jeunesse ivoirienne


Laurent Pokou était un chic type. Éternel sourire malicieux. L’élégance stylée qui balade le boubou coloré et les sempiternels chapeaux ou la casquette de chez nous, façon canaille. Peut-être parce que le gars était né à Treichville, quartier un peu « chaud » d’Abidjan. Même si son papa était un haut cadre de la fonction publique ivoirienne et qu’il voyait d’un très sale œil que son rejeton bâcle l’école pour courir derrière un ballon. Mais le paternel finira par s’avouer vaincu quand Laurent brillera avec l’ASEC Abidjan et, surtout, avec la sélection de Côte d’Ivoire dès 1967, à vingt ans. Alors, Édouard sera fier de son fils... Laurent Pokou était un chic type et jouait au foot comme on danse et comme on fait la fête. Le voir encore récemment se déhancher gentiment au milieu des matrones d’Abidjan à l’occasion d’une fiesta organisée en son honneur rappelle qu’il prenait toujours la vie et le foot du bon côté. Révélé aux deux CAN grandioses de 1968 et 1970 avec les Éléphants, le buteur prolifique (quatorze buts en phase finale, record battu seulement en 2008 par Sam Eto’o) est l’objet de toutes les sollicitations venues des meilleurs clubs français. Monaco, Nantes, OM et ASSE, rien que ça ! Sans compter le Standard Liège, puis plus tard des clubs espagnols et même le célèbre Flamengo... Et pourtant, Laurent choisira de rester au pays, à l’ASEC, avec un statut de semi-pro bossant à mi-temps dans un ministère. Respecté et adulé chez lui, collectionnant les titres en club et vedette de la sélection nationale, il avait été aussi échaudé par les démêlés de ses « frères » d’Afrique, Salif Keita (Saint-Étienne) et Jean-Pierre Tokoto (OM), en conflit avec leurs clubs respectifs. Si c’était ça être footballeur professionnel africain en France, alors très peu pour lui... Et puis le président Houphouët-Boigny n’était pas très enclin à laisser partir l’idole du pays.

Mais pourquoi le Stade rennais ?


Toujours convoité par la D1 française, il choisit à vingt-sept ans de la rejoindre une première fois en décembre 1973. Mais les militaires l’empêchent d’embarquer à l’aéroport, ordre venu « d’en haut » afin de conserver le « trésor national » . Finalement, il signera quelques jours plus tard au Stade rennais, grâce à l’entregent du richissime François Pinault (membre administrateur du club) qui entretient d’excellentes relations avec Félix Houphouët ! Début 1974, « le Pok » est chez les Rouge et Noir. Le FC Nantes est cocu, doublé au dernier moment par le voisin rennais. Budzinski fantasmait tout haut sur cet attaquant qui se serait fondu à merveille dans le très particulier « jeu à la nantaise » . Le choix étonnant du Stade rennais trouvera quelque temps plus tard son explication, délivrée par l’intéressé en personne à la télévision française : « J’ai été très agréablement surpris par l’accueil chaleureux de mes coéquipiers à Rennes, de ses dirigeants et du public... Et pourquoi Rennes et pas Nantes, Saint-Étienne ou Marseille ? À St-Étienne ou à Marseille où il y a pas mal de vedettes, je n’aurais peut-être pas percé. Je suis venu à Rennes, tout le monde m’a adopté. Le jour où j’aurai l’occasion d’aller dans une grande équipe, si c’est le destin, alors je n’hésiterai pas. À Rennes, tout va pour le mieux et je ne regrette rien. » Simple comme bonjour : heureux à l’ASEC, heureux en Bretagne. La pelouse n’est pas forcément plus verte ailleurs... Une sagesse africaine doublée de lucidité : malgré l’immense talent qu’il déploie dans tous les stades de France, Laurent découvre les difficiles exigences du football européen, son climat plus froid, son marquage strict et son jeu dur, ses entraînements quotidiens (au pays, c’était trois entraînements par semaine) et la répétition des matchs intenses. Dans un grand club, la concurrence impitoyable et l’environnement moins propice qu’en Bretagne auraient peut-être eu raison de ses quelques faiblesses... Confronté à la dureté du foot d’ici, les blessures trop nombreuses émailleront sa période française (1974-1979, à Rennes et Nancy), bousillant les espoirs d’associations de rêve avec le grand Kéruzoré en Bretagne, puis avec la star montante Platini en Lorraine. En France, Laurent aussi connaîtra la pression permanente des médias et des résultats. Car en dépit des fulgurances de son n°9 ivoirien, le Stade rennais se traîne en bas de classement et finit même par descendre en D2 au terme de la saison 74-75. Grand seigneur et gentleman, Laurent ne lâchera pas son club et s’investira en leader en division inférieure. Et ça, les supporters rennais ne l’oublieront jamais. En plus de ses buts sur le terrain, sa loyauté lui vaudra le surnom nobiliaire de « Duc de Bretagne » . En mai 2011, un hommage digne de son rang lui sera rendu au stade de la route de Lorient, un immense tifo coloré « LAURENT POKOU » s’étirant sur toute la largeur d’un virage. Gapette sur le crâne et éternel sourire, saluant le peuple Rrouge et noir au milieu de la pelouse, le père de Gaëlle et Erwan (prénoms bretons de deux de ses cinq enfants) était aux anges...

Merci l’Ancien... Et hommage de Pelé


L’Afrique entretient le culte des anciens. Laurent Pokou est l’un de ces glorieux aînés qui ont pavé la voie royale des futurs grands joueurs d’Afrique noire venus en Europe, et notamment en France. Abedi Pelé, George Weah, Joseph-Antoine Bell, Didier Drogba, Michael Essien, Yaya Touré, Seydou Keita, Manu Adebayor... Tous les « petits frères » de Laurent savent ce qu’ils lui doivent, à lui et à cette première génération de footballeurs africains débarqués en France dans les années 70 pour essuyer les plâtres avant eux. Rendre hommage au preux Laurent, c’est aussi saluer ses compagnons qui ont eux aussi enrichi le foot hexagonal : l’immense Salif Keita (ASSE puis OM), François M’Pelé (attaquant du Congo passé au PSG), Saar Boubacar (attaquant de l’OM puis du PSG), Jean-Pierre Tokoto (milieu camerounais de l’OM, PSG, Bordeaux) ou Nambatingue Toko (attaquant tchadien passé par Nice, Bordeaux et Strasbourg, puis au PSG années 80). Laurent Pokou a fait partie de cette génération de pionniers qui ont installé en France (et en Europe) l’image positive de joueurs venus d’un continent footballistique alors ignoré, sous-évalué. L’exemplaire Pokou a favorablement fait évoluer cette vision trop restrictive du footballeur africain, comme l’immense Raí et son pote Leonardo au PSG ont définitivement valorisé l’image du footballeur brésilien en Europe, longtemps ternie par leur réputation de fêtards invétérés... Un dernier hommage, celui de Pelé, bien sûr, idole éternelle de Laurent. Le Roi l’avait croisé une première fois en 1967 lors d’un match exhibition du Santos FC contre la sélection ivoirienne à Abidjan. En 1972, lors de la Coupe de l'Indépendance du Brésil, il l’avait vu jouer avec la sélection d'Afrique coachée par Rachid Mekhloufi. Edson Arantes l’avait adoubé par ces mots : « J'ai trouvé mon successeur. Il s'appelle Laurent Pokou. Il n'a qu'un défaut, il n'est pas brésilien. » On sait que Pelé a le compliment facile, félicitant toujours les bons joueurs du moment d’un bon mot très corporate... Sauf qu’avec Laurent, l’admiration était sincère, au point que le Brésilien lui enverra en 1973 une lettre perso où il lui suggéra d’aller tenter sa chance dans un club professionnel, hors de Côte d’Ivoire : « Je te souhaite beaucoup plus de réussite, toujours davantage. Je t'en sais capable, car je revois encore tes exhibitions contre le Santos à Abidjan et au sein de l'équipe africaine lors de la mini-Coupe du monde au Brésil. » Peut-être guidé par son maître, Laurent partit en France avant de revenir au pays où il entraîna brièvement. Figure incontournable du foot ivoirien, il promenait toujours sa jovialité, ses boubous colorés et ses chapeaux partout où on l’invitait. Laurent Pokou était un chic type.

Par Chérif Ghemmour
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 8 heures 359€ à gagner avec Chelsea, Bayern & Juve - Barça Hier à 18:09 Pronostic Juve Barça : 365€ à gagner sur l'affiche de C1 !
il y a 6 heures Un espion, des drones et des caméras cachées à la solde de Grêmio 7 il y a 7 heures Il marque un doublé, puis voit naître son enfant 19
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 16:42 Le capitaine de l'Atalanta reçoit un disque d’or 15 Hier à 13:30 Vincent Labrune veut lancer une nuit du football 34 Hier à 12:03 Tavecchio accusé de harcèlement sexuel 45 Hier à 08:15 Mexique : un assassinat lié au procès FIFA 19 lundi 20 novembre Galway United : vingt matchs en vingt-quatre heures 4 lundi 20 novembre Des associations d'ultras français s'unissent pour leur liberté 21 lundi 20 novembre Une pancarte « Wenger Out » lors d'une manifestation au Zimbabwe 27 lundi 20 novembre Il marque et adresse un doigt d'honneur à son coéquipier 15 lundi 20 novembre Ce but marqué en D8 anglaise va vous émouvoir 30 lundi 20 novembre Le merveilleux csc de Fankaty Dabo 16 dimanche 19 novembre Un supporter s'installe en tribune avec son scooter à Crotone 15 dimanche 19 novembre Le carton rouge complètement idiot de German Lux 18 dimanche 19 novembre Italie : « Ancelotti, Conte, Allegri, Ranieri et Mancini » ciblés par Tavecchio 29 dimanche 19 novembre Tapie : « C'est la plus belle cure de chimiothérapie » 9 dimanche 19 novembre Le raté de l'année signé Neal Maupay 13 samedi 18 novembre Orlando City donne 280 000 euros pour les victimes de l’ouragan Maria samedi 18 novembre Chris Coleman, du pays de Galles à Sunderland 3 vendredi 17 novembre 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence vendredi 17 novembre Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 51 vendredi 17 novembre Le classement FIFA réformé après le mondial 39 vendredi 17 novembre Bebeto rejoint le parti politique de Romário au Brésil 8 vendredi 17 novembre Chapecoense assure son maintien 3 vendredi 17 novembre Deux éducateurs d'un club amateur écartés pour radicalisation 131 vendredi 17 novembre L’effigie d’un serial killer sur le drapeau d’un supporter 24 jeudi 16 novembre Parme passe sous pavillon chinois 41 jeudi 16 novembre Mondial 2022 : Le Qatar fixe un salaire minimum pour les travailleurs immigrés 24 jeudi 16 novembre Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 91 jeudi 16 novembre Corinthians sacré champion du Brésil 23 mercredi 15 novembre La boulette de Carragher lors d'un match amical 8 mercredi 15 novembre Les Danois arrosent un plateau TV avec de la bière 11 mercredi 15 novembre Valderrama fait de la prévention contre le cancer des testicules 14 mercredi 15 novembre Poursuivi pour corruption, un ancien dirigeant argentin se suicide 15 mardi 14 novembre Un jeune joueur suspendu par son club après un salut fasciste 46 mardi 14 novembre Des drapeaux LGBT sur les poteaux de corner anglais 33 mardi 14 novembre Tony Chapron va prendre sa retraite 48 mardi 14 novembre Les Suédois ont cassé le plateau d'une chaîne de TV après la qualif' 30 lundi 13 novembre Évra tracte une Jeep à Dubaï et promet de revenir plus fort 103 lundi 13 novembre Ryan Giggs futur directeur d'une académie au Vietnam 13 lundi 13 novembre Le GRAND TOURNOI de la #SOFOOTLIGUE 40 lundi 13 novembre Benzema : « Il ne faut pas être bête... » 189 lundi 13 novembre OM : la photo souvenir d'Évra 43 dimanche 12 novembre Le geste de grande classe de la réserve du Rayo Vallecano 14 dimanche 12 novembre Un penalty d'une dimension parallèle marqué en D4 roumaine 21 dimanche 12 novembre Le golazo de Ronaldinho 23 dimanche 12 novembre Un chien tacle un joueur en plein match de D3 argentine 20 dimanche 12 novembre Un gardien explose le record de matchs de Peter Shilton 14 dimanche 12 novembre Real Madrid : 450 millions d'euros pour Neymar ? 59 samedi 11 novembre Privé d'arbitrage à cause de son nom 22 samedi 11 novembre Van Basten teste des nouvelles règles en D4 néerlandaise 28 vendredi 10 novembre Mondial 2018 : un ancien responsable russe reconnaît avoir détourné 735 000 euros 5 vendredi 10 novembre Bernard Ross toujours porté disparu 28 vendredi 10 novembre Un joueur de NBA lâche un « Matuidi Charo » en plein match 49 vendredi 10 novembre Le but classieux de Lys Mousset lors de France-Bulgarie 6 jeudi 9 novembre Coupe du monde : Un rapport inquiétant du Conseil des droits de l'homme de la FIFA 9 jeudi 9 novembre Ben Arfa piégé comme un bleu par Hanouna 50 jeudi 9 novembre Le but de furieux signé Keisuke Honda en Coupe du Mexique 16 jeudi 9 novembre Rémi Garde reprend du service à l'Impact de Montréal 18 jeudi 9 novembre Guangzhou : Cannavaro remplace Scolari 3 mercredi 8 novembre 735€ à gagner avec France, Brésil & Allemagne 2 mercredi 8 novembre So Foot Club 100% Neymar 7 mardi 7 novembre Le coach de Vélez Sársfield démissionne, car on lui a craché dessus 10 mardi 7 novembre Modène fait faillite 12 mardi 7 novembre Manfredonia perd un match sur tapis vert en Serie D 5 mardi 7 novembre Il entre sur le terrain en glissant sur les escaliers 14 mardi 7 novembre Ronaldo de retour au Corinthians ? 54 mardi 7 novembre Polémique autour des secouristes d'un match de D4 allemande 19 mardi 7 novembre Un match de Gambardella interrompu à cause d'un sabre 24 mardi 7 novembre Un fan anglais mate Chorley-Fleetwood depuis sa fenêtre 17 mardi 7 novembre Allemagne : le chef de la VAR limogé pour favoritisme 17 mardi 7 novembre Maradona va jouer avec le président Maduro 39 lundi 6 novembre Al Ahly veut déposer un recours contre l'arbitrage 22 lundi 6 novembre Makelele nouvel entraîneur d'Eupen 24 lundi 6 novembre L'attentat d'Ignacio Fernández pendant River-Boca 25 lundi 6 novembre Cannavaro du Tianjin Quanjian au Guangzhou Evergrande 6 dimanche 5 novembre Le tacle assassin d'un U17 de Fenerbahçe face à Galatasaray 22 dimanche 5 novembre Le but magnifique de Meijers face au Feyenoord 1 dimanche 5 novembre Yoann Barbet humilie un adversaire pendant Brentford-Leeds 8 dimanche 5 novembre Al-Quwa Al-Jawiya remporte l'AFC Cup 5 dimanche 5 novembre Le Wydad remporte la Ligue des champions africaine 12 samedi 4 novembre 259€ à gagner avec Man City & Inter Milan samedi 4 novembre Chengtou, premier club tibétain dans une ligue professionnelle chinoise 15 samedi 4 novembre Marco Simone viré par le Club africain 23 samedi 4 novembre La pelouse du club d'Hyde United prend feu face à MK Dons 5 samedi 4 novembre EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! vendredi 3 novembre Patrice Évra mis à pied par l'OM 54 vendredi 3 novembre LE RÉCAP DE LA #SOFOOTLIGUE: BILAN DU MOIS D'OCTOBRE 8 vendredi 3 novembre L'Albirex Niigata Singapore champion du Singapour 4 vendredi 3 novembre Un club de D4 roumaine a payé ses supporters pour jouer 6 vendredi 3 novembre MHD présente le nouveau maillot du Cameroun 9 jeudi 2 novembre 326€ à gagner avec Valence & Porto jeudi 2 novembre Un jeune espoir belge décède d'une crise cardiaque 10 jeudi 2 novembre La blessure impressionnante d’Ustari 9 jeudi 2 novembre Un joueur de MLS suspendu pour violences conjugales 13 jeudi 2 novembre Un joueur argentin prend deux cartons jaunes en dix secondes 10 mercredi 1er novembre Ballon d'or africain : la liste des 30 nommés 28 mercredi 1er novembre L'ancien international ghanéen Abubakari Yakubu est décédé 13 mercredi 1er novembre Envahissement de terrain pendant l'entraînement d'Al Ahly 4 mercredi 1er novembre Les joueurs du Club africain refusent de s'entraîner 3 mercredi 1er novembre Le superbe but d'une joueuse de Nancy face à Grenoble 3 mercredi 1er novembre Boca Juniors interdit les cheerleaders à la Bombonera 16 mercredi 1er novembre Éric Abidal cartonne la prolongation de Deschamps 51 mardi 31 octobre 350€ à gagner avec Séville & Naples - Man City mardi 31 octobre Pronostic Besiktas Monaco : 500€ à gagner sur le match de C1 ! mardi 31 octobre Un entraîneur de D4 anglaise contraint de rejouer 1 mardi 31 octobre Le but « messiesque » d'un jeune de 14 ans du Benfica 11 mardi 31 octobre L’entraîneur d’Ipswich pète un câble en conférence de presse 21 mardi 31 octobre Pour Diego Maradona, Sampaoli est « un charlatan » 19 mardi 31 octobre Il se coince dans un mur pour assister à un match de Boca 11 mardi 31 octobre Le but insolent de Marcus Maddison avec Petersborough 11 lundi 30 octobre La Pro League belge envisage d'impliquer les entraîneurs pour la VAR 13 lundi 30 octobre Un promu en D2 chinoise offre 3,5 millions d’euros à ses joueurs 8 lundi 30 octobre 225€ à gagner avec Man U, Bayern & Atlético 3 lundi 30 octobre Des joueurs feront leur coming out dans le jeu Football Manager 2018 82 lundi 30 octobre La minute la plus folle en Angleterre 23 lundi 30 octobre Colombius Crew pourrait changer de ville 7 dimanche 29 octobre Malbranque rebondit à Chasselay ! 8 dimanche 29 octobre Deux Dunkerquois en viennent aux mains pour tirer un penalty 17 dimanche 29 octobre L'hommage des fans de Willem II à Fran Sol dimanche 29 octobre Thuram : « Je me demande s'il y a une réelle volonté d'en finir avec la haine » 62 dimanche 29 octobre Bittolo se fait poser dix points de suture sur le pénis à cause d'un coéquipier 17 dimanche 29 octobre Expulsé pour avoir uriné en plein match 9 vendredi 27 octobre Le Récap "Coupe de la Ligue" de la #SOFOOTLIGUE 7 vendredi 27 octobre Pronostic Lille OM : 380€ à gagner sur le Bielsasico ! vendredi 27 octobre La Coupe des confédérations remplacée par un Mondial des clubs ? 31 vendredi 27 octobre Olimpia vainqueur de la première CONCACAF League 1 vendredi 27 octobre Youssef Rabeh (WAC) attaqué avant la finale de LDC africaine 4 vendredi 27 octobre Un ultra d’Independiente recherché par Interpol 3 vendredi 27 octobre Shaw « espère rejouer pour Pochettino » 10 vendredi 27 octobre Participez à la Coupe du monde de Football Manager ! 16 vendredi 27 octobre David Trezeguet candidat pour devenir directeur sportif à River 12 vendredi 27 octobre À Tahiti, un arbitre se bat avec un supporter pendant un match 9 jeudi 26 octobre Le ballon du Mondial russe a fuité 47
À lire ensuite
Au nom de la Rose