En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 15 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Montpellier-Rennes

Laurent Nicollin tacle encore Courbis

Modififié
Visiblement, Laurent Nicollin en veut toujours à Rolland Courbis.

En marge de la 37e journée de Ligue 1 et du déplacement de Rennes à Montpellier, le président délégué du MHSC n'a pas encore digéré le départ de Rolland Courbis, comme en attestent ses propos au micro de l'émission Le Club Sers sur France Bleu Hérault : « Quand il m’a dit qu'il se sentait fatigué et voulait quitter Montpellier juste avant la trêve, je pensais qu’il trouverait autre chose, comme une sélection. Pas un club français. Pour quelqu’un de fatigué, il a très vite rebondi. On a été cocus dans l’histoire. Il a été vexé, mais j’ai bien fait de ne pas le prolonger, parce qu’il aurait fini par nous dire qu’il était fatigué. Ça nous aurait coûté beaucoup plus d’argent. Je ne regrette qu’une chose : quand j’ai fait une réunion avec les joueurs, ils étaient prêts à le lâcher. Si on avait pris Hantz avant, on serait peut-être européens. »


Le goût de la formule chez les Nicollin. Toujours. LU
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


vendredi 16 février 243€ à gagner avec la Juve & Naples 3 il y a 1 heure Des supporters uruguayens créent un chant sur l'air de Bella Ciao il y a 2 heures Un entraineur espagnol s'énerve en conférence de presse
Hier à 16:48 Les maillots du PSG floqués en mandarin 21 Hier à 12:17 La panenka ratée de Diego Castro en Australie 17
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
vendredi 16 février Ligue 1 - 26e journée : Résultats et Classement vendredi 16 février Suivez SoFoot.com sur Facebook vendredi 16 février Nîmes, Le Havre et Nancy pleurent, Brest rigole enfin 8