Laurent Blanc prolongé ?

Modififié
3 14
La cote de Laurent Blanc prend la forme d'un faux-plat très très montant. Pas vraiment souhaité, pas vraiment le coach qu'il fallait, parfois même sifflé au Parc des Princes au début de son mandat, arrivé sans comité d'accueil, Lolo n'a plus que des soutiens en ce mois de novembre.

Selon L'Equipe, le PSG est tellement content que le président Nasser Al-Khalaïfi se verrait bien prolonger celui qui ne figurait pas parmi les premiers choix de ce début de saison. Joli coup pour Laurent Blanc qui aura réussi à séduire une bonne partie de l'opinion et même un partie de cette péninsule qatarienne.

Alors, c'est qui le Président ?

IB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

I never smile if I can help it. Showing one’s teeth is a submission signal in primates. When someone smiles at me, all I see is a chimpanzee begging for its life.

-Dwight Schrute The office.
maxleharmek Niveau : CFA
Note : 2
Il le mérite. C'est le meilleur PSG qu'on ai pu voir de l’ère qatari.
1ier du champ, qualifié demain pour les 8ieme de LdC. Tranquille..
oohdidiersenacleroidutacle Niveau : Loisir
Alors les parigots-tete-de-veau, vous avez baissé votre pantalon pour aduler un ex-joueur de l'om?! Blanc en a rien à foutre de votre club
DJ Barbelivien Niveau : District
Message posté par oohdidiersenacleroidutacle
Alors les parigots-tete-de-veau, vous avez baissé votre pantalon pour aduler un ex-joueur de l'om?! Blanc en a rien à foutre de votre club


tu as oublié "de-m*rde" j'imagine. C'est constructif le forum de So-Lequipe.fr dites moi.
Sinon, j'adore les gencives de porc.
Ben, et Wenger, alors ? ça voudrait dire que tout ce qu'on nous a raconté l'été dernier, c'étaient des conneries refourguées par des pisse-copies se suivant les uns les autres sans prendre la peine d'enquêter ?
J'avoue que c'est la bonne surprise de ce début de saison. Il profite de l'arrivée à maturité de quelques uns (VdW, Marco), de la patate habituelle de ceux qui font rouler la boutique, de la présence des vieux grognards. Le talent de Lolo, c'est surtout cette faculté de faire tourner sans que cela n'impacte réellement sur les rencontres.
Faire rentrer Camara contre le Benfica pour jouer toute la 2nde période, aujourd'hui, on peut se le permettre. Ça, quand on a souffert tant d'années comme nous, ça vaut cher.

Toutefois, il ne se débarrassera du spectre de Carlito, au risque de me répéter, que lorsqu'il aura sorti quelques moyens à moyen-gros de la LdC. Là, on verra.

Mais belle surprise.
Message posté par oohdidiersenacleroidutacle
Alors les parigots-tete-de-veau, vous avez baissé votre pantalon pour aduler un ex-joueur de l'om?! Blanc en a rien à foutre de votre club


Un ex joueur de l'OM ? hahah oui.. c'est sur qu'avec les 34 saisons qu'il a passé labas il doit avoir le logo tatoué sur l'oignon, a coté de celui de MHSC, Sainté, l'Inter, Manchester, le Barca.. Je crois parcontre qu'il n'en avait rien a foutre des Gigis.. mais bon ca c'est une autre histoire !
Message posté par oohdidiersenacleroidutacle
Alors les parigots-tete-de-veau, vous avez baissé votre pantalon pour aduler un ex-joueur de l'om?! Blanc en a rien à foutre de votre club


intéressant... très intéressant... Allongez vous et parlez moi de votre relation avec votre père ?
Message posté par fullgrinta
J'avoue que c'est la bonne surprise de ce début de saison. Il profite de l'arrivée à maturité de quelques uns (VdW, Marco), de la patate habituelle de ceux qui font rouler la boutique, de la présence des vieux grognards. Le talent de Lolo, c'est surtout cette faculté de faire tourner sans que cela n'impacte réellement sur les rencontres.
Faire rentrer Camara contre le Benfica pour jouer toute la 2nde période, aujourd'hui, on peut se le permettre. Ça, quand on a souffert tant d'années comme nous, ça vaut cher.

Toutefois, il ne se débarrassera du spectre de Carlito, au risque de me répéter, que lorsqu'il aura sorti quelques moyens à moyen-gros de la LdC. Là, on verra.

Mais belle surprise.




Je suis d'accord avec toi dans le fond.

Juste, en quoi est-ce qu'il ne se débarrassera du spectre de Carlo que lorsqu'il aura sorti des moyens-gros de LDC? J'ai comme l'impression que ce spectre a déjà disparu.. Un niveau de jeu de très bon niveau, un goût pour le jeu et la passe (Carlo aimait la contre-attaque), des matches rarement désagréables à regarder (rappelons-nous l'année dernière...), des buts et une ambiance générale qui semble très bonne.

À quel moment Ancelotti a-t-il sorti un moyen-gros de la LDC? Le match de 1/4 de finale contre le Barça était largement à la portée du PSG (Messi ne joue que trente minutes et sur une jambe), et pourtant... Valence, ça restait moyen-bof. Porto, ce n'était pas exceptionnel non plus.

Je trouve la victoire contre Benfica déjà la plus belle du PSG sous l'ère QSI : Paris écrase Benfica en 40 minutes, ne force pas le reste du temps et s'impose avec une facilité déconcertante. On avait l'impression que s'ils n'avaient pas match le dimanche (contre l'OM?) et s'ils avaient voulu forcer, ils auraient pu en mettre 5 ou 6... Ce n'était certes pas un très grand Benfica, mais la maîtrise du jeu était exceptionnelle (rien à voir avec ce que pouvait proposer Paris l'année dernière).

Cela n'enlève rien à l'héritage d'Ancelotti qui reste important (Carlo étant surtout un homme de vestiaire, l'entente entre joueurs est particulièrement bonne; le temps ayant fait son chemin, les hommes se connaissent déjà et plutôt bien; surtout, Ancelotti, comme nom, a donné au PSG une certaine légitimité dans le football européen), mais je crois que (bon) la page est déjà en train de se tourner, voire déjà tournée. Une victoire contre un moyen-gros de LDC aura certes une symbolique importante (même si comme je le rappelle, Ancelotti n'a pas éliminé de gros d'Europe en LDC), mais en substance, l'héritage est déjà loin (Ancelotti n'est finalement pas resté si longtemps, sa manière de partir n'a pas forcément plu à tous, il n'a pas provoqué de départ de joueurs majeurs, sa situation actuelle à Madrid ne plaide pas en sa faveur ; Le PSG version Blanc propose un beau football, porté vers l'avant, plus spectaculaire, plus agréable ; bref, je n'ai pas l'impression que beaucoup de supporters regrettent le départ de Carlo).

Blanc n'a plus affaire au spectre d'Ancelotti. Blanc, désormais coach légitime (il peut aussi remercier la presse française), doit maintenant répondre aux objectifs fixés par l'actionnaire.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
3 14