1. //
  2. // 37e journée
  3. // Montpellier/PSG

Laurent Blanc, Hérault local

Le PSG n'a besoin que d'un point à Montpellier pour devenir champion de France pour la cinquième fois de son histoire, la troisième de suite. Champion à la Mosson, chez Loulou Nicollin, Laurent Blanc y verrait forcément un clin d'œil du destin. Après tout, c'est à Montpellier que le « Président » a découvert le football, c'est ici qu'il est devenu libéro, c'est ici qu'il a rencontré Jean-Louis Gasset qui est aujourd'hui son adjoint, c'est ici qu'il est devenu un homme, en fait.

Modififié
« C'était important qu'il soit là. Un garçon comme Laurent Blanc, pour nous c'est un exemple, la statue du club. Il est là, simple, alors que maintenant il pourrait rouler des mécaniques. » Les mots sont de Louis Nicollin sur les ondes de RMC. C'était il y a moins d'un mois, à l'occasion des 40 ans du club de Montpellier. Une grande fête au cours de laquelle l'actuel entraîneur du PSG a reçu le prix du « meilleur joueur des 40 ans  » . Laurent Blanc, c'est 84 buts en 273 matchs à Montpellier entre 1983 et 1991, année de son départ pour Naples pour 17,5 millions de francs (2,67 millions d'euros). En comptant ses années de formation, le « Président » aura passé onze années dans l'Hérault. Un club jeune à l'époque et déjà à part, car dirigé par Nicollin.

Blanc a 15 piges quand il est repéré par le MHSC. C'est Serge Delmas qui est le premier séduit par le gamin qui jouait alors à Alès. En janvier 1982, lors d'un match contre l'AS Saint-Martin au stade de la Rauze, Delmas tombe sous le charme d'un joueur qu'il va alors décrire comme « grand, maigre, appliqué et technique » . À l'époque, le père de Laurent Blanc envisage d'envoyer son garçon à l'essai à Monaco. Sur le Rocher, Blanc est recalé. Trop lent et un physique trop frêle. Montpellier ne va pas laisser passer l'occasion de signer le jeune Blanc que certains comparent physiquement à un « Marquis » . Au centre de formation, on découvre une tige tellement grande qu'elle donne une impression de lenteur. Quand il joue, Blanc n'est pas coordonné, mais le jeune milieu de terrain compense alors par une certaine intelligence tactique. À 15 piges, Blanc est déjà au-dessus. À Montpellier, il va apprendre à mettre son talent au service des autres et à mettre des coups. Mais surtout, à se faire respecter.

Apprendre à marcher sur les autres


Pour imposer le respect, Blanc a déjà un atout non négligeable, il sait très bien jouer au football. Il débarque dans le groupe professionnel à 17 ans, et Nicollin est déjà sidéré par son talent. « Je l'imaginais bien jongler dans une salle à manger sans casser d'assiettes » , balance à l'époque le président du club. Pourtant, dans les années 80, Montpellier n'est pas du genre à pratiquer un football chatoyant. Et pour cause : le club est en D2. En gros, pour réussir à cette époque, il fallait avoir des couilles, de la niaque et marcher sur les autres. Tout ce que Blanc ne savait pas vraiment faire à ses débuts. Pendant quatre ans, Blanc, Kader Ferhaoui et les frères Passi, ses potes de la génération Gambardella (finalistes 1984 et 1985) apprennent le métier en deuxième division avec des vieux briscards du club.

Il s'adapte à tout et développe ce qu'il a souvent appelé une « intelligence situationnelle  » . En gros, peu importe l'environnement – hostile ou non – Blanc s'adapte. Pour accélérer sa mutation, le milieu de terrain va pouvoir compter sur la bienveillance d'un milieu défensif de 29 ans qui termine alors sa carrière à Montpellier. Ce mec, c'est Jean-Louis Gasset. De cette relation de chaperon va naître une réelle complicité qui va ensuite se poursuivre une fois Blanc entraîneur, que ce soit à Bordeaux, en équipe de France et au PSG. « Il m'a conseillé à mes débuts à Montpellier... Vous ne pouvez pas imaginer à quel point il transpire la passion du foot. Je souhaite qu'il continue avec moi, à Bordeaux ou ailleurs. Louis n'est pas mon adjoint. C'est mon entraîneur » , disait d'ailleurs Blanc de Gasset dans les colonnes de L'Équipe en 2010.

Il aurait pu entraîner Montpellier en 2007


Montpellier, là où tout a commencé finalement. Comme son positionnement sur le terrain. Formé au poste de milieu de terrain, Blanc s'essaie - pour dépanner - une première fois en 1989 au poste de libero sous la houlette d'un certain Aimé Jacquet. Sans succès. En février 1990, Michel Mézy est alors rappelé d'urgence à la tête du club. Sa première décision : faire reculer Blanc en défense centrale aux côtés de Júlio César. Blanc ne veut pas en entendre parler. Ça ne l'intéresse pas. Et surtout pas à 25 ans. La veille d'un match, Mézy passe la nuit dans la chambre d'hôtel de l'actuel entraîneur du PSG. L'idée est de le convaincre de jouer défenseur. Avant de partir se coucher, Blanc n'en démord pas. C'est non. Mézy lui aurait alors lancé : « Alors, tu ne joues pas. » Comme on dit souvent, la nuit porte conseil. Le lendemain, Blanc accepte finalement de se sacrifier. Il ne bougera plus jamais de ce poste. Que ce soit à Montpellier, Naples, Nîmes, Auxerre, Barcelone, Marseille, l'Inter ou Manchester United. C'est à ce poste qu'il va devenir champion du monde et d'Europe avec les Bleus. C'est à ce poste qu'il va devenir une référence d'élégance, de placement et d'efficacité. Finalement, c'est Nicollin qui avait raison lorsqu'il parle de Blanc en 2013 : « Il doit tout à Montpellier. » Vrai. Et dire qu'en 2007, l'homme a refusé d'en devenir l'entraîneur, lui préférant l'option bordelaise. On connaît la suite.

Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 2
Note : 1
C'est aussi le meilleur buteur de l'histoire de Montpellier non?

Ça fait bizarre quand même.
Professeur ma boulette Niveau : CFA2
Au delà de l'apparence physique, il y quand même pas mal de similitudes entre Blanc et Rabiot. Si ce dernier arrive à se mettre un peu de plomb dans la caboche, sachant que son entraîneur le défend contre vent et marées malgré un mère très couveuse, je pense que le petit Adrien pourrait bien être la prochain à prendre son envol dans l'effectif paris. Dans la lignée de Verratti ou Marquinhos.
Dieudoquenelle Niveau : CFA
J'aimerais bien savoir ce que tu veux dire par "mette un peu de plomb dans la caboche" ?? Parce que jusque là le type gère plutôt bien sa carrière, sait ce qu'il vaut et sort les crocs quand il faut, avec un effectif pareil comment faire autrement !! Il n'a jamais manqué de respect à personne et fait plutôt ses matchs, sans être un crack certes, mais avec une marge de progression qui présage d'un futur grand !! Son image est écornée par certains connards du milieu du journalisme parce qu'il ne fait pas dans le copinage, certains comme l'autre tocard de Menés qui essaye de le déstabiliser en parlant de sa mère, histoire de bien lui pourrir sa réputation dans l'espoir de le faire passer chez un de ses amis agents, je trouve ça gerbant !! Rabiot a la tête sur les épaules et d'énormes qualités et j'espère sincèrement qu'on le gardera pour pouvoir enfin en faire notre joueur "made in Paris" !!
Tchernobifle Niveau : DHR
Ahhh le stade de la Rauze, juste à côté du gymnase Henry Ferrari où j'ai joué tant d'année, d'ailleurs le concierge du stade j'pense qu'il était là bien avant 82
sur la photo, j'ai reconnu Eric Guérit avec le maillot de l'AS Cannes, mais l'autre, c'est qui ?
Professeur ma boulette Niveau : CFA2
Message posté par Dieudoquenelle
J'aimerais bien savoir ce que tu veux dire par "mette un peu de plomb dans la caboche" ?? Parce que jusque là le type gère plutôt bien sa carrière, sait ce qu'il vaut et sort les crocs quand il faut, avec un effectif pareil comment faire autrement !! Il n'a jamais manqué de respect à personne et fait plutôt ses matchs, sans être un crack certes, mais avec une marge de progression qui présage d'un futur grand !! Son image est écornée par certains connards du milieu du journalisme parce qu'il ne fait pas dans le copinage, certains comme l'autre tocard de Menés qui essaye de le déstabiliser en parlant de sa mère, histoire de bien lui pourrir sa réputation dans l'espoir de le faire passer chez un de ses amis agents, je trouve ça gerbant !! Rabiot a la tête sur les épaules et d'énormes qualités et j'espère sincèrement qu'on le gardera pour pouvoir enfin en faire notre joueur "made in Paris" !!


Un réveil difficile camarade? Perso j'aime beaucoup ce joueur, j'ai notamment en mémoire ce gros match qu'il avait sorti au vél en 2013 quand Paris met 2 buts à 10 contre 11. Après il a été mis en CFA en début de saison pour une raison sportive j'imagine (à moins que je sois naïf).Quand je le compare à Marquinhos et Verratti c'est pas pour le dénigrer bien au contraire. Il a un vrai caractère mais attention à ne pas en abuser non plus.
Message posté par devedj
sur la photo, j'ai reconnu Eric Guérit avec le maillot de l'AS Cannes, mais l'autre, c'est qui ?


Jose Bray.
Hier à 17:27 Ederson atteint d'un cancer des testicules 52 Hier à 12:38 Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 161 Hier à 11:13 Droit de réponse "Mistral Gagnant" 31
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 09:27 La praline de Castillo au Mexique 3
lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 27 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16 dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 32 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 25 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 15 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 9 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7