Laurent Blanc en fait-il trop ? (2)

Lol Blanc est partout ! A la télé, à la radio, dans les journaux. Il sait tout, il fait tout, a un avis sur tout. Suite et fin de l'enquête-reportage hyper pointue sur l'omniscience, l'omnipotence et l'omniprésence de « l'hyper président » ...

Modififié
0 1
Bon, on reprend son souffle. S'avaler hier l'interminable plaidoirie de Lolo en faveur d'Alou, c'était hardos. Mais ça faisait du bien. On aime voir les joueurs protégés quand ils font des bêtises. Bien sûr, les mauvaises langues vont dire : est-ce que Laurent Blanc n'en a-t-il pas fait des tonnes en prenant très, très longuement la défense de Alou Diarra ? Ben, non... Pas des tonnes, et toc ! Autre question encore plus vicelarde de ces mauvaises langues : est-ce que Lolo White se serait autant impliqué en faveur d'un joueur Lambda ? Par exemple un Ducourtioux un peu maladroit et impulsif qui aurait lui aussi bousculé un arbitre, monsieur Duhamel, par exemple ? Question idiote ! Lol aime tout le monde ! Même Ducourtioux. Donc il l'aurait défendu en refaisant le parcours impeccable de ce bon père, bon époux, bon conducteur, bon catholique... Et toc ! Et puis, merde : Ducourtioux ne joue pas en équipe de France, et ne joue pas à Bordeaux. Bordeaux, encore ? On y arrive, avec une autre interrogation encore plus pernicieuse : et si en prenant aussi énergiquement la défense d'Alou Diarra, Lolo Blanc ne chercherait pas indirectement à se rabibocher avec le club de Bordeaux, ses dirigeants et ses supporters qui n'ont vraiment pas digéré son départ intempestif pour Clairefontaine et l'équipe de France ? N'im-por-teu-quoi ! Lol n'est tout simplement pas un politique soucieux de son image ! Lol aime tout le monde et tout le monde l'aime ! Y compris Bordeaux et les Bordelais, tout heureux de trouver en Lolo Blanc l'avocat dévoué qui va faire alléger la sanction d'Alou. Lolo aime tout le monde et tout le monde aime Lolo. Regardez comment la cote d'amour de l'équipe de France remonte en flèche auprès des vrais Français ! Et toc ! Il faut dire que depuis sa prise de fonction, Lol communique bien. On se plaignait d'un Ray Strange provocateur qui snobait les médias et la France du Foot. Là, avec Lolo on a deux barils de Grand Communicateur pour le prix d'un ! Y'a qu'à ouvrir le robinet : Lol parle, s'exprime et commente.

Bon, c'est vrai, il en a remis une couche sur Alou Diarra. C'était vendredi, pour une œuvre de bienfaisance, à Bordeaux. Quoi « à Bordeaux » ? Et, alors ?... Défendre à nouveau Diarra à Bordeaux, c'était juste un hasard !... En plus il a juste rajouté un chouïa de câlineries en faveur de Alou. Pas de quoi en faire un plat : « Que ce soit pour Bordeaux ou pour l'équipe de France, c'est un élément important, donc on espère que cette sanction sera raisonnée. Je ne veux pas m'installer dans ce dossier. Ce n'est pas mon rôle. J'ai pu entendre dire, ou le lire : "Il essaie d'influencer la commission de discipline". Je me suis permis de dire qu'Alou est un mec bien. Je n'ai aucun intérêt à le dire. Dans le football, il y a des mecs bien et d'autres moins bien. Lui fait partie des gens bien » . Voilà, c'est dit : le Président l'a parfaitement déclaré : « Je ne veux pas m'installer dans ce dossier » . Fermez le ban. Heureusement, la suspension de Diarra, quelle que soit sa durée, ne sera pas applicable en sélection. Youpi ! Mais Alou sera-t-il retenu pour les prochains matches des Bleus, notamment le Angleterre-France du 17 novembre à Wembley ? Réponse de Lol : « Jusqu'au 10 novembre, il aura déjà purgé un certain nombre de matches, on verra après la sanction qui sera prise et on prendra une décision » . Sauvé ! Alou est sauvé : il rejouera bien chez les Bleus. Une bonne nouvelle pour la France du Foot et pour Diarra qui, actuellement, purge déjà sa peine, suspendu à titre conservatoire. Ouf !

page]
Laurent Blanc a réponse à tout, un avis sur tout et il explique tout sans détours, avec des mots simples. Chaque problème a sa solution. Prenez Zinédine Zidane, ancien meneur de jeu génial du Real et des Bleus, que Lol a côtoyé aux plus hauts sommets de 1994 à 2000. A la retraite depuis 2006, Zinédine Zidane a déclaré samedi dernier qu'il allait « collaborer » avec José Mourinho. Mais sans donner plus de détails sur le rôle qu'il serait amené à tenir auprès de l'entraîneur du Real Madrid. Ni une, ni deux ! Lol donne immédiatement son avis au cours d'une interview à l'AFP. Des mots simples, une fois de plus. A peine 15 mots, car Lol sait faire court, sans se répéter : « Si Zinedine Zidane a envie de se rapprocher du terrain au Real Madrid, il faut l'encourager. Ce ne serait que du bonus et du bonheur, pour le football d'abord, et pour lui. C'est une réflexion que lui doit mener. Il faut qu'il intègre dans cette réflexion l'envie et ce que cela exige. Nous, on a choisi de replonger dans le football, parce que c'était notre passion, parce qu'on en avait vraiment envie, et on savait ce que cela allait nous demander, et on était prêts à le faire. S'il doit s'investir, ce sera au quotidien. S'il en a envie, il faut l'encourager à le faire. On a besoin des gens qui sont compétents, qui aiment le football. Il y a trop de gens qui ne le sont pas » . Très court, le commentaire de Lol... Laurent le Magnifique serait-il prêt à aider celui qu'il a fait venir à Clairefontaine pour en remontrer à ses boys ? Quelle question ! Bien sûr ! Lol lui fera suivre un stage personnalisé avec pleins de vrais morceaux de conseils dedans ! Il est comme ça, Lol. Il a réponse à tout, un avis sur tout et il explique tout sans détours, avec des mots simples. Chaque problème a sa solution.

Lol est partout. Si, si ! Dans l'édition de L'Equipe-Mag de ce samedi, la rédaction du magazine sportif a publié un petit rapport passionnant pour améliorer l'état de notre football national grandement sinistré, « 101 propositions pour le Football français » . Le fameux Livre Blanc, hommage forcément direct à Lolo... Problème : parmi les 101 contributeurs, les hommes à idées consultés pour redorer la Qualité France, Lol est curieusement absent. Alors, OK : le mot « Blanc » figure bien au titre de ce rapport de L'Equipe, mais comment et pourquoi a-t-on pu zapper l'avis de l'éminence suprême du ballon rond hexagonal ??? Lol, qui tient beaucoup d'Aimé Jacquet, est bien parti pour une nouvelle déclaration de guerre au quotidien sportif français Numéro 1. Une rancune éternelle et bien légitime. Et Laurent aura raison.

« Sophie, tu me dis que tu regrettes Stéphane et que tu n'es pas heureuse avec Alou ? D'accord, mais déjà, Sophie, dis à ton fils Bruno de quitter son groupe de rock : il a le bac dans trois mois... Compris ?... Alors...Tu me dis que tu regrettes Stéphane ?... Je crois que, bon... »

[A lire : Laurent Blanc en fait-il trop ? Partie 1


Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Donc à cette question, pas de réponse? En fait-il trop?
A titre personnel, je dirai peu importe à partir du moment où il le fait bien, habilement, respectueusement, même si ça lui donne un côté trop politiquement correct. Domenech faisait le minimum, le faisait mal et du coup on disait de lui qu'il en faisait trop... donc se poser la question pour Laurent Blanc, je veux bien mais jusaqu'à présent je l'ai trouvé plutôt dans l'exercice de la communication...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Top 10: Les Branlées
0 1